Treves (Allemagne)

Treves (Allemagne)

Trèves (Allemagne)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trèves.
Pour une définition du verbe « trier », voir l’article trier du Wiktionnaire. Wiktfavicon en.svg
Blason Localisation
Trèves Trèves
Données statistiques
Land : Rhénanie-Palatinat
Superficie : 117,14 km²
Population : 103.888 (31 décembre 2007)
Densité : 887 hab./km²
Altitude : 124 m au-dessus NN
Code postal : 54290, 54292, 54293, 54294, 54295, 54296 (ancien: 5500)
indicateur téléphonique: (0)651
Situation géographique: 49°46′36″N 06°38′00″E / 49.77667, 6.633333
Code d'immatriculation des véhicules: TR
division administrative: 19 Stadtteile
Adresse de la Mairie: Am Augustinerhof 3
D-54290 Trier
Site web: www.trier.de
Politique
Maire : Klaus Jensen (indépendant)

Trèves (en allemand Trier, en luxembourgeois Tréier) est une ville et un arrondissement d'Allemagne, dans le Land de Rhénanie-Palatinat. La ville est située sur la Moselle.

Sommaire

Histoire

Article connexe : Archevêché de Trèves.

La ville, fondée à l'époque romaine, en l'an 17 av. J.-C., sous le nom de colonia Augusta Treverorum, est le chef-lieu des Trévires. C'est aussi la plus vieille ville d'Allemagne. Le pont romain en pierre qui franchit la Moselle est édifié en 45 de notre ère, en remplacement d'un premier pont de bois : c'est le plus ancien pont d’Allemagne. Colonie romaine et place-forte très importante dans la défense contre les Barbares, elle est dotée d'une enceinte abritant la plus grande surface urbaine de Gaule (282 hectares). Il subsiste de cette enceinte la Porta Nigra, monumentale porte fortifiée devenue le symbole de la ville, ainsi que quelques fondations des murs d'enceinte.

Article détaillé : Augusta Treverorum.
Porta Nigra, symbole de Trèves

Grande métropole marchande à partir du IIe siècle, devenue l'une des capitales de la Tétrarchie à la fin du IIIe siècle et siège d'un atelier monétaire impérial à partir de 294, Trèves est alors qualifiée de « seconde Rome » ou Roma Secunda. De l'époque romaine subsistent la Porta Nigra (porte noire), une basilique, où siège un tétrarque (aujourd'hui une église protestante), les restes d'un amphithéâtre (voir Amphithéâtre de Trèves), ainsi que des ruines de thermes romains.

Au début du Ve siècle, au cours des invasions germaniques, Trèves est attaquée et pillée plusieurs fois par les Francs. Peu auparavant, la préfecture des Gaules est transférée de Trèves à Arles[1].

La cathédrale de Trèves est alors le siège d'un archidiocèse dont l'archevêque est l'un des princes-électeurs du Saint Empire romain germanique.

Trèves est, de 1797 à 1814, le chef-lieu du département de la Sarre.

Démographie

Le nombre d'habitants est considéré d'après l'étendue actuelle de la commune. Les données proviennent de recensements (¹) ou de données statistiques de l'administration de la commune. Le bond en avant de la population en 1970 s'explique par le rattachement de communes voisines en 1969.

Année Habitants
100 environ 20.000
300 environ 80.000
1363 environ 10.000
1542 environ 8.500
1613 environ 6.000
1702 environ 4.200
1801 8.829
1830 19.075
1871 21.442
Année Habitants
1885 26.126
1890 36.166
1900 43.324
1910 49.112
16 juin 1925 ¹ 58.140
16 juin 1933 ¹ 62.619
17 mai 1939 ¹ 76.692
13 septembre 1950 ¹ 75.526
6 juin 1961 ¹ 87.100
Année Habitants
27 mai 1970 ¹ 103.600
30 juin 1975 100.500
30 juin 1980 95.300
30 juin 1985 93.700
27 mai 1987 ¹ 94.117
30 juin 1997 99.700
30 juin 2003 100.116
30 juin 2004 100.075
30 juin 2005 99.685

¹ résultat de recensement

Cathédrale Saint-Pierre de Trèves

Lieux et monuments

Personnalités

Jumelages

La ville de Trèves est jumelée[2] avec :

Trèves est l’une des quatre villes formant le QuattroPole avec Luxembourg, Metz et Sarrebruck (Saarbrücken). Ce réseau transfrontalier permet la coopération urbaine de ces 4 villes. [3]

Voir aussi

Notes

  1. Les historiens hésitent à propos de l'année de ce transfert : 395 ou plus probablement 407.
  2. Jumelages de Trier
  3. [1]

Liens internes

Liens externes

Images

Commons-logo.svg

  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne

Ce document provient de « Tr%C3%A8ves (Allemagne) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Treves (Allemagne) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Trèves (Allemagne) — Pour les articles homonymes, voir Trèves. Pour une définition du verbe « trier », voir l’article trier du Wiktionnaire. Trèves …   Wikipédia en Français

  • ALLEMAGNE - Allemagne moderne et contemporaine — On ne saurait exagérer l’importance de la date de 1648 dans l’histoire de l’Allemagne. Non que les traités de Westphalie, en dépit d’une légende tenace, aient instauré un «nouvel ordre européen»: ils sont avant tout un règlement des questions… …   Encyclopédie Universelle

  • Treves — Trèves  Pour les articles homophones, voir Trève et Trêve. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Trèves (Trier), ville d Allemagne, dans le land de Rhénanie Palatinat …   Wikipédia en Français

  • TRÈVES (ÉLECTORAT DE) — TRÈVES ÉLECTORAT DE Territoire sur lequel l’archevêque de Trèves exerce la souveraineté territoriale (Landeshoheit). L’électorat de Trèves se présente comme une bande allongée qui épouse d’abord le cours de la Moselle et s’étend ensuite au delà… …   Encyclopédie Universelle

  • TRÈVES — Grand centre politique des Gaules et nœud routier important, Trèves (en allemand, Trier) dans le Palatinat conserve quelques ruines imposantes de l’occupation romaine: des thermes, un amphithéâtre, des fragments de remparts, la fameuse Porta… …   Encyclopédie Universelle

  • ALLEMAGNE - Allemagne médiévale — Plus de six siècles séparent la Germanie héritée des Carolingiens de cette «fédération de princes» qu’est l’Allemagne de la Réforme. L’histoire de cette longue période offre le contraste entre une politique vainement hantée par l’idée d’empire et …   Encyclopédie Universelle

  • ALLEMAGNE - Allemagne du XVIe et du XVIIe s. — ALLEMAGNE Allemagne du XVIe et du XVIIe s. Entre 1519 et 1648 apparaissent en Allemagne de profondes transformations. Pendant qu’à l’ouest s’opère l’élaboration de puissantes monarchies, Espagne, France, Angleterre, persiste en Allemagne l’état… …   Encyclopédie Universelle

  • ALLEMAGNE - Aspects naturels et héritages — L’Allemagne, grâce à sa situation géographique au centre de l’Europe, se trouve à un carrefour de civilisation. À l’est, elle est en contact avec le monde slave (Pologne, Tchécoslovaquie), au nord avec le monde scandinave (Danemark), à l’ouest… …   Encyclopédie Universelle

  • Treves-Sarrebourg — Arrondissement de Trèves Sarrebourg Arrondissement de Trèves Sarrebourg Landkreis Trier Saarburg …   Wikipédia en Français

  • Trèves-Sarrebourg — Arrondissement de Trèves Sarrebourg Arrondissement de Trèves Sarrebourg Landkreis Trier Saarburg …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.