Majastres


Majastres

43° 54′ 51″ N 6° 17′ 23″ E / 43.9141666667, 6.28972222222

Majastres
Vue générale du village
Vue générale du village
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-de-Haute-Provence
Arrondissement Digne-les-Bains
Canton Mézel
Code commune 04107
Code postal 04270
Maire
Mandat en cours
Gustave Pierrisnard
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de l'Asse et de ses Affluents
Démographie
Population 2 hab. (2008)
Densité 0,07 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 54′ 51″ Nord
       6° 17′ 23″ Est
/ 43.9141666667, 6.28972222222
Altitudes mini. 800 m — maxi. 1860 m
Superficie 29,85 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Majastres (Majastre en provençal selon la norme mistralienne) est une commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Avec deux habitants permanents, c’est la commune la moins peuplée du département (Alpes-de-Haute-Provence) et de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Malejactois.

Sommaire

Géographie

Le village est situé à 1143 m d’altitude[1],[2]. On peut y accéder par une route suivant la vallée de l’Estoublaïsse et par le col de Saint-Jurs (1318 m) au départ de Saint-Jurs, alternativement dans une forêt méditerranéenne (pins et chênes) et dans des gorges étroites, et réduite à l’état de piste terreuse sur une partie de son parcours.

Une autre piste étroite et très caillouteuse relie Majastres à Blieux. Enfin, on peut atteindre Majastres à partir de Mézel, par le col de la Croix (869 m) et par la route départementale 17 : la route est étroite mais correctement goudronnée.

Point culminant : sommet du Serre de Montdenier à 1749 m.

Histoire

Durant les guerres de religion, le bourg est attaqué et saccagé par les protestants en 1574[3]. Les carcistes (catholiques radicaux), menés par le comte de Sault et Hubert de Vins, prennent et saccagent le village le 25 avril 1576[4].

Durant la Révolution, cette commune comptait une société patriotique, créée après la fin de 1792[5]. Les communes du Poil et de Majastres en possédaient également chacun une, mais les deux communes ayant de bonnes relations, elles fusionnent en mai 1793[6].

La commune de Levens lui est rattachée en 1951[7]. Son nom apparaît dans les chartes vers 1200, sous la forme Levenz[8]. Elle comptait 27 feux en 1301, était comme Majastres inhabitée en 1471 et avait 169 habitants en 1765[8].

Toponymie

La localité apparaît pour la première fois dans les textes en 1040 (de terra Magastris). Selon Charles Rostaing, il s’agirait d’un nom formé sur une racine pré-indo-européenne, *Mag-. Selon Ernest Nègre, il peut s’agir d’un nom propitiatoire, visant à attirer un destin favorable, formé de l’occitan mager (plus grand) et astre (destin) : le village au destin meilleur[9],[10].

Charles Rostaing considère que Levens, de la même façon que Majastres, est un toponyme antérieur aux Gaulois[11].

Héraldique

Blason Majastres.svg

Blasonnement :
de gueules à une tour d'or posée sur un mont d'argent[12]

Économie

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
mars 2001 réélu en 2008[13] Gustave Pierrisnard[14] PCF[15] Retraité

Démographie

C'est la commune la moins peuplée de France avec Ornes,dans le département de la meuse .

Évolution démographique depuis 1315
Années 1315 1471 1540 1765 1793 1800 1806 1821 1831 1836
Population 26 feux inhabitée 16 feux[16] 276 224 202 216 248 270 270
Années 1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886
Population 263 259 225 245 226 213 202 165 166 174
Années 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946
Population 156 143 137 117 95 57 54 41 44 43
Années 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
Population 35 27 20 14 12 10 8 2[17] 2[18] 2
Notes, sources, ... Population sans doubles comptes de 1962 à 1999 ; population municipale depuis 2006.
Sources : Baratier, Duby & Hildesheimer pour l’Ancien Régime[8] ; Insee[19], EHESS[7] pour les chiffres issus des recensements légaux.
Courbe d'évolution démographique de Majastres depuis 1765

Lieux et monuments

L’église paroissiale est placée sous le vocable de Notre-Dame-de-la-Roche[8]

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Articles de Wikipédia

Liens externes

Sources

Bibliographie

  • Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, Imprimerie Louis Jean, 1986, 559 p.
  • Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969

Film

Notes

  1. Michel de La Torre, Alpes-de-Haute-Provence : le guide complet des 200 communes, Paris, Deslogis-Lacoste, coll. « Villes et villages de France », 1989, Relié, 72 (non-paginé) p. (ISBN 2-7399-5004-7) 
  2. Le repère du Nivellement général indique 1143, ± 1 m
  3. Jacques Cru, Histoire des Gorges du Verdon jusqu’à la Révolution, co-édition Édisud et Parc naturel régional du Verdon, 2001, ISBN : 2-7449-0139-3, p 200
  4. Jacques Cru, op. cit., p 201
  5. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires», La Révolution dans les Basses-Alpes, Annales de Haute-Provence, bulletin de la société scientifique et littéraire des Alpes-de-Haute-Provence, no 307, 1er trimestre 1989, 108e année, p 296-298
  6. Alphand, op. cit., p 296
  7. a et b EHESS, notice communale de Majastres de la base de données Cassini, consultée le 27 juillet 2009
  8. a, b, c et d Sous la direction d’Édouard Baratier, Georges Duby, et Ernest Hildesheimer, Atlas historique. Provence, Comtat Venaissin, principauté d’Orange, comté de Nice, principauté de Monaco, Librairie Armand Colin, Paris, 1969, p. 180-181
  9. Charles Rostaing, Essai sur la toponymie de la Provence (depuis les origines jusqu’aux invasions barbares), Laffite Reprints, Marseille, 1973 (1re édition 1950), p 199-200
  10. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France : étymologie de 35 000 noms de lieux, Genève : Librairie Droz, 1990. Collection Publications romanes et françaises, volume CVCIII. Volume II : Formations non-romanes ; formations dialectales § 21048, p 1122
  11. Charles Rostaing, « Toponymie d’origine pré-gauloise » in Baratier, Duby & Hildesheimer, op. cit., carte 11 et commentaire
  12. Louis de Bresc Armorial des communes de Provence 1866. Réédition - Marcel Petit CPM - Raphèle-lès-Arles 1994
  13. Site de la préfecture des AHP
  14. Gustave Pierrisnard est l’un des 500 élus qui ont parrainé la candidature de Gérard Schivardi (PT) à l’élection présidentielle de 2007, cf Parrainages élection présidentielle 2007, consulté le 28 juillet 2010, et Liste des citoyens ayant présenté les candidats à l'élection du Président de la République de 2007
  15. Annuaire des mairies des Alpes-de-Haute-Provence
  16. Jacques Cru, op. cit., p. 191.
  17. Insee, Population municipale au 1er janvier 2006, consulté le 11 janvier 2009
  18. Insee, Historique des populations par commune depuis le recensement de 1962 (fichier Excel), mis à jour en 2010, consulté le 21 juillet 2010
  19. Majastres sur le site de l'Insee

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Majastres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Majastres — Majastres …   Wikipedia

  • Majastres — Escudo …   Wikipedia Español

  • Estoublon — 43° 56′ 36″ N 6° 10′ 19″ E / 43.9433333333, 6.17194444444 …   Wikipédia en Français

  • Beynes (Alpes-de-Haute-Provence) — Pour les articles homonymes, voir Beynes. 43° 59′ 30″ N 6° 13′ 27″ E …   Wikipédia en Français

  • Route départementale 17 (Alpes-de-Haute-Provence) — Route départementale 17  D 17  Caractéristiques Longueur 53 km Direction Nord/Sud Extrémité Nord Le Castellard Melan Intersections …   Wikipédia en Français

  • Мажастр — Коммуна Мажастр Majastres Герб …   Википедия

  • Blieux — 43° 52′ 24″ N 6° 22′ 18″ E / 43.8733333333, 6.37166666667 …   Wikipédia en Français

  • Bras-d'Asse — 43° 55′ 35″ N 6° 07′ 35″ E / 43.9263888889, 6.12638888889 …   Wikipédia en Français

  • Châteauredon — 44° 00′ 55″ N 6° 12′ 55″ E / 44.0152777778, 6.21527777778 …   Wikipédia en Français

  • La Palud-sur-Verdon — Pour les articles homonymes, voir Palud. 43° 46′ 51″ N 6° 20′ 32″ E …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.