1926

Années :
1923 1924 1925  1926  1927 1928 1929

Décennies :
1890 1900 1910  1920  1930 1940 1950
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada, États-Unis) • Asie • Europe (France, Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile • Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie • Football Littérature Musique Musique classique Parcs de loisirs Photographie • Santé et médecine • Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1926 du calendrier grégorien.

Sommaire

Événements

  • Climat : Réchauffement automnal à partir de 1926. Il culmine en 1929-1938.

Afrique

Amérique

26 février : Calvin Coolidge signe le Revenue Act

Asie

25 décembre : Début du règne de Shōwa

Proche-Orient

  • 8 janvier : Abdelaziz Ibn Sa'ud est proclamé roi du Hedjaz et sultan du Nedjd à la Mecque. Les saoudites étendent leur puissance sur la majeure partie de la péninsule arabique.
  • Avril-mai : Les troupes rebelles Druzes entrent dans Damas. Le haut-commissaire Maurice Sarrail fait bombarder la ville par l’aviation française, entraînant des pertes humaines et matérielles considérables (9 mai). Il parvient à reprendre le contrôle de la vieille ville mais pas à pacifier la Ghouta. Rendu responsable de la révolte, Sarrail est rappelé au profit du sénateur radical Henry de Jouvenel.
25 avril : couronnement de Reza Pahlavi
  • 28 avril : Un nouveau gouvernement syrien est formé par Henry de Jouvenel avec pour programme la constitution d’un traité franco-syrien et la mise en place d’une constitution. Les nationalistes refusent à nouveau les propositions françaises. Jouvenel promet des élections dans les régions syriennes non révoltées. Il désigne Tajj ad-Din al-Hassani comme chef du gouvernement de l’État de Syrie. Il est favorable à la reconstitution de la Syrie unitaire, mais devant l’opposition des nationalistes, il rétablit un régime d’administration directe à Damas tandis que l’armée reprend peu à peu le contrôle du pays.
  • Mai, Égypte : Les libéraux-constitutionnels font alliance avec le Wafd et remportent ensemble les élections législatives. Saad Zaghlul, sous la pression britannique, doit se contenter de la présidence de la Chambre tandis que les libéraux dirigent un gouvernement composé majoritairement de wafdistes.
  • 13-19 mai : Congrès sur la question du califat au Caire[7].
    • L’université al-Azhar convoque un congrès islamique au Caire qui renonce à choisir un nouveau calife devant la multiplication des candidatures, mais donne une définition de la nature et de la fonction de cette magistrature. Il affirme que le califat est conforme à la loi islamique et donc réalisable.
  • 23 mai : Promulgation de la Constitution libanaise[8].
  • 7 juin : Pour rassurer le monde musulman inquiet de son wahhabisme, Ibn Sa'ud organise à La Mecque un Congrès du monde musulman. Sans décisions concrètes ou durables, ce congrès a surtout pour objectif la reconnaissance du wahhabisme par les sunnites.
    • Le wahhabite Ibn Sa’ud décide d’interdire tous les signes d’idolâtrie dans les lieux saints de l’Islam. Il s’en prend notamment aux mausolées des saints musulmans faisant l’objet d’un culte populaire en Égypte.
  • Août : Le haut-commissaire en Syrie Jouvenel est rappelé et remplacé par le diplomate Henri Ponsot, disposé à donner à la Syrie un statut organique (fin en 1933). Il amnistie une partie des nationalistes arrêtés, qui se regroupent dans le futur Bloc national et adoptent un programme plus modéré.
  • 5 décembre : Médine capitule. Le dernier Hachémite, Ali, fils de Hussein, quitte le Hedjaz fin décembre.
  • Irak : Abandon d’un projet de loi sur la conscription face à l’hostilité des Kurdes et des chiites.

Europe

3 mai-12 mai : grève générale au Royaume-Uni.
4 juin, Pologne : Ignacy Mościcki (au centre) est élu président de la république en Pologne. Avec Józef Piłsudski (à sa droite) et Obok Bartel


  • Hongrie : Le parti uni de István Bethlen obtient 170 sièges sur 245 au Parlement hongrois, le parti chrétien-national 35, les sociaux-démocrates 14.
  • Espagne : Création de l’union patriotique pour regrouper les sympathisants du régime. Arrêt de la croissance, érosion monétaire.
  • Allemagne : Le nombre de chômeurs secourus passe de 200 000 en août 1925 à 2 millions au cours de l’été 1926.

France

Article détaillé : 1926 en France.

Suisse

Article détaillé : 1926 en Suisse.

Italie

  • 16 janvier : Les députés du Parti populaire italien essaient de revenir à la Chambre, mais ils en sont chassés par les fascistes.
  • 25 mars: Mussolini crée l’Accademia d’Italia pour contrebalancer l’influence de l’Accademia del Lincei[11]. Elle n'est inaugurée qu’en 1929 et des hommes éminents tel Pirandello, Marinetti, Gioacchino Volpe et Marconi y siègent.
  • 3 avril : Une loi interdit le recours à la grève et au lock-out ; les organisations des travailleurs et des employeurs deviennent des organes indirects de la fonction publique.
  • 18 août : La lire ayant subi une chute très importante sur les marchés internationaux, Mussolini, lors d’un discours à Pesaro, annonce son intention d’en défendre la valeur. Il s’ensuit un politique déflationniste qui se termine par la fixation d’une nouvelle parité avec la Livre sterling (« cote 90 ») et le Dollar US (4 décembre).
  • 8 novembre : Arrestation d'Antonio Gramsci, secrétaire général du PCI.
  • 9 novembre : Tous les députés de l’opposition sont déchus de leur mandat.
  • Novembre : Le ministre de la justice Alfredo Rocco fait voter les « lois fascistissimes » (les journaux antifascistes sont supprimés, le délit d’opinion institué par la loi). Leur application est confiée à l’OVRA (Organisation de vigilance et de répression de l’antifascisme) et à un tribunal spécial de défense de l’État. De nombreux chefs de l’opposition seront déportés aux îles Lipari ou à Ponza. Turati, Nenni, Togliatti partent en exil.
  • Décembre : Loi Rocco qui confère à Mussolini le pouvoir exclusif de l’initiative des lois et la possibilité de légiférer par décrets-lois.
  • Gonflement des adhésions du Parti national fasciste, qui délaye les convictions. Scandales déconsidérant le parti. Giurati est chargé de l’épurer et le nombre d’adhérent passe d’un million à 660 000.
  • Les difficultés rencontrées par la politique économique libérale (hausse des prix, coût des importations de blé les mauvaises années), incitent Mussolini à inaugurer une phase dirigiste. Il engage avec Giuseppe Volpi une politique de déflation rigoureuse. Des mesures autoritaires visent à réduire la consommation. Les industries doivent se fournir prioritairement en minerais nationaux, les importations de grains sont contingentées, etc. La monnaie connaît un redressement spectaculaire (lire à parité avec le franc), les importations diminuent, mais aussi les exportations et la production. Le chômage reprend. De grandes « batailles » économiques débutent : la « bataille du blé », inaugurée en 1925 permet d’augmenter la production de 50% et d’atteindre l’autosuffisance.

Portugal

  • Accroissement du déficit budgétaire et de la dette extérieure. Pour éviter la banqueroute, Sinel de Cordes envisage un emprunt à la SDN, qui exige un sévère contrôle international.
  • Deux Portugais sur trois sont encore analphabètes.
  • Le Portugal compte 300 salles de projections de cinéma.

Chronologies thématiques

Arts et culture

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Naissances en 1926

Décès en 1926

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1926 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1926 — This article is about the year 1926. Millennium: 2nd millennium Centuries: 19th century – 20th century – 21st century Decades: 1890s  1900s  1910s  – 1920s –  1930s   …   Wikipedia

  • 1926 — Portal Geschichte | Portal Biografien | Aktuelle Ereignisse | Jahreskalender ◄ | 19. Jahrhundert | 20. Jahrhundert | 21. Jahrhundert   ◄ | 1890er | 1900er | 1910er | 1920er | 1930er | 1940er | 1950er | ► ◄◄ | ◄ | 1922 | 1923 | 1924 | 1925 |… …   Deutsch Wikipedia

  • 1926 — Años: 1923 1924 1925 – 1926 – 1927 1928 1929 Décadas: Años 1890 Años 1900 Años 1910 – Años 1920 – Años 1930 Años 1940 Años 1950 Siglos: Siglo XIX – …   Wikipedia Español

  • 1926 — …   Википедия

  • 1926 — матем. • Запись римскими цифрами: MCMXXVI …   Словарь обозначений

  • 1926 Copa del Rey — Country Spain Teams 24 Champions FC Barcelona Runner up Athletic Madrid Matches played 62 Goals scored 300 (4.84 per match) …   Wikipedia

  • 1926 NSWRFL season — Teams 9 Premiers South Sydney (6th title) Minor premiers …   Wikipedia

  • 1926 год в науке — 1924 – 1925  1926  1927 – 1928 См. также: Другие события в 1926 году В 1926 году были различные научные и технологические события, некоторые из которых представлены ниже. Содержание 1 События …   Википедия

  • 1926 en hockey — sur glace Années : 1923 1924 1925  1926  1927 1928 1929 Décennies : 1890 1900 1910  1920  1930 1940 1950 Siècles : XIXe siècle …   Wikipédia en Français

  • 1926 dans les parcs d'attractions — Années : 1923 1924 1925  1926  1927 1928 1929 Décennies : 1890 1900 1910  1920  1930 1940 1950 Siècles : XIXe  …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”