Jelena Jankovic


Jelena Jankovic

Jelena Janković

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Janković.
Jelena Janković Tennis pictogram.svg
Jankovic Roland Garros 2009 3.jpg
Carrière professionnelle
2000
Pays République fédérale de Yougoslavie RF Yougoslavie
Serbie-et-Monténégro Serbie-et-Monténégro
Serbie Serbie
Naissance 28 février 1985 (24 ans)
République fédérale socialiste de Yougoslavie Belgrade
Surnom(s) JJ
Taille / poids 177 cm / 59 kg
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Gains en tournois 8 088 366 $
Palmarès
En simple
Titre(s) 11
Finale(s) perdue(s) 11
Meilleur classement 1re (11/08/2008)
En double
Titre(s) 1
Finale(s) perdue(s) 0
Meilleur classement 43e (06/11/2006)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R.-G. Wim. US
Simple 1/2 1/2 1/8 F(1)
Double 1/8 1/16 1/16 1/8
Mixte V(1)
Mise à jour de la boîte : 05/10/2009 • Actualiser
Consultez la documentation du modèle

Jelena Janković,(JEЛEHA JAHKOBИЋ) née le 28 février 1985 à Belgrade, est une joueuse de tennis serbe[1], professionnelle depuis 2000. Elle réside actuellement à Bradenton, en Floride. Numéro 1 mondiale du 11 au 17 août 2008, soit pendant une semaine[2], elle occupe de nouveau cette place du 6 octobre 2008 jusqu'au 2 février 2009, soit 17 semaines supplémentaires, pour porter son total à 18 semaines au rang de numéro 1 mondiale.

Son jeu est fondé sur un revers à deux mains très solide, réputé pour être l'un des meilleurs long de ligne. Très fluide et puissant, il déstabilise ses adversaires et se termine souvent en coup gagnant. Son coup droit, bien que moins puissant, se révèle également très efficace. Son réel point faible est son service, en particulier sa seconde balle. Janković est une joueuse très complète, à l'aise sur toutes les surfaces comme peut en attester son palmarès.

Elle présente la particularité de ne pas avoir d'entraîneur depuis son entrée dans le top 10[réf. nécessaire].

Sommaire

Biographie

Née à Belgrade, Jelena Janković était une joueuse de piano avant de décider de devenir joueuse de tennis professionnelle. Ce n'est qu'à l'âge de neuf ans et demi que son grand frère Marko et ses parents lui font découvrir le tennis. Mais bien avant de se lancer dans ce sport, elle admirait déjà Monica Seles.

Deux ans et demi plus tard, Jelena et sa famille déménagent en Floride, où elle s'entraîne à la célèbre académie de Nick Bollettieri et devient rapidement n° 1 chez les juniors en 2001, année où elle remporta l'Open d'Australie et fut finaliste de l'US Open.

Actuellement, Jelena Janković étudie l'économie à Belgrade[réf. nécessaire].

Fin 2008, elle est le sujet d'un documentaire Le Monde de Jelena réalisé par Tanja Brzaković.

Carrière

Dans sa jeune carrière, Jelena Janković a déjà battu Serena Williams, Nadia Petrova, Venus Williams et démontré toute l'étendue de ses capacités, faisant d'elle une menace pour les toutes grandes joueuses lorsqu'elle joue son meilleur tennis. Elle bat notamment Elena Dementieva, n°7 mondiale, au 1er tour de l'Open d'Australie 2004.

En mars 2005, Jelena Janković a battu Paola Suárez, Silvia Farina Elia, Sania Mirza et Serena Williams pour atteindre la finale du tournoi de Dubaï, finale pendant laquelle elle a mené d'un break d'avance face à la numéro un mondiale de l'époque, Lindsay Davenport, avant de s'incliner en trois sets 6-4, 3-6, 6-4 [3]. Trois mois plus tard, Jelena Janković atteint la finale tournoi de Birmingham (sur gazon), où elle pousse Maria Sharapova aux trois sets, mais celle-ci s'adjuge finalement la victoire[4].

2006

Le début de saison de Janković est très mauvais. Entre les mois de janvier et de mai, elle a connu une série de 10 défaites consécutives. Une période difficile pour la joueuse, qui a bien failli renoncer à poursuivre sa carrière à cause d'un virus. C'est lors du tournoi de Rome qu'elle parvient à aligner trois victoires de suite pour la première fois de la saison. Elle abandonne ensuite en demi-finale à Strasbourg face à Vaidišová alors qu'elle est menée 6/3, 1/0, afin de se préserver pour Roland Garros. À Paris, la Serbe passe aisément le premier tour face Laura Pous Tio (7/5, 6/4) mais doit batailler dès le deuxième tour face à Marion Bartoli, match qu'elle remporte 2/6, 6/4, 6/1. Au troisième tour, Jelena est battue par la N°1 mondiale de l'époque, Amélie Mauresmo, en deux sets 6/3, 6/3.

Viennent ensuite les tournois sur gazon de Birmingham et Bois-le-Duc. A Birmingham, elle est battue au deuxième tour par Jamea Jackson 6/4, 0/6, 7/5 et à Bois-le-Duc, elle abandonne en quarts de finale face à Michaëlla Krajicek lors du jeu décisif du premier set.

En juin 2006, à Wimbledon, elle crée la surprise en éliminant la tenante en titre Venus Williams au troisième tour après un match serré remporté 7/6, 4/6, 6/4 avant de s'incliner au tour suivant face à Anastasia Myskina après un match serré de deux sets 6/4, 7/6.

À Cincinnati, elle se hisse en quarts de finale où elle est battue par Vera Zvonareva en deux petits sets 6/1, 6/1. A Stanford, elle est battue au deuxième tour par Kim Clijsters en trois sets 5/7, 6/2, 6/2. À San Diego, elle arrive jusqu'au troisième tour où elle est une nouvelle fois battue par Kim Clijsters en trois sets 6/4, 3/6, 6/3. À Los Angeles, la jeune Serbe réalise un beau parcours puisqu'elle va jusqu'en finale en battant notamment Ana Ivanović en quarts (6/4,7/6) et Serena Williams en demis (6/4, 6/3). En finale, Jelena est battue par la Russe Elena Dementieva en trois sets 6/3, 4/6, 6/4. A Montréal, la Serbe déclare forfait au troisième tour face à sa compatriote Ivanović.

Mais c'est à l'US Open qu'elle signe son meilleur parcours en Grand Chelem, grâce à des victoires face à Gisela Dulko au premier tour 6/7, 6/1, 6/4, Kirsten Flipkens au deuxième tour 6/3, 6/2, Nicole Vaidišová au troisième 5/7, 6/3, 6/2, Svetlana Kuznetsova en huitièmes 6/7, 6/3, 6/2 et Elena Dementieva en quarts 6/2, 6/1. Elle dispute sa demi-finale face à Justine Henin, contre qui elle mène 6-4 4-2 avant de finalement s'incliner 4/6, 6/4, 6/0.

À Pékin, Jelena Janković se hisse en demi-finales où elle est battue par Amélie Mauresmo 6/1, 3/6, 7/6 au terme d'un match de plus de 2 heures. À Guangzhou, la Serbe atteint là encore les demi-finales où elle abandonne face à Anna Chakvetadze alors qu'elle était menée 7/5, 2/0.

À Stuttgart, la jeune joueuse Serbe atteint les quarts de finale, mais est battue par la Russe Svetlana Kuznetsova 6/4, 6/1. À Zurich, Jelena est éliminée au deuxième tour encore une fois par Svetlana Kuznetsova lors d'un match assez serré 7/6, 7/5. À Linz, une Nicole Vaidišová au sommet de son art l'élimine en trois sets très disputés 5/7, 7/6, 6/4. La semaine suivante, au Québec, la Serbe termine sa saison par un quart de finale où elle abandonne face à Olga Puchkova, alors qu'elle était menée 2/6, 6/4, 3/1.

Jelena termine l'année à la 12e place du classement WTA et a prouvé qu'elle était capable de faire partie des meilleures.

2007

À Dubai en 2007

Tête de série N.1, Jelena remporte à Auckland son premier WTA de l'année (et deuxième de sa carrière) en disposant de la Russe Vera Zvonareva, battue au terme d'un âpre combat de près de trois heures, 7-6 (11/9), 5-7, 6-3. La semaine suivante à Sydney, elle prolonge sa série de victoires en battant notamment Martina Hingis, Amélie Mauresmo et Nicole Vaidišová. En finale face à Kim Clijsters, la joueuse serbe empochait la première manche sur le score de 6-4 et poursuivait sa course en tête dans la deuxième manche, servant même pour le gain du match. Mais Clijsters s'accrochait, effaçait une balle de match et décrochait le tie-break pour égaliser à une manche partout. Touchée au moral, Janković encaissait un cinglant 4-0 en début de troisième manche avant de revenir dans la partie à 4-3, puis 5-4. Clijsters se trouvait alors en situation de conclure, ce qu'elle fit sur son engagement.

Jelena Janković arrive donc à Melbourne avec beaucoup de confiance grâce aux performances réalisées lors de ces deux derniers tournois. Elle passe facilement les premiers tours en battant Aleksandra Wozniak au premier tour (6/3, 6/3), Virginia Ruano Pascual au second (6/2, 6/2) et Victoria Azarenka au troisième (6/3, 6/4). En huitièmes de finale, la Serbe tombe sur une Serena Williams très déterminée revenue à un très bon niveau. Jelena s'inclinera en deux sets secs 6/3, 6/2. Cela lui permet d'intégrer le Top 10 pour la première fois de sa carrière.

À Tokyo, la Serbe ira jusqu'en quarts battue par sa compatriote Ana Ivanović en trois sets 3/6, 6/4, 6/2. À Dubaï, elle est contrainte à l'abandon en demi-finale face à Amélie Mauresmo après s'être tordu la cheville gauche. Elle était alors menée 5/2 et s'est rendu compte de l'importance de la douleur après avoir perdu le set. Guérie, elle reprend la semaine suivante à Doha où elle see hisse en demi-finale, battue par Justine Henin 6/7, 6/2, 6/4.

Jelena participe ensuite aux deux tournois américains d'Indian Wells et de Miami. À Indian Wells, elle subit la loi de la Chinoise Li Na 6/3, 7/6. La semaine suivante à Miami, Jankovic est éliminée au troisième tour par Mara Santangelo 2/6, 7/6, 6/4 après avoir mené 5/2 dans la deuxième manche.

La saison de terre battue commence alors à Amelia Island où la Serbe ira jusqu'en quarts de finale battue par sa compatriote Ana Ivanović en deux sets : 7/5, 6/3. À Charleston, Jelena frappe un grand coup en remportant le tournoi, son premier en Tier I, en battant en finale Dinara Safina 6/2, 6/2 après une demi-finale épique gagnée 3/6, 6/3, 7/6 face à Venus Williams. À Varsovie, la Serbe atteint les demi-finales du tournoi où elle est stoppée par Justine Henin en trois sets 7/5, 2/6, 6/4. À l'issue de ce tournoi, elle atteint la 6e place du classement WTA, son meilleur classement à l'époque. La semaine suivante à Berlin, Jelena Jankovic est éliminée en quarts de finale, une nouvelle fois victime de la n°1 mondiale Justine Henin en trois sets 3/6, 6/4, 6/4 après avoir menée 4/0 dans le dernier set et une interruption du match à 6/3, 4/4 à son avantage.

À Rome, tournoi qui l'avait vu "renaître" en 2006, la Serbe remporte le 4e tournoi de sa carrière, le deuxième en Tier I en battant la n°3 mondiale Svetlana Kuznetsova 7/5, 6/1. Elle prouve ainsi qu'elle est la joueuse à battre cette saison. Au tournoi de Strasbourg, en demi-finale, la joueuse serbe préfère déclarer forfait face à Anabel Medina Garrigues, déclarant qu'elle était malade et qu'elle ne pouvait pas défendre ses chances à 100 %.

Le 29/05/2007, jour de sa victoire face à la Française Stéphanie Foretz 6/2 6/2 lors du premier Tour de Roland-Garros 2007, elle porte sa série de victoires consécutives à 8. Au 2e tour, elle se défait de Catalina Castaño en 2 sets 6/3, 6/3. Au 3e tour, la Serbe doit battre l'Américaine Venus Williams pour accéder aux huitièmes de finale du tournoi. Jelena sort le grand jeu face à l'Américaine et s'impose en 3 sets 6/4, 4/6, 6/1. En huitièmes de finale, la Serbe écrase la Française Marion Bartoli, diminuée par une blessure à la jambe, en 2 sets secs 6/1, 6/1. En quarts de finale, la Serbe joue un match solide face à la jeune Tchèque Nicole Vaidišová et l'emporte en 2 sets 6/3, 7/5. Pour le deuxième match l'opposant à la Belge Justine Henin en demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem après celle de l'US Open 2006, elle s'incline une nouvelle fois, sur le score de 6/2, 6/2.

La Serbe commence sa saison sur gazon de la meilleure des manières en gagnant le tournoi de Birmingham en s'imposant en finale face à la N°2 mondiale Maria Sharapova en 3 sets serrés 4/6, 6/3, 7/5. À Bois-le-Duc, elle ira jusqu'en finale mais laissera filer le titre en se faisant battre par Anna Chakvetadze 7/6, 3/6, 6/3.

2008

Lors des quarts de finale de l'Open d'Australie, Jelena réalise l'exploit de battre la tenante du titre Serena Williams en 2 sets mais s'incline en demi-finale face à la Russe Maria Sharapova.

Scénario identique à Roland-Garros où elle échoue aux portes de la finale au cours d'un match d'une rare intensité face à Ana Ivanović, laissant par la même occasion la place de numéro 1 mondiale à sa compatriote serbe.

À Los Angeles, après un beau parcours, elle est sortie par la finaliste de Roland-Garros, Dinara Safina.

Elle participe ensuite au tournoi de Montréal mais s'incline face à Dominika Cibulková en quarts de finale. À l'issue de ce tournoi elle devient la 18e joueuse depuis 1975 à accéder au sommet de la hiérarchie mondiale succédant à sa compatriote Ana Ivanovic. Elle devient aussi la quatrième numéro un mondiale de la saison après Justine Henin, Maria Sharapova et Ana Ivanovic. Elle est aussi la première joueuse de tennis hommes et femmes confondus, à atteindre la première place mondiale sans avoir jamais disputé de finale d'un Grand Chelem. [5]

À l'issue du tournoi olympique, elle redevient la dauphine de Ivanovic et s'aligne à l'US Open où, en qualité de tête de série numéro deux, épargnée par les blessures, elle accède à sa première final en Grand Chelem en battant notamment la championne olympique Elena Dementieva en demi-finales mais s'incline en finale face à Serena Williams, grande favorite du tournoi en deux sets (6-4 7-5) au cours d'un match très intense et indécis (Jankovic mena 5/3 dans le second set).

Par la suite, elle s'impose au tournoi de Pékin en deux sets face à la russe Svetlana Kuznetsova (6/3 6/2). Les deux semaines suivantes, elle remporte le Porsche Tennis Grand Prix à Stuttgart face à Nadia Petrova (6/4 6/3) et récupère la place de N°1 au WTA suite à l’élimination de Serena Williams au second tour du tournoi. Puis la Kremlin Cup à Moscou face à Vera Zvonareva (6/2 6/4), son troisième tournoi de suite. Malgré cela, elle ne réussira pas la passe de quatre. En effet, elle se fait sortir dès son premier match contre Flavia Pennetta (7/5 3/6 3/6). Jelena est assurée de terminer sa saison à la première place du championnat, malgré sa défaite en demi-finale face à Venus Williams (6/2 2/6 6/3) au Sony Ericsson Championships se déroulant à Doha.

Elle termine sa saison à la première place du classement, avec 65 victoires pour 19 défaites, 4710 points WTA sur 22 tournois et 4786 points Race sur 21 tournois.

2009

La grande nouveauté pour cette saison concerne l’équipement de Jelena Janković. En effet, ses contrats avec Reebok et Prince étant arrivés à échéance, la joueuse serbe a opté pour un partenariat avec Anta.

L'entraînement rigoureux auquel elle s'est astreint pour préparer cette saison 2009 n'a pas produit de résultats à la hauteur de ses espérances. Après avoir déclaré forfait pour maladie avant le tournoi d’exhibition de Hong Kong, elle échoue en huitième de finale de l'Open d’Australie, éliminée sèchement par Marion Bartoli (6/1, 6/4). Avec cette défaite en 1/8 de finale et la qualification de Safina, Dementieva et de Serena Williams pour le dernier carré, elle passe de la 1re à la 3e place du classement WTA.

Suite au forfait de Maria Sharapova, elle reçoit une invitation pour participer à l'Open Gaz de France où elle se qualifie pour les demi-finales, battue par le vainqueur du tournoi Amélie Mauresmo (6/2, 0/6, 1/6). La semaine suivante, elle est éliminée dès les huitièmes de finale par Kaia Kanepi (6/2, 7/5) à l'Open de Dubaï.

Au tournoi d'Indian Wells elle est battue dès son premier match par Anastasia Pavlyuchenkova (6/4,6/4). Idem lors de l'Open de Miami ou elle est sortie par Gisela Dulko (6/4, 7/6).

Lors du tournoi suivant Jelena renoue avec le succès. En effet elle remporte le tout nouvel Open de Marbella, le dixième titre WTA de sa carrière, en s’imposant face à Carla Suárez Navarro (6/3, 3/6, 6/3).

Lors de la Fed Cup, opposant l’Espagne à la Serbie, Jelena rapporte deux points à son pays, au détriment de María José Martínez Sánchez (6/3, 6/4) et d'Anabel Medina Garrigues (6/3, 3/6, 6/3). La semaine achevée, elle part au Grand Prix de Stuttgart, en tant que tenante du titre. Depuis l'Open de Marbella elle signe un total neuf victoires sur neuf sur terre battue, jusqu’à sa défaite en quart de finale, face à Flavia Pennetta (6/2, 4/6, 4/6). Pour les Internazionali d'Italia, Jelena, double tenante du titre, se fait à nouveau sortir en quart de finale, cette fois ci par Svetlana Kuznetsova (6/1, 7/6). Idem au tout nouveau tournoi de Mutua Madrilena Madrid Open, battue par la trentenaire Patty Schnyder (7/6, 6/3).

A Roland-Garros, elle échoue de manière surprenante en 1/8ème de finale contre la jeune joueuse roumaine Sorana Cîrstea au terme d'un match marathon (3/6, 6/0, 9/7), alors qu'elle avait servi pour le match à 4-5 dans la 3 e manche. [6]

Quant au Tournoi d'Eastbourne, Jelena est battue dès le premier tour par Anna Chakvetadze (6/7, 6/3, 6/2). A Tournoi de Wimbledon, elle est éliminée au troisième tour par la jeune Américaine Melanie Oudin (6/7, 7/5, 6/2).

De retour au Classic de Stanford Jelena est stoppée en quart de finale par sa bête noire, Marion Bartoli (3/6, 7/6, 6/3). Une semaine plus tard, à l'Open de Cincinnati, elle s’impose en finale face à Dinara Safina (6/4, 6/2). C’est seulement sa deuxième finale depuis le début de saison. Cette victoire lui permet de remonter à la 4ème place mondiale. A l'Open du Canada Jelena se fait éliminer du tableau en quart de finale par Alisa Kleybanova (6/7, 7/6, 6/2).

Finaliste en 2008 à l'US Open, Jelena ne parvient pas à réitérer son parcours de l'an passé et subit une défaite prématurée au second tour, des oeuvres de Yaroslava Shvedova (6/3, 6/7, 7/6).

Jelena perd en finale contre Maria Sharapova sur abandon suite à une blessure au poignet droit lors de l'Open de Tōkyō.

Palmarès

Parcours en Grand Chelem

Classements WTA

Notes

  1. À partir de juin 2006, suite à la partition de la Serbie et Monténégro.
  2. Tennis - WTA - Jankovic numéro 1 dès le 11 août, 2/08/2008, L'Equipe. Consulté le 3/08/2008
  3. Fiche de l'épreuve, sur le site de l'ITF. Consulté le 5/06/2008
  4. Résultats de l'épreuve, sur le site de l'ITF. Consulté le 5/06/2008
  5. http://www.sonyericssonwtatour.com/1/newsroom/stories/?ContentID=2491
  6. http://www.lequipe.fr/Tennis/breves2009/20090601_193100_cirstea-sort-jankovic.html

Liens externes

Navigation

Classements WTA (5 octobre 2009)
Simple
1 Stagnation Russie Safina 8250
2 Stagnation États-Unis S. Williams 7806
3 Stagnation États-Unis V. Williams 6367
4 Stagnation Russie Dementieva 6015
5 Stagnation Danemark Wozniacki 5710
6 Stagnation Russie Kuznetsova 5201
7 Stagnation Russie Zvonareva 5160
8 Stagnation Serbie Janković 4820
9 Stagnation Biélorussie Azarenka 4512
10 Stagnation Italie Pennetta 3490
Double
1 Stagnation Zimbabwe Black 9420
1 Stagnation États-Unis Huber 9420
3 Stagnation États-Unis S. Williams 6750
3 Stagnation États-Unis V. Williams 6750
5 Stagnation Australie Stubbs 6080
6 Augmentation Japon Sugiyama 5620
7 Diminution Espagne Ruano 5500
8 Stagnation Espagne Medina 5305
9 Stagnation Australie Stosur 5060
10 Stagnation Espagne Llagostera 4960
Voir et éditer



  • Portail du tennis Portail du tennis
  • Portail de la Serbie et du peuple serbe Portail de la Serbie et du peuple serbe
Ce document provient de « Jelena Jankovi%C4%87 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jelena Jankovic de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jelena Jankovic — Jelena Janković Spitzname: JJ Nationalität:  Serbien Geburtstag …   Deutsch Wikipedia

  • Jelena Janković — Spitzname: JJ Nationalität …   Deutsch Wikipedia

  • Jelena Janković — País  Serbia Residencia Bradenton …   Wikipedia Español

  • Jelena Janković — Pour les articles homonymes, voir Janković. Jelena Janković …   Wikipédia en Français

  • Jelena Janković — Infobox Tennis player Jelena Janković playername = Jelena Janković nickname = J.J. (in the media), Jeca (in Serbia), Jelly (in the UK) country = SRB residence = Belgrade, Serbia datebirth = birth date and age|1985|2|28 placebirth = Belgrade,… …   Wikipedia

  • Jelena Dementiewa — Jelena Wjatscheslawowna Dementjewa Nationalität: Russisch Geburtstag: 15. Oktober 1981 Größe: 180 cm Gewicht: 64 kg 1. Profisaison …   Deutsch Wikipedia

  • Jelena Dementjewa — Jelena Wjatscheslawowna Dementjewa Nationalität: Russisch Geburtstag: 15. Oktober 1981 Größe: 180 cm Gewicht: 64 kg 1. Profisaison …   Deutsch Wikipedia

  • Jelena Wjatscheslawowna Dementjewa — Jelena Dementjewa Nationalität: Russland …   Deutsch Wikipedia

  • Jankovic — Janković ist der Familienname folgender Personen: Aleksandar Janković (* 1972), serbischer Fußballtrainer Boško Janković (* 1984), serbischer Fußballspieler Jelena Janković (* 1985), serbische Tennisspielerin Jovana Janković (* 1982), serbische… …   Deutsch Wikipedia

  • Janković — is a common Serbian family name. It can also be found to a lesser degree amongst some Montenegrins and Croats. It may refer to:*Aleksandar Janković, Serbian football coach *Boško Janković, Serbian footballer *Božo Janković, Sarajevo born Serbian… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.