Saint-Jeannet (Alpes-de-Haute-Provence)


Saint-Jeannet (Alpes-de-Haute-Provence)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Jeannet.

43° 57′ 12″ N 6° 07′ 27″ E / 43.9533333333, 6.12416666667

Saint-Jeannet
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Digne-les-Bains
Canton Mézel
Code commune 04181
Code postal 04270
Maire
Mandat en cours
Jacquelyne Pierrisnard
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de l'Asse et de ses Affluents
Démographie
Population 52 hab. (2007)
Densité 2,5 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 57′ 12″ Nord
       6° 07′ 27″ Est
/ 43.9533333333, 6.12416666667
Altitudes mini. 567 m — maxi. 971 m
Superficie 21,14 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Jeannet est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Saint-Janois ou les Saint-Janens[réf. nécessaire].

Sommaire

Géographie

Le village est situé à 583 m d’altitude[1].

Économie

centre équestre

Histoire

Le territoire de la commune était traversé par une voie antique allant de Riez à Digne : de nombreux sites ont été retrouvés auprès de cet ancien itinéraire[2].

Le village médiéval appartenait aux évêques de Riez. Auparavant sur un site perché (actuel quartier Saint-Jean, actuellement en ruines), il le quitte pour le site actuel au XVe siècle[1].

Durant la Révolution, la commune compte une société patriotique, créée après la fin de 1792[3]. Pour suivre le décret de la Convention du 25 vendémiaire an II invitant les communes ayant des noms pouvant rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou des superstitions, à les remplacer par d'autres dénominations, la commune change de nom pour Jeannet[4].

Toponymie

Le nom du village apparaît pour la première fois vers 1200 (castrum Sant Johannis), est nommé d’après saint Jean le Baptiste ou saint Jean apôtre, sous sa forme occitane et avec un suffixe diminutif local, qui a été francisée par la suite[5].

Héraldique

Blason Saint-Jeannet.svg

Blasonnement :
D'azur à un Saint-Jean de carnation revêtu d'une peau de chameau d'or adextré d'un agneau d'argent passant derrière lui[6].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
1965 mars 2001 Raymond Moulin    
mars 2001  ? Roselyne Isnard    
  réélue en 2008[7] Jacquelyne Pierrisnard    

Jacquelyne Pierrisnard est l’une des 500 élus qui ont parrainé la candidature de Gérard Schivardi (PT) à l’élection présidentielle de 2007[8],[9].

Démographie

Évolution démographique
Années 1315 1471 1765 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841
Population 40 feux inhabité 331 374 280 290 324 316 329 303
Années 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891
Population 309 315 327 296 274 268 242 264 251 238
Années 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 201 225 183 162 112 116 101 73 76 60
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 - -
Population 53 42 52 43 47 38 50[10] 52[11] - -
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale depuis 2006
Sources : Baratier, Duby & Hildesheimer pour l’Ancien Régime[12] ; INSEE[13], EHESS[14] pour les chiffres issus des recensements légaux
Courbe d'évolution démographique de Saint-Jeannet depuis 1793

Lieux et monuments

L’église paroissiale Notre-Dame-de-l’Espérance, ancienne chapelle, est reconstruite et agrandie en 1834. Le chœur est voûté sous croisée d'ogives[15]. Le clocher-mur est placé au-dessus du portail occidental.

La chapelle Saint-Jean (inscrit comme monument historique[16]), du XVIe siècle selon l’Atlas historique de Provence, du XIVe selon Raymond Collier et du XIIe siècle selon la DRAC, ancienne église paroissiale, est construite au-dessus du village. Sa nef, constituée d’une travée sous croisée d’ogives, et d’une demi-travée, voûtée en berceau, débouche sur un chœur à chevet plat. Cet édifice est un bon exemple de l’architecture du XIVe siècle, souvent réparée (notamment à la fin du XVIIe siècle, courant XIXe et fin du XXe siècle)[17],[12].

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Bibliographie

  • Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p.
  • Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969

Notes

  1. a et b Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 978-2-7399-5004-7) 
  2. Géraldine Bérard, Carte archéologique des Alpes-de-Haute-Provence, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris, 1997, p 412
  3. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires», La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 296-298
  4. Jean-Bernard Lacroix, « Naissance du département », in La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 113
  5. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume III : Formations dialectales (suite) ; formations françaises, § 28438, p 1622
  6. Banque du Blason
  7. Site de la préfecture des AHP
  8. Parrainages élection présidentielle 2007, consulté le 28 juillet 2010
  9. Liste des citoyens ayant présenté les candidats à l'élection du Président de la République de 2007
  10. Insee, Population municipale au 1er janvier 2006, consulté le 11 janvier 2009
  11. Insee, Historique des populations par commune depuis le recensement de 1962 (fichier Excel), mis à jour en 2010, consulté le 21 juillet 2010
  12. a et b Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969, p. 195
  13. Saint-Jeannet sur le site de l'Insee
  14. EHESS, notice communale de Saint-Jeannet sur la base de données Cassini, consultée le 31 juillet 2009
  15. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p., p 157 et 380
  16. Arrêté du 22 avril 1954, notice de la Base Mérimée, consultée le 11 décembre 2008
  17. Raymond Collier, op. cit., p 163-16

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Jeannet (Alpes-de-Haute-Provence) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.