Sainte-Croix-du-Verdon


Sainte-Croix-du-Verdon
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Croix.

43° 45′ 35″ N 6° 09′ 07″ E / 43.7597222222, 6.15194444444

Sainte-Croix-du-Verdon
Vue générale du village
Vue générale du village
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Digne-les-Bains
Canton Riez
Code commune 04176
Code postal 04500
Maire
Mandat en cours
Jean-Marie Bourjac
2011-2014
Intercommunalité sans
Démographie
Population 140 hab. (2007)
Densité 10 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 45′ 35″ Nord
       6° 09′ 07″ Est
/ 43.7597222222, 6.15194444444
Altitudes mini. 443 m — maxi. 669 m
Superficie 13,7 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Sainte-Croix-du-Verdon (Santa Crotz dau Verdon en provençal selon la norme classique et Santo-Crous dòu Verdoun selon la norme mistralienne) est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Saint-Cruxiens.

Sommaire

Géographie

La géographie du lieu est évidemment marquée par l’immense lac de Sainte-Croix (2200 ha), que le village domine à 513 m d’altitude[1].

L’entrée des gorges de Baudinard est située sur la commune.

Le village était situé dans la plaine, avant de se déplacer sur la montagne au XVIe siècle. Il se trouve actuellement au bord du lac de Sainte-Croix, l’ancien site ayant été noyé.

Toponymie

Le nom du village apparaît pour la première fois en 1097 (villa Santa Crucis), d’après une église qui prétendait conserver une relique de la Vraie Croix, sous une forme occitane, qui a été francisée par la suite[2].

Sainte-Croix-du-Verdon portait précédemment, jusqu'au 12 septembre 2005, le nom de Sainte-Croix-de-Verdon[3].

Communes limitrophes[4]

Héraldique

Blason Sainte Croix du verdon.svg

Blasonnement :
D'argent à une croix potencée de gueules, cantonnées de quatre croisettes du même.[5]

Économie

Histoire

Le territoire de la commune est fréquenté pendant la Préhistoire, notamment deux grottes où l’on a retrouvé des outils (paléolithique à la grotte du Figuier, Âge du bronze dans la grotte du Capitole)[1]. Le village a été créé sur un point de passage du Verdon, emprunté par une voie romaine. Cette voie romaine a été construite à flanc de montagne sous Auguste, entaillée sur plusieurs sections ; la route était parfois assisse sur un mur de remblai. Elle prenait la direction du col de la Fare[6].

Au Moyen Âge, les évêques de Riez sont seigneurs du lieu[7]. La communauté est alors appelée Sancta Crux de Salleta[7].

Durant la Révolution, la commune compte une société patriotique, créée après la fin de 1792[8]. Pour suivre le décret de la Convention du 25 vendémiaire an II invitant les communes ayant des noms pouvant rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou des superstitions, à les remplacer par d'autres dénominations, la commune change de nom pour Montpeiret[9], ou Peiron-sans-Culottes, selon les sources[10].

Au moment du coup d’État du 2 décembre 1851, la commune se soulève pour défendre la République et c’est le curé Chassan qui mène les insurgés de la commune en direction de la préfecture[11].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
mars 2001 novembre 2006 Émile Rouvier    
novembre 2006 mars 2008 Jean-Marie Bourjac    
mars 2008 mars 2011 Jean-Marie Fouque[12]    
mars 2011   Jean-Marie Bourjac[13]    

Démographie

Évolution démographique
Années 1315 1471 1765 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841
Population 61 feux 25 feux 333 388 417 422 482 521 496 472
Années 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891
Population 486 456 483 469 465 414 387 411 366 359
Années 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 311 256 253 260 208 192 161 158 124 126
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 - -
Population 106 107 61 77 87 102 149[14] 140[15] - -
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale depuis 2006
Sources : Baratier, Duby & Hildesheimer pour l’Ancien Régime[7] ; Insee[16], EHESS[17] pour les chiffres issus des recensements légaux
Courbe d'évolution démographique de Sainte-Croix-de-Verdon depuis 1793

Lieux et monuments

Le château appartenant aux évêques de Riez, en ruines, était orné de gypseries[18].

L’église paroissiale est placée sous le vocable de la Sainte-Croix, est construite au XVIe siècle. Les importants travaux de restauration de 1834 n’ont rien laissé d’apparent de cette époque[19].

  • Chapelle de campagne

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Les sites externes font toujours référence à Sainte-Croix-de-Verdon, la nouvelle dénomination pouvant tarder à être prise en compte.

Livres

  • Lucette Poncin, Un village de Haute-Provence dans la Révolution : Sainte-Croix-sur-Verdon, Mane, Alpes de Lumière, 1989. ISBN 978-2-906162-12-9
  • Lucette Poncin, Des écoliers dans la Grande Guerre : Enfance et adolescence à Sainte-Croix-du-Verdon, 1912-1919, Mane, Alpes de Lumière, 1989. ISBN 978-2-906162-35-8

Sources

Bibliographie

  • Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p.
  • Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969

Notes

  1. a et b Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 2-7399-5004-7) 
  2. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume III : Formations dialectales (suite) ; formations françaises, § 27320, p 1511-1512
  3. La nouvelle dénomination a été officialisée par le décret n° 2005-1155 du 12 septembre 2005 portant changement de nom de communes (NOR : INTA0500236D) publié au Journal officiel n° 215 du 15 septembre 2005 page 14945
  4. Magazine Conseil général, juillet-août 2008, p 7
  5. Louis de Bresc, Armorial des communes de Provence, 1866. Réédition : Marcel Petit CPM, Raphèle-lès-Arles, 1994
  6. Géraldine Bérard, Carte archéologique des Alpes-de-Haute-Provence, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris, 1997, p 402
  7. a, b et c Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969, p. 198-199
  8. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires», La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 296-298
  9. Jean-Bernard Lacroix, « Naissance du département », in La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 113
  10. Charles Bouyssi, Communes et paroisses d’Auvergne, mis en ligne en 2002 [1], consulté le 18 novembre 2008
  11. Maxime Amiel, « Les Riézois dans l’insurrection de décembre 1851 », p 196-200 de Provence 1851 : une insurrection pour la République, Actes des journées de 1997 à Château-Arnoux et de 1998 à Toulon, Association pour le 150e anniversaire de la résistance au coup d’État du 2 décembre 1851, Les Mées, 2000, p 196
  12. Site de la préfecture des AHP
  13. La Provence du 14 mars 2011
  14. Insee, Population municipale au 1er janvier 2006, consulté le 11 janvier 2009
  15. Insee, Historique des populations par commune depuis le recensement de 1962 (fichier Excel), mis à jour en 2010, consulté le 21 juillet 2010
  16. Sainte-Croix-de-Verdon sur le site de l'Insee
  17. EHESS, notice communale de Sainte-Croix-de-Verdon sur la base de données Cassini, consultée le 31 juillet 2009
  18. Comtesse du Chaffaut, Gypseries en Haute-Provence : cheminées et escaliers (XVIe-XVIIe siècles), Turriers, Naturalia publications, 1995, ISBN 2-909717-22-4, p 121
  19. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p., p 380

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sainte-Croix-du-Verdon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sainte-Croix-de-Verdon — Sainte Croix du Verdon Pour les articles homonymes, voir Sainte Croix. Sainte Croix du Verdon Vue générale du village …   Wikipédia en Français

  • Sainte-croix-du-verdon — Pour les articles homonymes, voir Sainte Croix. Sainte Croix du Verdon Vue générale du village …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Croix-du-Verdon — Saltar a navegación, búsqueda Sainte Croix du Verdon País …   Wikipedia Español

  • Sainte-Croix-du-Verdon — Infobox Commune de France nomcommune=Sainte Croix du Verdon région=Provence Alpes Côte d Azur département=Alpes de Haute Provence arrondissement=Digne les Bains canton=Riez insee=04176 cp=04500 maire=Émile Rouvier mandat=2001 2008 intercomm=… …   Wikipedia

  • Sainte-croix — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. La Sainte Croix, dite également Vraie Croix, est la croix sur laquelle Jésus Christ aurait été crucifié, relatée dans la Légende dorée de Jacques de… …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Croix — (French for Holy Cross ) is the name or part of the name of several places:In Switzerland*Sainte Croix, Switzerland, in the Canton of VaudIn France*Sainte Croix, Ain, in the Ain département *Sainte Croix, Aisne, in the Aisne département *Sainte… …   Wikipedia

  • Sainte-Croix — Saltar a navegación, búsqueda Sainte Croix significa en idioma francés Santa Cruz y puede referirse a: Contenido 1 Topónimos 1.1  Canadá 1.2  Francia …   Wikipedia Español

  • Sainte-Croix-à-Lauze — Pour les articles homonymes, voir Sainte Croix. 43° 54′ 34″ N 5° 37′ 05″ E …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Croix-Staudamm — Bild Daten Name: Sainte Croix Staudamm Lage …   Deutsch Wikipedia

  • Sainte-Croix — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. La Sainte Croix, dite également Vraie Croix, est la croix sur laquelle Jésus Christ aurait été crucifié. Elle tient un grand rôle dans la Légende dorée de …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.