Uvernet-Fours


Uvernet-Fours

44° 21′ 43″ N 6° 37′ 37″ E / 44.3619444444, 6.62694444444

Uvernet-Fours
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Barcelonnette
Canton Barcelonnette
Code commune 04226
Code postal 04400
Maire
Mandat en cours
Bruno Vaginay
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Vallée de l'Ubaye
Démographie
Population 637 hab. (2008)
Densité 4,7 hab./km²
Géographie
Coordonnées 44° 21′ 43″ Nord
       6° 37′ 37″ Est
/ 44.3619444444, 6.62694444444
Altitudes mini. 1 093 m — maxi. 3 040 m
Superficie 135,44 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Uvernet-Fours ( l'Uvarnét en valéian) est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, près de la vallée de l'Ubaye.

Ses habitants sont appelés les Uvernetais, en valéian lous Uvernouges.

Sommaire

Géographie

La commune se trouve dans la vallée du Bachelard, à quelques kilomètres de Barcelonnette. Elle est sur la route du col de la Cayolle, à 1180 m d’altitude[1].

Elle rassemble plusieurs villages et hameaux disséminés dans les gorges du Bachelard : Uvernet, Fours, Saint-Laurent, Saint-Louis, Bayasse, les Agneliers, Molanès.

La commune compte quelques sites inscrits de montagne :

Elle compte en outre 60 sommets de plus de 3000 m[1].

Économie

Histoire

Avant la Révolution, les villages d'Uvernet et de Fours étaient administrativement sous la dépendance de Barcelonnette. La paroisse Saint-Jean-Baptiste des Agneliers est créée par détachement de celle de Saint-Pons en 1652, ainsi que celle d’Uvernet en 1698[2].

Au XVIIIe siècle, une petite industrie de filature de la soie se développe[2].

En 1790, deux communes sont créées : Uvernet et Fours, lesquelles sont réunies en 1973 pour former la commune actuelle d'Uvernet-Fours. La commune de Fours rassemble alors quatre paroisses : Fours, Saint-Louis, Saint-Laurent, Villard-d'Abbas.

En 1962, la station de ski de Pra Loup est créée sur le territoire de la commune.

Jusqu'au XIXe siècle, les hameaux d'Uvernet-Fours étaient connus pour leur coutumes originales (naissance, mariage, funérailles)[1].

Toponymie

Le nom de Fours, tel qu’il apparaît la première fois en 1376 (de Furnis), est tiré de l’occitan forn, pour fours[3].

Héraldique

Blason Uvernet-Fours 1.svg

Blasonnement :
de gueules à la barre d'or chargée du mot UVERNET de sable, accompagnée en chef d'une étoile et en pointe d'un annelet, le tout d'argent[4]

Administration

Municipalité

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
1983 (?)   Louis Lequette Divers droite  
mars 2001 réélu en 2008[5] Bruno Vaginay UMP  

Louis Lequette est l’un des 500 élus qui ont parrainé la candidature de Raymond Barre (UDF) à l’élection présidentielle de 1988[6].

Enseignement

La commune est dotée d’une école primaire[7].

Démographie

Évolution démographique
Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 769 835 804 815 806 846 856 767 734
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 676 624 613 580 541 543 544 443 406
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 461 418 354 279 256 228 207 177 140
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 114 253 506 526 543 614 622[8] 638[9] -
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale à partir de 2006
Sources : Insee[10], EHESS[11]
Courbe d'évolution démographique d’Uvernet-Fours depuis 1793

Lieux et monuments

Trois ponts sont signalés :

  • à Uvernet, pont du Fau (médiéval) ;
  • à Fours, pont sur le Bachelard (médiéval) ;
  • le grand pont de la Cayolle, sur la route du col de la Cayolle : il a été construit en 1901 pour rompre l'isolement de la vallée du Bachelard, sur une route construite à la demande de l’armée française et du Touring-club de France. Il est supporté par un arc surbaissé de 31 m de portée et d'épaisseur variable, avec quatre voûtelettes d'élégissement, au-dessus du Bachelard. La route RD 902 l’emprunte[12].

L’église Saint-Laurent à Fours date de 1689. Les quatre travées de la nef sont voûtées en berceau. Le clocher-tour est construit sur le côté de l’église. Le chœur est en cul-de-four se restreignant à l’entrée[13]. La chapelle latérale sud est peinte de motifs végétaux et architecturaux (XVIIIe siècle). Dans le mobilier de l’église, se trouvent :

La chapelle Saint-Marc, au Villard-d'Abbas, est une ancienne église construite lors de l’érection de la paroisse en 1820. La travée principale est couverte d’une coupole aplatie, et placée entre deux travées étroites, voûtées en berceau[19].

L’église Notre-Dame-de-Lumière aux Longs, ancienne commune d’Uvernet, date de 1677. Sa nef compte deux travées simplement voûtées d’arêtes, avec une seule chapelle latérale, au nord[20].

L’église Saint-Jean-Baptiste à Molanès, qui tire son origine d’un prieuré des XVe/XVIe siècles, est construite au début du XVIIIe siècle. Ses deux travées sont couvertes de fausses voûtes d’arêtes ; côté nord, se trouve une chapelle. Du côté sud, le clocher-tour carré est construit contre la façade sud[21]. C’est une ancienne paroisse de Fours[22].

L’église Saint-André (1677), à Uvernet, est datée de 1677[23].

Trois tableaux classés proviennent de la chapelle Morjuan : ils représentent l’ensevelissement du Christ, une Vierge à l’Enfant et Dieu le père[24].

Autres édifices religieux :

  • église Saint-Jean-Baptiste aux Agneliers (XVIe/XVIIe siècles) ;
  • chapelles Saint-Barthélemy au Pied-de-la-Maure (avec un calice en argent, daté du début du XVIIe siècle, classé[25]), des Jauberts, Morjuan, Chance-Laye ;
  • église Saint-Louis-des-Bellons à Bayasse (1778) ;
  • chapelles Saint-Jean-Baptiste à Goudine, Saint-Jacques au Villard-des-Arnauds, Saint-Blaise au Verger, et à Cloche vers le col de la Cayolle, Saint-François-d'Assise à Pra-Loup (style contemporain, allure de chalet) par Pommer ;
  • statue du Loup à Pra-Loup par Corson.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Bibliographie

  • Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p.
  • Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969

Notes

  1. a, b et c Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 978-2-7399-5004-7) 
  2. a et b Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969, p. 204
  3. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume III : Formations dialectales (suite) ; formations françaises, § 25 079
  4. Louis de Bresc Armorial des communes de Provence 1866. Réédition - Marcel Petit CPM - Raphèle-lès-Arles 1994
  5. Site de la préfecture des AHP
  6. Conseil constitutionnel, liste des citoyens ayant présenté les candidats à l’élection du Président de la République, Journal officiel de la République française du 12 avril 1988, pages 4783, disponible en ligne, consulté le 29 juillet 2010
  7. Inspection académique des Alpes-de-Haute-Provence, Liste des écoles de la circonscription de Sisteron, publiée le 27 avril 2010, consultée le 31 octobre 2010
  8. Insee, Population municipale au 1er janvier 2006, consulté le 12 janvier 2009
  9. Insee, Historique des populations par commune depuis le recensement de 1962 (fichier Excel), mis à jour en 2010, consulté le 21 juillet 2010
  10. Uvernet-Fours sur le site de l’Insee
  11. EHESS, notice communale d’Uvernet-Fours sur la base de données Cassini, consultée le 31 juillet 2009
  12. Notice qui lui est consacrée par Guy Barruol in Guy Barruol, Philippe Autran et Jacqueline Ursch, D'une rive à l'autre : les ponts de Haute-Provence de l’Antiquité à nos jours, Les Alpes de Lumière no 153, Forcalquier 2006, p 123-124
  13. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p., p 214
  14. Raymond Collier, op. cit., p 467
  15. Raymond Collier, op. cit., p 480
  16. Arrêté du 30 mai 1997, notice de la Base Palissy, consultée le 9 novembre 2008
  17. Arrêté du 30 janvier 1995, notice de la Base Palissy, consultée le 9 novembre 2008
  18. Raymond Collier, op. cit., p 517
  19. Raymond Collier, op. cit., p 383
  20. Raymond Collier, op. cit., p 221
  21. Raymond Collier, op. cit., p 226
  22. Baratier, Duby & Hildesheimer, op. cit., p. 176
  23. Raymond Collier, op. cit., p 233
  24. Arrêté du 29 mars 1930, notice de la Base Palissy, consultée le 9 novembre 2008
  25. Arrêté du 30 janvier 1995, notice de la Base Palissy, consultée le 9 novembre 2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Uvernet-Fours de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Uvernet-fours — Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Uvernet-Fours — Escudo …   Wikipedia Español

  • Uvernet-Fours — Infobox Commune de France nomcommune=Uvernet Fours région=Provence Alpes Côte d Azur département=Alpes de Haute Provence arrondissement=Barcelonnette canton=Barcelonnette insee=04226 cp=04400 maire=Bruno Vaginay mandat=2001 2008 intercomm=Vallée… …   Wikipedia

  • Fours (Alpes-de-Haute-Provence) — Uvernet Fours Uvernet Fours Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Uvernet — Fours Uvernet Fours Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Fours — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Four. Fours est un nom de lieu notamment porté par : Fours, commune française de la Gironde Fours, commune… …   Wikipédia en Français

  • Molanez — Uvernet Fours Uvernet Fours Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Liste des églises des Alpes-de-Haute-Provence — Le département français des Alpes de Haute Provence compte 275 églises pour un total de 200 communes, soit une moyenne de 1.37 église par commune. Sommaire 1 Présentation 2 A 3 B 4 …   Wikipédia en Français

  • Anciennes Communes Des Alpes-de-Haute-Provence — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département des Alpes de Haute Provence qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes des Alpes-de-Haute-Provence — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département des Alpes de Haute Provence qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.