Le Vernet (Alpes-de-Haute-Provence)


Le Vernet (Alpes-de-Haute-Provence)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Vernet.

44° 16′ 37″ N 6° 23′ 29″ E / 44.2769444444, 6.39138888889

Le Vernet
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Digne-les-Bains
Canton Seyne
Code commune 04237
Code postal 04140
Maire
Mandat en cours
François Balique
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Seyne
Démographie
Population 126 hab. (2008[1])
Densité 5,5 hab./km²
Gentilé Vernetiers ou Vernetois
Géographie
Coordonnées 44° 16′ 37″ Nord
       6° 23′ 29″ Est
/ 44.2769444444, 6.39138888889
Altitudes mini. 1153 m — maxi. 2642 m
Superficie 23,05 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Le Vernet est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Vernetiers ou Vernetois.

Sommaire

Géographie

Le village du Vernet est situé dans la vallée du Bès à 1200 m d’altitude[2]. Sa population ne dépasse pas les 100 habitants permanents, mais elle est souvent plus que doublée chaque hiver et chaque été, où la commune devient alors la base de départ d'excursions touristiques, notamment dans la vallée de la Blanche, et un très bon lieu de départ pour les stations de ski proches (Le Grand-Puy, Saint-Jean-Montclar, Chabanon).

La commune compte deux villages principaux, le Haut-Vernet, perché en hauteur, et le Bas-Vernet.

Le pic des Têtes se trouve sur le territoire de la commune, ainsi que le col du Labouret.

Histoire

La localité apparaît pour la première fois dans les chartes au XIe siècle[3]. Elle appartenait à l’abbaye Saint-Victor de Marseille, qui lui accorde un consulat au XIIIe[3].

Durant la Révolution, la commune compte une société patriotique, créée après la fin de 1792[4].

Héraldique

Blason Le Vernet.svg

Blasonnement :
D'or à un arbre de sinople sur une terrasse du même accosté de deux étoiles de gueules.[5]

Économie

Administration

Municipalité

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
1983 (?) réélu en 2008[6] François Balique Gauche  

François Balique est l’un des 500 élus qui ont parrainé la candidature de François Mitterrand (PS) à l’élection présidentielle de 1988[7].

Enseignement

La commune est dotée d’une école primaire[8].

Démographie

Évolution démographique
Années 1471 1765 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846
Population 18 feux 293 300 310 329 336 314 328 322 327
Années 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 287 276 268 271 244 249 263 265 238 243
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
Population 225 226 213 154 135 138 124 130 109 85
Années 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 - - -
Population 180 140 63 110 104 131 126[9] - - -
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale à partir de 2006
Sources : Baratier, Duby & Hildesheimer pour l’Ancien Régime[3] ; Insee[10], EHESS[11] pour les chiffres issus des recensements légaux
Courbe d'évolution démographique de Le Vernet depuis 1793

Lieux et monuments

  • Au Bas-Vernet, église du XIXe siècle
  • Au Haut-Vernet, église Sainte-Marthe, également du XIXe siècle
  • Chapelle Saint-Pancrace
  • Oratoire Saint-Roch

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Bibliographie

  • Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p.
  • Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969

Notes

  1. Populations légales 2008 de la commune : Le Vernet (Alpes-de-Haute-Provence) sur le site de l'Insee
  2. Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 2-7399-5004-7) 
  3. a, b et c Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969, p. 206
  4. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires», La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 296-298
  5. Louis de Bresc, Armorial des communes de Provence, 1866. Réédition : Marcel Petit CPM, Raphèle-lès-Arles, 1994
  6. Site de la préfecture des AHP
  7. Conseil constitutionnel, liste des citoyens ayant présenté les candidats à l’élection du Président de la République, Journal officiel de la République française du 12 avril 1988, pages 4792, disponible en ligne, consulté le 29 juillet 2010
  8. Inspection académique des Alpes-de-Haute-Provence, Liste des écoles de la circonscription de Sisteron, publiée le 27 avril 2010, consultée le 31 octobre 2010
  9. Insee, Population légale au 1er janvier 2007, consulté le 27 février 2010
  10. Le Vernet sur le site de l’Insee
  11. EHESS, notice communale de Le Vernet sur la base de données Cassini, consultée le 1er août 2009

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Vernet (Alpes-de-Haute-Provence) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.