Amnéville

49° 15′ 41″ N 6° 08′ 33″ E / 49.2613888889, 6.1425

Amnéville
Église Saint-Joseph
Église Saint-Joseph
Armoiries
Détail
logo
Détail
Administration
Pays France
Région Lorraine
Département Moselle
Arrondissement Metz-Campagne
Canton Rombas
Code commune 57019
Code postal 57360
Maire
Mandat en cours
Romain Hélard
2011 - 2014
Intercommunalité Communauté de communes du pays Orne-Moselle
Site web www.amneville.com
Démographie
Population 10 129 hab. (2008)
Densité 968 hab./km²
Gentilé Amnévillois, Amnévilloise
Géographie
Coordonnées 49° 15′ 41″ Nord
       6° 08′ 33″ Est
/ 49.2613888889, 6.1425
Altitudes mini. 157 m — maxi. 366 m
Superficie 10,46 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Amnéville est une commune française du département de la Moselle et de la région Lorraine.

L’ex commune de Malancourt-la-Montagne, à dix kilomètres à l’ouest a été rattachée à Amnéville en 1973. La ville est aussi appelée « Amnéville-les-Thermes » sur des panneaux routiers et publicitaires depuis le développement du centre thermal et touristique dans le bois de Coulange[1].

Sommaire

Histoire

Dans l’ancienne province du Barrois jusqu’en 1480, puis du duché de Lorraine. Amnéville a subi les ravages des guerres du XVIIIe siècle et les invasions[Lesquelles ?]. Pratiquement détruite, la ville est devenue au XIXe siècle une annexe de Gandrange jusqu’à l'industrialisation de la fin du siècle. Ainsi en 1817, le foyer de peuplement de Moulin-Neuf était constitué de 58 habitants répartis dans quelques maisons. En 1894, la commune d’Amnéville a été crée par scission de Gandrange[2].

L’Annexion de 1871

Après l’Annexion, le complexe de l’usine de Rombas a été créé et il a été décidé de loger des ouvriers à Amnéville laquelle a pris le nom de Stahlheim, littéralement « cité de l’acier », selon les préceptes de cité-jardin. La venue de travailleurs et le développement urbain ont contribué à l’essor de la ville.

La Seconde Guerre mondiale

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Régime de Vichy a installé à Amnéville, rebaptisée "Stahlheim", un Centre de rassemblement des étrangers.

Géographie naturelle

Amnéville se trouve dans l’est de la France, dans la vallée de la Moselle, entre Metz et Thionville, sur l'axe Nancy-Metz-Luxembourg.

Géologie

Les étages de l’échelle stratigraphique apparents à Amnéville et à Malancourt sont mentionnés selon leur ordre de mise en place, des plus anciens aux plus récents[3] :

Faune remarquable

À Malancourt dans l'ancienne carrière : hibou grand-duc, pélodyte ponctué.

Flore

  • Amnéville

Chênaie à charme, hêtre, cormier.

  • Malancourt

Hêtraie, cornouiller mâle, nombreuses orchidacées.

Toponymie

  • Le village est attesté sous la forme latinisée Amerelli villa en 1075. Albert Dauzat et Charles Rostaing[4] y voient un nom de domaine en -i-acumAmarelli est en fait un *Amarilly (cf. nom en -y), auquel on a accolé plus tard l'appellatif -ville. Le nom de personne dans ce toponyme serait Amino, d'origine germanique. Ernest Nègre[5] penche plus simplement pour le nom de personne germanique Amerilla directement suivi de l'appellatif -ville.
  • En Francique lorrain Stolem

Héraldique

Blason Amnéville 57.svg D'azur aux deux bars adossés d'or, accompagnée de trois croisettes recroisetées au pied fiché du même et d'une colombe fondante d'argent en chef[6]

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1902 1907 Dr Jakob Peters n.a. Médecin
1907 1908 Hermanni n.a. Directeur de cimenterie
1908 1912 Martin Theilmann n.a. n.a.
1912 1918 Karl Bode n.a. Directeur adjoint de cimenterie
1918 1919 Simon Oudin n.a. n.a.
1919 1927 Charles Ditner Socialiste démocrate Epicier
1927 1939 Frédéric Rau Parti communiste français n.a.
1939 1944 Mellinger n.a. n.a.
1945 1960 Frédéric Rau Parti communiste français n.a.
1960 1965 Michel Koch Parti communiste français n.a.
1965 2011[7] Jean Kiffer RPR puis DVD Médecin
août 2011 octobre 2011 Doris Belloni DVD Maire par intérim
octobre 2011   Doris Belloni DVD 1ère adjointe
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini-EHESS[2] et Insee 2009[8])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
                 
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
                93
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 066 3 427 4 192 5 006 5 555 6 649 5 642 6 092 7 050
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2008  
8 149 7 878 8 996 8 951 8 926 9 314 10 150 10 129  
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Lieux et monuments

  • tracé de la voie romaine
  • traces d’un ancien pont romain[réf. nécessaire]
  • ancien château XIVe siècle et ancienne église (l’église transformée en habitation et le château sont détruits en 1976), lors de la modification d’un tronçon routier de la vallée de l’Orne et la démolition totale du vieil Amnéville[9].

Édifices religieux

Temple protestant.
Église néo-apostolique.
  • Église Saint-Joseph d’Amnéville, 1929 (chemin de croix, fresque de Nicolas Untersteller),
  • une première chapelle construite en 1905,
  • temple protestant,
  • église néo-apostolique, rue Victor-Hugo.

Musée de Tambow

Le musée de Tambow évoque la déportation des malgré-nous de la guerre de 1939-1945. Il est dédié à la mémoire des 130 000 réfractaires incorporés de force dans l'armée allemande et déportés au camp de travail de Tambow en Russie.

Centre thermal et touristique

Amnéville dispose d’un centre touristique et thermal réputé[réf. nécessaire] en Europe. Il est installé dans le bois de Coulange et sur d’anciens crassiers sidérurgiques. On y trouve notamment les activités suivantes :

  • des thermes (cure thermale) ainsi que deux équipements de loisirs aquatique : Thermapolis (tout public) et Villa Pompéi (public majeur)
  • un casino
  • un parc zoologique
  • un aquarium
  • un lieu d’expositions temporaires : l'Expocenter
  • un musée de la moto et du vélo, collection de Maurice Chapleur comprenant 230 modèles dont 60 motos datant de 1895 à 1950 ; première collection technique française, elle est classée « trésor national »
  • une salle de spectacle de douze mille places : le Galaxie
  • un multiplexe cinématographique Gaumont et IMAX
  • une piste de ski intérieure : le snow hall
  • une patinoire olympique
  • une piscine olympique
  • un golf avec dix-huit trous, club house, putting green,chipping greenet practice
  • un plan d'eau dans le bois de Coulange[10]

Sports

Culture

Du 8 au 9 juillet 2011, Amnéville a accueilli le festival international de musique Sonisphere Festival qui se déroulait pour la première fois en France. Pour cette édition, le festival rassemblait certains des plus grands groupes internationaux de Heavy Metal, tels que le Big Four of Thrash (expression désignant les quatre plus importants groupes de thrash metal américain que sont Metallica, Megadeth, Slayer et Anthrax), Slipknot, Dream Theater, Airbourne ou encore Mastodon. Plusieurs groupes français d'importance étaient également présents comme Loudblast, Mass Hysteria ou encore Gojira. Le Snowhall Parc accueillait cet évènement.

Personnalités liées à la commune

Notes et références

  1. La dénomination administrative demeure officiellement « Amnéville ».
  2. a et b Notice communale d’Amnéville, site Ldh-Cassini de l’EHESS
  3. Cartes géologiques de la France au 1/50 000, Briey; BRGM; 1983
  4. Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, éditions Larousse 1968.
  5. Toponymie générale de la France
  6. Amnéville sur la Banque du Blason.
  7. Décédé en cours de mandat
  8. Données du recensement de population légale à Amnéville en vigueur en janvier 2009 sur le site de l’Insee.
  9. Jacques Choux, Dictionnaire des châteaux de France, Lorraine, sous la direction d’Yvan Christ, éditions Berger-Levrault, 1978.
  10. Situé sur une butte le plan d'eau n'est alimenté par aucune source; l'approvisionnement est par conséquent assuré par de l'eau potable et les conduites du SIEGVO.

Voir aussi

Liens externes

Bibliographie et références

  • Bertrand Munier, Lorraine Etoiles du Sport, Éditions Serpenoise, 2008 (préface de Michel Platini)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amnéville de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amneville — Amnéville Amnéville Église Saint Joseph (1929). Détail Administ …   Wikipédia en Français

  • Amneville — Amnéville …   Deutsch Wikipedia

  • Amnéville — Amnéville …   Deutsch Wikipedia

  • Amnéville — Saltar a navegación, búsqueda Amnéville País …   Wikipedia Español

  • Amnéville — French commune nomcommune=Amnéville région=Lorraine département=Moselle arrondissement=Metz Campagne canton=Rombas insee=57019 cp=57360 maire=Jean Kiffer mandat= intercomm=Orne Moselle longitude=6.1425 latitude=49.2613888889 alt moy=130 m alt… …   Wikipedia

  • Amneville — Original name in latin Amnville Name in other language Amnevij, Amnevil, Amneville, Amnville, Амневил, Амневиј State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 49.2575 latitude 6.14203 altitude 164 Population 10162 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Amnéville-les-Thermes — Amnéville Amnéville Église Saint Joseph (1929). Détail Administ …   Wikipédia en Français

  • Amnéville Plaza — (Амневиль,Франция) Категория отеля: 4 звездочный отель Адрес: Rue De L europe, Parc …   Каталог отелей

  • Golf d'Amnéville-les-Thermes — Parcours de golf …   Wikipédia en Français

  • Golf D'Amnéville-Les-Thermes — Parcours de golf français …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”