Val-de-Chalvagne


Val-de-Chalvagne

43° 54′ 54″ N 6° 48′ 30″ E / 43.915, 6.80833333333

Val-de-Chalvagne
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Castellane
Canton Entrevaux
Code commune 04043
Code postal 04320
Maire
Mandat en cours
Christian Gatti
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays d'Entrevaux
Démographie
Population 65 hab. (2008)
Densité 2 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 54′ 54″ Nord
       6° 48′ 30″ Est
/ 43.915, 6.80833333333
Altitudes mini. 599 m — maxi. 1 587 m
Superficie 32,57 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Val-de-Chalvagne est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Chalvagnois

Sommaire

Géographie

Tout le village de Castellet tient dans le château et ses environs immédiats. Le village ancien de Montblanc est un village perché sur un éperon rocheux.

Points remarquables :

  • col du Trébuchet
  • Hameau perché du Champ

Économie

Histoire

La commune résulte de la fusion des communes de Castellet-Saint-Cassien, Montblanc et Villevieille en 1973 : elle prend alors le nom de Val de Chalvagne[1].

Castellet-Saint-Cassien apparaît pour la première fois dans les chartes au XIIIe siècle[2], sous différents noms : Mosterium de Sancto Honorato (« couvent Saint-Honorat ») et Castelletum S. Cassiani (XIIIe siècle)[3]. Il tire son nom du château des Glandevès (seigneurs du lieu à partir de 1231 et jusqu’à la Révolution). Selon Ernest Nègre, le nom apparaît vers 1200, sous le nom de Castelleto, qui signifie en occitan petit village fortifié[4]. Déserté en 1471 après la crise du XIVe siècle (Peste noire et guerre de Cent Ans), compte 75 habitants en 1765[3].

Montblanc apparaît pour la première fois dans les chartes vers 1200[2] (Monteblanco[5]). La communauté comptait 5 feux en 1471 et 155 habitants en 1765[5].

Villevieille apparaît pour la première fois dans les chartes en 1137, sous le même nom (Villa Vetus)[2],[6]. Elle comptait 14 maisons habitées en 1540, et 159 habitants en 1765[6]. Durant la Révolution, une société patriotique s’y crée après la fin de 1792[7].

Les trois communes ont toutes été fief des Glandevès : Castellet-Saint-Cassien dès le XIIIe siècle et jusqu’à la Révolution[3], Montblanc était un fief qui dépendait de la baronnie des Glandevès[5], et les Glandevès furent seigneurs de Villevieille du XIIe au XVe siècle, avant que les Villeneuve leur succèdent du XVIe au XVIIe siècles, puis les Sabran au XVIIIe[6].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
mars 1973 mars 2001 Germaine Léon    
mars 2001   Christian Gatti[8]    

Démographie

Évolution démographique de Castellet-Saint-Cassien jusqu'en 1975, puis de Val-de-Chalvagne
Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 47 70 80 56 139 106 89 82 83
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 90 90 90 86 71 75 74 62 68
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 81 55 50 40 44 41 44 45 37
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 21 11 52 68 38 48 61[9] 63[10] -
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale depuis 2006
Sources : Insee[11], EHESS[1]
Courbe d'évolution démographique

Lieux et monuments

Castellet-Saint-Cassien

L’agglomération de Castellet-Saint-Cassien est constituée uniquement du château (le fief appartint aux Glandevez de 1384 à 1789), d’une ferme installée dans les communs, de l’église et de la mairie installée dans la sacristie.

La façade du château du XVIIe siècle est encadrée de tours rondes. L’avancée du toit est supporté par une génoise. L’intérieur est orné de gypseries élégantes :

  • l’escalier est décrit comme le plus beau de Provence, dans un style maniériste ;
  • la grande cheminée est ornée des armoiries des Glandevès et d’une scène orphique ;
  • l’autre cheminée en gypserie est ornée d’une scène biblique[12],[13]. L’église, construite en 1830, est petite et située face au château[14]. La mairie possède une cloche armoriée de 1616[15], classée monument historique au titre objet[16]. Le village est un site inscrit.

Architecture militaire

  • Château en ruines à Montblanc (XIVe et XVe siècles)[2]

Art religieux

  • Église de l’Annonciation à Montblanc, qui abrite une statue de l’évêque saint Éloi du XVIIe siècle[17]
  • Chapelle et joli oratoire à Montblanc, sous le vocable de saint Elzéar de Sabran[2]
  • Château à Villevieille (premier tiers du XVIIe siècle) : les Glandevès en furent aussi seigneurs (1232-1672). Il possède une tour en milieu de façade, à trois étages dont un ajouté après la construction. Les latrines sont en encorbellement sur la façade. Les cheminées sont ornées de gypseries[18]
  • Village ancien, sur une colline, et église fortifiée, tous deux en ruines, près de Villevieille[2]
  • Église de Villevieille (XVIIe siècle) : la courbe de la voûte rejoint progressivement la verticale du mur. L’ancien chœur a été transformé en sacristie[19]. Elle abrite un buste de saint Nicolas de Myre[20]
  • Chapelles de Villevieille : Saint-Nicolas : dotée d’un clocher-arcade, elle est située au sommet du village (restaurée en 1978)[21] ; du Champ : Saint-Joseph[2]

Personnalités liées à la commune

  • Pierre André Glandevès du Castellet, né en 1689 à Castellet-Saint-Cassien, mort après 1772, chevalier de l’ordre de Malte, commandeur puis bailli dans cet ordre, lieutenant-général de la marine française en 1764[22]

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Bibliographie

  • Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p.
  • Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969

Notes

  1. a et b EHESS, notice communale de Val-de-Chalvagne sur le site Cassini, consultée le 19 juillet 2009
  2. a, b, c, d, e, f et g Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 2-7399-5004-7) 
  3. a, b et c Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969, p. 169
  4. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume III : Formations dialectales (suite) ; formations françaises § 26665, p 1466
  5. a, b et c Baratier, Duby, Hildesheimer, op. cit., p. 185
  6. a, b et c Baratier, Duby, Hildesheimer, op. cit., p. 207
  7. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires», La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 296-298
  8. Site de la préfecture des AHP
  9. Insee, Population légale au 1er janvier 2006, consulté le 10 janvier 2009
  10. Insee, Historique des populations par commune depuis le recensement de 1962 (fichier Excel), mis à jour en 2010, consulté le 21 juillet 2010
  11. Val-de-Chalvagne sur le site de l’Insee
  12. Comtesse du Chaffaut, Gypseries en Haute-Provence : cheminées et escaliers (XVIe-XVIIe siècles), Turriers, Naturalia publications, 1995, ISBN 2-909717-22-4, p 32-34
  13. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p., p 256-257 et 497-498
  14. Raymond Collier, op. cit., p 378
  15. Raymond Collier, op. cit., p 529
  16. Arrêté du 11 décembre 1980, Notice no PM04000489, sur la base Palissy, ministère de la Culture, consultée le 29 octobre 2008
  17. Raymond Collier, op. cit., p 468
  18. Raymond Collier, op. cit., p 257
  19. Raymond Collier, op. cit., p 218
  20. Raymond Collier, op. cit., p 470
  21. Raymond Collier, op. cit., p 149
  22. Baratier, Duby & Hildesheimer, op. cit., p. 147

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Val-de-Chalvagne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Val-de-chalvagne — Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur Département Alpes de Haute Provence Arrondissement Castellane Canton …   Wikipédia en Français

  • Val-de-Chalvagne — País …   Wikipedia Español

  • Val-de-Chalvagne — Infobox Commune de France nomcommune=Val de Chalvagne région=Provence Alpes Côte d Azur département=Alpes de Haute Provence arrondissement=Castellane canton=Entrevaux insee=04043 cp=04320 maire=Christian Gatti mandat=2001 2008 intercomm=… …   Wikipedia

  • Chalvagne — Mouth Var River 43°56′57″N 6°48′41″E /  …   Wikipedia

  • Châteauneuf-Val-Saint-Donat — Pour les articles homonymes, voir Châteauneuf. 44° 05′ 42″ N 5° 57′ 01″ E …   Wikipédia en Français

  • Châteauneuf-Val-Saint-Donat — Châteauneuf Val Saint Donat …   Wikipedia

  • Castellet-Saint-Cassien — Val de Chalvagne Val de Chalvagne Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur Département Alpes de Haute Provence Arrondissement Castellane Canton …   Wikipédia en Français

  • Montblanc (Alpes-de-Haute-Provence) — Val de Chalvagne Val de Chalvagne Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur Département Alpes de Haute Provence Arrondissement Castellane Canton …   Wikipédia en Français

  • Villevieille (Alpes-de-Haute-Provence) — Val de Chalvagne Val de Chalvagne Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur Département Alpes de Haute Provence Arrondissement Castellane Canton …   Wikipédia en Français

  • Entrevaux — 43° 56′ 58″ N 6° 48′ 39″ E / 43.9494444444, 6.81083333333 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.