1944

Années :
1941 1942 1943  1944  1945 1946 1947

Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologie de la Seconde Guerre mondiale :
Jan - Fév - Mar - Avr - Mai - Jun
Jul - Aou -Sep- Oct - Nov - Déc


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada, États-Unis) • Asie • Europe (France, Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile • Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie • Football Littérature Musique Musique classique Parcs de loisirs Photographie • Santé et médecine • Science Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1944 du calendrier grégorien.

Sommaire

Événements

Afrique

Dakar : fresque commémorant le massacre de Thiaroye
  • Création à Londres de la Panafrican Federation (PAF).
  • Augmentation de la production agricole et baisse du prix des denrées au Congo belge.
  • Recul de l’instruction en Algérie française : huit Arabes sur neuf sont illettrés, alors qu’en 1847 « l’instruction en Arabe était assez générale, du moins en ce qui concerne lire, écrire et compter ».

Amérique

Articles détaillés : 1944 au Canada et 1944 au Québec.

Amérique latine

  • 26 janvier : Le président argentin Pedro Pablo Ramírez rompt les relations diplomatiques de l’Argentine avec l’Allemagne et le Japon.
  • 25 février : Le général Edelmiro Julián Farrell, hostile aux alliés, devient président en Argentine (fin en 1946). Il succède au général Ramírez à la faveur d’une lutte intestine à l’armée.
  • Mars : Le président colombien López présente sa démission pour raisons familiales. Une grève civique organisée par la classe ouvrière pour exprimer son soutien l'oblige à poursuivre son mandat.
  • 8 mai, Costa Rica : Calderón, qui s’appuie sur les communistes et l’Église catholique, fait élire président du Costa Rica Teodoro Picado Michalski au terme d’une procédure frauduleuse (fin en 1948).
  • 9 mai : Le dictateur salvadorien Maximiliano Hernández Martínez est renversé.
  • 28 mai-31 mai : Revolución del 28 de mayo. Une rébellion populaire ramène au pouvoir en Équateur le leader populiste en exil José María Velasco Ibarra. Il tente de démocratiser le régime (Constitution et élections en 1945).
  • 7 juin : Juan Perón devient vice-président de l'Argentine.
  • 11 juin : Création de la Fédération syndicale des travailleurs des mines en Bolivie (Federación Sindical de Trabajadores Mineros de Bolivia).
  • 29 juin : Le dictateur guatémaltèque Jorge Ubico, privé de soutien, doit démissionner devant l’agitation sociale. La junte qui le remplace (Juan Federico Ponce Vaides) tente de passer outre les demandes de démocratisation.
  • 2 juillet, Brésil : Un corps expéditionnaire de 25 000 hommes est envoyé en Italie (451 tués, 2000 blessés).
  • 7 juillet[5] : Au Nicaragua, le dictateur Somoza répond à l’agitation sociale en promettant qu’il ne chercherait pas à obtenir un nouveau mandat de huit ans lors des élections de 1947.
  • 10 juillet, Colombie : Golpe de Pasto. Échec d’une tentative de coup d’État menée par les militaires proches des conservateurs. Le président López déclare l’état de siège et décrète de nouvelles mesures favorables aux syndicats, dont le closed shop.
  • 20 octobre : Révolution au Guatemala (fin en 1954). Les militaires s’emparent du pouvoir et annoncent des élections législatives et présidentielle pour décembre. Un universitaire exilé, J.J. Arévalo, est élu avec 85% ses suffrages exprimés, ouvrant une période de dix ans de démocratisation (début le 15 mars 1945). Les communistes soutiennent activement son gouvernement tandis que la droite complote (près de trente tentatives de coup d’État en cinq ans).

États-Unis

  • 700 000 chômeurs. Le PNB (213 milliard de dollars) a doublé depuis 1940. Les bénéfices des entreprises sont passés de 6,4 milliards de dollars en 1940 à 10,8 en 1944.
  • Reprise de la natalité.

Océanie et Pacifique

  • Australie : Démobilisation des Black Diggers, soldats d’origine aborigène. Plusieurs milliers d’Aborigènes mobilisés pendant la guerre, qui ne touchaient qu’une part infime de la solde, sont privés de pension de guerre.

Asie

  • Devant la dégradation de la situation aux Indes britanniques, lord Wavell presse Londres de négocier la formation d’un gouvernement intérimaire mais se heurte à Churchill. Les grèves et les manifestations se multiplient. Les difficultés consécutives à la guerre (pénurie alimentaire, inflation), provoquent des émeutes.
  • Révolte paysanne provoquée par l’abus des réquisitions de riz par les Japonais en Indonésie.
  • Famine au Vietnam (hiver 1944-printemps 1945).
  • Tibet : Ouverture d’une école britannique à Lhassa, qui doit rapidement fermer en raison de l’opposition monastique.

Proche-Orient

  • 25 septembre : Congrès préparatoire au Protocole d'Alexandrie.
  • 7 octobre : Protocole d'Alexandrie. Création d’une ligue des États arabes, formée de tous les États arabes indépendants souhaitant y adhérer. Un conseil de la Ligue représentera sur pied d’égalité les États membres. Les décisions du conseil seront exécutoires et obligatoires. Le retour à la force est proscrit entre les pays de la LEA et le conseil assurera la médiation dans tout différend. La souveraineté et l’indépendance du Liban sont rappelées. Le comité rappelle son soutien à la cause de l’indépendance des arabes de Palestine, demande le maintien de l’arrêt de l’immigration juive et la sauvegarde des terres arabes.
  • 10 octobre, Égypte : le roi Farouk Ier renvoie le gouvernement wafdiste de Nahha Pacha et appelle au pouvoir des membres des partis minoritaires libéraux, dirigés par Ahmad Maher.
  • 6 novembre : Au Caire, deux jeunes Juifs du groupe Lehi, Eliahou Hakim et Eliahou Bet Zouri, abattent dans sa voiture lord Moyne, haut-commissaire de Londres au Proche-Orient. Ce dernier avait refusé l’accostage du Struma, un bateau roumain amenant 700 réfugiés d’Europe centrale dont 300 enfants. Le bateau repoussé avait été torpillé en mer Noire. Arrêtés aussitôt, Hakim et Bet Zouri sont condamnés à mort et pendus.
  • La Grande-Bretagne et les États-Unis signent un acte pétrolier, s’accordant sur le « principe d’un accès égal » au pétrole du Moyen-Orient.
  • La CASOC, compagnie américaine disposant des plus importantes concessions pétrolières du Moyen-Orient, prend le nom d’Arabian American Oil Company (ARAMCO) et renforce ses liens avec le royaume saoudien.
  • Arabie saoudite : les Américains se lancent dans un programme de construction d’infrastructure de transports, de dispensaires, d’écoles professionnelles et d’irrigation.
  • 1,76 million d’habitants en Palestine mandataire, dont 1,2 million d’Arabes et 550 000 Juifs. La population arabe a doublé depuis 1922.
  • Décès à Genève d'Abbas II Hilmi, Khédive d'Égypte (1882-1914).

Europe

Europe occidentale

  • 12 avril : Le roi Victor-Emmanuel III d'Italie, sous la pression des Alliés et des antifascistes, annonce son intention de se retirer de la vie publique et de nommer son fils Humbert lieutenant du royaume.
  • 21 avril, Italie : Entrée au gouvernement Badoglio du dirigeant communiste Palmiro Togliatti. Il réclame la constitution d’un gouvernement d’union nationale pour chasser les Allemands et un compromis est élaboré. Le roi doit confier ses pouvoirs au prince héritier qui serait désigné comme lieutenant général du royaume une fois Rome libérée. Les six partis antifascistes acceptent d’entrer dans le gouvernement d’union nationale présidé par Badoglio.
  • 26 avril, Grèce : Gouvernement d’union nationale formé au Caire par le social-démocrate Georges Papandreou.
25 août : Libération de Paris. Défilé des troupes américaines sur les Champs-Élysées le 29
  • 3 juin : Pacte de Rome. Reconstitution de la CGIL, qui regroupe tous les syndicats italiens.
  • 4 juin : Les Alliés entrent dans Rome évacuée par les Allemands. Victor-Emmanuel transmet ses pouvoirs au prince héritier.
  • 6 juin : L'opération Overlord est lancée par les Alliés, pour envahir la Normandie (D Day). 176 000 hommes débarquent sur les côtes normandes.
  • 7 juin :
  • 8 juin, Italie : Institution du commandement général des volontaires pour la liberté (Corpo Volontari della Libertà), organe militaire et politique regroupant les cinq formations partisanes sous la direction de Ferruccio Parri, de Luigi Longo, et à partir du mois d’août, du général Cadorna.
  • 10 juin :
    • Massacre de 642 victimes d'Oradour-sur-Glane par les SS.
    • Italie : Les partis antifascistes exigent le départ de Badoglio et forment un nouveau gouvernement sous la direction d’Ivanoe Bonomi, avec Gronchi, Croce, Sforza, De Gasperi, Togliatti, Saragat. Ce dernier mène l’épuration avec mollesse. Il prévoit de confier provisoirement les terres incultes aux coopératives paysannes, mais ce projet de réforme agraire souffre de la mauvaise volonté des propriétaires et de la lenteur calculée de l’administration. La question des institutions divise le gouvernement (retrait des socialistes et du parti d’action), qui est sauvé par les libéraux et les démocrates-chrétiens attachés à la monarchie et les communistes qui refusent de poser le problème constitutionnel avant la libération complète du pays.
  • 3 novembre : Dans une proclamation aux partisans italiens, le général Alexander, qui commande les opérations en Méditerranée, les exhorte à renoncer aux opérations militaires de grande envergure durant l’hiver.
  • 11 novembre : Winston Churchill assiste au défilé sur les Champs-Élysées aux côtés du général de Gaulle.
  • 23 novembre : Leclerc et sa 2e DB libèrent Strasbourg, respectant ainsi le serment de Koufra.
  • 28 novembre : Grève générale insurrectionnelle à Bruxelles, à la suite de l’obligation faite aux résistants de rendre les armes.
  • Novembre-décembre, Italie : Les partis de gauche mènent campagne pour conférer une plus grande autorité politique et institutionnelle aux Comités de libération. Mais la monarchie, aidée par les Alliés, parvient à réaffirmer son rôle. Après avoir démissionné le 26 novembre, Bonomi forme un nouveau gouvernement.
  • Espagne : Misère générale, pénurie, famine.
  • Le ministère de l’Agriculture britannique accorde 215 millions de £ d’aide aux fermiers en 1944 (+198% en quatre ans).
  • Environ un million d’Italiens sous les drapeaux à la fin de la guerre : 50 000 combattent avec les Alliés dans les divisions régulières (plus 200 000 hommes dans les services non combattants) ; 250 000 dans le maquis ; 400 000 dans les divisions fascistes et allemandes.
France
Article détaillé : 1944 en France.
Suisse
Article détaillé : 1944 en Suisse.

Europe orientale

  • 1er janvier : L’Ukraine est reprise par l’Armée rouge, qui prend Olevsk, à l’ouest de Kiev, et atteint la frontière polonaise de 1939.
  • 27 janvier : Leningrad fête la levée du blocus allemand en place depuis deux ans et demi.
  • 17 mars :
    • Entrevue orageuse de Klessheim-Obersaltzberg entre Miklós Horthy et Hitler, à l’issue de laquelle les troupes allemandes occupent la Hongrie par crainte d’un rapprochement du pays avec les Alliés (19 mars).
    • Négociation du Caire entre la Roumanie et les Alliés[11] : cessation des combats contre l’Union soviétique, déclaration de guerre à l’Allemagne, libre passage des troupes alliées en Roumanie et réparations en contrepartie de la restitution de la Transylvanie du Nord. Le Premier ministre roumain Ion Antonescu refuse les propositions du Caire.
  • 23 mars : Avec le consentement d’Horthy, les Allemands installent un gouvernement fantoche dirigé par Döme Sztójay qui se lance dans une campagne de terreur contre tous les dissidents et les Juifs hongrois dont plusieurs centaines de milliers sont déportés (premier convoi sur Auschwitz le 28 avril).
  • 8 juillet : Miklós Horthy réussit à stopper les déportations de Juifs à Budapest.
    • Depuis 1941, environ 63 000 Juifs hongrois sont morts au « service du travail » sur le front russe ou déportés en tant qu’apatrides. 440 000 Juifs hongrois sur 762 000 sont rassemblés dans des ghettos et déportés entre le 15 mai et le 8 juillet 1944. Une centaine de milliers survivra dans les camps. 105 000 Juif de Budapest sur 230 000 seront victime des déportations après octobre 1944.
  • 13 juillet : Prise de Vilnius. Les Soviétiques réoccupent la Lituanie, qui redevient une république soviétique. Ils exécutent environ 2 000 personnes pour collaboration avec les Allemands et déportent de nombreux anticommunistes vers la Sibérie.
  • 18 juillet : Avance russe en Europe de l’Est. L’Armée rouge du maréchal Constantin Rokossovski, aidée de quelques contingents polonais, entre en Pologne.
  • 23 juillet : Le gouvernement soviétique encourage la création d’un Comité polonais de libération nationale, composé principalement de communistes qui s’installe à Lublin et se proclame gouvernement provisoire de Pologne en décembre.
  • L’Union soviétique est le plus touché des pays combattants avec 7,5 millions de soldats tués entre 1941 et 1944. La Russie d’Europe est totalement dévastée. 20 millions d’hommes sont morts pendant la guerre.

Chronologies thématiques

Arts et culture

Sur les autres projets Wikimedia :

Naissances en 1944

Décès en 1944

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1944 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1944 — This article is about the year 1944. Millennium: 2nd millennium Centuries: 19th century – 20th century – 21st century Decades: 1910s  1920s  1930s  – 1940s –  1950s   …   Wikipedia

  • 1944 — Portal Geschichte | Portal Biografien | Aktuelle Ereignisse | Jahreskalender ◄ | 19. Jahrhundert | 20. Jahrhundert | 21. Jahrhundert   ◄ | 1910er | 1920er | 1930er | 1940er | 1950er | 1960er | 1970er | ► ◄◄ | ◄ | 1940 | 1941 | 1942 | 1943 |… …   Deutsch Wikipedia

  • 1944 — Años: 1941 1942 1943 – 1944 – 1945 1946 1947 Décadas: Años 1910 Años 1920 Años 1930 – Años 1940 – Años 1950 Años 1960 Años 1970 Siglos: Siglo XIX – …   Wikipedia Español

  • 1944 — …   Википедия

  • 1944 — матем. • Запись римскими цифрами: MCMXLIV …   Словарь обозначений

  • 1944 NSWRFL season — Teams 8 Premiers Balmain (8th title) Minor premiers …   Wikipedia

  • 1944 NFL Championship Game — Green Bay Packers New York Giants 14 7 1 2 3 4 …   Wikipedia

  • 1944: The Loop Master — 1944 The Loop Master Éditeur Capcom Développeur 8ing/Raizing …   Wikipédia en Français

  • 1944 Naissances et deces — 1944 Naissances et décès XVIIIe siècle | XIXe siècle | XXe siècle | XXIe siècle Années 1920 | Années 1930 | Années 1940 | Années 1950 | Années 1960 ../.. | 1 …   Wikipédia en Français

  • 1944 Naissances et décès — XVIIIe siècle | XIXe siècle | XXe siècle | XXIe siècle Années 1920 | Années 1930 | Années 1940 | Années 1950 | Années 1960 ../.. | 1 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”