Victoria Azarenka


Victoria Azarenka
Victoria Azarenka (Виктория Азаренка)
Victoria Azarenka (Виктория Азаренка)
Carrière professionnelle
2003
Pays Drapeau de Biélorussie Biélorussie
Naissance 31 juillet 1989 (1989-07-31) (22 ans)
Drapeau : URSS Minsk
Taille / poids 1,8 m (5 11) / 60 kg (132 lb)
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Gains en tournois 8 933 357 $
Palmarès
En simple
Titres 8
Finales perdues 8
Meilleur classement 3e (12/09/2011)
En double
Titres 6
Finales perdues 10
Meilleur classement 7e (07/07/2008)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R.-G. Wim. US
Simple 1/4 1/4 1/2 1/8
Double F(2) F(1) 1/4 1/16
Mixte F(1) V(1) 1/32 V(1)
Mise à jour de la boîte : 31/10/2011 • Actualiser
Consultez la documentation du modèle

Victoria Azarenka[1] est une joueuse de tennis biélorusse née le 31 juillet 1989 à Minsk, professionnelle depuis 2003.

En atteignant la 4e place mondiale le 9 mai 2011, elle devient la joueuse la mieux classée de l'histoire de son pays, dépassant Natasha Zvereva d'une place.

Elle compte sept titres en simple sur le circuit WTA.

Sommaire

Biographie

Victoria naît le 31 juillet 1989 de son père Fedor et de sa mère Alla dans la capitale biélorusse Minsk où elle et son frère Max passent une grande partie de leur enfance. À l'âge de 7 ans, sa mère l'introduit au tennis. Grâce à l'aide de Nikolaï Khabibouline, joueur de hockey sur glace, elle quitte la capitale pour se rendre à Scottsdale afin de se perfectionner. Elle est entrainé par le français Sam Sumik, ancien coach notamment de Vera Zvonareva.

Style de jeu

Revers en appuis ouverts à l'US Open 2009

Victoria est une joueuse très agressive du fond de court et a un jeu basé sur un très bon timing, une grosse puissance de frappe ainsi qu'une bonne vitesse d'exécution et une très grande capacité à tenir la cadence en fond de court. Afin de donner une image précise, on parlera de rouleau compresseur car en effet Victoria travaille son adversaire avec beaucoup de puissance et de longueur dans toutes ses frappes, que ce soit en revers ou en coup droit. Le principal défaut de son jeu néanmoins est qu'à force de donner à l'adversaire la même cadence ou le même rythme celui-ci peut s'y adapter et l'utiliser ainsi au mieux pour la contrer.

Son coup le plus fort est le revers mais son coup droit et son service, surtout en deuxième balle, restent moyens et ont souvent tendance à s'affaiblir encore plus sous la pression. Son déplacement latéral est dans la moyenne des joueuses de la WTA, même si sa course vers l'avant ou sur les côtés reste assez faible à cause de sa taille (1,80 m).

Revers

Le revers à deux mains de Victoria est considéré comme l'un des tous meilleurs du circuit avec ses prises Continental, ou Marteau, à deux mains. Elle a un revers frappé quasiment à plat, la majorité du temps, très puissant avec lequel elle peut diriger le jeu, ouvrir le court ou enfoncer l'adversaire. On peut noter chez elle une technique assez peu commune chez les joueuses où au point de contact avec la balle, elle garde un espace assez conséquent entre ses bras alors que l'ensemble des joueuses gardent leurs bras rapprochés[2].

Carrière tennistique

Chez les juniors

Elle se distingue principalement sur le circuit en 2005, en remportant deux titres du Grand Chelem junior en simple : l'Open d'Australie en battant Ágnes Szávay en finale et l'US Open cette fois-çi face à Alexa Glatch. En double, elle réalise en outre le petit chelem en remportant l'Open d'Australie avec Marina Erakovic et Roland-Garros ainsi que Wimbledon avec Ágnes Szávay.

Grâce au classement combiné instauré en 2004, simple et double, elle finit la saison en tant que no 1 mondiale championne du monde junior le 31 janvier 2005 et reçoit pour le cela le trophée 'ITF Junior Girls World Champion'. Elle s'illustre aussi un peu sur le circuit ITF en remportant le tournoi ITF/Petange (50 000 $) au Luxembourg face à Victoria Kutuzova.

Ses débuts sur le circuit

Elle dispute son premier match sur le circuit ITF le 16 novembre 2003 en Israël où elle y gagne également son premier titre en double. Elle doit attendre la saison suivante en 2004 pour remporter son premier match en simple mais aussi atteindre son premier quart de finale à Makarska.

En 2005, elle franchit un premier palier en atteignant sa première finale sur le circuit ITF à Augusta qu'elle perdra face à Victoria Kutuzova. Entre temps, elle honore sa première sélection en Fed Cup par des victoires contre Shahar Peer et Kateryna Bondarenko. Elle manque d'accéder au grand tableau de New Haven malgré ses deux victoires successives sur deux membres du top 100 Alona Bondarenko et Samantha Stosur. Elle s'incline de justesse contre Kveta Peschke. Plus tard, elle se hisse jusqu'en demi-finale du tournoi de Guangzhou où elle perd contre Yan Zi profitant de l'abandon de Peng Shuai au tour précédent.

2006 à 2008

Son ascension dans la hiérarchie mondiale s'accélère en 2006. Victoria Azarenka réalise sa première grosse performance avec une victoire contre Nicole Vaidišová (alors no 13 au classement WTA) à Memphis. Elle accède pour la première fois au grand tableau d'un tournoi du Grand Chelem en remportant ses matchs de qualifications à l'Open d'Australie battue par Sania Mirza. Elle gagne son premier titre en double sur le circuit WTA à Tachkent associée à sa compatriote Tatiana Poutchek. Elle finit la saison par une finale au tournoi ITF de Pittsburgh où elle doit abandonner contre Aleksandra Wozniak, gênée par des ampoules aux pieds. Elle fête l'année classée pour la première fois dans le top 100 mondial.

En 2007, classée 97e mondiale en début d'année, elle fait très bonne impression à l'Open d'Australie où elle élimine Yuliana Fedak et Marion Bartoli pour atteindre le 3e tour dans un Grand Chelem pour la première fois. Elle continue à améliorer son classement avec de très bon résultats et c'est à Estoril qu'elle atteint pour la première fois une finale sur le circuit et perd de peu face à une qualifiée, Gréta Arn, en trois sets 6-2, 1-6, 6-73.

Elle fait sensation à l'US Open en sortant l'ex-no 1 mondiale Martina Hingis sur un score assez sévère 3-6, 6-1 , 6-0 mais la future finaliste et gagnante du tournoi, Svetlana Kuznetsova, met un terme à ses ambitions au quatrième tour. Tête de série no  1 à Tachkent, elle réalise un parcours parfait jusqu'en finale où elle est battue par une étonnante Pauline Parmentier. Quoiqu'il en soit, elle monte à la 32e place après ce tournoi et termine la saison en tant que 30e mondiale et pour la première fois dans le top 50.

Victoria commence sa saison 2008 sur d'excellentes bases à Gold Coast, tournoi où elle atteint la finale défaite contre Li Na en trois sets et monte ainsi à la 25e place mondiale. Elle parvient ensuite au troisième tour de l'Open d'Australie, vaincue par la no 7 mondiale Serena Williams. À cause d'une blessure au genou contractée au tournoi de Paris, elle déclare forfait à Indian Wells[3]. De retour à Miami, elle passe à un point d'une victoire importante pour elle contre Svetlana Kuznetsova avant de lâcher prise (elle perd 9 jeux consécutifs). Son retour en forme se confirme sur terre battue par une finale à Prague puis une demi-finale à Berlin et pour la première fois le 4e tour de Roland-Garros battue là encore par Svetlana Kuznetsova.

Il faudra attendre Montréal pour que Victoria s'illustre encore de nouveau en atteignant sa troisième demi-finale de la saison, défaite par la no 8 mondiale Dinara Safina. Elle participe aux Jeux olympiques mais perd face à Serena Williams. Victoria termine très bien son année puisqu'elle se classe au 15e rang mondial avec un nouveau palier franchi.

2009 : l'année de la révélation

L'année 2009 commence de manière spectaculaire pour Victoria Azarenka avec un ratio de 24 victoires pour 2 défaites et trois tournois remportés en trois mois. Elle obtient donc son premier titre à l'Open de Brisbane face à la Française Marion Bartoli, en disposant d'elle 6-3, 6-1. Puis, elle fait route vers Melbourne, où sur son passage vers les quarts de finale elle dispose de l'ex-numéro un mondiale et double gagnante du Grand Chelem Amélie Mauresmo en deux sets pour affronter Serena Williams, qu'elle domine de la tête et des épaules dans le premier set avant de tomber malade à cause de l'écrasante chaleur de Melbourne au deuxième. Elle affirme : « Je me suis sentie déjà malade dans la matinée. Je me suis réveillée à 6 heures du matin et je vomissais déjà et me sentais très faible »[4] et complète qu'il s'agissait sûrement d'un virus car sa température corporelle était déjà assez élevée dans la matinée[4].

Victoria Azarenka à Roland-Garros2009.

À peine un mois et demi plus tard, elle gagne son deuxième titre de l'année à Memphis, face à Caroline Wozniacki 6-1, 6-3, avec qui elle remporte également le double. C'est sa première victoire en simple et en double dans un même tournoi sur le circuit WTA.

Pleine de confiance avec ces deux titres, Victoria Azarenka se dirige alors vers les deux grosses échéances de la mi-saison que sont Indian Wells et Miami. Dans le premier tournoi, elle se hisse jusqu'en demi-finale battant au passage la no 2 mondiale et tête de série no 1 Dinara Safina après avoir perdu ses 3 précédentes confrontations face à la Russe et ne perd que face à la 6e mondiale du moment Vera Zvonareva 6-3, 6-3, future gagnante du tournoi. C'est sa première demi-finale dans un tournoi de cette catégorie. Elle se remet malgré tout rapidement et atteint la finale à Miami et remporte alors le troisième et plus important titre de sa carrière face à une Serena Williams néanmoins assez diminuée 6-3, 6-2[5]. C'est sa première victoire sur une no 1 mondiale en exercice.

Jusqu'aux Internationaux de France, sa saison de terre battue est assez terne avec néanmoins une demi-finale à Rome qu'elle perd face Svetlana Kuznetsova, la russe no 8 mondiale et tête de série no 7. Puis à Madrid elle livre une grosse bataille face à la Hongroise Ágnes Szávay terminant le match avec une blessure à la jambe. À Roland-Garros, après avoir retrouvé un certain niveau de jeu, elle atteint les quarts de finale et créer l'une des sensations du tournoi en éliminant la tenante du titre de l'édition 2009 Ana Ivanović[6],[7] en huitième de finale 6-2, 6-3. Mais s'incline au prochain tour contre Dinara Safina en trois sets après avoir pratiqué un tennis parfait au premier[8].

À cause d'une blessure à la hanche, Victoria Azarenka ne dispute pas le tournoi d'Eastbourne où elle était inscrite. Elle entre donc à Wimbledon, où elle atteint encore une fois les quarts en s'inclinant contre la future vainqueur Serena Williams 6-2, 6-3 (c'est son deuxième quart en Grand Chelem dans sa carrière ainsi que son deuxième quart en Grand Chelem cette saison).

Comme son début de saison exceptionnel, elle cherche à renouer avec le succès ce qui n'est pas le cas puisque Ses trois tournois de préparation pour l'US Open sont assez désastreux, avec une défaite très prématurée et surtout face à la revenante de la saison 2009 Kim Clijsters à la Rogers Cup 7-5, 4-6, 6-1. Clairement en manque de confiance après toutes ces défaites, la Biélorusse enchaîne à l'US Open, où elle s'incline au troisième tour.

La fin de saison de Victoria Azarenka est sur la lignée de ses performances de la mi-saison et elle perd par exemple dès le deuxième tour face à Maria Sharapova 3-6, 7-65, 5-7 à Pékin, alors qu'elle avait servi pour le match à 5-2 dans le troisième set.

Victoria Azarenka obtient sa qualification pour le Sony Ericsson Championships[9], où elle remporte sans trop de problème son premier match face à la Serbe Jelena Janković puis rencontre Caroline Wozniacki dans son deuxième match de poule et s'incline en trois malgré une balle de match à 5-4 au troisième set sur le service de Wozniacki. Dans son dernier match qualificatif pour les demi-finales, elle s'incline encore de justesse face à Agnieszka Radwańska, remplaçante de Safina en abandonnant au troisième set, victime de crampes, alors qu'elle menait 6-4, 5-2. Elle ne se qualifie donc pas pour les demi-finales malgré tout, elle termine l'année en tant que no 7 mondiale.

2010 : L'année des blessures

Le début d'année 2010 pour Azarenka commence par le tournoi de Sydney où elle s'incline face à Elena Dementieva en demi-finale. À l'Australian Open et se débarrasse assez confortablement de ses premiers adversaire ce qui la place comme l'une des joueuses à suivre pour le titre[10] avant une joueuse à qui elle n'a jamais pris un set en quatre confrontations, la Russe Vera Zvonareva. Elle s'en sort victorieuse en la battant (4-6, 6-4, 6-0) grâce à sa force de caractère et se dirige pour la troisième année consécutive vers une confrontation avec Serena Williams. Elle domine les débats dans le premier et dans la moitié du deuxième set en menant (6-4, 4-0) avant que l'Américaine ne fasse un come-back spectaculaire[11] et ne remporte le match (4-6, 7-64, 6-2)[12].

Après cette deuxième désillusion de suite à Melbourne alors qu'elle était en position de force les deux fois, Victoria Azarenka tentera de se réconforter à Dubaï et se retrouve donc en finale face à Venus Williams pour essayer de gagner le 4e titre de sa carrière, ce ne seras pas le cas puisqu'elle perd (6-3, 7-5). Après le cauchemar d'Indian Wells éliminée dès le 2e tour[13] elle doit défendre son titre à Miami mais n'y arrive pas et perd face à la future lauréate Kim Clijsters (6-4, 6-0), dans un match aux conditions très venteuses.

Sur terre battue, blessée au genou gauche, elle perd au troisième tour sur abandon à 0-4 à Marbella. Pensant être remise, elle joue à Charleston mais elle se voit contrainte d'abandonner encore sur blessure. Guérit plus ou moins mais en manque de préparation elle perd à Rome face à Ana Ivanović terminant le match avec une grande souffrance à ce même genou. Son manque de préparation assez substantiel dû à cette blessure laisse prévoir son résultat logique à Roland-Garros c'est-à-dire une très grosse contre-performance face à l'Argentine Gisela Dulko sur un score très sec[14].

À Eastbourne, où elle se hisse en finale en battant au passage Kim Clijsters (7-66, 6-4) qui revient de blessure elle s'incline en finale face à Ekaterina Makarova (7-65, 6-4) et toujours ce même genou l'a handicapé durant tout le match. À Wimbledon, elle perd au troisième tour face à la Tchèque Petra Kvitová, alors qu'elle a servi pour le premier set à 5-4 et avant de complètement s'effondrer à la perte de celui-ci et de perdre le match (7-5, 6-0).

Victoria Azarenka entreprend donc sa tournée américaine par le tournoi de Stanford elle accède en quart de finale où après avoir très mal commencé menée 6-3, 2-0, Victoria Azarenka renverse le cours du match pour finalement le remporter (3-6, 6-3, 6-3). Elle met ainsi un terme à la série de 8 victoires consécutives de la française dans ce tournoi[15]. En finale, face à Maria Sharapova qu'elle bat pour la deuxième fois de sa carrière, elle remporter son premier titre de la saison[16].

Victoria Azarenka s'entrainant à Cincinnati 2010.

Fort de ce succès, elle joue alors le tournoi de Cincinnati, où elle est battue d'entrée par la Serbe Ana Ivanović en trois sets (2-6, 7-66, 6-2) alors qu'elle avait servi 2 fois pour le match dans le deuxième set à 5-2, puis, le tournoi de la Rogers Cup où elle atteint sa 3e demi-finale de la saison. Après de multiples interruptions dues à la météo et la pluie, elle perd néanmoins sur abandon à cause d'ampoules au pied.

À US Open alors qu'elle affronte Gisela Dulko, à 5-1 elle montre soudainement quelques signes de fébrilité physique et s'effondre. Elle doit être transportée en chaise roulante hors du court sur abandon forcé [...][17]. La chaleur accablante laissait penser que cela l'aurait affectée, considérant qu'elle a eu des antécédents mais cet incident est dû a un malencontreux accident avant son match et selon ses dires[18]. En effet, cette chute à cause d'un tapis avait causer une commotion cérébrale qui s'était aggravée en cours de match.

Après sa grave blessure à la tête, elle se concentre sur la tournée asiatique et accède aux demi-finales de Tokyo pour jouer la Danoise Caroline Wozniacki qui la défait dans un match très serré de près de 3 heures sur le score de (2-6, 7-63, 4-6). Ce fut malgré tout un très bon tournoi pour son retour sur le circuit.

Elle joue donc après au tournoi de Beijing mais encore une fois pour elle et malgré une avance de 6-4, 4-2 au premier tour, elle est contrainte à l'abandon à cause d'une blessure à la hanche[19]. Il s'agit de son 6e abandon de la saison et surtout une chance en moins de se qualifier pour les Sony Ericsson Championships.

Néanmoins, avec le forfait de Serena Williams[20] pour les Sony Ericsson Championships, la course pour la 8e et dernière place qualificative est relancée entre elle et Li Na au tournoi de Moscou, où les deux participent car un infime écart de 5 points à la RACE les séparent. Avec la défaite surprise de la chinoise dès le premier tour du tournoi, le premier match de Victoria Azarenka dans le tournoi prend une très grande importance puisque c'est son ticket en tant que titulaire qui est jeu.

Après un match à multiples rebondissements, elle s'impose face à l'allemande Andrea Petkovic en trois sets et obtient ainsi sa qualification directe pour les Sony Ericsson Championships[21]. Un peu plus libérée, elle accède ensuite assez facilement en finale en battant et remporte son 2e titre de la saison[22] et le 5e de sa carrière.

Dans un groupe assez compliqué aux Sony Ericsson Championships, composé de Kim Clijsters, Vera Zvonareva et Jelena Janković. Elle perd son premier match face à Vera Zvonareva sensiblement passée à côté. Face à Kim Clijsters, elle perd en trois sets exténuée. Pour la deuxième année, elle est donc éliminée au stade des poules. Elle dispute son troisième et dernier match face à Jelena Janković et le remporte sur le score de 6-4, 6-1, terminant malgré tout les Masters sur une bonne note.

2011

À l'Open d'Australie, elle se joue assez rapidement de ses adversaires des trois premiers tours pour affronter la tête de série no 9 Li Na au 4e tour. Dans un match assez rapide et très rythmé du fond du court, Victoria Azarenka se fait complètement surpasser par la Chinoise sur le score de 6-3, 6-3.

Suite à cette défaite assez cinglante, elle se rend aux Émirats arabes unis pour les tournois de Dubaï et Doha mais rien ce se passe comme prévu. En effet, elle éprouve de grosses difficultés dès le début du tournoi puis dans un match bizarre où elle semble assez peu concernée par ce qui se déroule autour d'elle, perd en trois sets face à l'Italienne Flavia Pennetta, bien qu'ayant disposé d'une confortable avance de 5-1 au deuxième set. Victoria perd beaucoup de points mais finalement sans grande conséquence, puisqu'elle reste néanmoins dans le top 10.

La même situation se répète à Doha où elle remporte le premier set 6-4 mais s'effondre complètement dans les deux derniers malgré de nombreuses occasions et s'incline sur le score de 6-4, 1-6, 2-6. Malgré ces résultats peu probants, c'est surtout son attitude sur le court qui inquiète.

Elle accède au quart de finale à l'Open d'Indian Wells contre la numéro un mondiale Caroline Wozniacki mais doit se résoudre à l'abandon au bout de seulement trois jeux, après s'être blessée à la hanche[23]. La blessure n'est pas si grave puisqu'elle est la semaine suivante capable de jouer l'Open de Miami, qu'elle remporte pour la seconde fois, en battant Kim Clijsters[24], Vera Zvonareva[25], et Maria Sharapova en finale 6-1, 6-4[26]. Cette victoire lui permet d'atteindre pour la deuxième fois après 2009 le meilleur classement de sa carrière (6e)[27]. Elle enchaîne la semaine suivante par une autre victoire à Marbella, ce qui lui permet d'atteindre son meilleur classement : elle devient la 5e meilleure joueuse mondiale[28].

À Stuttgart, elle est contrainte à l'abandon au deuxième tour face à Julia Görges alors qu'elle mène un set à zéro, à cause d'une douleur à l'épaule droite[29]. Elle réalise toutefois un très beau parcours à Madrid deux semaines plus tard, en se qualifiant en finale du tournoi en simple (défaite contre Petra Kvitová) et en s'adjugeant le titre en double aux côtés de Maria Kirilenko. Cette performance lui permet de grimper à la quatrième place mondiale le 9 mai, soit le meilleur classement jamais atteint par une joueuse biélorusse[30]. Elle parvient en quart de finale à Roland-Garros, où elle perd contre la future gagnante Li Na. Au tournoi de Wimbledon, elle atteint pour la première fois les demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem, mais elle perd à nouveau contre la future gagnante, Petra Kvitová. Au tournoi de Stanford, Victoria perd lors du second tour en simple et remporte le double aux côtés de Maria Kirilenko.

Palmarès

En simple dames

En double dames

En double mixte

Parcours en Grand Chelem

Parcours aux Masters

Parcours aux Jeux olympiques

Parcours en Fed Cup

Classements WTA

Records et statistiques

Victoria face à ses principales adversaires

Statistiques

Tableau récapitulatif des statistiques de Victoria depuis 2009 sur le circuit WTA :

Catégories 2009 2010
(%) ou Nbres Position (%) ou Nbres Position
Aces 84 - 81 -
Double fautes 169 - 215 -
(%) de premier service 72,1 2 71,3 4
(%) gagnés sur premier service 63,4 - 64,7 -
(%) gagnés sur deuxième service 46,1 - 44,3 -
(%) de jeux de services gagnés 69,2 - 70,64 -
Balles de break sauvées 54,4 - 59,42 -
Balles de break converties 53,6 2 52,5 3
(%) de jeux gagnés sur retour 49,5 1 48,7 3
(%) de jeux gagnés sur retour de premier service 42,2 3 42,2 5
(%) de jeux gagnés sur retour de deuxième service 62,0 1 61,6 2

Équipements et sponsors

Victoria utilise en compétition les vêtements et les chaussures de marque Nike[31] et la raquette Head Youtek Extreme pro[31],[32]. Elle à aussi un partenariat avec Power balance[33] et Tourna grip[34].

Notes et références

  1. (Виктория Азаренка) ouVika (Вика), diminutif de Victoria en russe
  2. (en) Revers de Victoria phase par phase - Article par Tracy Austin sur http://www.tennis.com. Mis en ligne le 2 juin 2009, consulté le 20 juillet 2010
  3. (en) - http://womenwhoserve.blogspot.com/2008/03/azarenka-out-of-indian-wells.html
  4. a et b (en) Australian Open Interview Victoria Azarenka - 1/26 sur http://www.zimbio.com. Mis en ligne le 26 janvier 2009, consulté le 20 juillet 2010
  5. Victoria Azarenka bat une Serena Williams diminuée sur http://www.lepoint.fr. Mis en ligne le 4 avril 2009, consulté le 20 juillet 2010
  6. Ivanovic rend sa couronne sur http://www.eurosport.fr. Mis en ligne le 1er juin 2009, consulté le 20 juillet 2010
  7. Ivanovic, tenante, est tombée sur http://www.lequipe.fr. Mis en ligne le 31 mai 2009, consulté le 20 juillet 2010
  8. Safina à l'expérience sur http://www.lequipe.fr. Mis en ligne le 2 juin 2009, consulté le 20 juillet 2010
  9. (en) [PDF] Venus and Victoria qualify for Doha sur http://www.sonyericssonwtatour.com. Mis en ligne le 9 octobre 2009, consulté le 20 juillet 2010
  10. (en) The quiet achiever sur http://www.australianopen.com. Mis en ligne le 25 janvier 2010, consulté le 20 juillet 2010
  11. (en) Séréna une classe d'écart sur http://www.eurosport.fr. Mis en ligne le 26 janvier 2010, consulté le 20 juillet 2010
  12. (en) Séréna Williams en championne sur http://http://www.lequipe.fr. Mis en ligne le 27 janvier 2010, consulté le 20 juillet 2010
  13. (fr) Surprises chez les femmes sur http://http://www.lequipe.fr. Mis en ligne le 16 mars 2010, consulté le 10 juillet 2011
  14. (en) Azarenka prends la porte ! sur http://www.lequipe.fr. Mis en ligne le 23 mai 2010, consulté le 20 juillet 2010
  15. (en) Azarenka ends Bartoli's win streak sur http://www.katv.com/. Mis en ligne le 31 juillet 2010, consulté le 7 août 2010
  16. (en) Vika victorious in Stanford sur http://www.wtatour.com. Mis en ligne le 1 aoüt 2010, consulté le 7 août 2010
  17. 2e tour : Azarenka s'effondre sur le court et abandonne sur http://www.leparisien.fr. Mis en ligne le 1er août 2010, consulté le 4 septembre 2010
  18. (en) Victoria Azarenka collapses in match sur http://sports.espn.go.com. Mis en ligne le 1er septembre 2010, consulté le 4 septembre 2010
  19. (en) Vika retires in Beijing sur http://vikaazarenkatennis.com. Mis en ligne le 5 octobre 2010, consulté le 10 juillet 2011
  20. (en) Serena Williams done for 2010 sur http://sports.espn.go.com. Mis en ligne le 20 octobre 2010, consulté le 24 octobre 2010
  21. (en) Azarenka secures final spot sur http://www.wtachampionships.com. Mis en ligne le 20 octobre 2010, consulté le 24 octobre 2010
  22. (fr) Azarenka justifie son rang sur http://www.eurosport.fr. Mis en ligne le 24 octobre 2010, consulté le 10 juillet 2011
  23. Azarenka retires with hip injury against Wozniacki sur http://tennis.com. Mis en ligne le 17 mars 2011, consulté le 10 juillet 2011
  24. Miami : Azarenka d. Clijsters sur http://tennis.com. Mis en ligne le 30 mars 2011, consulté le 10 juillet 2011
  25. Miami : Azarenka d. Zvonareva sur http://tennis.com. Mis en ligne le 1er avril 2011, consulté le 10 juillet 2011
  26. Azarenka defeats Sharapova for second Miami title sur http://tennis.com. Mis en ligne le 2 avril 2011, consulté le 10 juillet 2011
  27. Ranking watch : Azarenka ascends sur http://www.wtatennis.com. Mis en ligne le 11 avril 2011, consulté le 10 juillet 2011
  28. Azarenka wins Marbella, Breaks into top 5 sur http://www.wtatennis.com. Mis en ligne le 10 avril 2011, consulté le 10 juillet 2011
  29. Azarenka blessée sur http://http://www.lequipe.fr. Mis en ligne le 20 avril 2011, consulté le 8 mai 2011
  30. Azarenka dans l'histoire sur http://http://www.lequipe.fr. Mis en ligne le 7 mai 2011, consulté le 8 mai 2011
  31. a et b (en)Victoria et ses équipements sportifs sur http://www.tennis-warehouse.com. Consulté le 20 juillet 2010
  32. (en) Spécificités de la raquette Head Youtek Extreme Pro sur http://www.head.com. Consulté le 20 juillet 2010
  33. (en) Power balance et Victoria Azarenka sur http://www.powerbalance.com. Consulté le 3 juillet 2011
  34. (en) Spécificités de la raquette Head Youtek Extreme Pro sur http://vikaazarenkatennis.com. Consulté le 3 juillet 2010

Voir aussi

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Navigation

Classements WTA (14 novembre 2011)
Simple
1 en stagnation Drapeau : Danemark Wozniacki 7485
2 en stagnation Drapeau : République tchèque Kvitová 7370
3 en stagnation Drapeau : Biélorussie Azarenka 6520
4 en stagnation Drapeau : Russie Sharapova 6510
5 en stagnation Drapeau : République populaire de Chine Li 5720
6 en stagnation Drapeau : Australie Stosur 5585
7 en stagnation Drapeau : Russie Zvonareva 5435
8 en stagnation Drapeau : Pologne Radwańska 5250
9 en stagnation Drapeau : France Bartoli 4710
10 en stagnation Drapeau : Allemagne Petkovic 4580
Double
1 en stagnation Drapeau : États-Unis Huber 9970
2 en stagnation Drapeau : République tchèque Peschke 8680
en stagnation Drapeau : Slovénie Srebotnik 8680
4 en stagnation Drapeau : États-Unis Raymond 8295
5 en stagnation Drapeau : Kazakhstan Shvedova 6805
6 en stagnation Drapeau : États-Unis King 6725
7 en stagnation Drapeau : Russie Kirilenko 6495
8 en stagnation Drapeau : Italie Pennetta 6135
9 en stagnation Drapeau : Argentine Dulko 6135
10 en stagnation Drapeau : Russie Vesnina 5225
Voir et éditer



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Victoria Azarenka de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Victoria Azarenka — Infobox Tennis player playername= Victoria Azarenka nickname= Vika country= BLR residence= Scottsdale, Arizona, U.S. datebirth= birth date and age|1989|7|31 placebirth= Minsk, Soviet Union now Belarus height= height|m=1.80 weight=… …   Wikipedia

  • Victoria Azarenka — Viktoria Azarenka Apodo Vika País  Bielorrusia …   Wikipedia Español

  • Victoria Azarenka — Wiktoryja Asaranka Spitzname: Vika Nationalität:  Weißrussland …   Deutsch Wikipedia

  • Azarenka — Victoria Azarenka Victoria Azarenka …   Wikipédia en Français

  • Azarenka — /æzəˈrɛŋkə/ (say azuh rengkuh) noun Victoria, born 1989, Belarusian tennis player …   Australian English dictionary

  • Viktoria Azarenka — Victoria Azarenka Victoria Azarenka …   Wikipédia en Français

  • 2008 French Open — TennisEventInfo|2008|French Open date=May 25 – June 8 edition=107th champms=flagicon|Spain Rafael Nadal champws=flagicon|SRB Ana Ivanovic champmd=flagicon|URU Pablo Cuevas / flagicon|PER Luis Horna champwd=flagicon|ESP Anabel Medina Garrigues /… …   Wikipedia

  • WTA Tour Championships 2011 — 2011 WTA Tour Championships Ubicación Estambul, Turquía Fecha 25 30 de octubre, 2011 …   Wikipedia Español

  • Open de Madrid 2011 — Nom de l édition Mutua Madrid Open Date Du 30 avril au 8 mai 2011 …   Wikipédia en Français

  • Open d'Indian Wells 2009 — Nom de l édition BNP Paribas Open Date Du 11 au 22 mars  …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.