Jean-Marie De Lanessan


Jean-Marie De Lanessan

Jean Marie de Lanessan

Jean-Marie de Lanessan

Jean-Marie Antoine Louis de Lanessan[1], né à Saint-André-de-Cubzac (Gironde) le 13 juillet 1843 et mort à Écouen (Val-d'Oise) le 7 novembre 1919, est un naturaliste, médecin et homme politique français

Sommaire

Biographie

Il fut professeur à la faculté des sciences de Paris, député radical (1881-1891 ; 1898-1906), gouverneur général de l'Indochine (1891-1894), ministre de la Marine dans le cabinet Waldeck-Rousseau (1899-1902).

Il commença à Bordeaux ses études médicales et s'embarqua, en 1862, comme aide-chirurgien à bord d'un navire. De retour en France, il vint terminer ses études à Paris, se fit recevoir docteur en 1868, et fut nommé, en 1876, professeur agrégé d'histoire naturelle à la faculté de médecine.

Pendant la guerre, il servit comme chirurgien dans les mobilisés de la Charente-Inférieure. En 1879, le docteur de Lanessan était élu conseiller municipal de Paris pour le quartier du la Monnaie (VIe arrondissement) et réélu en 1881 ; il faisait partie du groupe autonomiste. Aux élections du 11 août 1881, il se présenta comme candidat de l'extrême gauche à la députation, dans la deuxième circonscription du Ve arrondissement de Paris, et fut élu. Il prit place à l'extrème-gauche, fit partie de diverses commissions, notamment de la commission du budget, et fut rapporteur de quelques-unes. Aux élections d'octobre 1885, il était élu député de la Seine au scrutin du 18. Il a voté l'expulsion des princes.

De Lanessan fonda, en octobre 1881, le Réveil, journal quotidien, qu'il abandonnait pour la Marseillaise quelques mois plus tard. Il dirigea, en outre, la revue Science et nature. Il avait été, en août 1886, chargé d'une mission officielle dans les colonies, à l'effet d'en étudier les ressources ainsi que les meilleures conditions dans lesquelles la colonisation peut en être effectuée.

Principales publications

  • Étude sur le Genre Garcinia (Clusiacées) et sur l'origine et les propriétés de la gomme-gutte, thèse (1872) Texte en ligne
  • Du protoplasma végétal, thèse (1876)
  • Manuel d'histoire naturelle médicale (4 volumes, 1879-1882)
  • La Matière, la vie et les êtres vivants (1879)
  • Étude sur la doctrine de Darwin : la lutte pour l'existence et l'association pour la lutte (1881)
  • Traité de zoologie. Protozoaires (1882)
  • La Botanique (1883)
  • Le Transformisme : évolution de la matière et des êtres vivants (1883) Texte en ligne
  • Flore de Paris (phanérogames et cryptogames), contenant la description de toutes les espèces utiles ou nuisibles, avec l'indication de leurs propriétés (1884)
  • L'Église et l'État, conférence sur la séparation de l'Église et de l'État, faite à Chaumont ; et Lettres sur le Concordat, adressées aux lecteurs de la Gazette des travailleurs, suivies du texte du Concordat et des articles organiques (1884) Texte en ligne
  • Introduction à la botanique. Le sapin (1885) Texte en ligne
  • L'Expansion coloniale de la France : étude économique, politique et géographique sur les établissements français d'outre-mer (1886) Texte en ligne
  • Les Plantes utiles des colonies françaises (1886)
  • La Tunisie (1887) Texte en ligne
  • L'Indo-Chine française, étude politique, économique et administrative sur la Cochinchine, le Cambodge, l'Annam et le Tonkin (1889)
  • La Marine française au printemps de 1890 (1890)
  • La Colonisation française en Indo-Chine (1895) Texte en ligne
  • La Morale des philosophes chinois : extraite des livres classiques de la Chine et de l'Annam (1896)
  • Principes de colonisation (1897) Texte en ligne
  • La République démocratique : études sur la politique intérieure, extérieure et coloniale de la France (1897) Texte en ligne
  • Le Programme maritime de 1900 à 1906 (1902)
  • La Lutte pour l'existence et l'évolution des sociétés (1903) Texte en ligne
  • La Concurrence sociale et les devoirs sociaux (1904) Texte en ligne
  • La Morale des religions (1905)
  • Les Enseignements maritimes de la guerre russo-japonaise (1905)
  • L'État et les Églises en France, depuis les origines jusqu'à la séparation (1906)
  • Les Missions et leur protectorat (1907)
  • L'Éducation de la femme moderne (1908)
  • La Morale naturelle (1908) Texte en ligne
  • Le Bilan de notre marine (1909)
  • La Lutte contre le crime (1910)
  • Nos Forces navales : répartition et reconstitution (1911)
  • La Répartition des flottes européennes et les obligations de la marine française (1912) Texte en ligne
  • Nos Forces militaires (1913)
  • La Crise de la République (1914) Texte en ligne
  • Notre Défense maritime (1914)
  • Transformisme et créationisme : contribution à l'histoire du transformisme depuis l'Antiquité à nos jours (1914)
  • L'Empire germanique sous la direction de Bismarck et de Guillaume II (1915) Texte en ligne
  • Les Empires germaniques et la politique de la force, introduction à la guerre de 1914 (1915)
  • Pourquoi les Germains seront vaincus (1915)
  • Histoire de l'entente cordiale franco-anglaise : les relations de la France et de l'Angleterre depuis le XVIe siècle jusqu'à nos jours (1916) Texte en ligne
  • L'Idéal moral du matérialisme et la guerre (1918)
Traductions
  • Friedrich A. Flückiger : Histoire des drogues d'origine végétale (2 volumes, 1878)
  • August Mojsisovics (Edler von Mojsvar) : Manuel de zootomie, guide pratique pour la dissection des animaux vertébrés et invertébrés (1881)
  • Friedrich Otto Wünsche : Flore générale des champignons (1883)

Bibliographie

  • Alain Lagarde, « Jean de Lanessan (1843-1919), analyse d’un transformisme » in Revue de synthèse, 3e série (95-96), 1979, p. 337-351 (ISSN 0035-1776)

Notes et références

  1. Connu également sous le nom de Jean-Louis de Lanessan (BnF, BIUM).

Sources

  • Larousse encyclopédique en couleurs, France Loisirs, 1978.
  • Adolphe Bitard, Doctionnaire de biographie contemporaine, Paris, A. Lévty, 1890.



Laness. est l’abréviation botanique officielle de Jean Marie de Lanessan.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI
  • Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Jean Marie de Lanessan ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Marie De Lanessan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Marie de Lanessan — Jean Marie Antoine Louis de Lanessan ou Jean Louis de Lanessan de son nom de plume[1], né à Saint André de Cubzac (Gironde) le 13 juillet 1843 et mort à Écouen (Val d Oise) le 7 …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marie de Lanessan — Jean Marie Antoine Louis de Lanessan[1], né à Saint André de Cubzac (Gironde) le 13 juillet 1843 et mort à Écouen …   Wikipédia en Français

  • Jean-marie de lanessan — Jean Marie Antoine Louis de Lanessan[1], né à Saint André de Cubzac (Gironde) le 13 juillet 1843 et mort à Écouen …   Wikipédia en Français

  • Jean Marie Antoine de Lanessan — Jean Marie de Lanessan Jean Marie de Lanessan Jean Marie Antoine Louis de Lanessan[1], né à Saint André de Cubzac (Gironde) le 13 juillet 1843 et mort à Écouen …   Wikipédia en Français

  • Jean Marie Antoine de Lanessan — Lanessan redirects here. For the Bordeaux winery, see Château Lanessan. Jean Marie Antoine de Lanessan. Jean Marie Antoine de Lanessan (13 July 1843 1919) was a French statesman and naturalist. Biography De Lanessan was born in Saint André de… …   Wikipedia

  • Jean-Marie Lanessan — Jean Marie Lanessan, né à Saint André de Cubzac le 13 juillet 1843, mort à Écouen le 7 novembre 1919 ,médecin de marine,agrégé d histoire naturelle,gouverneur de l Indochine en 1891 et homme politique français. Ministre de la… …   Wikipédia en Français

  • Jean Marie — may refer to:* Anne Jean Marie René Savary (1774 1833), French general and diplomatist * Charles Jean Marie Barbaroux (1767 1794), French politician * Georges Jean Marie Darrieus (1888 1979), French aeronautical engineer * Jean Marie Antoine de… …   Wikipedia

  • Jean Dupuy (homme politique) — Pour les articles homonymes, voir Jean Dupuy. Jean Dupuy en 1914. Jean Dupuy, né à Saint Palais (Gironde) le 1er …   Wikipédia en Français

  • Lanessan — (spr. lann ßáng), Jean Marie Antoine de, franz. Politiker; geb. 13. Juli 1843 in St. André de Cubzac (Gironde), Arzt in Paris, 1881 radikales Mitglied der Deputiertenkammer, 1891 – 94 Generalgouverneur von Franz. Indochina, 1899 – 1902… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Château Lanessan — Detail of a Château Lanessan 1975 label Château Lanessan is a Bordeaux wine estate in the Haut Médoc appellation, located on the Left Bank of France’s Bordeaux wine regions in the commune of Cussac near Fort Médoc. The estate held a rating of Cru …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.