Entrages


Entrages

44° 02′ 49″ N 6° 16′ 01″ E / 44.0469444444, 6.26694444444

Entrages
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Digne-les-Bains
Canton Digne-les-Bains-Est
Code commune 04074
Code postal 04000
Maire
Mandat en cours
Marie-José Magaud
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes des Trois Vallées
Démographie
Population 114 hab. (2008)
Densité 5 hab./km²
Géographie
Coordonnées 44° 02′ 49″ Nord
       6° 16′ 01″ Est
/ 44.0469444444, 6.26694444444
Altitudes mini. 593 m — maxi. 1 515 m
Superficie 22,61 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Entrages est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Entrageois.

Sommaire

Géographie

Le village est situé à 925 m d’altitude[1].

Histoire

La localité apparaît pour la première fois dans les chartes au XIe siècle, sous la forme Tragilas, qui devient de Antragelis au début du XIVe siècle (1319)[2].. Le fief est morcelé entre plusieurs familles nobles[2]

Durant la Révolution, en juin 1790, cent soldats sont envoyés pour protéger le château, qui avait été fortement endommagé par les paysans du lieu, le seigneur s’étant rendu coupable d’abus les années précédentes[3]. Le curé émigre ensuite[4]. La commune compte une société patriotique, créée après la fin de 1792[5].

Lors des Cent-Jours, Napoléon est passé par Entrages en venant du col de Corobin, mais aujourd’hui la route Napoléon passe par la vallée de l’Asse, tout en restant sur la commune. La RN 85 passe actuellement par la clue de Chabrières.

Toponymie

La localité apparaît pour la première fois dans les textes en 1035[1] sous la forme in villa Tragilas. Selon Ernest Nègre, ce nom peut venir de l’occitan entrage, signifiant « entrée » ou « droit d’entrée »[6].

Héraldique

Blason Entrages.svg

Blasonnement :
De sinople à une rivière d’argent en fasce, accompagnée de quatre fleurs de lys du même, deux en chef et deux en pointe[7],[8].

Économie

Administration

Intercommunalité

Entrages fait partie de la Communauté de communes des Trois Vallées.

Cette intercommunalité est composée des communes suivantes :

  1. Digne-les-Bains
  2. Entrages
  3. Marcoux
  4. Mézel
  5. La Robine-sur-Galabre

Municipalité

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
mars 2001 réélue en 2008[9] Marie-José Magaud    

Démographie

Évolution démographique
Années 1315 1471 1765 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841
Population 36 feux 6 feux 321 330 300 310 277 298 296 317
Années 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891
Population 298 306 274 270 269 256 255 259 212 480
Années 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 201 198 166 165 104 98 101 82 89 90
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 - -
Population 71 75 68 65 92 85 111[10] 115[11] - -
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale en 2006
Sources : Baratier, Duby & Hildesheimer pour l’Ancien Régime[2] ; Insee[12], EHESS[13] pour les chiffres issus des recensements légaux
Courbe d'évolution démographique d’Entrages depuis 1765

Lieux et monuments

Le bâtiment appelé « château » est une résidence campagnarde, construit en 1782, au milieu du village. Il est ensuite occupé par la mairie[14].

L’église paroissiale Saint-Pons, aurait été construite en 1619 (sans certitude[15]), et entièrement restaurée en 1850, dans le même style classique. Elle possède deux travées ; le chœur est à trois pans à l’intérieur, qui se prolongent en trois compartiments dans la voûte. Le clocher est construit contre le chœur[16]. Sa cloche, qui vient de la chapelle du Barry, date du début du XVIIe siècle (classée[17]).

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Bibliographie

  • Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p.
  • Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969

Notes

  1. a et b Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 2-7399-5004-7) 
  2. a, b et c Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969, p. 173
  3. André Lombard, « Violences et troubles de 1789 à l’An VI », La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 154
  4. Lombard, p 167
  5. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires», La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 296-298
  6. Ernest Nègre, Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume III : Formations dialectales (suite) ; formations françaises. Notice 27030, p 1489-1490
  7. Louis de Bresc Armorial des communes de Provence 1866. Réédition - Marcel Petit CPM - Raphèle-lès-Arles 1994
  8. Banque du Blason
  9. Site de la préfecture des AHP
  10. Insee, Population municipale au 1er janvier 2006, consulté le 11 janvier 2009
  11. Insee, Historique des populations par commune depuis le recensement de 1962 (fichier Excel), mis à jour en 2010, consulté le 21 juillet 2010
  12. Entrages sur le site de l'Insee
  13. EHESS, notice communale d’Entrages sur la base de données Cassini, consultée le 24 juillet 2009
  14. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p., p 267
  15. Raymond Collier, op. cit., p 233
  16. Raymond Collier, op. cit., p 379
  17. Arrêté du 20 juillet 2000, Notice no PM04000767, sur la base Palissy, ministère de la Culture, consultée le 8 novembre 2008

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Entrages de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Entrages — Saltar a navegación, búsqueda Entrages País …   Wikipedia Español

  • Entrages — Infobox Commune de France nomcommune=Entrages région=Provence Alpes Côte d Azur département=Alpes de Haute Provence arrondissement=Digne les Bains canton=Digne les Bains Est insee=04074 cp=04000 maire=Marie José Magaud mandat=2008 2014… …   Wikipedia

  • Digne-les-Bains — Pour les articles homonymes, voir Digne. 44° 05′ 36″ N 6° 14′ 11″ E …   Wikipédia en Français

  • La Robine-sur-Galabre — 44° 10′ 12″ N 6° 13′ 07″ E / 44.17, 6.21861111111 …   Wikipédia en Français

  • Marcoux (Alpes-de-Haute-Provence) — Pour les articles homonymes, voir Marcoux. 44° 07′ 45″ N 6° 16′ 39″ E …   Wikipédia en Français

  • Mézel —  Pour l’article homophone, voir Mezel. 43° 59′ 51″ N 6° 11′ 48″ E …   Wikipédia en Français

  • Gare de Chabrières — Chabrières Localisation Pays France Village Entrages Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • Антраж — Коммуна Антраж Entrages Герб …   Википедия

  • Armorial Des Communes Des Alpes-de-Haute-Provence — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes des Alpes de Haute Provence. Le département compte 200 communes, certaines issues de la fusion de deux communes ou plus ; il arrive que le nom actuel ne corresponde pas… …   Wikipédia en Français

  • Armorial des communes des Alpes-de-Haute-Provence — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes des Alpes de Haute Provence. Le département compte 200 communes, certaines issues de la fusion de deux communes ou plus ; il arrive que le nom actuel ne corresponde pas… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.