Saint-Lions


Saint-Lions

43° 59′ 10″ N 6° 24′ 01″ E / 43.9861111111, 6.40027777778

Saint-Lions
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Digne-les-Bains
Canton Barrême
Code commune 04187
Code postal 04330
Maire
Mandat en cours
Madeleine Isnard
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Moyen Verdon
Démographie
Population 41 hab. (2006)
Densité 3,5 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 59′ 10″ Nord
       6° 24′ 01″ Est
/ 43.9861111111, 6.40027777778
Altitudes mini. 739 m — maxi. 1 589 m
Superficie 11,55 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Lions est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Saint-Lionnais.

Sommaire

Géographie

Le village est situé à 800 m d’altitude[1].

Histoire

Le village s’appelait autrefois Dauphin, et faisait partie de la communauté voisine de Barrême, jusqu’à ce qu’il soit donné à l’abbaye Saint-Victor de Marseille au XIIIe siècle. Il devient un fief des Villeneuve au siècle suivant jusqu’à la Révolution[1].

En janvier 1791, le hameau de Saint-Lyons demande son détachement de Barrême, et devient une commune à part entière en mars 1791[2].La société patriotique de la commune y est créée pendant l’été 1792[3]. Toujours durant la Révolution, pour suivre le décret de la Convention du 25 vendémiaire an II invitant les communes ayant des noms pouvant rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou des superstitions, à les remplacer par d'autres dénominations, la commune change de nom pour Lions-d’Asse[4].

Toponymie

Le nom actuel du village apparaît pour la première fois en 1141 (sancti Leontio) ; il est nommé d’après le nom de saint Léon sous sa forme occitane, qui a été francisée par la suite[5].

Économie

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1791   Henri Pascal[6]   plus ancien maire connu
         
         
mars 2001 réélue en 2008[7] Madeleine Isnard    

Démographie

Évolution démographique
Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 189 197 186 229 181 200 193 192 187
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 159 163 164 163 137 147 129 123 112
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 110 86 74 75 58 67 53 40 27
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
Population 27 23 20 28 50 32 43[8] 41[9] -
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale depuis 2006
Sources : Insee[10], EHESS[11]
Courbe d'évolution démographique de xxxx depuis 1793

Lieux et monuments

L’église paroissiale Saint-Laurent date du XVIIe siècle, avec des travaux au XIXe siècle. La nef, qui ne compte que deux travées, est voûtée d’arêtes[12].

Son mobilier comporte une cloche de 1580, ornée d’une scène de la Présentation de Jésus au peuple, qui est l’ancienne cloche communale de Barrême[13]

Communes limitrophes

Rose des vents Clumanc Rose des vents
Saint-Jacques N Moriez
O    Saint-Lions    E
S
Barrême

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Bibliographie

  • Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p.

Notes

  1. a et b Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 2-7399-5004-7) 
  2. J.-F. Cruvellier, Histoire de Barrême, Société scientifique et littéraire des Basses-Alpes, p 95
  3. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires», La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 296-297
  4. Jean-Bernard Lacroix, « Naissance du département », in La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 113
  5. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume III : Formations dialectales (suite) ; formations françaises, § 28459, p 1626
  6. Cruvellier, op. cit., p 95
  7. Site de la préfecture des AHP
  8. Inse, Population municipale au 1er janvier 2006, consulté le 11 janvier 2009
  9. Insee, Historique des populations par commune depuis le recensement de 1962 (fichier Excel), mis à jour en 2010, consulté le 21 juillet 2010
  10. Saint-Lions sur le site de l'Insee
  11. EHESS, notice communale de Saint-Lions sur le site Cassini, consultée le 19 juillet 2009
  12. Françoise Reynier, notice de la Base Mérimée, consultée le 12 décembre 2008
  13. Françoise Reynier, notice de la Base Palissy, consultée le 12 décembre 2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Lions de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-lions — Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur Département Alpes de Haute Provence Arrondissement Digne les Bains Canton …   Wikipédia en Français

  • Saint-Lions — Saltar a navegación, búsqueda Saint Lions País …   Wikipedia Español

  • Saint-Lions — Infobox Commune de France nomcommune=Saint Lions région=Provence Alpes Côte d Azur département=Alpes de Haute Provence arrondissement=Digne les Bains canton=Barrême insee=04187 cp=04330 maire=Madeleine Isnard mandat=2008 2014 intercomm=Moyen… …   Wikipedia

  • Saint-Paul-sur-Ubaye — Saint Paul sur Ubaye …   Wikipedia

  • Saint-jacques (alpes-de-haute-provence) — Pour les articles homonymes, voir Saint Jacques. Saint Jacques Détail …   Wikipédia en Français

  • Lions — Le patronyme est porté dans le Sud Est. C est un ancien nom de baptême, équivalent de Léonce (latin Leontius), popularisé notamment par un évêque de Fréjus. Une commune des Alpes de Haute Provence s appelle Saint Lions …   Noms de famille

  • Lions — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Lion, Lyon et Lyons. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Saint-Jacques (Alpes-de-Haute-Provence) — Pour les articles homonymes, voir Saint Jacques. 43° 58′ 13″ N 6° 22′ 33″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-André-les-Alpes — Pour les articles homonymes, voir Saint André. 43° 58′ 08″ N 6° 30′ 30″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-Julien-du-Verdon — Pour les articles homonymes, voir Saint Julien. 43° 54′ 50″ N 6° 32′ 27″ E …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.