Saint-Vincent-sur-Jabron


Saint-Vincent-sur-Jabron
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Vincent.

44° 10′ 18″ N 5° 44′ 33″ E / 44.1716666667, 5.7425

Saint-Vincent-sur-Jabron
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Forcalquier
Canton Noyers-sur-Jabron
Code commune 04199
Code postal 04200
Maire
Mandat en cours
Michel Watt
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée du Jabron
Démographie
Population 183 hab. (2007)
Densité 6,1 hab./km²
Gentilé Saint-Vincentois
Géographie
Coordonnées 44° 10′ 18″ Nord
       5° 44′ 33″ Est
/ 44.1716666667, 5.7425
Altitudes mini. 585 m — maxi. 1 723 m
Superficie 30,2 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Vincent-sur-Jabron (Sant Vincèns en provençal) est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Saint-Vincentois.

Sommaire

Géographie

La commune est traversée par le Jabron. Le village est situé à une altitude de 633 m[1].

Histoire

En 1964, des tombes gallo-romaines ont été mises au jour sur le territoire de la commune[2] ; une villa romaine a aussi été découverte au lieu-dit Villelongue[3].

La localité apparaît pour la première fois dans les chartes en 1031, alors qu’elle se situait sur un sommet proche de son site actuel[1] et qu’il appartenait à l’abbaye de Cruis[4]. Le village a changé d’emplacement pendant la guerre de Cent Ans. Le nouveau village s’est doté d’une enceinte fortifiée. Le fief relève alors des Mévouillon (XIIIe et XIVe siècles), puis il passe aux Curet (XVe et XVIe siècles) et enfin aux Fauris jusqu’à la Révolution[4].

Le village est occupé par les Huguenots pendant les guerres de religion, puis repris par les catholiques, qui abattent le mur d’enceinte. Celui-ci est rétabli, jusqu’à ce que le Parlement de Provence ordonne sa démolition.

Durant la Révolution, la commune compte une société patriotique, créée après la fin de 1792[5]. Pour suivre le décret de la Convention du 25 vendémiaire an II invitant les communes ayant des noms pouvant rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou des superstitions, à les remplacer par d'autres dénominations, la commune change de nom pour Montrocher[6] ou Vincent-la-Lauze, selon les sources[7].

En 1884, la commune est touchée par une épidémie de choléra : elle cause 5 morts[8].

Toponymie

Le nom du village apparaît pour la première fois en 1011 (castelli Sancti Vincentii), sous sa forme occitane, qui a été francisée par la suite[9].

Héraldique

Blason Saint Vincent sur Jabron.svg

Blasonnement :
D'argent à une guivre de sinople, tortillée en pal ; écartelé d'azur à une colombe d'argent becquée et membrée de gueules.[10]

Économie

Commerce

Le café Chez Betty, qui porte le label Bistrot de pays[11], adhère a une charte qui a but de « contribuer à la conservation et à l’animation du tissu économique et social en milieu rural par le maintien d’un lieu de vie du village »[12].

Une distillerie de lavande est implantée sur la commune. La "foire aux agnelles" a lieu tous les 28 juillet.

Administration

Municipalité

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
1983 (?)   Maurice Guisgand    
mars 2001 2008 Bernard Garcin Divers gauche  
mars 2008   Michel Watt[13] Europe Écologie - Les Verts  

Maurice Guisgand est l’un des 500 élus qui ont parrainé la candidature d’Arlette Laguiller (LO) à l’élection présidentielle de 1988[14].

Bernard Garcin est l’un des 500 élus qui ont parrainé la candidature de Daniel Gluckstein à l’élection présidentielle de 2002[15],[16].

Enseignement

La commune est dotée d’une école primaire[17].

Démographie

Évolution démographique
Années 1471 1765 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846
Population 40 feux 719 678 778 780 805 733 662 789 781
Années 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 706 666 642 589 588 587 620 560 493 518
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
Population 485 498 453 318 304 273 229 230 195 170
Années 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 - - -
Population 148 124 132 151 192 186 183[18] - - -
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale en 2006
Sources : Baratier, Duby & Hildesheimer pour l’Ancien Régime[4] ; Insee[19], EHESS[20] pour les chiffres issus des recensements légaux
Courbe d'évolution démographique de Saint-Vincent-sur-Jabron depuis 1765

Lieux et monuments

  • Ancien village (en ruines)
  • Monument aux morts de 1939-1945
  • Château proche de l’église (XVIIe), avec cour intérieure et tours rondes[21]
  • Église Saint-Vincent dans l’ancien village, fortifiée
  • Musée du casque de combat (1915 à 1945))[22]

Personnalités liées à la commune

  • Paul Touvier y est né le 3 avril 1915.
  • Ange-Marie Miniconi y a été enterré le 29 décembre 1988. Il s'y était marié le 31 décembre 1932 avec Claire Curnier qui était, elle-même, originaire du village. Connu sous le nom de Commandant Jean-Marie, il organisa la résistance à Cannes (Alpes Maritimes) durant la dernière guerre mondiale.

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Bibliographie

  • Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p.
  • Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969

Notes

  1. a et b Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 2-7399-5004-7) 
  2. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p., p 20
  3. Raymond Collier, op. cit., p 18
  4. a, b et c Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969, p. 198
  5. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires», La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 296-298
  6. Jean-Bernard Lacroix, « Naissance du département », in La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 113
  7. Charles Bouyssi, Communes et paroisses d’Auvergne, mis en ligne en 2002 [1], consulté le 18 novembre 2008
  8. Pierre Colomb, « L'épidémie de choléra de 1884 », Annales de Haute-Provence, Bulletin de la Société scientifique et littéraire de Haute-Provence, no 320, 3e trimestre 1992, p 205
  9. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume III : Formations dialectales (suite) ; formations françaises, § 28580, p 1639
  10. Louis de Bresc Armorial des communes de Provence 1866. Réédition - Marcel Petit CPM - Raphèle-lès-Arles 1994
  11. La charte Bistrot de Pays
  12. L'implantation des Bistrots de pays en France métropolitaine en 2010
  13. Préfecture des Alpes-de-Haute-Provence, Liste des maires
  14. Conseil constitutionnel, liste des citoyens ayant présenté les candidats à l’élection du Président de la République, Journal officiel de la République française du 12 avril 1988, page 4800, disponible en ligne, consulté le 29 juillet 2010
  15. Parrainages élection présidentielle 2002, consulté le 28 juillet 2010
  16. Liste des citoyens ayant présenté les candidats à l'élection du Président de la République de 2002
  17. Inspection académique des Alpes-de-Haute-Provence, Liste des écoles de la circonscription de Sisteron, publiée le 27 avril 2010, consultée le 31 octobre 2010
  18. Insee, Population municipale au 1er janvier 2007, consulté le 4 mars 2010
  19. Saint-Vincent-sur-Jabron sur le site de l'INSEE
  20. EHESS, notice communale de Saint-Vincent-sur-Jabron sur la base de données Cassini, consultée le 31 juillet 2009
  21. Raymond Collier, op. cit., p 273
  22. Le Musée du Casque de Combat - ABCollection

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Vincent-sur-Jabron de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-vincent-sur-jabron — Pour les articles homonymes, voir Saint Vincent. Saint Vincent sur Jabron Détail …   Wikipédia en Français

  • Saint-Vincent-sur-Jabron — Saltar a navegación, búsqueda Saint Vincent sur Jabron País …   Wikipedia Español

  • Saint-Vincent-sur-Jabron — Infobox Commune de France nomcommune=Saint Vincent sur Jabron région=Provence Alpes Côte d Azur département=Alpes de Haute Provence arrondissement=Forcalquier canton=Noyers sur Jabron insee=04199 cp=04200 maire=Michel Watt mandat=2008 2014… …   Wikipedia

  • Saint-vincent — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Vincent et Vincent. Saint Vincent peut faire référence à : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Saint Vincent — may refer to:Places*São Vicente, a municipalty in Madeira *Saint Vincent and the Grenadines *Saint Vincent (island), the main island of Saint Vincent and the Grenadines *Saint Vincent de Paul, Quebec, a borough in Laval, Quebec, Canada *São… …   Wikipedia

  • Saint Vincent — Saint Vincent, Saint Vincent bezeichnet: St. Vincent und die Grenadinen, einen Inselgruppe in der Karibik St. Vincent, eine Insel der Karibik Kap St. Vincent in Portugal, siehe Cabo de São Vicente St. Vincent (Rebsorte), eine rote Rebsorte… …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Paul-sur-Ubaye — Saint Paul sur Ubaye …   Wikipedia

  • Saint-Vincent-les-Forts — Pour les articles homonymes, voir Saint Vincent. 44° 26′ 46″ N 6° 22′ 27″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-Vincent — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Vincent et Vincent. Saint Vincent peut faire référence à : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Saint-Paul-sur-Ubaye — Pour les articles homonymes, voir Saint Paul. 44° 30′ 57″ N 6° 45′ 08″ E …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.