Arabie Saoudite

Arabie saoudite

المملكة العربية السعودية (ar)
Royaume d'Arabie saoudite (fr)
Drapeau de l'Arabie saoudite Emblème de l'Arabie saoudite
(Détails) (Détails)
Devise nationale : Il n'y a de vraie divinité qu'Allah et Mahomet est Son Messager.
carte
Langues officielles Arabe
Capitale Riyad
24°65′N 46°77′E / 25.083, 47.283
Plus grande ville Riyad
Forme de l’État
 - Roi
Monarchie absolue
Abdallah Ier
Superficie
 - Totale
 - Eau (%)
Classé 14e
2 152 000 km²
Négligeable
Population
 - Totale (2008)
 - Densité
Classé 45e
27 000 000 hab.
12 hab./km²
Indépendance
 - Unification

23 septembre 1932


Gentilé saoudien, saoudienne


Monnaie Ryal saoudien (SAR)
Fuseau horaire UTC +3
Hymne national Aash Al Maleek
Domaine internet .sa
Indicatif
téléphonique
+966


L'Arabie saoudite, officiellement le Royaume d'Arabie saoudite[1], est le plus grand des pays de la péninsule d'Arabie avec une superficie de plus de 2 millions de km². Elle est limitrophe de l'Irak, de la Jordanie, du Koweït, d'Oman, du Qatar, des Émirats arabes unis et du Yémen, et est bordée par la mer Rouge et le golfe Persique.

Sommaire

Toponymie

L'Arabie est le nom de la péninsule Arabique. Saoudite évoque Mohammed ben Saoud, fondateur en 1744[2] du premier État saoudien et ses descendants, les Al Saoud, dont Abd el-Aziz ben Abd ar-Rahman Al Saoud dit Ibn Saoud qui a repris le pouvoir en 1904 et créateur de l'État saoudien moderne en 1932.

Le nom officiel du pays en arabe est le Royaume arabe saoudien (en arabe al-Mamlakat al-°Arabīyat as-Sa°ūdīyat ; المملكة العربية السعودية), le nom court est السعودية (es-saoudia), qu'on peut traduire par la Saoudite ou Saoudie.

Le qualificatif « saoudite » est souvent prononcé (et parfois orthographié) séoudite, de même que Saoud Séoud[3].

  • Il s'écrit sans majuscule[4]  :
    • Liste annexée
    • Pays et capitales du monde au 1er janvier 2006, par la Commission de toponymie de l’IGN[5]
    • Code de rédaction interinstitutionnel, annexe A5, Liste des États (au 9.3.2005), par l’Office des publications officielles des Communautés européennes[6]
    • Liste alphabétique des pays membres de l'OIT[7] et Alphabetical list of other countries, territories and areas[8]
  • Cependant, on le trouve parfois écrit Arabie Saoudite :

Histoire

Le premier État saoudien, trouve sa source aux alentours de 1744. Un chef tribal local, Mohammed ben Saoud, s'associe avec le cheikh Mohamed ibn Abd al-Wahhab afin de réinstituer les dogmes revendiqués plus tard par le salafisme, forme de l'islam dite authentique.

La famille Al Saoud et le royaume connaîtront ensuite des hauts et des bas en fonction des accords et désaccords avec l'Égypte, l'Empire ottoman et d'autres familles arabes pour le contrôle de la péninsule. Trop instable, le royaume finira par disparaître en 1818.

Un Second État saoudien, sera fondé 6 années plus tard en 1824, mais disparaîtra lui aussi en 1891.

L'Arabie saoudite moderne est fondée par le roi Abd al-Aziz ibn Saoud. Dans la nuit du 15 au 16 janvier 1902, Abd al-Aziz, souhaitant restaurer l'ancien état de son aïeul, s'empare de Riyad, la capitale ancestrale de la dynastie des Al Saoud. Elle était alors occupée par la famille rivale Al Rashid (de Haïl). Abd al-Aziz fonde alors, avec l'appui des bédouins, l'ordre des Ikhwân (« frères ») qui lui permet d'agrandir son domaine.

En 1904, il s'empare de l'oasis de Buraydah, capitale de la région du Qasim, au nord du Nejd. Les Ikhwân sont progressivement installés dans environ 200 colonies agricoles (les hujjar). En 1913, Abd al-Aziz s'empare de la province du Hasa, dans l'est, dont la majorité de la population est chiite. Son poids politique est reconnu par les Ottomans en mai 1914 lorsque ceux-ci le nomment wali du Nejd.

Avec le déclenchement de la Première Guerre mondiale, Abd al-Aziz se rapproche graduellement des Britanniques. Un traité de protection est signé avec ces derniers en 1915.

Suite à ses conquêtes de 1924-1925, il finit par se faire reconnaître, en 1927, roi du Hedjaz, ancien État fragile résultant d'une révolte contre les Ottomans, et indépendant depuis seulement 1916.

Une fois toutes les provinces conquises, l'État est consolidé. L'appui des oulémas, essentiellement par une fatwa de 1927, profita énormément à Abd al-Aziz ibn Saoud. Les oulémas, en décrétant qu'il était interdit de se révolter contre le détenteur du pouvoir, dirent qu'il était licite de faire la guerre contre les Ikwhân, qui voulaient étendre les frontières de l'état à toute la communauté des croyants. C'était contraire aux projets de Abd al-Aziz, leur ancien allié, qui avait pour ambition de fonder un pays puissant et surtout acteur de la scène internationale. Les Ikwhân seront écrasés en 1929, et l'État se stabilisa.

L'Arabie saoudite est fondée officiellement le 22 septembre 1932 par la fusion des provinces du Nejd et du Hedjaz. Abd al-Aziz ibn Saoud en devient officiellement roi.

La découverte de pétrole en mars 1938 transforme le pays sur le plan économique et marque le début d'une alliance stratégique avec les États-Unis devenus le protecteur armé de la dynastie. L'esclavage est aboli en 1968. Pendant des siècles, les habitants de la péninsule arabique avaient importé des esclaves étrangers en masse, notamment des Noirs d´Afrique orientale dont les descendants sont encore nombreux dans le royaume.

Politique

L'Arabie saoudite est une monarchie islamique contrôlée par la famille Saoud.

La Constitution du pays se fonde sur le Coran et la sunna selon la compréhension des compagnons de Mahomet. Aucune manifestation ou culte d'une autre religion n'est acceptée et ceux qui expriment à ce titre une opinion différente sont déclarés apostats et passibles de la peine de mort. La liberté de religion de la population non-musulmane d'origine y est très restreinte, et doit s'exercer exclusivement dans le domaine privé.

Les irréligieux, personnes de confession juive, ou simplement personnes ayant un visa pour Israël sur leur passeport, sont interdits de séjour[9]. De plus, l'accès des villes de La Mecque et Médine est uniquement réservé aux musulmans.

Subdivisions

Article détaillé : Provinces d'Arabie saoudite.

Géographie

Article détaillé : Géographie de l'Arabie saoudite.

Le Royaume occupe 80% de la péninsule arabique. En 2000, l'Arabie saoudite et le Yémen ont signé un accord afin de concrétiser leur frontière commune, source de discorde jusque là. Une grande partie des frontières sud avec les Emirats arabes unis et l'Oman ne sont pas clairement établie d'où la difficulté à correctement calculer la superficie du royaume saoudien. Le gouvernement parle de 2 217 949 km2 mais d'autres estimations varient de 1 960 582 jusqu'à 2 240 000 km2. Pour autant le pays est considéré comme le 14e par sa superficie.

Contrairement à l'idée reçue, la géographie de l'Arabie saoudite ne se résume pas à un immense désert mais a plus de variété. De la région côtière occidentale (Tihamah), les terres s'élèvent jusqu'à une chaîne de montagne (Jabal al Hejaz) par-dessus lequel s'étend le plateau de Nejd dans la partie plus centrale. L'Asir - région du sud - possède des montagnes s'élevant jusqu'à 3 000 mètres et est réputée pour avoir le climat le plus frais et humide du pays. L'Est est, quant à lui, plutôt rocailleux avec des étendues de sables en continuité jusqu'au Golfe persique. L'hostile Rub' al Khali (le Quart Vide) est un désert s'étendant dans le sud du pays et ne contiendrait que très peu de vie.

Relativement peu peuplé, la plupart des terres varie entre désert et zone semi-aride occupé par une traditionnelle population bédouine. Ici, la végétation se limite à de maigres plantes et autres herbes. Dans tout le pays, moins de 2% des terres y sont cultivables. Les centres de populations se retrouvent surtout le long des côtes Est et Ouest et quelques oasis densément peuplés dans l'intérieur du pays comme Hofuf ou Buraydah. Dans le reste du pays, il est difficile d'y trouver beaucoup d'habitants bien que l'industrie pétrolière y a bâti quelques communautés artificielles. L'Arabie saoudite n'a aucun lac ou rivières permanentes, bien que sa grande ligne côtière s'étende sur 2 640 km de la Mer Rouge au Golfe Persique offrant ainsi de nombreux récifs de coraux et une large biodiversité côtière et aquatique.

Les animaux locaux se résument aux chats sauvages, loups, hyènes, babouins et bouquetins dans les hauteurs du pays. On retrouve des oiseaux dans les oasis. Les côtes offrent une riche vie marine.

Économie

L'Arabie saoudite est membre de l'OPEP. Les revenus pétroliers du pays s'élevaient à 150,3 milliards de dollars en 2005[10].

Démographie

Article détaillé : Démographie de l'Arabie saoudite.
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.

La population du pays est estimée à 27 millions d'habitants dont 5,5 millions de travailleurs étrangers. [En réalité, il n'existe aucun chiffre fiable. Ce chiffre de 27 millions est probablement largement surestimé, puisque l'Arabie saoudite tient à justifier ses prétentions de puissance régionale en gonflant ces chiffres, notamment face au Yémen,le poids lourd démographique de la péninsule, ainsi qu'à l'Egypte et à l'Iran. D'autre part, la proportion d'immigrée est probablement plus grande que ce que l'Arabie saoudite en dit. Voire Géopolitique de l'Arabie saoudite d'Olivier Dalage, avec un exposé assez détaillé des difficultés à établir les vrais chiffres, ainsi que L'Enigme saoudienne de Pascal Ménoret, qui estime à un tiers la population immigrée.] Jusque dans les années 1960, la majorité de la population est nomade, du fait de la croissance du niveau de vie, 95 % a, aujourd'hui, un mode de vie sédentaire.

La population est très jeune : l'âge médian serait, en 2007, de 21,4 ans. Ethniquement parlant, elle serait composée d'Arabes à 90 %. Les travailleurs immigrés non-arabes représenteraient 20 % de la population et viendraient principalement du Bangladesh, du Pakistan, des Philippines, d'Inde ou d'Indonésie.

Religion

Article détaillé : Religion en Arabie saoudite.

L'islam sunnite est la religion d'État du royaume. Tout autre culte religieux non-musulman est formellement interdit. La pratique du chiisme est tolérée dans la province orientale d'ach-Charqiya, et notamment dans la ville de Qatif. Les statistiques officielles font état de 100% de musulmans sunnites. Du fait de la forte population étrangère en Arabie saoudite (28,5 millions de Saoudiens et 8 millions d'étrangers), il importe de distinguer entre les habitants et les citoyens d'Arabie saoudite. Dans les faits, le sunnisme serait pratiqué par 90% des citoyens saoudiens, le reste pratiquant : le chi`isme (principalement duodécimain)[11].
Parmi les habitants (donc ceux ne possédant la citoyenneté saoudienne), les religions les plus pratiquées sont l'islam (sunnite et chi`ite), le christianisme (principalement par des expatriés occidentaux et des domestiques philippins) et l'hindouisme (1,6 millions d'Indiens travaillent en Arabie saoudite)[12],[11].

Culture

Articles détaillés : Musique saoudienne et Culture de l'Arabie saoudite.
Fêtes ou jours fériés
Date Nom français Nom local Remarques
23 septembre Indépendance
date variable Aïd el-Kebir

Aïd el-Fitr

Achoura'a sunnite

année hégirienne

Codes

L'Arabie saoudite a pour codes :

Notes et références

  1. [pdf]Institut géographique nationale, « Pays et capitales du monde », 1.1.2006, p. 6. Consulté le 4.8.2009
  2. Section « Histoire » de l'ambassade d'Arabie saoudite en France
  3. La prononciation sèoudite serait plus conforme à l'arabe où les sons /a/ et /è/ correspondent tous deux à la lettre /a/ alors que /é/ comme /i/ s'écriraient /i/ ; la vocalisation originelle en arabe correspondrait en fait à sou°oudite (cf.Saudi Arabia par Tim Niblock
  4. Voir Usage des majuscules
  5. Liste des pays indépendants et capitales du monde de l'IGN
  6. Office des publications — Code de rédaction interinstitutionnel — Annexe A5 — Liste des États
  7. Alphabetical list of ILO member countries
  8. Alphabetical list of other countries, territories and areas
  9. Conditions d'entrée en Arabie Saoudite
  10. ’’Le Monde, dossiers et documents’’, n°352, avril 2006, page 1
  11. a  et b (en) International Religious Freedom Report 2008, Department of State.
  12. Arabie saoudite, Université Laval.
  • Portail du monde arabe Portail du monde arabe
Ce document provient de « Arabie saoudite ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arabie Saoudite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arabie-Saoudite — المملكة العربية السعودية (ar) Royaume d Arabie saoudite (fr) …   Wikipédia en Français

  • Arabie-saoudite — المملكة العربية السعودية (ar) Royaume d Arabie saoudite (fr) …   Wikipédia en Français

  • ARABIE SAOUDITE — Grand comme quatre fois la France, le royaume saoudien occupe plus des quatre cinquièmes de la péninsule arabique (Jazirat al ‘Arab), charnière entre l’Afrique et l’Asie, grand vivier en hommes à travers les âges, foyer d’origine de la religion… …   Encyclopédie Universelle

  • Arabie saoudite — المملكة العربية السعودية (ar) Royaume d’Arabie saoudite (fr) …   Wikipédia en Français

  • Arabie saoudite-Tunisie en football — Voici la liste des confrontations entre l équipe d Arabie saoudite de football et l équipe de Tunisie de football : Confrontations Arabie saoudite Tunisie Date Lieu Match Score Compétition 30 septembre 1976 …   Wikipédia en Français

  • Arabie Saoudite-Maroc en football — Confrontations entre l Équipe d Arabie saoudite de football et l équipe du Maroc de football : Date Lieu Match Score Compétition 6 septembre 1961 Casablanca …   Wikipédia en Français

  • Arabie saoudite-Maroc en football — Confrontations entre l Équipe d Arabie saoudite de football et l équipe du Maroc de football : Date Lieu Match Score Compétition 6 septembre 1961 Casablanca …   Wikipédia en Français

  • Arabie saoudite-Pologne en football — Confrontations entre l équipe d Arabie saoudite de football et l équipe de Pologne de football : Date Lieu Match Score Compétition 13 avril 1994 Cannes …   Wikipédia en Français

  • Arabie saoudite-Australie en football — Confrontations entre l Australie et l Arabie saoudite : Date Lieu Match Score Compétition 9 juillet 1988 Sydney …   Wikipédia en Français

  • Arabie saoudite aux Jeux olympiques d'été de 2008 — Arabie saoudite aux Jeux olympiques Arabie saoudite aux Jeux olympiques d été de 2008 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”