Le Castellard-Melan


Le Castellard-Melan

44° 11′ 18″ N 6° 07′ 32″ E / 44.1883333333, 6.12555555556

Le Castellard-Melan
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Digne-les-Bains
Canton Digne-les-Bains-Ouest
Code commune 04040
Code postal 04380
Maire
Mandat en cours
Jacques Julien
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de Duyes et Bléone
Démographie
Population 55 hab. (2008)
Densité 2,1 hab./km²
Géographie
Coordonnées 44° 11′ 18″ Nord
       6° 07′ 32″ Est
/ 44.1883333333, 6.12555555556
Altitudes mini. 776 m — maxi. 1840 m
Superficie 25,74 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Le Castellard-Melan est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Castellardiens.

Sommaire

Géographie

Le village de Castellard est situé à 1050 m d’altitude[1], dans la vallée du Graves. Le hameau de Melan est situé sur un col donnant dans un vallon parallèle, les deux débouchant dans la vallée de Duyes. La montagne de Melan dépasse les 1700 m à la Grande Aiguille (1708 m), et est franchie par le col routier de Font-Belle (vers Authon).

Le sol calcaire donne plusieurs curiosités :

Histoire

Au Moyen Âge, les Barras ont construit deux châteaux forts au Castellard (XIIIe siècle)[1]. Ils sont seigneurs de Melan du XIVe siècle à 1789[2], et prélèvent prélèvent un péage sur la route de Sisteron à la vallée de la Bléone[3]. L’église Sainte-Madeleine dépendait de l’abbaye de Chardavon (actuellement dans la commune de Saint-Geniez), abbaye qui percevait les revenus attachés à cette église[4]

Durant la Révolution, la commune de Melan compte une société patriotique, créée après la fin de 1792[5]. Pour suivre le décret de la Convention du 25 vendémiaire an II invitant les communes ayant des noms pouvant rappeler les souvenirs de la royauté, de la féodalité ou des superstitions, à les remplacer par d'autres dénominations, la commune du Castellard, qui s’appelait auparavant Châtelard, change de nom pour Rocher-Sec[6].

Les habitants d’Authon se sont longtemps rendu en pèlerinage à la Baume de Saint-Vincent, chaque 29 juin jusqu’en 1843, puis le dimanche de la Trinité[7]. Les deux communes du Castellard et de Mélan ont fusionné en 1973[8].

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les villages du Castellard et de Melan sont détruits par les Allemands qui pensaient que les villageois soutenaient les maquisard[9].

Toponymie

La localité du Castellard apparaît pour la première fois dans les textes vers 1200 (sous la forme Castellarium). Le nom vient du terme occitan castelar, qui désigne un château[10],[2].

Celle de Mélan apparaît pour la première fois dans les textes vers 1200 également (Melancum). Sans en être sûr, Ernest Nègre propose comme origine le terme occitan d’origine gauloise amelan, soit l’amélachier, une espèce alpestre de néflier (dont le fruit est l’amelanco)[11],[12]. Charles Rostaing estime que le toponyme Mélan est antérieur aux Gaulois[13].

Héraldique

Blason Le Castellard.svg

Blasonnement :
D'or à un château de gueules, ajouré de sable.[14]

Économie

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
juillet 1993   René Heslière    
mars 2001 mars 2008 Joseph Vindeirinho[15]    
mars 2008   Jacques Julien[16]    

Démographie

Évolution démographique
Années 1315 1471 1765 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841
Population 20 feux 26 feux 172 197 lacune 199 175 175 195 207
Années 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891
Population 177 167 186 174 176 165 160 171 174 147
Années 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 120 132 118 110 88 86 82 70 61 64
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 - -
Population 58 47 47 55 52 52 55[17] 55[18] - -
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale depuis 2006
Sources : Baratier, Duby & Hildesheimer pour l’Ancien Régime (Le Castellard uniquement)[2] ; Insee[19], EHESS[8] pour les chiffres issus des recensements légaux
Évolution démographique de Mélan sous l’Ancien Régime
Années 1315 1471 1765
Population 29 feux inhabité 195
Notes, sources, ... Sources : Baratier, Duby & Hildesheimer[12]
Courbe d'évolution démographique du Castellard de 1793 à 1973, puis de Castellard-Melan

Lieux et monuments

La dernière tour du château du Castellard, qui faisait 20 mètres de haut, s’est effondrée le 31 janvier 1977, le château est définitivement en ruines[20]

L’église du Castellard, sous le vocable de Notre-Dame selon Raymond Collier et l’Atlas historique de la Provence, de Saint-Étienne selon la DRAC : entre les murs et le plafond, une partie du mur est courbée : cette partie est colorée, peinte en trompe-l'œil de draperies et de motifs végétaux. Le plafond est orné d’une rosace, le chœur est peint de rinceaux et de rosaces (XVIIIe ou XIXe siècle[21],[2]). La cloche date de 1642[22], elle est classée au titre objet[23]

  • Chapelle Saint-Pierre à Melan[12], chapelle Sainte-Madeleine

La cloche de l’église principale de Mélan date de 1686[22] ; elle est également classée[24].

Le vieux village de Melan, qui était en ruines, est rénové depuis 1960 par le mouvement Scouts et Guides de France : il leur sert de centre d’accueil, d’activité et de formation. Le château de Melan est en ruines.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Bibliographie

  • Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p.
  • Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969

Notes

  1. a et b Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 978-2-7399-5004-7) 
  2. a, b, c et d Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969, p. 169
  3. Lucien Stouff, « Ports, routes et foires du XIIIe au XVe siècle », carte 12 et commentaire in Baratier, Duby & Hildesheimer, op. cit.
  4. Baratier, Duby & Hildesheimer, op. cit., carte 72
  5. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires », La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 296-298
  6. Charles Bouyssi, Communes et paroisses d’Auvergne, mis en ligne en 2002 charles.bouyssi.free.fr, consulté le 18 novembre 2008
  7. Irène Magnaudeix, Pierres assisses, pierres mouvantes : Usages et représentations de la pierre par les habitants du Haut-Vançon, Mane, Les Alpes de Lumière, Forcalquier, 2004. ISBN 2-906162-73-6, p 41
  8. a et b EHESS, notice communale du Castellard-Melan de la base de données Cassini, consultée le 24 juillet 2009
  9. M. Villard, « La guerre de 1939-1945, la Résistance et le débarquement en Provence », carte 195 et commentaire in Baratier, Duby & Hildesheimer, op. cit.
  10. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume III : Formations dialectales (suite) ; formations françaises § 26710, p 1469
  11. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume I : Formations préceltiques, celtiques, romanes § 3996, p 272
  12. a, b et c Baratier, Duby & Hildesheimer, op. cit., p. 183
  13. Charles Rostaing, « Toponymie d’origine pré-gauloise », carte 11 et commentaire in Baratier, Duby & Hildesheimer, op. cit.
  14. Louis de Bresc Armorial des communes de Provence 1866. Réédition - Marcel Petit CPM - Raphèle-lès-Arles 1994
  15. Joseph Vindeirinho est l’un des 500 élus qui ont parrainé la candidature de Corinne Lepage à l’élection présidentielle de 2002Parrainages élection présidentielle 2002, consulté le 28 juillet 2010, et Liste des citoyens ayant présenté les candidats à l'élection du Président de la République de 2002
  16. Préfecture des Alpes-de-Haute-Provence, liste des maires
  17. Insee, Population légale au 1er janvier 2006, consulté le 10 janvier 2009
  18. Insee, Historique des populations par commune depuis le recensement de 1962 (fichier Excel), mis à jour en 2010, consulté le 21 juillet 2010
  19. Le Castellard-Melan sur le site de l’Insee
  20. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p., p 314
  21. Raymond Collier, op. cit., p 486
  22. a et b Raymond Collier, op. cit., p 529
  23. Arrêté du 7 décembre 1943, Notice no PM04000064, sur la base Palissy, ministère de la Culture, consultée le 29 octobre 2008
  24. Arrêté du 7 décembre 1943, Notice no PM04000244, sur la base Palissy, ministère de la Culture, consultée le 29 octobre 2008



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Castellard-Melan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Le castellard-melan — Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Le Castellard-Melan — Escudo …   Wikipedia Español

  • Le Castellard-Melan — Infobox Commune de France nomcommune=Le Castellard Melan région=Provence Alpes Côte d Azur département=Alpes de Haute Provence arrondissement=Digne les Bains canton=Digne les Bains Ouest insee=04040 cp=04380 maire=Joseph Vindeirinho mandat=2001… …   Wikipedia

  • Melan — Nom porté dans le Sud Est (06, 83). Peut désigner celui qui est originaire du village de Mélan (Le Castellard Mélan, 04), ou encore correspondre à l italien Melano (originaire d une localité appelée Melano, toponyme rencontré dans les Apennins et …   Noms de famille

  • Melan — Le Castellard Melan Le Castellard Melan Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Le Castellard — Melan Le Castellard Melan Détail Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Authon (Alpes-de-Haute-Provence) — Pour les articles homonymes, voir Authon. 44° 14′ 21″ N 6° 07′ 38″ E …   Wikipédia en Français

  • Anciennes Communes Des Alpes-de-Haute-Provence — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département des Alpes de Haute Provence qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes des Alpes-de-Haute-Provence — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département des Alpes de Haute Provence qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes des alpes-de-haute-provence — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département des Alpes de Haute Provence qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.