Rhenanie-Palatinat

Rhénanie-Palatinat

Rheinland-Pfalz
(Rhénanie-Palatinat)
Flag of Rhineland-Palatinate.svg Coat of arms of Rhineland-Palatinate.svg
Drapeau Armoiries
Localisation de la Rhéanie-Palatinat (en vert foncé) à l'intérieur de l'Allemagne
Localisation de la Rhéanie-Palatinat (en vert foncé) à l'intérieur de l'Allemagne
Administration
Pays Allemagne Allemagne
Capitale Mayence
Ministre-président Kurt Beck (SPD)
Parti(s) au pouvoir SPD
Landtag :
 · SPD :
 · CDU :
 · FDP :
 · Total :
 
53
38
10
101
Nombre de voix au Bundesrat 4
Données statistiques
Superficie 19 853,36 km² (9e)
Population (31/12/06) 4 052 860 hab. (7e)
Densité 204,14 hab./km² (9e)
PIB (2006) 100,716 Md € (6e)
PIB/hab. 24 900 € (8e)
Autres informations
ISO 3166-2 DE-RP
Site officiel rlp.de

Le Land de Rhénanie-Palatinat (en allemand Rheinland-Pfalz) est l'un des 16 États fédérés composant l'Allemagne.

Il a été créé le 30 août 1946, formé à partir de la partie nord de la zone française d'occupation et fut légalement confirmé par un référendum sur le projet de constitution le 18 mai 1947.

Il compte environ 4 050 000 habitants, dont 317 000 étrangers, sur une surface de 19 848 km² soit une densité de 204 habitants au km².

Situé à l'ouest du pays, la Rhénanie-Palatinat est frontalière avec trois pays européens et quatre autres lands allemands (depuis le nord et dans le sens des aiguilles d'une montre) la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, la Hesse, le Bade-Wurtemberg, la France, la Sarre, le Luxembourg et la Belgique (Région wallonne).

Sa capitale (depuis 1950) est la ville de Mayence (Coblence fut la capitale provisoire de 1947 à 1950). Elle est le siège du gouvernement du Land, de la 2e chaîne de télévision d'Allemagne, ainsi que d'une université, recréée après la guerre. La ville s'est industrialisée en électrotechnique, chimie, industries graphique, verre et vins. Le bassin de Coblence a la pluviométrie la plus basse de toute l'Allemagne (<500 mm/p.a.). Ses cultures sont riches en légumes, fruits et vignes.

La Moselle dans le Massif schisteux rhénan

Sommaire

Géographie

Le Land fait partie de la Grande Région. Au Nord-Ouest et au Nord, la Rhénanie-Palatinat appartient au Massif schisteux rhénan qui prolonge l’Ardenne. Le Rhin et ses affluents (Moselle, Nahe et Lahn) la divisent en quatre parties : Eifel et Hunsrück sur la rive gauche ; Westerwald et Taunus, sur la rive droite. Les deux derniers plateaux ne se trouvent que partiellement en Rhénanie-Palatinat. Ces quatre plateaux, entre 400 et 820 mètres d’altitude, sont plutôt rudes, couverts de bois et beaucoup moins peuplés que les vallées. La Hesse rhénane (Rheinhessen) avec les villes de Bingen, Mayence et Worms est bornée à l’Ouest par la Nahe et par le Rhin au Nord et à l’Est. Plus au sud se trouvent le Palatinat rhénan, avec la montagne moyenne du Haardt, limité à sa droite par la plaine rhénane, au Sud par la Lauter et à l’Ouest par le Land de Sarre.

Le Land de Rhénanie-Palatinat est divisé en 24 arrondissements (en allemand Landkreise - littéralement « cercles ») et en 12 villes-arrondissements (kreisfreie Städte - littéralement « villes hors cercles »). 163 communes fusionnées (Verbandsgemeinden), 37 villes non fusionnées (verbandsfreie Städte und Gemeinden) ainsi que 2.257 communes. Il y a 3 051 313 habitants dans les arrondissements et 1 009 792 dans les 12 villes-arrondissements (2004).

Histoire

De 1798 à 1815, une grande partie des terrtoires de l'actuelle Rhénanie-Palatinat, notamment ceux situés sur la rive gauche du Rhin sont occupés par les armées françaises (à l'exception donc du Westerwald situé sur la rive droite). Ils sont alors associés à la France, sous la forme d'une "république sœur", la République cisrhénane, dont trois des quatre départements qui la composent se situent aujourd'hui dans le Land[1] : « Mont-Tonnerre » (chef-lieu : Mayence), « Rhin-et-Moselle » (chef-lieu : Coblence), et « Sarre » (chef-lieu : Trèves). Ces départements seront ensuite intégrée à l'empire en 1801.

Sur les conseils de son ministre, par arrêté des Consuls du 3 nivôse an IX (23 décembre 1802), Napoléon rétablit les Chambres de Commerce supprimées en 1791, et en crée 10 nouvelles, Mayence bénéficiant d'une Chambre.

Le congrès de Vienne rétrocède ces territoires au Royaume de Prusse et à celui de Bavière, devenus membres de nouvelle Confédération germanique créée par les vainqueurs.

Le Deutschhaus, siège de parlement régional de Rhénanie-Palatinat

Le Land d'aujourd'hui est une création de l'administration d'occupation française, qui malgré l'opposition d'Adenauer, englobe, par l'ordonnance n° 57 en date du 30 août 1946 signée du général Koenig, dans une même entité : le Palatinat rhénan auparavant rattaché à la Bavière (tandis que l'arrondissement de Birkenfeld dépendait de l'Oldenbourg), la Hesse rhénane et la partie sud de la Rhénanie prussienne. Certaines communes sont détachées du nouveau Land pour intégrer le Protectorat de la Sarre.

Cette région subit les conséquences de la fin de la Seconde Guerre mondiale avec de lourdes séquelles de guerre, qui s' ajoutent aux séquelles du développement industriel et agricole. La région subit particulièrement le passage du nuage radioactif de Tchernobyl.[2].

Subdivisions

Arrondissements (Landkreise) et Villes-arrondissements (kreisfreie Städte)

Les 24 arrondissements (Landkreise) de Rhénanie-Palatinat:

carte des arrondissements en Rhénanie-Palatinat
  1. Ahrweiler (AW)
  2. Altenkirchen (AK)
  3. Alzey-Worms (AZ)
  4. Bad Dürkheim (DÜW)
  5. Bad Kreuznach (KH)
  6. Bernkastel-Wittlich (WIL)
  7. Birkenfeld (BIR)
  8. Cochem-Zell (COC)
  9. Mont-Tonnerre (Donnersberg) (KIB)
  10. Eifel-Bitburg-Prüm (Eifelkreis Bitburg-Prüm)(BIT)
  11. Germersheim (GER)
  12. Kaiserslautern (KL)
  1. Kusel (KUS)
  2. Mayence-Bingen (MZ)
  3. Mayen-Coblence (MYK)
  4. Neuwied (NR)
  5. Rhin-Hunsrück (SIM)
  6. Rhin-Lahn (EMS)
  7. Rhin-Palatinat (Rhein-Pfalz) (RP)
  8. Route-du-Vin-du-Sud (Südliche Weinstraße) (SÜW)
  9. Palatinat-Sud-Ouest (Südwestpfalz) (PS)
  10. Trèves-Sarrebourg (Trier-Saarburg) (TR)
  11. Vulkaneifel (DAU)
  12. Westerwald (WW)

Les 12 villes-arrondissements (kreisfreie Städte) de Rhénanie-Palatinat:

Autres villes

Blasonnement

Coat of arms of Rhineland-Palatinate.svg

En raison de sa création récente, le Land de Rhéanie-Palatinat ne dispose pas d'armes « historiques », comme sa voisine la Hesse. Il s'est contenté de s'inspirer, pour ses armes, des armes qui étaient celles :

  • du lion du Palatinat du Rhin
  • de la croix de l'ancien archevêché et électorat de Trèves - une bannière d'argent à la croix de gueules -
  • de la roue des armoiries de Mayence.

Économie

Fin janvier 2005, le taux de chômage en Rhénanie-Palatinat s’élève à 9,4 % contre 7,4 % en mai 2004.

Agro-alimentaire

Essentiellement formée de moyennes montagnes, cette région, jadis très pauvre pour l'agriculture, mais, depuis 1945, avec la restructuration agricole et l'industrialisation, fait d'énormes progrès.

Viticulture

La Rhénanie-Palatinat comporte six des treize régions viticoles d'Allemagne : des Ahr, le Rhin moyen, Mosel, Nahe, la Hesse rhénane et le Palatinat. La surface viticole de Rhénanie-Palatinat est d'environ 64.500 ha vers 98.600 ha viticulture en Allemagne. Les cépages blancs sont les plus cultivés (environ 45.563 ha), par ordre décroissant : Riesling, Müller-Thurgau (Rivaner), Sylvaner, Kerner, Scheurebe, Pinot blanc , Bacchus, Pinot gris (Ruländer), Faberrebe, Huxelrebe, Ortega, Chardonnay, Morio-Muskat, Elbling, Gewürztraminer, Reichensteiner, Ehrenfelser. Les cépages rouges (environ 18.648 ha), sont, par ordre : Dornfelder, Portugais bleu, Pinot noir, Regent, Saint Laurent, Dunkelfelder, Merlot, Pinot meunier, Cabernet Sauvignon, Heroldrebe, Pinot Noir précoce, Cabernet Mitos, Acolon, Cabernet Dorsa, Domina.

Article détaillé : Viticulture en Allemagne.
Article détaillé : Vins de la Hesse-rhénane.

Industrie

Les branches importantes sont :

  • l'industrie chimique : BASF à Ludwigshafen (le plus grand employeur de la ville)
  • L'industrie pharmaceutique Boehringer-Ingelheim Pharmaceuticals
  • La construction mécanique et de véhicule : DaimlerChrysler-usine à Wörth (le plus grand producteur de camions d'Europe), usine Opel à Kaiserslautern, Stabilus (chefs de marché mondial a la fabrication ressorts pneumatiques est amortisseur), Schottel (construction mécanique de navire)
  • Dans l'industrie alimentaire on trouve les Griesson - de Beukelaer (pâtisserie, revendue par le groupe Danone en 2007)
  • On compte aussi les producteurs de boissons Bitburger (brasserie) et Gerolsteiner (eau minérale).

Les caves à vin mousseux sont aussi importantes: Kupferberg et Goldhand (Mayence), Deinhard (Coblence), Schloss Wachenheim, Faber (Trèves), Kurpfalz (Spire) ainsi que beaucoup de producteurs moyens du vin champagnisé de viticulteur (voir aussi RM: Récoltant manipulant, RC: Récoltant coopérateur).

L'Eifel, le massif le plus étendu, est formée de plusieurs éléments :

  • des volcans quaternaires, situés à l'est aux abords du Rhin ;
  • les pittoresques Maars, lacs occupant des dépressions volcaniques ;
  • le tuf, épais de plusieurs mètres et intensivement exploité.

Sur l'Eifel, on cultive (à taille réduite) des céréales, des cultures sarclées et fourragères.

La vallée de la Moselle est réputée pour son vignoble. Les meilleurs crus se localisent dans la partie centrale.

À l'est de la Moselle se trouve le Hunsrück qui est similaire à l'Eifel. L'industrie rurale y est plus répandue et l'influence protestante est plus forte.

Le Westerwald forme l'essentiel du Land. Elle comporte : mines, bois, industrie et tourisme. Le Palatinat, en partie protestant, est la zone la plus industrialisée. Ludwigshafen est la ville industrielle (chimie) la plus importante du Land.

Liste du patrimoine mondial en Rhénanie-Palatinat

Personnalités

Kurt Beck

Voir aussi : Liste des gouvernements régionaux de Rhénanie-Palatinat

Liens externes

Références

  1. Seul le département de la « Roer » (chef-lieu : Aix-la-Chapelle) se situe, pour l'essentiel, dans l'actuelle Rhénanie-du-Nord-Westphalie.
  2. avec le plus de sangliers radioactifs, 12 % au-dessus des normes admissibles, selon deux études publiée en 2005, ayant porté sur l'analyse de plus de 1000 sangliers dans ce Land. Ulf Hohmann Æ Ditmar Huckschlag, Investigations on the radiocaesium contamination of wild boar (Sus scrofa) meat in Rhineland-Palatinate: a stomach content analysis
    Hohmann et al. (2005) XXVIIth-IUGB-Congress, Hannover-Germany 2005. Investigations of the medium scaled spatial distribution of radiocaesium contamination of wild boar (Sus scrofa) in Rhineland-Palatinate, Germany
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne
Ce document provient de « Rh%C3%A9nanie-Palatinat ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rhenanie-Palatinat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rhénanie-palatinat — Rheinland Pfalz (Rhénanie Palatinat) …   Wikipédia en Français

  • Rhénanie Palatinat — Rheinland Pfalz (Rhénanie Palatinat) …   Wikipédia en Français

  • Rhénanie-Palatinat — (en allemand Rheinland Pfalz) Land d Allemagne et région de la C.E.; 19 846 km²; 3 630 800 hab.; cap. Mayence; v. princ.: Coblence, Trèves. Ce Land est relié aux régions industrielles du Rhin inférieur et au N. E. de la France …   Encyclopédie Universelle

  • Rhénanie-Palatinat — 49° 54′ 47″ N 7° 26′ 59″ E / 49.9131, 7.44972 …   Wikipédia en Français

  • Liste des communes de Rhénanie-Palatinat — Cet article recense les communes de Rhénanie Palatinat, en Allemagne. Sommaire 1 Statistiques 2 Liste 2.1 Villes arrondissements 2.2 Grandes vil …   Wikipédia en Français

  • Landtag de Rhénanie-Palatinat — Vue du Deutschhaus, siège du Landtag de Rhénanie Palatinat Le Landtag de Rhénanie Palatinat (Rheinland Pfälzischer Landtag) est le parlement de Rhénanie Palatinat établi par la constitution du 18 mai 1947. Il siège à Mayence, à l ancien Hôtel d …   Wikipédia en Français

  • Constitution De La Rhénanie-Palatinat — La Constitution de la Rhénanie Palatinat du 18 mai 1947 (Verfassung für Rheinland Pfalz vom 18. Mai 1947) est la constitution adoptée par référendum le 18 mai 1947 dans le Land de Rhénanie Palatinat. Elle a été rédigée par les 127… …   Wikipédia en Français

  • Constitution de Rhénanie-Palatinat — Constitution de la Rhénanie Palatinat La Constitution de la Rhénanie Palatinat du 18 mai 1947 (Verfassung für Rheinland Pfalz vom 18. Mai 1947) est la constitution adoptée par référendum le 18 mai 1947 dans le Land de Rhénanie Palatinat …   Wikipédia en Français

  • Constitution de la Rhenanie-Palatinat — Constitution de la Rhénanie Palatinat La Constitution de la Rhénanie Palatinat du 18 mai 1947 (Verfassung für Rheinland Pfalz vom 18. Mai 1947) est la constitution adoptée par référendum le 18 mai 1947 dans le Land de Rhénanie Palatinat …   Wikipédia en Français

  • Constitution de la rhénanie-palatinat — La Constitution de la Rhénanie Palatinat du 18 mai 1947 (Verfassung für Rheinland Pfalz vom 18. Mai 1947) est la constitution adoptée par référendum le 18 mai 1947 dans le Land de Rhénanie Palatinat. Elle a été rédigée par les 127… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”