Boulay-Moselle

Boulay-Moselle
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boulay.

49° 11′ 03″ N 6° 29′ 39″ E / 49.184167, 6.494167

Boulay-Moselle
Administration
Pays France
Région Lorraine
Département Moselle
Arrondissement Boulay-Moselle
Canton Boulay-Moselle (chef-lieu)
Code commune 57097
Code postal 57220
Maire
Mandat en cours
André Boucher
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays boulageois
Démographie
Population 4 822 hab. (2008[1])
Densité 247 hab./km²
Géographie
Coordonnées 49° 11′ 03″ Nord
       6° 29′ 39″ Est
/ 49.184167, 6.494167
Altitudes mini. 202 m — maxi. 365 m
Superficie 19,55 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Boulay-Moselle (allemand : Bolchen), localement connue sous le nom de Boulay, est une commune française, située dans le département de la Moselle et le bassin de vie de Moselle-est. Elle est l’une des sous-préfectures de la région Lorraine. Ses habitants sont appelés les Boulageois.

Sommaire

Dénominations

La ville est souvent désignée, dans le langage parlé, sous le nom de Boulay, mais son nom officiel, depuis des dizaines d’années, est bien Boulay-Moselle (à une date inconnue, avant même la création de l’INSEE en 1946)[2].

Géographie

Parc éolien de Boulay

Histoire

Boulay, désigné « Bollei » en 1184, est une ancienne ville fortifiée, siège du comté de Boulay. La seigneurie de Boulay relevait du duché de Lorraine. Le prince de Condé attaqua le bourg pendant la Guerre de Trente Ans. C’est de Boulay qu’est originaire Raphaël Lévy, qui fut accusé à tort, en 1669, du meurtre rituel d’un enfant chrétien, qu’il aurait enlevé pour célébrer le nouvel an juif. Il fut torturé puis conduit au bûcher après un procès mené à charge par le parlement de Metz : « l’Affaire Raphaël Lévy »[3].

Comme les autres communes de l'actuel département de la Moselle, la ville de Boulay est annexée à l’Empire allemand de 1871 à 1918. En 1871, la commune de Boulay, ou « Bolchen », devient une sous-préfecture du Bezirk Lothringen au sein du Reichsland Elsass-Lothringen. Pendant la Première Guerre mondiale, les conscrits boulageois, comme la plupart des mosellans, se battent sous les couleurs de l'Empire allemand. Boulay redevient française en 1918. Lors de la seconde annexion, la commune est rebaptisée « Bolchen », et redevient le siège du « Landkreis Bolchen ». Une grande partie de la ville[4] fut détruite par les Américains en novembre 1944, pendant la progression de la IIIe armée de Patton vers la Sarre. La ville fut libérée le 27 novembre 1944[5].

Un coffret reliquaire de l’époque romane a été acquis en 2000, par le musée de Metz. Il provient de la collection de François Lesecq (1814-1905), maire de Boulay de 1852 à 1872. La provenance de cet objet est sans doute une confiscation par son grand-père Georges Lesecq (1737-1792) qui fut vérificateur de la douane à Sierck. Ce reliquaire est décrit en 1770 comme faisant partie du trésor de la cathédrale de Metz. Or, le 6 novembre 1790 un bibliothécaire de la cathédrale : Dom Jean Baptiste Maugérard fut pris dans le ressort de la douane de Thionville exportant clandestinement plusieurs livres et ornements d’église[6].

Armoiries

Blason Boulay-Moselle.png

La ville porte d’or à la bande de gueules chargée de trois alérions d’argent, accompagnée de deux croisettes ancrées aussi de gueules.

Économie

La ville comporte de nombreuses grandes surfaces, mais son principal atout est de s’axer sur le centre de la ville.

Les trois centrales éoliennes de Boulay-Moselle sont en service depuis le 1er décembre 2007[7].

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[8] et INSEE[9])

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 785 2 069 2 272 2 571 2 632 2 684 2 670    
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
  2 968 2 870            
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
      2 009 2 150 2 364 2 611 2 216 2 627
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
2 985 3 314 3 830 4 336 4 422 4 374 4 670 4 711  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1959 mars 1995 Julien Schvartz UNR Député de 1962 à 1981
mars 1995 mars 2008 Maurice Gracia UMP  
mars 2008   André Boucher UMP Conseiller général
Toutes les données ne sont pas encore connues.

La petite commune de Halling-lès-Boulay a été rattachée à Boulay-Moselle en 1973, avec le statut de commune associée, et comptait 53 habitants en 1999.

Liste des maires successifs de Halling-lès-Boulay
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 René Weisse    
mars 2008   Jacqueline Paul    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Le canton de Boulay-Moselle compte 33 communes : Bannay, Bettange, Bionville-sur-Nied, Bisten-en-Lorraine, Boucheporn, Boulay-Moselle, Brouck, Condé-Northen, Coume, Denting, Éblange, Gomelange, Guerting, Guinkirchen, Ham-sous-Varsberg, Helstroff, Hinckange, Holling, Mégange, Momerstroff, Narbéfontaine, Niedervisse, Obervisse, Ottonville, Piblange, Roupeldange, Téterchen, Valmunster, Varize, Varsberg, Velving, Volmerange-lès-Boulay, Zimming.

L’arrondissement de Boulay-Moselle est composé de 3 cantons : Boulay-Moselle, Bouzonville et Faulquemont.

Il ne faut pas oublier que dans le canton se trouve à quelques kilomètres le site du ban Saint-Jean.

Lieux et monuments

  • Vestiges gallo-romains.
  • Traces d’anciennes fortifications : 2 tours « les vieilles dames Dada ».
  • Vestiges du château XIIe siècle.
  • Maisons XVIIe siècle et XVIIIe siècle ; beaux linteaux décorés.
  • Passage voûté.
  • Ancien collège des récollets irlandais XVIIIe siècle.
  • Bel hôtel de ville XVIIIe siècle détruit en 1939/45.
  • « Fontaine aux lions ».
  • Boulay possèdait une très célèbre manufacture d’orgues : la manufacture des grandes orgues Haerpfer. L’église de la commune possède un orgue monumental[10].

Édifices religieux

  • Église Saint-Étienne 1782 : clocher en bulbe 1863 ; fonts 1518, lutrin en fer forgé XVIIIe siècle, crédence XVIIIe siècle ; buffet et partie instrumentale des grandes orgues 1725.
  • Chapelle Sainte-Croix XVIe siècle.
  • Chapelle Notre-Dame de la Salette néo-gothique 1868.
  • Nombreuses croix de chemin.
  • Temple protestant.


Personnages célèbres

  • Charles de Villers (* 4 novembre 1765, Boulay ; † 26 février 1815, Göttingen), officier et philosophe français ;
  • François-Louis Fleck (1824-1881) 100e évêque de Metz était curé à Boulay ;
  • Julius Joseph Neumann (de) (* 15 mai 1836, Boulay ; † 30 octobre 1895, Boulay), député protestataire au Reichstag ;
  • Beer Léon Fould, (5 mars 1767, Boulay ; † 14 mai 1855, Paris) fondateur d’une banque à Paris. Honoré de Balzac s’est inspiré de sa vie pour créer le personnage du banquier Nucingen[11] ;
  • Robert Schuman (1886-1963), un des pères fondateurs de l’Europe, a vécu à Boulay vers 1910 ;
  • Lucien Israël (14 juin 1925, Boulay - 18 janvier 1996, Strasbourg), psychiatre et psychanalyste ;
  • Isabelle Wendling (née à Boulay le 30 janvier 1971), joueuse de handball professionnelle, 11 fois championne de France, s’est entraînée, et vit toujours à Boulay ;
  • Marie-Anne Isler-Béguin (née à Boulay le 30 juin 1956), femme politique française, député européenne.

Gastronomie

Jumelages

Boulay-Moselle est jumelée avec Mengen (Allemagne) et de nombreux échanges perdurent.

Au collège Victor-Demange, les élèves de classe européenne allemand ont pour correspondants des écoliers allemands de Mengen. Des voyages sont organisés tous les ans.

Les Harmonies de Boulay et de Mengen se rencontrent elles aussi régulièrement au fil des voyages organisés par les municipalités pour le jumelage. C’est à chaque fois l’occasion de jouer ensemble, car la musique est universelle et permet de dépasser les barrières des langues. Ces moments de partage sont appréciés des musiciens, mais aussi du public des deux villes.

Transports

Bibliographie

  • Paul Bajetti, Boulay-Moselle, Serge Domini éditeur, 2000.
  • Pierre-Emile Kiffer, Le nom de lieu Boulay du département de la Moselle n’est pas tiré du règne végétal.; Bulletin de la Société d’Histoire Naturelle de la Moselle; 35ème cahier, 1938.

Notes

  1. Populations légales 2008 de la commune : Boulay-Moselle sur le site de l'Insee
  2. http://www.insee.fr/fr/insee-statistique-publique/default.asp?page=connaitre/loi-1946.htm
  3. Pierre Birenbaum, Un récit de « meurtre rituel » au Grand Siècle, Fayard, 2008.
  4. L’ancien Hôtel de Ville de Boulay notamment, construit au XVIIIe siècle, place de la Vendée, a été détruit le 8 novembre 1944 par un bombardement anglo-américain.
  5. Recensement préfectoral de 1994 sur les dates de libération
  6. Isabelle Bardiès-Fronty et Pierre Édouard Wagner, Le retour à Metz d’un coffret reliquaire de l’abbaye Saint-Arnoul, une importante acquisition pour les musées de Metz dans La Revue des Musées de France, 4 octobre 2005, p. 36.
  7. Les moulins de Boulay
  8. http://cassini.ehess.fr/ Population par commune avant 1962 (résultats publiés au journal officiel ou conservés aux archives départementales)
  9. INSEE : Population depuis le recensement de 1962
  10. Orgue de Boulay
  11. Anne-Marie Meininger, préface de La Maison Nucingen, Flammarion GF, 1989, p. 39, (ISBN 2070380521)

Voir aussi

Liens externes

  1. Élément de la liste numérotée

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Boulay-Moselle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Boulay (Moselle) — Boulay Moselle Pour les articles homonymes, voir Boulay. Boulay Moselle Administration Pays France Région Lorraine Département …   Wikipédia en Français

  • Boulay-Moselle — Boulay Moselle …   Deutsch Wikipedia

  • Boulay-Moselle — Saltar a navegación, búsqueda Boulay Moselle País …   Wikipedia Español

  • Boulay-Moselle — French commune nomcommune=Boulay Moselle région=Lorraine département=Moselle arrondissement=Boulay Moselle canton=Boulay Moselle insee= 570097 cp= 57220 maire= Maurice Gracia mandat= intercomm= longitude=6.494167 latitude=49.184167 alt moy= alt… …   Wikipedia

  • Boulay-Moselle — Original name in latin Boulay Moselle Name in other language Boulay State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 49.18333 latitude 6.5 altitude 231 Population 4583 Date 2010 04 02 …   Cities with a population over 1000 database

  • Boulay-Moselle (Arrondissement) — Arrondissement Boulay Moselle Staat Frankreich Region Lothringen Département Moselle Unterpräfektur Boulay Moselle Einwohner – insgesamt –  …   Deutsch Wikipedia

  • Halling-lès-Boulay-Moselle — Boulay Moselle Pour les articles homonymes, voir Boulay. Boulay Moselle Administration Pays France Région Lorraine Département …   Wikipédia en Français

  • Canton De Boulay-Moselle — Administration Pays France Région Lorraine Département Moselle Arrondissement Boulay Moselle Code cantonal 57 03 …   Wikipédia en Français

  • Canton de boulay-moselle — Administration Pays France Région Lorraine Département Moselle Arrondissement Boulay Moselle Code cantonal 57 03 …   Wikipédia en Français

  • Canton de Boulay-Moselle — Administration Pays France Région Lorraine Département Moselle Arrondissement Boulay Moselle Code …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.