1894

Années :
1891 1892 1893  1894  1895 1896 1897

Décennies :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada, États-Unis) • Asie • Europe (France, Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Cinéma Droit Football Littérature Musique Musique classique Parcs de loisirs Photographie • Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1894 du calendrier grégorien.

Sommaire

Événements

Afrique

  • Samori Touré fait exécuter son fils Dyanli Karamogho pour trahison.
  • Rabah fonde au Bornou une nouvelle capitale nommée Dikoa. Il est au sommet de sa puissance.
  • Les Britanniques signent de nouveaux accords avec les voisins de l’Asante, qui se sent menacé. Mission ashanti à Londres.
  • Campagne contre le médecin noir John Farrell Easmon, nommé médecin-chef en Gold Coast. Il est finalement suspendu de sa charge en 1897.
  • La Grande-Bretagne passe un accord avec la Belgique selon lequel Léopold II de Belgique lui céderait la bande est du Congo. Les Britanniques posséderait ainsi un territoire d’un seul tenant, de l’Égypte au Cap. Les protestations allemandes et françaises font reculer les contractants.
  • Une commission des réserves indigènes est chargée de répartir la terre en Rhodésie du Sud. Des réserves sont créées pour la population noire. En 1914, 24 870 000 acres regroupent 104 réserves pour 834 000 Africains, dont environ 500 000 vivent effectivement dans ces réserves ; 22 000 000 acres sont donnés aux entreprises et aux familles de colons blancs ; 48 000 000 acres sont réservés à la BSAC.
  • Les Britanniques obtiennent une concession du sultanat de Zanzibar sur le Kenya. La rente annuelle du sultan est augmentée de 6000 livres.
  • Expédition de Arthur Donaldson Smith vers le lac Rodolphe et le Borana (1894-1899).
  • Création de l’African Lakes Company au Nyassaland, dont les meilleurs soldats sont recrutés parmi les négriers arabo-swahili et leurs partenaires Yao et Makua.
  • Création de l’Église Protestante Malgache Tranozozoro Antranobiriky.

Maghreb

  • 7 juin : Mort du sultan Hassan Ier du Maroc. Son fils aîné ayant été déshérité, le jeune Abd al-Azïz, âgé de 14 ans, lui succède sous la régence du grand vizir Ba-Ahmed (fin de règne en 1908). Ba-Ahmed poursuit la politique de balance entre les puissances européennes (fin de la régence en 1900).
  • Réforme de l’enseignement en Tunisie : une école de moueddebs, ou maîtres d’école coranique (kuttab) est créée. Parallèlement, le réseau scolaire non musulman se développe ; des établissements religieux et laïcs sont fondés en plus des écoles catholiques italiennes et juives de l’Alliance israélite déjà en place.

Proche-Orient

  • Janvier : Le khédive d'Égypte Abbas Hilmi II encourage la résistance à l’occupation britannique. Il incite les troupes égyptiennes à critiquer leur commandant en chef, le britannique Kitchener. Menacé de renvoi, le khédive doit finalement accepter le retour de Nubar Pacha à la tête du gouvernement (16 avril).
  • Printemps : Rébellion arménienne contrer l'impôt ottoman dans la région de Sassun, à l'ouest du lac de Van. Sa répression est à l'origine des massacres hamidiens.
  • Août : Cinq mille Arméniens sont massacrés en Petite Arménie (Turquie). Perpétré par les Turcs et les Kurdes, ce massacre est cautionné par le sultan ottoman. Le mouvement arménien Hintchak avait appelé à la révolte contre les Kurdes. Cette action suscite une grande émotion en Europe, où naît un important mouvement arménophile. Les ambassadeurs de Grande-Bretagne et de France à Constantinople protestent et présentent au sultan un projet de réformes. Ce dernier, encouragé par l’attitude du ministre des Affaires étrangères russe Lobanof, ouvertement anti-arménien, fait aux ambassadeurs des réponses courtoises, mais vagues, et conçoit le projet d’exterminer les Arméniens. Il isole les provinces arméniennes du monde extérieur en interdisant les voyages et établissant la censure postale. Il fait haranguer la population dans les mosquées par les mollah qui dénoncent une grande conjuration arménienne contre la Turquie et contre l’Islam. Des armes sont distribuées aux tribus kurdes et à des bandes de Turcs fanatisés, les bachi-bouzouks.

Asie

15 septembre : bataille de Pyongyang

Océanie

  • 4 juillet : Proclamation de la République à Hawaii. Sanford B. Dole devient président de la République d’Hawaii.
  • 31 août[5] : Industrial Conciliation and Arbitration Act. Adoption du système de conciliation sociale protégeant les syndicats en Nouvelle-Zélande. La politique sociale menée (droit de vote aux femmes en 1893, journée de huit heures en 1897, pension pour les vieillards) vaudra à la Nouvelle-Zélande la réputation de pratiquer un « socialisme » très avancé par rapport aux pays européens.

Amérique

Articles détaillés : 1894 au Canada et 1894 au Québec.

États-Unis

Mai : l'armée de Jacob Coxey marche sur Washington
11 mai : Début de la grève Pullman
  • Avril : Grèves en Pennsylvanie et dans l’Ohio. Une armée de chômeurs conduite par Jacob Coxey marche sur Washington pour réclamer du travail aux autorités fédérales. Elle est dispersée par la police.
  • 1er mai-3 octobre : Exposition universelle de 1893 à Chicago.
  • 11 mai : Les ouvriers de Pullman City, dont on vient de réduire par cinq fois le salaire, arrêtent le travail, soutenus par le syndicat Railways Union.
  • Juin : Eugene Debs, le président de la Railways Union, appelle tous les employés des chemins de fer à soutenir ceux de Pullman. Le syndicat des patrons de chemin de fer de la région, la General Managers Association, réagit en renvoyant ceux de ses employés qui participent au boycott de solidarité. La Railways Union se résout à la grève. Tout le trafic à l’ouest de Chicago est paralysé par un mouvement qui affecte 100 000 salariés. Le Président Grover Cleveland obtient une « injunction » contre les cheminots accusés d’entraver le service postal et le commerce inter-États (loi Sherman).
  • Juillet : L’intervention des troupes fédérales et l’obstruction systématique des « fraternités » de cheminots font dégénérer la grève. Cédant à la violence, les cheminots ne tardent pas à se déconsidérer. Les grévistes de Pullman reprennent le travail en août sans avoir obtenu satisfaction.
  • 27 août : Wilson-Gorman Tariff Act.
  • Septembre : À New York, les ouvriers de la confection se mettent en grève.
  • Grover Cleveland doit recourir à deux emprunts pour reconstituer les réserves d’or.
  • Excédent du commerce extérieur.
  • Coin’s Financial School, éloge du bimétallisme, de William Harvey.

Amérique latine

  • 22 février : Policarpo Bonilla devient président de la République du Honduras. Il répond d’abord favorablement à la demande du Guatemala de reconstituer la Fédération centraméricaine, mais abandonne son allié lorsque ce dernier décide d’envahir le Salvador qui s’était refusé à entrer dans la future fédération.
  • 8 mai : Rafael Yglesias Castro est élu président du Costa Rica.
  • 10 août : Le général Andrés Avelino Cáceres est élu president de la République du Pérou. Il se heurte dès sa nomination à une coalition comprenant les démocrates, dirigés par Nicolás de Piérola, et des « civilistes » ligués pour défendre la liberté électorale et le droit de vote.
  • 15 novembre, Brésil : Prudente de Morais devient président de la République brésilienne. Prudente de Morais Barros, gouverneur de São Paulo est le premier président civil, élu lors d’élection libres organisées par son prédécesseur Floriano Peixoto. Il est chargé de faire triompher les intérêts du café, de l’agriculture, du libre-échange, contre les projets des industrialistes partisans du protectionnisme. Son premier geste sera d’amnistier les insurgés du Rio Grande do Sul, qui s’étaient dressés contre le pouvoir sous la présidence de Peixoto.
  • 20 novembre : La Côte des Mosquitos est incorporée au Nicaragua par le président José Santos Zelaya.

Europe

  • janvier : Mise en service du Canal de Corinthe.
  • 5 mars : Début du ministère libéral du comte de Rosebery, Premier ministre du Royaume-Uni (fin en 1895).
  • 10 mars : Un traité de commerce entre l’Allemagne et la Russie est ratifié par le Reichstag. Il met un terme à la « guerre des céréales » (1890).
  • 26 mars, adoption de la Charte de Quaregnon, déclaration idéologique, de l'ancêtre du Parti Socialiste, le Parti Ouvrier Belge (P.O.B.), constitué en 1885.
  • Mars : Tensions entre le législatif et l’exécutif au Danemark (1894-1901). Le Folketing entend imposer au pouvoir royal l’obligation de choisir les membres du gouvernement parmi les partis formant la majorité à la Chambre basse. Mais la politique du président du Conseil repose sur le principe de l’égalité entre les deux Chambres. La Chambre basse refuse régulièrement de voter la loi de finance, estimant le budget de la défense trop élevé. Le roi doit dissoudre plusieurs fois le Parlement, pendant que le Gouvernement recours à des lois de finances provisoires, autant d’atteintes à la Constitution.
  • Avril-mai : Procès des Mémorandistes roumains à Cluj. Condamnation des leaders à la prison et interdiction du Parti national roumain.
  • Mai-novembre : Exposition universelle d’Anvers.
  • Juin : Début du soulèvement grec en Crète (fin en février 1897[6]).
  • 7 août : Démission du Premier ministre danois Estrup
  • 26 août : Pieter Jelles Troelstra (1860-1930) fonde le parti des travailleurs social-démocrate (SDAP, Sociaal Democratische Arbeiders Partij) aux Pays-Bas sur la base du programme de Gotha de 1875.
  • 26 octobre : Fin du ministère Caprivi en Allemagne. Le chancelier, partisan d’un simple durcissement de l’arsenal législatif, s’est opposé à l’empereur Guillaume II qui entend faire voter une nouvelle loi contre les partis révolutionnaires. Il est congédié et le kaiser nomme chancelier le prince Chlodwig Hohenlohe, âgé de 76 ans, qui s’effacera derrière la personnalité de son ministre des finances, Johannes Miquel.
  • 14 octobre : Législatives en Belgique. Instauration du suffrage plural.
  • 3 novembre, Allemagne : Création de l’Union des Marches de l’Est. Cette association entend orienter l’empire vers une politique de colonisation économique et culturelle antipolonaise, ainsi qu’une germanisation des provinces de l’Est.
  • Réunification du Parti social-démocrate hongrois sous la direction d’Ignace Silberberg. Le congrès adopte un programme agraire d’inspiration marxiste, loin des revendications paysannes.
  • Royaume-Uni : Les villes non incorporées dans le Local Government Act de 1887 obtiennent le statut de « bourg municipal ».
  • L'Association féminine de Zurich (Frauenverein) ouvre les premiers restaurants sans alcool.

Russie

  • Reprise des relations diplomatiques avec le Saint-Siège.
  • Poursuite de la controverse sur les voies du développement russe. Critique marxiste du populisme (Lénine, Strouve).
  • Répression contre les Stundistes (baptistes ukrainiens).
  • Monopole de l’État sur la vente des alcools (1/4 des recettes budgétaires entre 1894 et 1899).

Impôt sur les loyers.

  • La baisse du prix des céréales, commencée en 1875, atteint son maximum.

France

Article détaillé : 1894 en France.

Italie

  • Le président du Conseil Francesco Crispi prend une série de mesures destinées à briser les résistances intérieures. Dans un contexte où la situation sociale se dégrade sur fond de crise économique et financière aggravée par la campagne d’Éthiopie, Crispi fait réviser les listes électorales, envoie la troupe contre les paysans et les ouvriers (marbriers de Carrare, faisceaux siciliens), tout en méprisant les décisions des municipalités et du Parlement.
  • 3 janvier : Francesco Crispi fait proclamer l’État de siège en Sicile où il envoie 40 000 soldats. La répression déchaîne une révolte anarchiste en Lunigiana (Toscane) et Crispi réagit en proclamant là aussi l’état de siège.
  • 16 juin : L’anarchiste Paolo Lega tire un coup de revolver contre Crispi sans l’atteindre.
  • Juin : Crispi, dont la majorité s’affaiblit, démissionne et revient aux affaires après un remaniement.
  • 24 juin : Après l’assassinat de Sadi Carnot à Lyon par Sante Geronimo Caserio, 3000 émigrants italiens doivent quitter la ville.
  • 17 juillet : Le général Baratieri occupe Kassala au Soudan.
  • 10 octobre : La Banque allemande Bleichröder reconstitue à Milan la Banca commerciale italiana. Un autre groupe de banques allemandes forme à Gênes la Banca di credito italiano sur les ruines de la Banca generale.

Suisse

Article détaillé : 1894 en Suisse.

Chronologies thématiques

Arts et culture

Au salon de la rue des Moulins, toile de Toulouse-Lautrec.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Naissances en 1894

Décès en 1894

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1894 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1894 — This article is about the year 1894. Millennium: 2nd millennium Centuries: 18th century – 19th century – 20th century Decades: 1860s  1870s  1880s  – 1890s –  1900s  191 …   Wikipedia

  • 1894 — Años: 1891 1892 1893 – 1894 – 1895 1896 1897 Décadas: Años 1860 Años 1870 Años 1880 – Años 1890 – Años 1900 Años 1910 Años 1920 Siglos: Siglo XVIII – …   Wikipedia Español

  • 1894 — Portal Geschichte | Portal Biografien | Aktuelle Ereignisse | Jahreskalender ◄ | 18. Jahrhundert | 19. Jahrhundert | 20. Jahrhundert | ► ◄ | 1860er | 1870er | 1880er | 1890er | 1900er | 1910er | 1920er | ► ◄◄ | ◄ | 1890 | 1891 | 1892 | 18 …   Deutsch Wikipedia

  • -1894 — Années : 1897 1896 1895   1894  1893 1892 1891 Décennies : 1920 1910 1900   1890  1880 1870 1860 Siècles : XXe siècle av. J.‑C.  XIXe siècle av. J.‑C.  …   Wikipédia en Français

  • 1894 — …   Википедия

  • 1894 — Переименование Всеобщего немецкого союза в Пангерманский …   Хронология всемирной истории: словарь

  • 1894 — матем. • Запись римскими цифрами: MDCCCXCIV …   Словарь обозначений

  • 1894 dans les parcs d'attractions — Années : 1891 1892 1893  1894  1895 1896 1897 Décennies : 1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920 Siècles : XVIIIe …   Wikipédia en Français

  • 1894 год в истории железнодорожного транспорта — 1892 1893 1894 1895 1896 Портал:Железнодорожный транспорт См. также: Другие события в 1894 году История метрополитена в 1894 году …   Википедия

  • 1894 год в театре — 1892 1893  1894  1895 1896 Портал:Театр См. также: Другие события в 1894 году События в музыке и События в кино Персоналии Родились …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”