Chateaufort (Alpes-de-Haute-Provence)


Chateaufort (Alpes-de-Haute-Provence)

Châteaufort (Alpes-de-Haute-Provence)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Châteaufort.
Châteaufort
Carte de localisation de Châteaufort
Pays France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Forcalquier
Canton La Motte-du-Caire
Code Insee 04050
Code postal 04250
Maire
Mandat en cours
Edmond Jaubert
2008-2014
Intercommunalité sans
Latitude
Longitude
44° 16′ 29″ Nord
       6° 01′ 01″ Est
/ 44.2747222222, 6.01694444444
Altitude 541 m (mini) – 1 280 m (maxi)
Superficie 13,73 km²
Population sans
doubles comptes
29 hab.
(2006)
Densité 2 hab./km²

Châteaufort est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Castelfortois.

Sommaire

Géographie

Le village est situé à 610 m d’altitude, dans la vallée de la Sasse[1]. Le riou d’Entraix se jette dans la Sasse.

Col des Aubrettes, sommet de Moulières .

Histoire

La localité apparaît pour la première fois dans les chartes vers 1030[1], à l’époque où une motte castrale est élevée[2]. Le château relevait des comtes de Provence. Le village est formé de la réunion de trois villages médiévaux, ceux du Castellet d’Entraix et de La Pène ne s’étant pas relevés de la Peste noire.

Durant la Révolution française, pour suivre le décret de la Convention du 25 vendémiaire an II invitant les communes ayant des noms pouvant rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou des superstitions, à les remplacer par d'autres dénominations, la commune change de nom pour Rochefort[3], ou Rochefort-sur-Sasse[4].

Toponymie

Le nom actuel de la localité est une francisation du nom nord-occitan apparu pour la première fois vers 1030 (Castro forti)[5].

Économie

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 réélu en 2008[6] Edmond Jaubert

Démographie

Évolution démographique
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
205 157 191 157 230 199 236 234 204
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
201 200 204 173 179 170 176 168 163
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
153 122 114 101 95 64 61 53 47
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
42 29 26 25 30 28 29 [7] - -
Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale en 2006
Sources : INSEE[8], EHESS[9]
Courbe d'évolution démographique de Châteaufort depuis 1793

Lieux et monuments

  • Ruines du château fort

À l’embranchement de la RN 151 et de la route qui monte au village, se trouve un ancien relais de poste[10].

Une maison noble, dite ancien château, se trouve à l’entrée du village[11], et pigeonnier

L’église Saint-Laurent, de style roman, est construite au XVIIe siècle, et restaurée en 1826 : son chevet est plat, elle possède un petit clocher-mur[12].

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Notes

  1. a  et b Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », Paris, 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 2-7399-5004-7) 
  2. Parc naturel du Luberon, Autour de l’An Mil en pays de Forcalquier, catalogue d’exposition, 2007, p 31
  3. Jean-Bernard Lacroix, « Naissance du département », in La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 113
  4. Irène Magnaudeix, Pierres assisses, pierres mouvantes : Usages et représentations de la pierre par les habitants du Haut-Vançon, Mane, Les Alpes de Lumière, Forcalquier, 2004. ISBN 2-906162-73-6, p 24
  5. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume III : Formations dialectales (suite) ; formations françaises § 26637, p 1463
  6. Site de la préfecture des AHP
  7. INSEE, population municipale au 1er janvier 2006, consulté le 11 janvier 2009
  8. Châteaufort sur le site de l'Insee
  9. EHESS, [ notice communale de] sur la base de données Cassini, consultée le 24 juillet 2009
  10. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, 1986, 559 p., p 424
  11. Raymond Collier, op. cit., p 270
  12. Raymond Collier, op. cit., p 379
  • Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Ch%C3%A2teaufort (Alpes-de-Haute-Provence) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chateaufort (Alpes-de-Haute-Provence) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.