La Breole


La Breole

La Bréole

La Bréole
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Barcelonnette
Canton Le Lauzet-Ubaye
Code Insee abr. 04033
Code postal 04340
Maire
Mandat en cours
Roger Masse
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Ubaye Serre-Ponçon
Démographie
Population 342 hab. (2006)
Densité 9 hab./km²
Gentilé Bréolais
Géographie
Coordonnées 44° 27′ 27″ Nord
       6° 17′ 43″ Est
/ 44.4575, 6.29527777778
Altitudes mini. 650 m — maxi. 1 590 m
Superficie 39,66 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

La Bréole est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Bréolais.

Sommaire

Géographie

Le village est situé à 998 m d’altitude[1], et domine le lac de Serre-Ponçon. La commune est limitée à l’ouest par les gorges de la Blanche, qui font la frontière avec les Hautes-Alpes.

La commune est principalement desservie par la route départementale RD 900B.

Cols :

Hameaux

  • Chancelas
  • Le Charamel
  • Costebelle
  • L’Eygave
  • Les Eyrauds
  • Fermeyer
  • La Garde
  • les Goirands
  • la Rouvière
  • Les Laphons

Histoire

Avant la Conquête romaine, la Bréole est une ville des Édénates[1] ; une tombe de l’Âge du Fer, contenant une épée, a été découverte au XIXe siècle[2].

Le village appartenait aux comtes de Provence, qui lui accorde le consulat au XIIIe siècle. Un bac permettant de traverser la Durance est attesté au XIVe siècle[3].

Au moment des guerres de religion fut le siège de violents combats entre le duc d’Épernon et l'armée de Lesdiguières, lors du siège de la place. Pendant ce siège, le brave Crillon est blessé.

Durant la Révolution, la commune compte une société patriotique, créée après la fin de 1792[4]. La commune est chef-lieu de canton de 1790 à 1801[5].

Toponymie

La localité apparaît pour la première fois dans les textes en 1079 (La Bredola). Son nom peut venir de l’occitan Bredo[6].

Héraldique

Blason La Breole.svg

Blasonnement :
d'or à un taureau de gueules[7]

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 réélu en 2008[8] Roger Masse

Démographie

Évolution démographique
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1078 1104 1085 966 932 1044 1050 1082 1040
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
976 989 952 881 853 844 876 822 743
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
726 703 686 612 535 515 477 387 348
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
477 256 235 252 279 325 342[9] - -
Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale en 2006
Sources : INSEE[10], EHESS[5]
Courbe d'évolution démographique de La Bréole depuis 1793

Lieux et monuments

Au hameau des Masses, il y a plusieurs vieilles maisons, dont une possède un pigeonnier, assez atypique : formé d’une tour cylindrique, il n’a que deux ouvertures rectangulaires, dont une soutenue par deux corbeaux. Le toit forme une flèche à base polygonale ; la couverture est en ardoises[11].

Il y avait quatre paroisses sous le régime concordataire, qui ont laissé quatre églises :

  • église Saint-Pierre (1581) ;
  • église Saint-Marcellin à Costebelle ; elle possède un calice en argent, daté de 1711, classé au titre objet[12] ;
  • église Saint-Barthélemy à la Garde (1695), elle abrite une chape de soie blanche, qui faisait partie des vêtements sacerdotaux, datant du XVIIe siècle. Un chaperon en drap d’or lui a été ajouté au XIXe. Elle est classée au titre objet[13] ;
  • église Saint-Marc au Charamel, construite en 1860 pour remplacer une église de 1617. La travée centrale est surmontée d’une coupole surbaissée, avec pendentifs. L’autre travée est voûtée, ainsi que le chœur. Les piliers ont une forme irrégulière[14].
  • Nombreuses bâtisses médiévales

Personnalités liées à la commune

Économie

Loisirs et tourisme

  • Randonnée pédestre et équestre
  • Canotage, jet ski, et voile sur le lac de Serre-Ponçon
  • Ski de fond à Saint Jean Monclar
  • Piscine chauffée

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Notes

  1. a  et b Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », Paris, 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 2-7399-5004-7) 
  2. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, 1986, 559 p., p 10
  3. Catherine Lonchambon, « D’une rive à l’autre de la Durance : d’étranges bateaux », in Guy Barruol, Denis Furestier, Catherine Lonchambon, Cécile Miramont, La Durance de long en large : bacs, barques et radeaux dans l’histoire d’une rivière capricieuse, Les Alpes de lumière no 149, Forcalquier 2005, ISBN 2-906162-71-X, p 55
  4. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires», La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 296-298
  5. a  et b EHESS, notice communale de La Bréole, consultée le 24 juillet 2009
  6. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume II : Formations non-romanes ; formations dialectales § 22904, p 1227
  7. Louis de Bresc Armorial des communes de Provence 1866. Réédition - Marcel Petit CPM - Raphèle-lès-Arles 1994
  8. Site de la préfecture des AHP, consulté le 28 octobre 2008
  9. INSEE, Population municipale au 1er janvier 2006, consulté le 10 janvier 2009
  10. La Bréole sur le site de l'Insee
  11. Raymond Collier, op. cit., p 372 et 444
  12. Arrêté du 29 août 2002, notice de la Base Palissy, consultée le 28 octobre 2008
  13. Arrêté du 29 août 2002, notice de la Base Palissy, consultée le 28 octobre 2008
  14. Raymond Collier, op. cit., p 383
  • Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « La Br%C3%A9ole ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Breole de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bréole — bréole, bréolière nf lande, terrain inculte Normandie …   Glossaire des noms topographiques en France

  • La Bréole — 44° 27′ 27″ N 6° 17′ 43″ E / 44.4575, 6.29527777778 …   Wikipédia en Français

  • La Bréole — Escudo …   Wikipedia Español

  • La Bréole — Infobox Commune de France nomcommune=La Bréole région=Provence Alpes Côte d Azur département=Alpes de Haute Provence arrondissement=Barcelonnette canton=Le Lauzet Ubaye insee=04033 cp=04340 maire=Roger Masse mandat=2001 2008 intercomm=Ubaye Serre …   Wikipedia

  • Bréolière — bréole, bréolière nf lande, terrain inculte Normandie …   Glossaire des noms topographiques en France

  • Route départementale 7 (Alpes-de-Haute-Provence) — Route départementale 7  D 7  Caractéristiques Longueur 65 km Direction Nord/Sud Extrémité Nord Pontis Intersections …   Wikipédia en Français

  • Liste des églises des Alpes-de-Haute-Provence — Le département français des Alpes de Haute Provence compte 275 églises pour un total de 200 communes, soit une moyenne de 1.37 église par commune. Sommaire 1 Présentation 2 A 3 B 4 …   Wikipédia en Français

  • Communaute de communes Ubaye Serre-Poncon — Communauté de communes Ubaye Serre Ponçon Communauté de communes Ubaye Serre Ponçon Ajouter une image Administration Pays France Région …   Wikipédia en Français

  • Communauté De Communes Ubaye Serre-Ponçon — Ajouter une image Administration Pays France Région …   Wikipédia en Français

  • Communauté de communes Ubaye Serre-Ponçon — Ajouter une image Administration Pays France Région PACA …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.