Shahar Peer


Shahar Peer
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peer.
Shahar Peer
Shahar Peer
Carrière professionnelle
2004
Pays Drapeau d'Israël Israël
Naissance 1er mai 1987 (1987-05-01) (24 ans)
Drapeau : Israël Jérusalem
Taille / poids 1,71 m (5 7) / 60 kg (132 lb)
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Gains en tournois 4 144 254 $
Palmarès
En simple
Titres 5
Finales perdues 3
Meilleur classement 11e (31/01/2011)
En double
Titres 3
Finales perdues 4
Meilleur classement 14e (12/05/2008)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R.-G. Wim. US
Simple 1/4 1/8 1/8 1/4
Double F(1) 1/4 1/4 1/8
Mixte 1/16 1/16 1/4 1/16
Mise à jour de la boîte : 10/10/2011 • Actualiser
Consultez la documentation du modèle

Shahar Peer (hébreu : שחר פאר), née le 1er mai 1987 à Jérusalem, est une joueuse de tennis israélienne, professionnelle depuis 2004.

Shahar Peer a remporté cinq titres à ce jour en simple sur le circuit WTA.

Sommaire

Carrière tennistique

Débuts

Shahar Peer remporte à 14 ans l'Orange Bowl sans perdre un seul set et en 2004, l'Open d'Australie junior en battant Nicole Vaidišová en finale.

Elle fête sa première apparition sur le circuit ITF en décembre 2001 par deux matchs gagnés à Ashkelon. Quelques mois plus tard, elle est appelée en équipe de Fed Cup et dispute un double sans enjeu contre la Roumanie qui se solde par une défaite. Elle atteint la même année la finale du tournoi de Tel Aviv puis glane en 2003 ses premiers titres à Ramat Hasharon puis à Haifa. Elle obtient l'année suivante une wild card pour son premier tournoi WTA à Hyderâbâd où elle franchit le tableau de qualification avant d'échouer au second tour. Shahar Peer s'impose dans la foulée à l'ITF de Bendigo. Elle prend part à l'US Open où elle parvient au second tour des qualifications. La joueuse israélienne sort une belle performance au tournoi WTA de Séoul qui la voit s'imposer pour la première fois sur une joueuse classée parmi les 100 premières du classement (Katarina Srebotnik), victoire qui lui permet d'atteindre le stade des quarts de finale. Elle franchit un cap en 2005 en parvenant régulièrement à intégrer le grand tableau des tournois WTA. Shahar Peer accède quatre fois aux quarts de finale et commence à battre des joueuses de premier plan (Marion Bartoli, Ai Sugiyama, Tatiana Panova...). Elle est également pour la première fois sélectionnée en simple en Fed Cup.

Elle livre début 2006 l'un des plus longs matchs de l'histoire de la WTA (le 6 e) en demi-finale à Canberra contre Anabel Medina Garrigues qu'elle perd finalement sur le score de (6-7, 7-5, 6-4) après 3h45 de jeu[1]. Shahar Peer ouvre son compteur de victoires sur le circuit WTA avec des succès à Pattaya, Prague et Istanbul. Ses résultats en Grand Chelem sont très encourageants : 8e de finale à Roland-Garros (avec une victoire sur la numéro 8 mondiale Elena Dementieva) et à l'US Open. Shahar Peer connaît également ses premiers succès en double à Prague (en compagnie de Marion Bartoli) et à Stanford (avec Anna Groenefeld). Sa saison est marquée par une superbe performance en Fed Cup où elle participe grandement à la montée de son pays pour la première fois dans le second groupe mondial en gagnant tous ses matchs, aussi bien en simple qu'en double (9 de rang). Elle bat notamment Ana Ivanović et prend part à la victoire dans le double décisif avec Tzipora Obziler 10-8 dans le dernier set contre la paire de Serbie-Monténégro Ana Ivanović / Danica Krstajić. Elle entre dans les 20 premières du classement à l'issue de la saison.

Lors de l'édition 2007 de l'Open d'Australie, elle devient la première Israélienne à atteindre les quarts de finale en simple dans une épreuve du Grand Chelem, grâce à des victoires contre Tatiana Golovin puis contre Svetlana Kuznetsova après avoir sauvé une balle de match. Elle est alors la joueuse Israélienne la mieux classée de l'histoire, égalant le rang d'Anna Smashnova (15 e). Elle parvient également en quart de finale huit mois plus tard à l'US Open. Shahar Peer est moins en réussite dans les épreuves moins huppées : elle n'atteint qu'une seule fois la finale, à Memphis, et ne glane aucun titre en simple. Elle remporte pour la seconde fois le tournoi de Stanford en double en compagnie de Sania Mirza. La campagne de Fed Cup est une nouvelle fois fructueuse puisque son pays bat l'Autriche notamment grâce à ses deux succès en simple. Israël accède en première division du groupe mondial, meilleure performance à ce jour pour ce pays.

2008 débute par une demi-finale à Gold Coast (défaite contre Victoria Azarenka) et un troisième tour décevant à l'Open d'Australie où elle est largement surpassée par l'expérimentée Elena Dementieva (6-2, 6-0). Elle brille davantage en double puisqu'elle n'est battue qu'en finale avec comme partenaire Victoria Azarenka. Elle enchaîne avec un week-end de Fed Cup houleux en Israël contre le pays tenant du titre, la Russie. Elle se joue au premier match d'une Dinara Safina en petite forme puis se trouve au centre d'une polémique née au cours du match entre Tzipora Obziler et Maria Sharapova : elle est accusée par le staff Russe d'avoir encouragé le public à singer les cris de Maria pendant les échanges[2]. Shahar Peer est balayée par une Maria Sharapova surmotivée lors du second match. Avec Tzipi Obziler, elle est la première joueuse Israélienne à s'engager à Doha[3] et de manière plus générale, dans un tournoi organisé dans un pays du Golfe Persique en dépit d'un boycott l'interdisant[4]. Après un rendez-vous manqué à Roland-Garros où elle est balayée dès le premier tour, Shahar Peer se fait remarquer en battant au 3ème tour de Wimbledon la tête de Série n°9, Dinara Safina, toute récente finaliste de Roland-Garros, au cours d'un match marathon sur le score de (7-5 6-7(4) 8-6) . Elle est battue en 1/8ème de Finale sèchement par Elena Dementieva (6-2, 6-1).

Le 27 septembre 2009, elle remporte le tournoi WTA de Tachkent en Ouzbékistan battant en finale la joueuse locale Akgul Amanmuradova 6-3 6-4.

2009 : polémique avec l'Open de Dubaï

En février 2009, Shahar Peer se voit refuser son visa pour les Émirats arabes unis afin de jouer l'Open de Dubaï, pour des « raisons de sécurité »[5], bien que le règlement de la WTA stipule que toutes les joueuses doivent pouvoir participer à tous les tournois du monde dès lors qu'elles sont invitées ou qualifiées (ce qui était le cas de Peer).

Le 20 février, la WTA inflige 300 000 $ d'amende aux organisateurs de l'épreuve. Sur cette somme, Peer en reçoit 44 250 (moyenne de ses gains en 2008 par tournoi). L'instance dirigeante alloue aussi à la joueuse un solde de 130 points au classement à venir, correspondant à ceux qu'elle avait acquis à la même période l'an passé. La WTA exige enfin des Émirats que Peer bénéficie une wild card en 2010, quel que soit son rang mondial[6].

Article connexe : Open de Dubaï.

Palmarès

Titres en simple dames

# Date[7] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Finaliste Score
1 06/02/2006 Women's Open by Yaris, Pattaya Tier IV 170 000 Dur (ext.) Drapeau : Croatie Jelena Kostanić 6-3, 6-1 Parcours
2 08/05/2006 ECM Open, Prague Tier IV 145 000 Terre (ext.) Drapeau : Australie Samantha Stosur 4-6, 6-2, 6-1 Parcours
3 22/05/2006 Istanbul Cup, Istanbul Tier III 200 000 Terre (ext.) Drapeau : Russie Anastasia Myskina 1-6, 6-3, 7-6 Parcours
4 14/09/2009 International Women’s Open, Guangzhou Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : Italie Alberta Brianti 6-3, 6-4 Parcours
5 21/09/2009 Tashkent Open, Tachkent Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : Ouzbékistan Akgul Amanmuradova 6-3, 6-4 Parcours

Finales en simple dames

# Date[7] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueur Score
1 19/02/2007 Morgan Cellular South Cup, Memphis Tier III 175 000 Dur (int.) Drapeau : États-Unis Venus Williams 6-1, 6-1 Parcours
2 11/01/2010 Moorilla International, Hobart Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : Ukraine Alona Bondarenko 6-2, 6-4 Parcours
3 25/07/2011 Citi Open, College Park Intern'l 220 000 Dur (ext.) Drapeau : Russie Nadia Petrova 7-5, 6-2 Parcours

Titres en double dames

# Date[7] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Partenaire Finalistes Score
1 08/05/2006 ECM Open
Prague
Tier IV 145 000 Terre (ext.) Drapeau : France Marion Bartoli Drapeau : États-Unis Ashley Harkleroad
Drapeau : États-Unis Bethanie Mattek
6-4, 6-4 Parcours
2 25/07/2006 Bank of the West Classic
Stanford
Tier II 600 000 Dur (ext.) Drapeau : Allemagne Anna-Lena Grönefeld Drapeau : Italie Maria Elena Camerin
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
6-1, 6-4 Parcours
3 23/07/2007 Bank of the West Classic
Stanford
Tier II 600 000 Dur (ext.) Drapeau : Inde Sania Mirza Drapeau : Biélorussie Victoria Azarenka
Drapeau : Russie Anna Chakvetadze
6-4, 7-6 Parcours

Finales en double dames

# Date[7] Nom et lieu du tournoi Cat. ($) Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 24/09/2007 FORTIS Championships
Luxembourg
Tier II 600 000 Dur (int.) Drapeau : République tchèque Iveta Benešová
Drapeau : Slovaquie Janette Husárová
Drapeau : Biélorussie Victoria Azarenka 6-4, 6-2 Parcours
2 14/01/2008 Australian Open
Melbourne
G. Chelem 8 000 000 Dur (ext.) Drapeau : Ukraine Alona Bondarenko
Drapeau : Ukraine Kateryna Bondarenko
Drapeau : Biélorussie Victoria Azarenka 2-6, 6-1, 6-4 Parcours
3 11/03/2009 BNP Paribas Open
Indian Wells
PREMIER* 4 500 000 Dur (ext.) Drapeau : Biélorussie Victoria Azarenka
Drapeau : Russie Vera Zvonareva
Drapeau : Argentine Gisela Dulko 6-4, 3-6, [10-5] Parcours
4 26/09/2010 Toray Pan Pacific Open
Tokyo
Premier 5 2 000 000 Dur (ext.) Drapeau : République tchèque Iveta Benešová
Drapeau : République tchèque Barbora Strýcová
Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai 6-4, 4-6, [10-8] Parcours

Parcours en Grand Chelem

En simple dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2005 - 3e tour (1/16) Drapeau : Russie Nadia Petrova 2e tour (1/32) Drapeau : Slovaquie D. Hantuchová 3e tour (1/16) Drapeau : Venezuela María Vento
2006 1er tour (1/64) Drapeau : Japon Shinobu Asagoe 4e tour (1/8) Drapeau : Suisse Martina Hingis 2e tour (1/32) Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai 4e tour (1/8) Drapeau : Belgique Justine Henin
2007 1/4 de finale Drapeau : États-Unis Serena Williams 4e tour (1/8) Drapeau : Russie S. Kuznetsova 3e tour (1/16) Drapeau : France Marion Bartoli 1/4 de finale Drapeau : Russie Anna Chakvetadze
2008 3e tour (1/16) Drapeau : Russie Elena Dementieva 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Samantha Stosur 4e tour (1/8) Drapeau : Russie Elena Dementieva 1er tour (1/64) Drapeau : République populaire de Chine Li Na
2009 1er tour (1/64) Drapeau : Danemark C. Wozniacki - 2e tour (1/32) Drapeau : Russie Nadia Petrova 3e tour (1/16) Drapeau : Russie S. Kuznetsova
2010 3e tour (1/16) Drapeau : Danemark C. Wozniacki 4e tour (1/8) Drapeau : États-Unis Serena Williams 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne Angelique Kerber 4e tour (1/8) Drapeau : États-Unis Venus Williams
2011 3e tour (1/16) Drapeau : Italie Flavia Pennetta 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne MJ Martínez 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Ksenia Pervak 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Sloane Stephens

À droite du résultat, l'ultime adversaire

En double dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2005 - - 1/4 de finale
Drapeau : Russie V. Dushevina
Drapeau : Allemagne A. Grönefeld
Drapeau : États-Unis Navrátilová
2e tour (1/16)
Drapeau : Russie V. Dushevina
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
Drapeau : Australie S. Stosur
2006 1er tour (1/32)
Drapeau : Russie V. Dushevina
Drapeau : Espagne V. Ruano
Drapeau : Argentine Paola Suárez
3e tour (1/8)
Drapeau : France M. Bartoli
Drapeau : Slovaquie Hantuchová
Drapeau : Japon Ai Sugiyama
2e tour (1/16)
Drapeau : France M. Bartoli
Drapeau : Espagne V. Ruano
Drapeau : Argentine Paola Suárez
2e tour (1/16)
Drapeau : France M. Bartoli
Drapeau : Japon S. Asagoe
Drapeau : Japon A. Morigami
2007 1er tour (1/32)
Drapeau : France M. Bartoli
Drapeau : Italie T. Garbin
Drapeau : Italie R. Vinci
3e tour (1/8)
Drapeau : Russie D. Safina
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik
Drapeau : Japon Ai Sugiyama
3e tour (1/8)
Drapeau : Inde Sania Mirza
Drapeau : États-Unis Lisa Raymond
Drapeau : Australie S. Stosur
3e tour (1/8)
Drapeau : Italie T. Garbin
Drapeau : France N. Dechy
Drapeau : Russie D. Safina
2008 Finale
Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
Drapeau : Ukraine Bondarenko
Drapeau : Ukraine Bondarenko
1/4 de finale
Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
Drapeau : Australie C. Dellacqua
Drapeau : Italie F. Schiavone
1/4 de finale
Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
Drapeau : Zimbabwe Cara Black
Drapeau : États-Unis Liezel Huber
1er tour (1/32)
Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
Drapeau : Russie N. Petrova
Drapeau : Italie F. Schiavone
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : Danemark C. Wozniacki
Drapeau : Russie Kudryavtseva
Drapeau : Russie E. Makarova
- 2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
Drapeau : République populaire de Chine Yan Zi
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Jie
3e tour (1/8)
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
Drapeau : Australie S. Stosur
Drapeau : Australie R. Stubbs
2010 2e tour (1/16)
Drapeau : Kazakhstan Voskoboeva
Drapeau : Espagne Llagostera
Drapeau : Espagne MJ Martínez
1/4 de finale
Drapeau : Roumanie M. Niculescu
Drapeau : Espagne Llagostera
Drapeau : Espagne MJ Martínez
2e tour (1/16)
Drapeau : Roumanie M. Niculescu
Drapeau : États-Unis Vania King
Drapeau : Kazakhstan Y. Shvedova
3e tour (1/8)
Drapeau : Roumanie M. Niculescu
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
Drapeau : Italie F. Pennetta
2011 3e tour (1/8)
Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai
Drapeau : République tchèque K. Peschke
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik
- 3e tour (1/8)
Drapeau : Zimbabwe Cara Black
Drapeau : République tchèque K. Peschke
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik
1er tour (1/32)
Drapeau : Roumanie M. Niculescu
Drapeau : République tchèque I. Benešová
Drapeau : République tchèque B. Strýcová

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse

En double mixte

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2005 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray
Drapeau : Suisse E. Gagliardi
Drapeau : Argentine Lucas Arnold
-
2006 1er tour (1/16)
Drapeau : Israël J. Erlich
Drapeau : Australie R. Stubbs
Drapeau : Australie Todd Perry
1er tour (1/16)
Drapeau : Israël J. Erlich
Drapeau : Afrique du Sud Liezel Huber
Drapeau : République tchèque Leoš Friedl
2e tour (1/16)
Drapeau : Zimbabwe K. Ullyett
Drapeau : Russie V. Dushevina
Drapeau : Afrique du Sud W. Moodie
-
2008 - - - 1er tour (1/16)
Drapeau : Australie Paul Hanley
Drapeau : Danemark C. Wozniacki
Drapeau : Pologne M. Matkowski
2009 1er tour (1/16)
Drapeau : Suède R. Lindstedt
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková
Drapeau : Autriche J. Melzer
- - -
2011 - - 1/4 de finale
Drapeau : Israël J. Erlich
Drapeau : Russie E. Vesnina
Drapeau : Inde M. Bhupathi
-

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse

Parcours aux Jeux olympiques

En simple dames

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 11/08/2008 Olympic Games, Pékin Dur (ext.) 2e tour (1/16) Drapeau : Russie Vera Zvonareva 6-3, 7-6 Parcours

En double dames

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 11/08/2008 Olympic Games
Pékin
Dur (ext.) 1er tour (1/16) Drapeau : Israël Tzipora Obziler Drapeau : Argentine Gisela Dulko
Drapeau : Argentine Betina Jozami
6-3, 6-2 Parcours

Classements WTA

Classements en simple en fin de saison

Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Rang 832 en augmentation 709 en augmentation 183 en augmentation 45 en augmentation 20 en augmentation 17 en diminution 38 en augmentation 31 en augmentation 13

Source: (en) Shahar Peer sur le site officiel du WTA Tour (statistiques)

Classements en double en fin de saison

Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Rang 855 - 288 en augmentation 86 en augmentation 27 en diminution 29 en augmentation 19 en diminution 56 en augmentation 24

Source: (en) Shahar Peer sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis (classements WTA de fin d'année)

Notes et références

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Shahar Peer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Shahar Peer — Nationalität: Israel …   Deutsch Wikipedia

  • Shahar Peer — Estadísticas de Shahar Peer Origen: Macabim,  Israel Fecha de Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Shahar Pe'er — Shahar Peer Pour les articles homonymes, voir Peer. Shahar Peer …   Wikipédia en Français

  • Shahar Pe'er — Shahar Peer Nationalität:  Israel Geburtstag: 1. Mai 1987 …   Deutsch Wikipedia

  • Peer — steht für: Peer (Vorname), einen norwegischen männlichen Vornamen, Namensträger siehe dort den Familiennamen folgender Personen: Alexander Peer (* 1971), österreichischer Schriftsteller und Journalist Andri Peer (1921–1985), Schweizer… …   Deutsch Wikipedia

  • Shahar Pe'er — Infobox Tennis player playername= Shahar Pe er country= flagcountry|Israel residence= Maccabim, Israel datebirth= birth date and age|1987|5|1 placebirth= Jerusalem, Israel height= height|m=1.71 weight = convert|60|kg|lb st|abbr=on|lk=on turnedpro …   Wikipedia

  • Peer — may refer to: *A member of the peerage, a system of honours or nobility in various countries; *A variant of the name Peter in Scandinavic languages; *Peer, Belgium *Peer Gynt, a play and character by Henrik Ibsen; *Peer group, (a member of) a… …   Wikipedia

  • Open de Prague 2006 — Nom de l édition ECM Open Date Du 8 au 14 mai 2006 …   Wikipédia en Français

  • Coupe d'Istanbul 2006 — Nom de l édition Istanbul Cup Date Du 22 au 28 mai 2006 …   Wikipédia en Français

  • Open de College Park 2011 — Nom de l édition Citi Open Date Du 25 au 31 juillet  …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.