1946

Années :
1943 1944 1945  1946  1947 1948 1949

Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada, États-Unis) • Asie • Europe (France, Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile • Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie • Football Littérature Musique Musique classique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine • Science Sociologie • Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page recense les évènements importants de l'année 1946 du calendrier grégorien.

Sommaire

Événements

Nations unies

Afrique

Amériques

  • Début de l'orientation du Chili vers une nouvelle politique d'industrialisation avec l'aide des États-Unis.

Canada

Articles détaillés : 1946 au Canada et 1946 au Québec.

États-Unis

1er août : Harry Truman signe l'Atomic Energy Act (en)
  • Relance de la consommation. Inflation brutale.
    • Échec de la politique de stabilisation des prix. En mai, l’administration doit accepter une augmentation des prix du maïs et du blé pour que les fermiers débloquent les céréales promises à l’Europe affamée. En été, quand elle prétend limiter la hausse des prix de la viande, cette dernière disparaît des étals. Le 14 octobre, Truman doit s’incliner, et presque tous les contrôles sont supprimés. De 1945 à 1947, l’indice des prix alimentaires passe de 140 à près de 200.

Asie

Occupation alliée du Japon. Défilé du 5th Royal Gurkha Rifles en mai
  • 1er avril : Les Britanniques tentent de créer une Union malaise, rassemblant Malacca, Pulau Pinang et les neuf États malais de la péninsule, en transférant la souveraineté des sultans à la couronne britannique. La proposition déclenche une réaction violente au sein de la population malaise. L’opposition à l’union amène la formation de l’United Malays National Organization (UMNO). Les souverains locaux boycottent le nouveau système et les Britanniques sont obligés d’entamer des pourparlers, surtout avec les souverains et l’UMNO, qui conduiront à la création de la fédération de Malaisie en 1948.
  • 3 avril : Le général japonais Masaharu Homma est exécuté à Manille, après avoir été reconnu coupable de crimes de guerre dont la marche de la mort de Bataan infligée aux prisonniers américains et philippins.
  • 11 avril : Reprise de la guerre civile chinoise.
    • Échec des négociations de Tch'ong King pour la création d’un programme gouvernemental commun. Echec de la médiation du général américain Marshall. Suspension de l’aide américaine aux nationalistes.
  • 3 mai :
    • Fin de la campagne de Birmanie avec la prise de Rangoon par les Britanniques. Le mouvement Thakin a profité de la faiblesse du gouvernement installé par les Japonais pour résister à la domination nippone à travers la Ligue antifasciste pour la liberté du peuple (AFPFL). Après la guerre, les Britanniques découvrent que l’AFPFL, dirigée par Aung San, a la mainmise sur le pouvoir politique indigène.
    • Début au Japon du procès de 28 anciens dirigeants (jusqu'au 12 novembre 1948) : 7 condamnés à mort, et 16 à la prison à vie : procès de Tokyo.
  • 13 mai, Protectorat français du Laos, en Indochine française : Les troupes françaises reprennent Luang Prabang. Le gouvernement indépendantiste antifrançais Lao Issara prend la fuite devant le corps expéditionnaire français[11].
  • Mai :
    • Le gouvernement hollandais admet l’existence d’une « République d’Indonésie » limitée à Java dans le cadre d’un « Commonwealth d’Indonésie ».
    • Processus de décolonisation en Inde au printemps. Les Britanniques envoient des missions pour préparer une constitution. Un projet d’État fédéral est rejeté par les musulmans.
  • 1er juin : La décision du haut-commissaire français Thierry d'Argenlieu de constituer à Saigon un « gouvernement provisoire de la Cochinchine », présidé par Nguyễn Văn Thinh, provoque la protestation du gouvernement de Hanoi.
  • 9 juin : Début du règne de Rama IX, mineur, roi de Thaïlande (couronné le 5 mai 1950).
  • 18 juin, Indonésie : le premier ministre Sjahrir formule des contre-propositions : cessation des hostilités, maintient des troupes sur leurs positions actuelles, reconnaissance du gouvernement républicain à Java et à Sumatra, création d’un État libre d’Indonésie qui conclurait une alliance avec les Pays-Bas et participation à la formation de cet État libre des représentants des territoires des autres îles. Les Hollandais qui veulent reprendre pied dans les autres îles, les refusent.
  • 30 juin : Reprise des combats entre les nationalistes et les communistes chinois. Les adversaires engagent une course de vitesse pour récupérer les territoires laissés par les japonais (1946-1948).
  • 4 juillet : Proclamation de l'indépendance des Philippines vis-à-vis des États-Unis. Le Parlement accepte les conditions militaires et économiques posées par les États-Unis.
  • 14 juillet : Échec de la conférence de Fontainebleau commencée en juin. Hô Chi Minh signe un modus vivendi avec le gouvernement français.
  • 16 juillet : Les Hollandais ouvrent à Malino (Sulawesi) une conférence des populations des îles réunissant 39 délégués (Papous, Dayaks, Moluquois, Malais, Chinois, etc.), qui créé un État de l’Indonésie orientale. On prépare la constitution d’un État de Bornéo. La guérilla se poursuit pendant que les troupes hollandaises prennent la relève des Britanniques. Le blocus de Java a des conséquences économiques graves.
  • 24 juillet, Inde : Une Assemblée constituante est élue. Le parti du Congrès de Jawaharlal Nehru remporte 207 sièges contre 73 à la Ligue musulmane d’Ali Jinnah. La Ligue musulmane, qui réclame la parité avec le Congrès, refuse de participer au gouvernement et déclenche des actions violentes durant l'été : Jinnah décide de déclencher une journée d’action qui dégénère dans le Bengale en véritable guerre islamo-hindoue et fait plus de 10 000 morts. Jinnah doit accepter que la Ligue participe au gouvernement intérimaire. Les affrontements intercommunautaires se multiplient.
  • Juillet
  • 2 septembre, Inde : Nehru et ses collègues, sortis de prison, acceptent de faire partie du conseil exécutif du vice-roi.
  • 11 octobre : Réforme agraire au Japon scindant les grands domaines pour les redistribuer aux paysans sans terres.
  • 14 octobre : Après l’intervention de la Grande-Bretagne, un armistice est signé entre les Hollandais et la guérilla indonésienne.
  • Japon : Dissolution de l’armée, destruction des stocks de matériel militaire et des forteresses et arsenaux. Démembrement des zaibatsu (combinats industriels) de 1946 à 1949.
  • Plan d’industrialisation de l’Indochine française.

Océanie et Pacifique

Proche-Orient

22 juillet : Attentat de l’hôtel du roi David
  • 22 janvier : Éphémère république kurde de Mahabad (fin en avril 1947).
  • Janvier : La Grande-Bretagne accepte l’ouverture de négociations en vue de son retrait d'Égypte.
  • Janvier-avril : Commission Bevin (chef de la diplomatie britannique) sur le sort des Juifs d’Europe. Elle conclut à la nécessité du Mandat ou à la tutelle de l’ONU en Palestine. Elle propose l’annulation des principales résolutions du Livre blanc de 1939, dont les quotas à l’immigration, et estime qu’il faut favoriser le développement économique pour que les Arabes rattrapent le niveau de vie des Juifs. Le rapport est rejeté par les deux parties. La tension monte entre Washington et Londres durant l’été en raison du refus britannique de favoriser l’immigration juive d’Europe.
  • 10 février : Émeutes antianglaises au Caire et à Alexandrie qui provoquent la démission du gouvernement égyptien. Le nouveau cabinet demandera le 26 février aux Britanniques d’évacuer les deux villes, qui le seront le 16 mai.
  • 28 février : Départ des dernières troupes britanniques d’Iran.
  • 22 mars :
    • Annonce du retrait du Liban de la plupart des troupes françaises avant le 31 août. Les dernières seront évacuées le 25 décembre.
    • La Grande-Bretagne reconnaît l’indépendance de la Transjordanie, placé sous mandat depuis 1922. La présence militaire britannique reste inchangée.
  • 3 avril : Crise irano-soviétique. Accord entre l’Iran et l’Union soviétique prévoyant le départ de toutes les troupes soviétiques, la création d’une compagnie mixte chargé de l’exploitation du pétrole dans le nord et des négociations entre les autorités iraniennes et les provinces autonomistes d’Azerbaïdjan et du Kurdistan.
  • 4 avril : L'Armée rouge quitte l'Iran.
  • 7 avril : Retrait des dernières troupes françaises de Syrie. Élections législatives : le Bloc national disparaît pour laisser place à deux nouveau partis, le parti national (partisans du président Shukri al-Kuwatli, pour l’indépendance à l’égard des autres pays arabes) et parti du peuple (favorable aux projets d’union). Le parti national conserve le pouvoir en s’alliant avec des indépendants, mais l’absence de majorité claire paralyse le pouvoir. Cette situation favorise le développement du parti populaire syrien (PPS) à droite et du Ba’th (parti socialiste arabe) à gauche. La première mesure du gouvernement est de réduire les effectifs de l’armée syrienne.
  • 29 avril : Une commission anglo-américaine déconseille un partage de la Palestine.
  • 3 mai : Environ un million de personnes font la grève en Palestine pour dénoncer l'arrivée de 100 000 réfugiés et colons juifs.
  • 26 mai : L’émir Abdallah (Abdallah ibn Hussein) est proclamé roi de Transjordanie.
  • 22 juillet : L’organisation sioniste Irgoun Zvaï Leumi de Menahem Begin fait sauter une aile de l’hôtel du roi David à Jérusalem qui abrite le quartier général des forces britanniques, faisant 92 morts. La violence s’installe entre soldats britanniques et population juive. Les Arabes, divisés, restent calme. Le roi Abdallah propose un partage à l’amiable de la Palestine.
  • 31 juillet : Publication du plan Morrison-Grady qui préconise la division de la Palestine en trois zones, juive, arabe et britannique.
  • 5 août : L’Agence juive rejette le plan Morrison.
  • 8 août : Moscou demande à Ankara la révision de la convention de Montreux sur les Détroits. Le gouvernement turc, appuyé par les Alliés occidentaux, accepte le principe d’une révision, mais refuse la présence de navires soviétiques dans les détroits.
  • 4 octobre : Conférence de Londres avec les Arabes et les Sionistes. Attlee propose une nouvelle forme de coopération fondée sur le soutien à l’indépendance des pays arabes. Les représentants arabes proposent la création d’un État arabe de Palestine avec une organisation politique confessionnelle sur le modèle libanais. Les Britanniques espèrent parvenir à un compromis lorsque Truman affirme être favorable au partage, entraînant le retrait des délégations arabes.
  • 15 novembre : Publication d’un accord par lequel les Britanniques s’engagent à évacuer immédiatement l’Égypte et avant trois ans le canal de Suez. L’opinion publique refuse l’accord, qui est enterré avec la démission du gouvernement égyptien en décembre.
  • 31 décembre : Les derniers soldats français quittent le Liban.
  • Campagne de rapatriement de réfugiés vers l’Arménie Soviétique : de 100 à 150 000 Arméniens s’installent en 1946-1947. Les réfugiés trouvent des conditions difficiles, devant travailler plus de 12 heures par jours pour un niveau de vie sensiblement inférieur à celui qu’ils avaient atteint dans les pays refuges. Dès novembre, des évasions ont lieu, puis se multiplient en 1947. Les évadés sont abattus pour la plupart, mais quelques-uns parviennent en Perse, en Turquie ou au Liban. Les candidats au rapatriement se font rares.
  • Le mufti de Jérusalem Amin al-Husseini revient en Orient et s’installe au Caire.

Europe

Europe de l'Est

5 mars : Décrets Beneš. L’expulsion des 2,5 millions d’Allemands des Sudètes met fin à une présence vieille de sept cents ans et permet à la Tchécoslovaquie d’avoir une population à 95% tchèque ou slovaque.
Inflation en Hongrie en août. Pendant plusieurs mois après la création de la république, la Hongrie est au bord de la faillite. Pénurie de produits alimentaires, inflation, détérioration de l’infrastructure des transports et d’autres dislocations économiques nuisent gravement au redressement national. En outre, le pays doit subvenir aux besoins de l’armée d’occupation soviétique et payer 300 milliards de dollars à l’Union soviétique, à la Yougoslavie et à la Tchécoslovaquie.
Union Soviétique
  • 1er janvier : Début du IVe plan quadriennal.
  • Mars :
    • Remplacement du NKVD par le MVD.
    • En réponse à l’attitude des Américains liant l’octroi d’un prêt pour la reconstruction de la Russie à l’acceptation par ses dirigeants de la « Porte Ouverte » et à leur participation à la BIRD et au FMI, Staline réplique par le lancement d’un plan quinquennal et par deux initiatives destinées à tester la détermination des États-Unis : il refuse de retirer en même temps que la Grande-Bretagne ses troupes du Nord de l’Iran, réclamant des concessions pétrolières comparables à celles obtenues par les Anglo-Saxons (crise irano-soviétique) ; il exerce une pression sur la Turquie pour obtenir la disposition de bases dans les Dardanelles (8 août). Rappelé à l’ordre par Washington, Staline bas en retraite.
  • L'usine de camions Malyshev 75 à Kharkov, deuxième ville de l'Ukraine, entreprend la production en série du char T-44, un engin de 35 tonnes équipé d'un canon de 85 millimètres, et supérieur au char Sherman américain, le meilleur dont ils disposent alors avec ses 28 tonnes et son canon de 76 millimètres.

Europe de l'Ouest

Allemagne
Procès de Nuremberg

Au premier rang (de gauche à droite) : Goering, Rudolf Hess, von Ribbentrop, Keitel ;
Au second rang (de gauche à droite) : Doenitz, Raeder, von Schirach, Sauckel
France
Article détaillé : 1946 en France.
Suisse
Article détaillé : 1946 en Suisse.
Italie
  • 1er janvier : Alcide De Gasperi remplace dans les administrations les autorités nommés par les Comités de libération par des fonctionnaires de carrière. Le Haut-commissariat pour les sanctions contre le fascisme est dissous.
  • 19 janvier : La Confédération des industriels et la Confédération générale du travail (CGIL) signent un accord qui met fin progressivement au blocage des licenciements.
  • 4-8 février : Congrès du parti d’Action à Rome. Le parti, fortement partagé entre courants opposés, se dissout.
  • 9 mars : Approbation d’un décret qui fixe au 2 juin le référendum institutionnel et l’élection de l’Assemblée constituante.
  • 11-17 avril : Congrès du parti socialiste italien à Florence. Tout en réaffirmant sa volonté de collaboration avec les communistes, le parti révèle d’importants courant autonomistes et réformistes.
  • 23-29 avril : Congrès du parti démocrate-chrétien à Rome. Le parti se dérobe à une prise de position sur la question institutionnelle.
  • 9 mai : Victor-Emmanuel III abdique en faveur du prince héritier Humbert, qui gouverne jusqu’en juin.
  • 2 juin :
    • Abolition de la monarchie italienne. Par référendum, les Italiens se prononcent, à une faible majorité (54% des voix), en faveur du régime républicain. Le roi Humbert II se retire au Portugal.
    • Élection le même jour d’une Assemblée constituante où la Démocratie chrétienne est majoritaire (31%), devant socialistes (20,7%) et communistes (19%). Pour la première fois, les femmes participent au scrutin.
  • 13 juin : Victor-Emmanuel III, le roi Humbert II, et l’héritier Victor-Emmanuel partent pour le Portugal.
  • 18 juin : Proclamation de la république italienne.
  • 25 juin : Ouverture de l’Assemblée constituante.
  • 26 juin : Enrico De Nicola est élu chef provisoire de l’État.
  • 13 juillet : Après avoir démissionné, Alcide De Gasperi forme un nouveau cabinet avec notamment Nenni, Segni et Scelba. Bien que le PCI continue à assurer sa participation, Togliatti préfère ne pas avoir de portefeuille pour jouir d’une plus grande liberté d’action et de critique.
  • 23 juillet : Création du parti national monarchique par Alfredo Covelli (it) et Achille Lauro, bien implanté dans le Mezzogiorno[18].
  • 5 septembre : L’Italie et l’Autriche signent un accord qui assure à l’Italie la possession du Haut-Adige.
  • 26 octobre : Le parti socialiste et le parti communiste renouvellent leur pacte d’unité d’action.
  • Accords quadripartites de Trieste (États-Unis, Union soviétique, UK, France) prévoyant la nomination d’un gouverneur par le Conseil de sécurité des Nations unies et l’organisation d’élections locales. Les effectifs alliés seront réduits.
  • 26 décembre : Création du MSI (Mouvement social italien), dirigé par Giorgio Almirante, par certains anciens fascistes, permise par une loi d’amnistie.
  • Découverte de gaz naturel dans la vallée du par Enrico Mattei. Chargé de liquider l’Agence d’exploration pétrolière mise en place par Mussolini, Mattei continue la prospection contre l’avis de ses supérieurs et découvre d’importants gisements de méthane. Résistant aux pressions américaines et industrielles, il établit le monopole italien pour leur exploitation en créant en 1953 l’Ente nazionale idrocarburi (ENI), qu’il dirige de manière autocratique jusqu’à sa mort mystérieuse dans un accident d’avion en 1962.
  • Un « plan de première aide » est accordé par les États-Unis.
Royaume-Uni
  • 1er janvier : Ouvertur de l'Établissement de recherche atomique d'Harwell
  • Important programme de nationalisations au Royaume-Uni : nationalisation de la Banque d'Angleterre (14 février), des charbonnages (20 mai), de l’aviation civile (14 août), des télécommunications et des transports.
  • 21 décembre : Vote de la loi sur le service de santé national au Royaume-Uni (National Health Service). Effective le 5 juillet 1948[19].
  • National Insurance Act : le principe de l’assurance sociale établit en 1906 est étendu à toute la nation (allocations chômage, maladie et vieillesse, prestations familiales et pensions de veuvage).
  • Loi sur le logement apportant l’aide de l’État aux programmes de reconstruction des collectivités locales : 900 000 logements nouveaux sont construits entre 1947 et 1950.
  • Loi sur l’aménagement du territoire.

Chronologies thématiques

Arts et culture

Sur les autres projets Wikimedia :

Naissances en 1946

6 juillet : George W. Bush. Ici avec ses parents en 1947

Décès en 1946

Notes et références

  1. Michel Agier, Jean Copans et Alain Morice, Classes ouvrières d'Afrique noire, Karthala, 1987, 296 p. (ISBN 2-86537-168-9) [lire en ligne (page consultée le 24 août 2009)], p. 89 
  2. Richard A. Joseph, Le mouvement nationaliste au Cameroun : Les Origines sociales de l'UPC (1946-1958), Karthala, 1986, 414 p. (ISBN 2-86537-157-3) [lire en ligne (page consultée le 24 août 2009)], p. 93 
  3. Amady Aly, Les premiers pas de la Fédération des Etudiants d'Afrique Noire en France (1950-1955) : de l'Union française à Bandoung, L'Harmattan, 2003, 374 p. (ISBN 978-2-7475-4464-1) [lire en ligne (page consultée le 24 août 2009)] 
  4. (en) Claude Emerson Welch, Anatomy of rebellion, State University of New York Press, 30 juin 1980, 400 p. (ISBN 978-0-87395-441-9) [lire en ligne (page consultée le 24 août 2009)] 
  5. (es) Simón Espinosa Cordero, « Biographie de José María Velasco Ibarra » sur www.edufuturo.com. Consulté le 25 août 2009
  6. (en) "Word Has Just Been Received": Truman Speaks on the Railroad Strike sur historymatters.gmu.edu. Consulté le 25 août 2009
  7. [PDF] (en) Atomic Energy Act of 1946 : Public Law 585, 79'h Congress, Washington, US Atomuic Energy Commission, 1965, 22 p. [lire en ligne (page consultée le 25 août 2009)] 
  8. [PDF] Traités et accords internationaux enregistrés ou classés et inscrits au répertoire au Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies sur untreaty.un.org, Organisation des Nations unies, 1951. Mis en ligne le 7 janvier 2006, consulté le 25 août 2009
  9. La guerre de 1950-1953 et les deux Corée, Chronologie Corée sur www.clio.fr. Consulté le 25 août 2009
  10. Dirigeant Kim Il Sung sur www.korea-dpr.com, International Trade Office of Korea (in Switzerland). Consulté le 25 août 2009
  11. La Première guerre d'Indochine sur une page personnelle. Consulté le 25 août 2009
  12. (en) Christopher Southworth, « Crown Colony of Sarawak 1946-1963 (Malaysia) » sur www.crwflags.com. Mis en ligne le 15 juin 2005, consulté le 25 août 2009
  13. [PDF] Accord de règlement (avec Protocole, déclaration et échange de lettres). Signé à Washington, le 17 novembre 1946 sur untreaty.un.org, Organisation des Nations unies, 1959. Mis en ligne le 11 janvier 2006, consulté le 25 août 2009
  14. Afghanistan sur perspective.usherbrooke.ca, Université de Sherbrooke. Consulté le 25 août 2009
  15. Agnès Granjon, « Biographie de Tchang (Jiang Jieshi) Kaï-Chek », La Première Guerre mondiale (1902 - 1932) sur www.grande-guerre.org, Éditions Anovi. Consulté le 25 août 2009
  16. (en) Ernest Zebrowski, Perils of a Restless Planet : Scientific Perspectives on Natural Disasters, Cambridge, Cambridge University Press, juillet 1999, 324 p. (ISBN 0-521-65488-2) [lire en ligne (page consultée le 25 août 2009)], p. 293 
  17. (en) Laurence Marcus, June 21st 2005, « John Cura'S Tele-Snaps » sur www.teletronic.co.uk, 21 juin 2005. Consulté le 26 août 2009
  18. (it)Costituito il Partito Nazionale Monarchico sur www.tesionline.it. Consulté le 26 août 2009
  19. (en) « National Health Service Act », dans British Medical Journal, vol. 2, no 4485, 21 décembre 1946, p. 962 [texte intégral (page consultée le 26 août 2009)] 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1946 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1946 — This article is about the year 1946. Millennium: 2nd millennium Centuries: 19th century – 20th century – 21st century Decades: 1910s  1920s  1930s  – 1940s –  1950s   …   Wikipedia

  • 1946 — Años: 1943 1944 1945 – 1946 – 1947 1948 1949 Décadas: Años 1910 Años 1920 Años 1930 – Años 1940 – Años 1950 Años 1960 Años 1970 Siglos: Siglo XIX – …   Wikipedia Español

  • 1946 — Portal Geschichte | Portal Biografien | Aktuelle Ereignisse | Jahreskalender ◄ | 19. Jahrhundert | 20. Jahrhundert | 21. Jahrhundert   ◄ | 1910er | 1920er | 1930er | 1940er | 1950er | 1960er | 1970er | ► ◄◄ | ◄ | 1942 | 1943 | 1944 | 1945 |… …   Deutsch Wikipedia

  • 1946 — Siglo: Tabla anual siglo XX (siglo XIX siglo XX siglo XXI) Década: Años 1910 Años 1920 Años 1930 Años 1940 Años 1950 Años 1960 Años 1970 Años: 1941 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 1951 …   Enciclopedia Universal

  • 1946 — …   Википедия

  • 1946 — матем. • Запись римскими цифрами: MCMXLVI …   Словарь обозначений

  • 1946 NSWRFL season — Teams 8 Premiers Balmain (9th title) Minor premiers …   Wikipedia

  • 1946 NFL Championship Game — Chicago Bears New York Giants 24 14 1 2 3 4 T …   Wikipedia

  • 1946 en hockey — sur glace Années : 1943 1944 1945  1946  1947 1948 1949 Décennies : 1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970 Siècles : XIXe siècle …   Wikipédia en Français

  • 1946 год в истории метрополитена — 1942 1943 1944 1945 1946 1947 1948 1949 1950 См. также: Другие события в 1946 году История железнодорожного транспорта в 1946 году История общественного транспорта в 1946 году В этой статье перечисляются основные события из истории метрополитенов …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”