Union chretienne-democrate d'Allemagne


Union chretienne-democrate d'Allemagne

Union chrétienne-démocrate d'Allemagne

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parti chrétien-démocrate.
Christlich Demokratische Union Deutschlands
Logotype de l’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne
Président Angela Merkel
Fondation 26 juin 1945
Siège Konrad Adenauer-Haus
Klingelhöferstraße 8
10785 Berlin
Vice-présidents Roland Koch, Jürgen Rüttgers, Annette Schavan, Christian Wulff
Trésorier Wolfgang Peiner
Secrétaire général Ronald Pofalla
Directeur fédéral Johannes von Thadden
{{{option-5}}} {{{valeur-5}}}
{{{option-6}}} {{{valeur-6}}}
Président de groupe
Bundestag Volker Kauder
Parlement européen Hartmut Nassauer
Adhérents 539 052 (novembre 2007)[1]
Idéologie Démocratie chrétienne, Conservatisme
Affiliation européenne Parti populaire européen, Union démocrate européenne
Affiliation internationale Internationale démocrate-chrétienne, Union démocratique internationale
Couleur(s) Noir
Site internet www.cdu.de
Voir aussi :

Politique de l’Allemagne
Partis politiques allemands
Coalition en Allemagne

Siège de la CDU, Berlin

L’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (Christlich Demokratische Union Deutschlands, CDU), est un parti politique allemand fondé en 1945. Se référant au courant démocrate-chrétien européen, elle est la principale formation de la droite allemande. Elle est présente sur tout le territoire de la République fédérale, à l'exception de la Bavière, où la tendance démocrate-chrétienne est représentée par l'Union chrétienne-sociale (CSU) ; la coopération des deux partis au plan fédéral est appelée la CDU/CSU.

Depuis les élections législatives de 2005, Angela Merkel, présidente de la CDU, dirige le Gouvernement fédéral formé en coalition avec le Parti social-démocrate (SPD).

Sommaire

Histoire

L'assemblée du CDU pour son 5e anniversaire en 1950

Fondée en 1945 à Berlin et en Rhénanie, à la suite de la chute du Troisième Reich, elle s'est organisée entre 1945 et 1949 dans les Länder des zones d'occupation occidentales. Elle s'est unie au niveau fédéral en 1950. Une partie importante de ses membres (Konrad Adenauer, entre autres) est originaire de l'ancien parti Zentrum (« Parti du centre »), d'inspiration catholique, existant avant la Seconde Guerre mondiale. Toutefois, à la différence de celui-ci, elle réunit catholiques et protestants.

Dès 1949, elle devient le premier parti de la République fédérale d'Allemagne en préconisant une troisième voie entre socialisme et capitalisme, inspirée par l'humanisme chrétien. Son président Konrad Adenauer devient le premier chancelier de l'après-guerre. Il contribue à la réinsertion de l'Allemagne sur la scène internationale et notamment européenne, en participant à la création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier puis de la Communauté économique européenne. Il préside aussi au "miracle économique" des années 1950 et 1960.

Alliée au Parti libéral-démocrate (FDP), représentant de la bourgeoisie laïque, elle est contraint de constituer une "Grande coalition" avec son principal rival, le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) de 1966 à 1969. Elle traverse ensuite une longue période d'opposition.

Sous la direction d'Helmut Kohl, elle revient au pouvoir en 1982 en reconstituant son alliance avec le FDP. Elle infléchit sa politique dans un sens plus libéral, promouvant une « adaptation du modèle rhénan » à la nouvelle donne économique mondiale. Le chancelier Kohl bénéficie de l'aura que lui apporte la réunification, c’est-à-dire l'intégration de la République démocratique allemande dans le giron fédéral, à la suite de la chute du Mur de Berlin en 1989. Néanmoins, le gouvernement doit faire face au coût économique de la réunification et à la montée du chômage. La CDU fusionne en 1990 avec son équivalent est-allemand. En 1990 et 1994, la CDU remporte les élections législatives et Helmut Kohl demeure au poste de Chancelier.

Battue en 1998, elle retourne dans l'opposition. Elle accepte de soutenir le président de la CSU Edmund Stoiber pour la course à la chancellerie en 2002, mais il échoue de justesse : bien que l'alliance CDU-CSU ait dépassé tous les autres partis en nombre de voix, le SPD peut conserver le pouvoir grâce à son alliance avec le parti vert. Dès lors, la présidente de la CDU Angela Merkel conduit la campagne de 2005. Mais le tournant qu'elle préconise est jugé trop libéral par nombre de dirigeants du parti. La victoire qui s'annonçait triomphale fut finalement plus limitée. La CDU et son alliée la CSU n'arrivèrent en tête que de justesse, et furent contraintes de conclure une seconde "Grande coalition" avec le SPD pour gouverner et porter Angela Merkel à la chancellerie.

Dirigeants

Allemagne

Armoiries de l'Allemagne
Cet article fait partie de la série sur la
politique de l'Allemagne,
sous-série sur la politique.

 v ·  · m 

Portail politique - Portail national

Présidents

  1. 1949 - 1966 : Konrad Adenauer
  2. 1966 - 1967 : Ludwig Erhard
  3. 1967 - 1971 : Kurt Georg Kiesinger
  4. 1971 - 1973 : Rainer Barzel
  5. 1973 - 1998 : Helmut Kohl
  6. 1998 - 2000 : Wolfgang Schäuble
  7. 2000 -  : Angela Merkel

Secrétaires généraux

  1. 7 novembre 1998 - 10 avril 2000 : Angela Merkel
  2. novembre 2000 - 22 décembre 2004 : Laurenz Meyer
  3. 24 janvier 2005 - 1er décembre 2005 : Volker Kauder
  4. 20 février 2006 - : Ronald Pofalla

Gouvernements fédéraux avec participation de la CDU

Voir aussi

Articles connexes

Notes

Lien externe

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail du monde contemporain Portail du monde contemporain
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne

Ce document provient de « Union chr%C3%A9tienne-d%C3%A9mocrate d%27Allemagne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Union chretienne-democrate d'Allemagne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Union chrétienne-démocrate d'allemagne — Pour les articles homonymes, voir Parti chrétien démocrate. Christlich Demokratische Union Deutschlands …   Wikipédia en Français

  • Union chrétienne-démocrate d'Allemagne — 52° 16′ 09″ N 10° 31′ 16″ E / 52.269167, 10.521111 …   Wikipédia en Français

  • Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (RDA) — L Union chrétienne démocrate d Allemagne (Christlich Demokratische Union Deutschlands CDU) était un parti politique actif en République démocratique allemande, à ne pas confondre avec le parti du même nom, actif en Allemagne de l Ouest. Histoire… …   Wikipédia en Français

  • Union chretienne-sociale en Baviere — Union chrétienne sociale en Bavière Christlich soziale union in Bayern Président Horst Seehofer …   Wikipédia en Français

  • Union chrétienne-sociale en bavière — Christlich soziale union in Bayern Président Horst Seehofer …   Wikipédia en Français

  • Union chrétienne-sociale en Bavière — Christlich soziale union in Bayern Logo officiel Présentation Président Horst Seehofer Fondation 8 janvier  …   Wikipédia en Français

  • Parti social-démocrate d'Allemagne — Sozialdemokratische Partei Deutschlands Logo officiel Présentation Président Sigmar Gabriel Fondation 23 mai 1863 (ADAV) …   Wikipédia en Français

  • Union sociale allemande — Deutsche Soziale Union Logo officiel Présentation Président Roberto Rink Fondation 20 janvier  …   Wikipédia en Français

  • ALLEMAGNE - République fédérale , vie politique — Stabilité et changement rythment l’évolution de la république fédérale d’Allemagne (R.F.A.), fondée en 1949. Lors de la seconde unification de l’Allemagne, le 3 octobre 1990, l’autre État allemand, la République démocratique allemande (R.D.A.),… …   Encyclopédie Universelle

  • ALLEMAGNE - République démocratique allemande — La Deutsche Demokratische Republik (D.D.R., en français R.D.A.) s’est comportée depuis sa création en 1949 comme la démocratie populaire la plus fidèle à Moscou et comme l’une des plus réticentes à faire place aux aspirations libérales qui se… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.