Hana Mandlikova


Hana Mandlikova

Hana Mandlíková

Hana Mandlíková Tennis pictogram.svg
Hana mandlikova.jpg
Carrière professionnelle
1978 – 1990
Pays Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Australie Australie
Naissance 19 février 1962 (47 ans)
Tchécoslovaquie Prague
Taille / poids 173 cm / 59,8 kg
Prise de raquette Droitière, revers à une main
Gains en tournois 3 340 959 $
Int. Tennis Hall of F. Membre depuis 1994
Palmarès
En simple
Titre(s) 25
En double
Titre(s) 19
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R.-G. Wim. US
Simple V(2) V(1) F(2) V(1)
Double 1/4 F(1) F(1) V(1)
Titre(s) par équipe nationale
Fed Cup 3 (1983, 1984, 1985)
Compléter/corriger
Consultez la documentation du modèle

Hana Mandlíková (née le 19 février 1962 à Prague) est une joueuse de tennis tchécoslovaque, devenue australienne en 1988.

Le plus souvent éclipsée par ses deux glorieuses rivales, Chris Evert et Martina Navrátilová, elle s'est néanmoins constituée un palmarès d'exception, riche notamment de quatre tournois du Grand Chelem.

Sommaire

Carrière

Hana Mandlíková débute sa carrière professionnelle sur le circuit WTA en 1978, année où, à dix-sept ans, elle devient championne du monde junior et gagne son premier tournoi à Barcelone. En progrès rapides, elle remporte quatre titres en 1979 et six autres en 1980. En décembre 1980, elle décroche précisément, face à Wendy Turnbull, son premier titre du Grand Chelem à l'Open d'Australie, trois mois après avoir concédé une finale à l'US Open contre Chris Evert. Elle termine l'année numéro quatre mondiale.

En juin 1981, elle s'impose à Roland-Garros en prenant sa revanche sur Chris Evert en demi-finale[1]. Un mois plus tard, elle échoue face à cette même joueuse en finale de Wimbledon. Puis, comme l'année précédente, elle bat Martina Navrátilová pour se hisser en finale de l'US Open mais essuie un nouveau revers contre Evert.

Plus inconstante en 1982, son seul coup d'éclat est une finale à l'US Open : victorieuse de la tenante du titre Tracy Austin en quart de finale, elle est à nouveau dominée par Chris Evert à la conclusion. Elle recule de la cinquième à la septième place à l'issue de la saison.

Au terme d'une année 1983 catastrophique (pas mieux que deux quarts en Grand Chelem et aucun titre WTA), la Tchécoslovaque ne figure plus parmi les dix meilleures joueuses du monde. Elle se ressaisit dès 1984 avec deux demi-finales à Roland-Garros et Wimbledon (respectivement éliminée par Navrátilová et Evert), cinq tournois WTA, et la troisième place mondiale derrière… Evert et Navrátilová.

C'est en 1985 qu'elle réalise la plus grande performance de sa carrière : à l'US Open, elle enlève le titre en triomphant successivement de ses deux indéfectibles rivales, Evert dans le dernier carré, puis Navrátilová lors d'une finale à suspense.

En 1986, si Navrátilová prend sa revanche en finale des Masters et de Wimbledon, Mandlíková y bat à chaque fois la numéro deux Chris Evert. À Roland-Garros, elle sauve une balle de match contre Steffi Graf en quart de finale, puis perd face à… Evert. Elle conclut l'année au quatrième rang, derrière l'étoile montante Graf.

Elle remporte son dernier Majeur en 1987, en Australie. En l'absence de Graf et Evert, elle se défait de Navrátilová en deux manches.

À partir de 1988, où elle devient citoyenne australienne, Mandlíková est victime de blessures à répétition. Ses résultats déclinent alors brutalement. Jusqu'à sa retraite sportive à 28 ans, en juillet 1990, elle n'ajoute aucun titre en simple à son palmarès et quitte définitivement le top dix. En 1989, elle acquiert toutefois son unique tournoi du Grand Chelem en double dames, à Flushing Meadows aux côtés de Martina Navrátilová[2].

Dans les années 1990, elle devient l'entraîneur de Jana Novotná (réputée comme elle pour son mental fragile) qu'elle mène au succès à Wimbledon en 1998.

En 2005, les journalistes américains de Tennis Magazine ont élu Hana Mandlíková au 33e rang des « quarante plus grands champions de tennis de ces quarante dernières années » (hommes et femmes confondus), derrière Tracy Austin (32e) et devant Lleyton Hewitt (34e)[3].

Elle est membre du International Tennis Hall of Fame depuis 1994.

Palmarès Hana Mandlíková

Parcours en Grand Chelem

Coupe de la Fédération

Notes

  1. Mettant fin, à cette occasion, à une série de 72 succès consécutifs de l'Américaine sur terre battue…
  2. Elle avait auparavant échoué à trois reprises en finale (en 1984 à Roland-Garros avec Kohde-Kilsch, en 1986 à Wimbledon et à l'US Open avec Turnbull)
  3. (en) Liste complète et portraits des quarante lauréats sur le site officiel de Tennis MagazineSampras est premier, devant Navrátilová et Graf.
  4. Édition 1986 non disputée, l'épreuve se jouant de nouveau en janvier à partir de 1987.

Liens externes



  • Portail du tennis Portail du tennis
  • Portail de l’Australie Portail de l’Australie
Ce document provient de « Hana Mandl%C3%ADkov%C3%A1 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hana Mandlikova de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hana Mandlíková — Country  Czechoslovakia …   Wikipedia

  • Hana Mandlíková — Hana Mandlíková …   Wikipédia en Français

  • Hana Mandlikova — Hana Mandlíková Nationalität:  Tschechoslowakei  Australien Geburtstag: 19. Februar 1962 …   Deutsch Wikipedia

  • Hana Mandliková — Hana Mandlíková Nationalität:  Tschechoslowakei  Australien Geburtstag: 19. Februar 1962 …   Deutsch Wikipedia

  • Hana Mandlíková — Nationalität: Tschechoslowakei …   Deutsch Wikipedia

  • Hana Mandlíková — País  República Checa …   Wikipedia Español

  • Mandlíková — Hana Mandlíková Nationalität:  Tschechoslowakei  Australien Geburtstag: 19. Februar 1962 …   Deutsch Wikipedia

  • Hana (given name) — Infobox Given Name Revised name = Hana imagesize= caption= pronunciation= gender = female meaning = the Grace of God, happiness, flower, nose or the number one region = origin = related names = Hannah footnotes = Hana has several different… …   Wikipedia

  • Mandlikova — /mændləˈkoʊvə/ (say mandluh kohvuh) noun Hana, born 1962, Australian tennis player, born in Czechoslovakia …   Australian English dictionary

  • Mandlikova, Hana —  (1962–) Czech tennis player …   Bryson’s dictionary for writers and editors


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.