Saint-Jacques (Alpes-de-Haute-Provence)


Saint-Jacques (Alpes-de-Haute-Provence)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Jacques.

43° 58′ 13″ N 6° 22′ 33″ E / 43.9702777778, 6.37583333333

Saint-Jacques
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Digne-les-Bains
Canton Barrême
Code commune 04180
Code postal 04330
Maire
Mandat en cours
Gilles Mistral
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Moyen Verdon
Démographie
Population 56 hab. (2007)
Densité 12 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 58′ 13″ Nord
       6° 22′ 33″ Est
/ 43.9702777778, 6.37583333333
Altitudes mini. 780 m — maxi. 1 447 m
Superficie 4,66 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Jacques (Sant Jaume en occitan provençal) est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les San Jaumiers.

Sommaire

Géographie

Saint-Jacques est village bâti sur un éperon à 800 m d’altitude[1], perché au-dessus de la vallée de l’Asse avec un panorama. La commune la plus proche est Barrême (2 km), sur la route Napoléon.

Pour les amoureux de la nature de nombreux loisirs s’offrent à eux : pêche, chasse, VTT, promenades forestières. On peut également s’adonner à la cueillette des champignons.

Le point culminant de la commune est le sommet Saint-Martin (1451 m).

Économie

Histoire

La via salinaria ou via Vintinia, de Cagnes à Digne-les-Bains, et dont le tracé est presque intégralement connu de Vence à Digne, passait sur la commune[2].

Un établissement (prévôté) de moines augustins est attesté sur une colline proche de Saint-Jacques après 1108 ; une église y aurait existé depuis le VIIIe siècle[3]. Le village est leur possession. Le fief appartient aux Villeneuve du XVe siècle au milieu du XVIIIe siècle[4].

Durant la Révolution française, pour suivre le décret de la Convention du 25 vendémiaire an II invitant les communes ayant des noms pouvant rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou des superstitions, à les remplacer par d'autres dénominations, la commune change de nom pour Jacques-lès-Barrême[5].

Toponymie

Le nom du village apparaît pour la première fois vers 1200 (castrum Sant Jacobi) ; il est nommé d’après saint Jacques le Majeur, sous sa forme occitane Jacme, qui a été francisée par la suite[6].

Héraldique

Blason Saint Jacques04.svg

Blasonnement :
D’azur à un Saint-Jacques vêtu en pèlerin d’or[7].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
1977(?) 1983(?) Jules Daumas    
mars 2001 mars 2008 Marc Olivier    
mars 2008   Gilles Mistral[8]    

Jules Daumas est l’un des 500 élus qui ont parrainé la candidature de Marie-France Garaud (RPR, candidate non-officielle) à l’élection présidentielle de 1981[9].

Démographie

Évolution démographique
Années 1315 1471 1765 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841
Population 36 feux 3 151 150 102 135 147 206 184 190
Années 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891
Population 167 151 149 158 162 162 149 142 118 110
Années 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 100 92 91 84 77 71 64 54 55 57
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 - -
Population 48 38 31 29 39 36 54[10] 56[11] - -
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale depuis 2006
Sources : Baratier, Duby & Hildesheimer pour l’Ancien Régime[4] ; Insee[12], EHESS[13] pour les chiffres issus des recensements légaux
Courbe d'évolution démographique de Saint-Jacques depuis 1793

Communes voisines

Rose des vents Clumanc Rose des vents
Chaudon-Norante N Saint-Lions
O    Saint-Jacques    E
S
Barrême

Lieux et monuments

Saint-Jacques possède deux oratoires.

  • Église Saint-Martin du 16e siècle, issue d’une collégiale de chanoines réguliers du XIIe, détruite en 1559 (guerres de religion[réf. nécessaire][1]), et dont le cloître est démoli en 1570.
  • four communal du XVIIIe siècle
  • fontaine avec lavoir ombragés de châtaigniers. Un seul commerce est présent dans cette commune : un restaurant appelé Domaine d'Aiguines.

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Bibliographie

Notes

  1. a et b Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 2-7399-5004-7) 
  2. Géraldine Bérard, Carte archéologique des Alpes-de-Haute-Provence, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris, 1997, p 412
  3. Géraldine Bérard, op. cit., p 412
  4. a et b Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969, p. 195
  5. Jean-Bernard Lacroix, « Naissance du département », in La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 113
  6. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume III : Formations dialectales (suite) ; formations françaises, § 28434, p 1621
  7. Louis de Bresc, Armorial des communes de Provence, 1866. Réédition : Marcel Petit CPM, Raphèle-lès-Arles, 1994
  8. Site de la préfecture des AHP
  9. Conseil constitutionnel, liste des élus ayant présenté les candidats à l’élection du Président de la République, Journal officiel de la République française du 15 avril 1981, page 1049, disponible en ligne, consulté le 29 juillet 2010
  10. Insee, Population municipale au 1er janvier 2006, consulté le 11 janvier 2009
  11. Insee, Historique des populations par commune depuis le recensement de 1962 (fichier Excel), mis à jour en 2010, consulté le 21 juillet 2010
  12. Saint-Jacques sur le site de l'Insee
  13. EHESS, notice communale de Saint-Jacques sur le site Cassini, consultée le 19 juillet 2009

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Jacques (Alpes-de-Haute-Provence) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.