Les Omergues


Les Omergues

44° 10′ 21″ N 5° 36′ 30″ E / 44.1725, 5.60833333333

Les Omergues
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Forcalquier
Canton Noyers-sur-Jabron
Code commune 04140
Code postal 04200
Maire
Mandat en cours
Alain Coste
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée du Jabron
Démographie
Population 121 hab. (2007)
Densité 3,5 hab./km²
Gentilé Omergois
Géographie
Coordonnées 44° 10′ 21″ Nord
       5° 36′ 30″ Est
/ 44.1725, 5.60833333333
Altitudes mini. 789 m — maxi. 1452 m
Superficie 34,22 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Les Omergues est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Omergois.

Sommaire

Géographie

Le point culminant se trouve à la crête de la Faye. Le Jabron prend sa source sur la commune.

Autre sommet : Le Jambard (1413 m)

Cols : de la Pigière (968 m, routier), pas de Redortiers (1241 m)

Économie

Commerce

Le Bistrot de l'Étape, qui porte le label Bistrot de pays[1], adhère a une charte qui a but de « contribuer à la conservation et à l’animation du tissu économique et social en milieu rural par le maintien d’un lieu de vie du village »[2].

Une carrière est exploitée sur la commune.

Histoire

Aux Crottes, se trouve un oppidum.

La localité apparaît pour la première fois dans les chartes en 1155[3]. L’ordre du Temple y avait des biens[4], qui furent attribués à l’ordre des hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem[5].

Au XIIe siècle, l’église Saint-André de Villesèche était un prieuré de l’abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon[6].

Durant la Révolution, la commune compte une société patriotique, créée après la fin de 1792[7].

La paroisse de Villesèche lui est rattachée au XIXe siècle.

En 1884, le village est presque entièrement dépeuplée par l'épidémie de choléra : seul un enfant survécut (surnommé « Lou Reste dou coulera »)[8]. Les premiers cas survinrent en août : le bilan d’une trentaine de morts au 17 août, suscita l'envoi de sauveteurs de Sisteron[9]. Le maire se contente de fuir l'épidémie, et est suspendu par arrêté préfectoral[10].

Toponymie

Le nom du village, tel qu’il apparaît en 1155 (de Amenicis), est le résultat d’une évolution complexe, selon Ernest Nègre. Sans certitude, il avance que le nom vient de l’occitan liso (limon) et marga (boue), qui aurait donné lis Oumergue, ou leis Amergue, le lis ayant été interprété comme un article. Le suffixe -enicis est une latinisation postérieure[11].

Héraldique

Blason Les Omergues.svg

Blasonnement :
De gueules à une croix de Malte d'or, soutenue d’une fasce en devise abaissée d’or, sur laquelle est écrit le mot OMERGUES, en caractère de sable[12].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
mars 2001 mars 2008 Henri Bouchet DVD  
mars 2008   Alain Coste[13]    

Démographie

Évolution démographique
Années 1471 1765 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846
Population 22 feux 634 643 610 747 780 797 797 752 733
Années 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 734 669 653 600 564 543 516 457 429 396
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
Population 359 312 298 262 245 205 183 146 121 98
Années 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 - - -
Population 110 87 101 65 99 116[14] 121 [15] - - -
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale depuis 2006
Sources : Baratier, Duby & Hildesheimer pour l’Ancien Régime[5] ; Insee[16], EHESS[17] pour les chiffres issus des recensements légaux
Courbe d'évolution démographique des Omergues depuis 1793

Lieux et monuments

  • Église Saint-Pierre-aux-Liens au village (XIXe siècle)
  • chapelle Saint-André à Villesèche

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Bibliographie

  • Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p.
  • Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969

Notes

  1. La charte Bistrot de Pays
  2. L'implantation des Bistrots de pays en France métropolitaine en 2010
  3. Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 2-7399-5004-7) 
  4. Joseph-Antoine Durbec (préf. Jacques Juillet), Templiers et Hospitaliers en Provence et dans les Alpes-Maritimes, Grenoble, Le Mercure Dauphinois, 2001 (ISBN 2-913826-13-X)  , p 106
  5. a et b Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969, p. 188
  6. Guy Barruol, Michèle Bois, Yann Codou, Marie-Pierre Estienne, Élizabeth Sauze, « Liste des établissements religieux relevant de l’abbaye Saint-André du Xe au XIIIe siècle », in Guy Barruol, Roseline Bacon et Alain Gérard (directeurs de publication), L’abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, histoire, archéologie, rayonnement, Actes du colloque interrégional tenu en 1999 à l'occasion du millénaire de la fondation de l'abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, Éd. Alpes de Lumières, Cahiers de Salagon no 4, Mane, 2001, 448 p. (ISSN 1254-9371), (ISBN 2-906162-54-X), p 224
  7. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires», La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 296-298
  8. Pierre Colomb, « L'épidémie de choléra de 1884 », Annales de Haute-Provence, Bulletin de la Société scientifique et littéraire de Haute-Provence, no 320, 3e trimestre 1992, p 199
  9. Pierre Colomb, « L'épidémie de choléra de 1884 », p 205
  10. Pierre Colomb, « L'épidémie de choléra de 1884 », p 206
  11. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume II : Formations non-romanes ; formations dialectales § 23885, p 1286
  12. Louis de Bresc, Armorial des communes de Provence, 1866. Réédition : Marcel Petit CPM, Raphèle-lès-Arles, 1994
  13. Site de la préfecture des AHP
  14. Insee, Population municipale au 1er janvier 2007, consulté le 4 mars 2010
  15. Insee, Historique des populations par commune depuis le recensement de 1962 (fichier Excel), mis à jour en 2010, consulté le 21 juillet 2010
  16. Les Omergues sur le site de l'Insee
  17. EHESS, notice communale des Omergues sur la base de données Cassini, consultée le 28 juillet 2009

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Les Omergues de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Les Omergues — País …   Wikipedia Español

  • Les Omergues — Infobox Commune de France nomcommune=Les Omergues région=Provence Alpes Côte d Azur département=Alpes de Haute Provence arrondissement=Forcalquier canton=Noyers sur Jabron insee=04140 cp=04200 maire= Alain Coste mandat=2008 2014 intercomm=Vallée… …   Wikipedia

  • Les Mées (Alpes-de-Haute-Provence) — Pour les articles homonymes, voir Mée (homonymie). 44° 01′ 50″ N 5° 58′ 38″ E …   Wikipédia en Français

  • Les Thuiles — 44° 23′ 38″ N 6° 34′ 19″ E / 44.3938888889, 6.57194444444 …   Wikipédia en Français

  • Digne-les-Bains — Pour les articles homonymes, voir Digne. 44° 05′ 36″ N 6° 14′ 11″ E …   Wikipédia en Français

  • Aubenas-les-Alpes — Pour les articles homonymes, voir Aubenas (homonymie). 43° 55′ 56″ N 5° 40′ 52″ E …   Wikipédia en Français

  • Gréoux-les-Bains — 43° 45′ 33″ N 5° 53′ 03″ E / 43.7591666667, 5.88416666667 …   Wikipédia en Français

  • Saint-André-les-Alpes — Pour les articles homonymes, voir Saint André. 43° 58′ 08″ N 6° 30′ 30″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-Martin-les-Eaux — Pour les articles homonymes, voir Saint Martin. 43° 52′ 31″ N 5° 44′ 09″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-Vincent-les-Forts — Pour les articles homonymes, voir Saint Vincent. 44° 26′ 46″ N 6° 22′ 27″ E …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.