Pirmasens
Pirmasens
Image illustrative de l'article Pirmasens
L'hôtel de ville
Blason de Pirmasens
Germany location map.svg
Pirmasens
Administration
Toponyme officiel Pirmasens
Pays Drapeau d'Allemagne Allemagne
Land Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat
Arrondissement
(Landkreis)
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
07 3 17 000
Code postal 66953-66955
Indicatif téléphonique 06331
Immatriculation PS
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
8
Site web www.pirmasens.de/
Politique
Bourgmestre
(Oberbürgermeister)
Dr. Bernhard Matheis
Partis au pouvoir CDU
Géographie
Coordonnées 49° 12′ N 7° 36′ E / 49.2, 7.649° 12′ Nord
       7° 36′ Est
/ 49.2, 7.6
  
Altitude (NN) 360-400 m
Superficie 61.37 km2
Démographie
Population 41 358 hab. (31/12/2008)
Densité 674 hab./km2

Pirmasens est une ville allemande et un arrondissement, située dans le Land de Rhénanie-Palatinat, à proximité de la frontière française. Le nom de la ville provient de saint Pirmin, fondateur de l'abbaye de Hornbach.

Sommaire

Histoire

La ville vers 1910

La ville est mentionnée pour la première fois en 826 sous la forme Pirminiseusna, dans les registres de l'abbaye de Hornbach.

En 1763, la ville est intégrée au comté de Hesse-Darmstadt par le landgrave Louis IX. En 1793 s'y déroule une bataille entre l'Armée de la Moselle et les forces prussiennes et de Brunswick. Les français perdent la bataille mais leurs troupes réoccupent la ville qui est ensuite rattachée à la France de 1793 à 1814, elle fait alors partie du département du Mont-Tonnerre.

Le 12 février 1924, des séparatistes palatins tentent de s'installer dans la ville. Cette occupation se termine par de nombreux morts .

La synagogue de la ville est détruite lors des nuits de cristal le 9 novembre 1938.

La ville est bombardée par les Américains le 9 août 1944 et - une deuxième fois - le 15 mars 1945.

Après la chute du communisme et la réunification de l'Allemagne, Pirmasens vu un afflux d'immigrants de Russie (principalement de la Russie blanche) qui prétendent être les descendants de soldats allemands capturés derrière le rideau de fer après la Seconde Guerre mondiale. Les immigrants russes prétendant être d'ascendance allemande ont obtenu le statut de résident permanent.

Musées

  • Musées de l'Ancien Hôtel de Ville, Pirmasens[1]
    • Musée local
    • Galerie Bürkel
    • Musée du Soulier
    • Cabinet des Silhouettes
  • Musée du Westwall, Ouvrage de fortification Gerstfeldhöhe [2]

Population

Armoiries de la ville sur le fronton de l'ancien hôtel de ville

Politique

Résultats des élections du 13 juin 2004 :

  • CDU : 46,0 %
  • SPD : 23,8 %
  • WGR : 10,8 %
  • REP : 10,2 %
  • Verts : 4,3 %
  • Autres : 5,1 %

Sports

Le principal club de la ville est le FK 03 Pirmasens, qui évolue en troisième division de football. La ville dispose également d'un club de hockey sur glace. Les "Hornets" évoluent en seconde division nationale. Il est à remarquer que le gardien de but des "Hornets" est un français frontalier F. Franck qui a fait ses armes en temps que gardien de but de football, passant par le centre de formation du Racing Club de Strasbourg. Il est également le petit-fils d'un des plus grands attaquants du 1 FC Kaiserslautern, E. Franck (années 1940).

Jumelage

Notes et références

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pirmasens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pirmasens — Saltar a navegación, búsqueda Pirmasens Escudo …   Wikipedia Español

  • Pirmasens — Pirmasens, Bezirksamtsstadt im bayr. Regbez. Pfalz, an der Linie Biebermühle P. der Pfälzischen Eisenbahn, in gebirgiger Gegend, 397 m ü. M., hat 2 evangelische, eine Methodisten und eine kath. Kirche (in der evangelischen Hauptkirche ein schönes …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pirmasens — Pirmasens, Bezirksstadt im bayr. Reg. Bez. Pfalz, (1900) 30.195 (1905: 34.002) E., Amtsgericht, Bezirksgremium, Progymnasium, Realschule; Schuhwaren und Lederfabrikation; hier 14. Sept. 1793 Sieg der Preußen (Herzog von Braunschweig) über die… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Pirmasens — Pirmasens, Stadt in der bayer. Pfalz, früher Hauptstadt der Grafschaft Hanau Lichtenberg, mit 5900 E., Schloß; Sieg der Preußen über die Franzosen 14. Spt. 1793 …   Herders Conversations-Lexikon

  • Pirmasens — Wappen Deutschlandkarte …   Deutsch Wikipedia

  • Pirmasens — Infobox German Location Art = Stadt Wappen = Wappen Pirmasens.svg lat deg = 49 |lat min = 12 |lat sec = 0 lon deg = 7 |lon min = 36 |lon sec = 0 Lageplan = Bundesland = Rheinland Pfalz Landkreis = Kreisfreie Stadt Höhe = 380 Fläche = 61.37… …   Wikipedia

  • Pirmasens — Pịrmasens,   1) kreisfreie Stadt und Verwaltungssitz des Landkreises Südwestpfalz in Rheinland Pfalz, 259 446 m über dem Meeresspiegel, zwischen Pfälzer Wald und Westrich, 45 800 Einwohner; Prüf und Forschungsinstitut für die Schuhherstellung,… …   Universal-Lexikon

  • Pirmasens — Original name in latin Pirmasens Name in other language Baermesens, Brmesens, Pirmasens, Pirmazens, Pirminisensna, ZPI, pi er ma sen si, pileumajenseu, pirumazensu, pyrmaznz, Пирмазенс State code DE Continent/City Europe/Berlin longitude 49.20145 …   Cities with a population over 1000 database

  • Pirmasens — geographical name city SW Germany near French border E of Saarbrücken population 47,801 …   New Collegiate Dictionary

  • Pirmasens — ► C. del SO de Alemania, en el estado de Renania Palatinado, cerca de la frontera francesa; 56 172 h …   Enciclopedia Universal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”