Lagarde-D'Apt


Lagarde-D'Apt

Lagarde-d'Apt

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lagarde.
Lagarde-d'Apt

{{{image-desc}}}

Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Vaucluse
Arrondissement Apt
Canton Apt
Code Insee abr. 84060
Code postal 84400
Maire
Mandat en cours
Élisabeth Murat
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du pays d'Apt
Démographie
Population 36 hab. (2006)
Densité 2 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 59′ 04″ Nord
       5° 28′ 26″ Est
/ 43.9844444444, 5.47388888889
Altitudes mini. 829 m m — maxi. 1252 m m
Superficie 21,79 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Lagarde-d'Apt est une commune française, située dans le département du Vaucluse et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Sommaire

Géographie

Le Signal de Saint-Pierre vu du sud

Le bourg de la commune est située sur le flanc sud des Monts de Vaucluse, à 1 087 mètres d'altitude moyenne, à proximité directe du signal de Saint-Pierre (1 256 mètres), point culminant de la commune et des Monts de Vaucluse, dominant le Plateau d'Albion.

Accès et transports

L'accès depuis la plaine du Luberon se fait par la route départementale 40 depuis Saint-Saturnin-lès-Apt vers Saint-Christol. Il existe aussi un accès plus étroit depuis Rustrel.

Sur les plateaux, route D40 vers Saint-Christol (9 km) / Sault (15 km). Une autre vers Simiane-la-Rotonde.

La ville la plus proche est la ville d'Apt, à plus d'une quinzaine de kilomètres au sud.

Les sols sont principalement composés de bois ou utilisés pour la culture de la lavande (rendue possible par l'altitude).

Sismicité

Les cantons de Bonnieux, Apt, Cadenet, Cavaillon, et Pertuis sont classés en zone Ib (risque faible). Tous les autres cantons du département de Vaucluse sont classés en zone Ia (risque très faible). Ce zonage correspond à une sismicité ne se traduisant qu'exceptionnellement par la destruction de bâtiments[1].

Climat

Mois
Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures maximales moyennes (°C) 11 12 16 18 23 27 30 30 25 21 15 12 19,2
Températures minimales moyennes (°C) 3 4 6 9 13 16 19 19 16 13 7 4 10,7
Températures moyennes (°C) 7 8 11 13,5 18 21,5 24,5 24,5 21,5 17 11 8 15,5
Moyennes mensuelles de précipitations (mm) 35,3 21,3 21,9 40,6 26,7 14,6 8,2 18,3 57,0 52,3 39,1 25,6 361,1
Source : Données climatologiques d'Apt (Vaucluse) 2000-2007

La commune est située dans la zone géographique couverte par la station météorologique d'Apt, ce qui fait qu'elle est classée dans la zone d'influence du climat méditerranéen. Après une année 2007 caractérisé par une très faible pluviométrie, 435 mm d'eau en pays d'Apt, 2008 avec 1 202 mm, soit 2, 8 fois plus, se place juste derrière l'année 1968. Quant à la moyenne des températures elle augmente de 0, 5°, l'hiver et le printemps ayant été très doux. Le temps pluvieux a affecté la durée de l'ensoleillement avec une centaine d'heures en dessous de la normale[2].

Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures moyennes (°C) 6,9 7,7 8,7 11,9 17,2 20,5 22,7 22,4 17,9 13,8 8,3 4,6 13,6
Températures normales (°C) 5,1 6,3 8,9 11,4 15,7 19,0 22,3 22,3 18,5 13,8 8,3 5,8 13,1
Écart avec la normale (°C) + 1,8 + 1,4 - 0,2 + 0,5 + 1,5 + 1,5 + 0,4 + 0,3 - 0,6 0 - 0,2 - 1,2 + 0,5
Moyenne mensuelle de précipitations (mm) 103 43 23 126 157 38 12 29 187 122 160 202 1 202
Précipitations normales (°C) 71 56 57 79 70 49 37 53 73 101 74 69 789
Écart avec la normale (°C) + 32 - 13 - 34 + 47 + 87 - 11 - 25 - 24 + 114 + 21 + 86 + 133 + 413
Source : Le Pays d'Apt, n° 191, février 2009 et station de référence météo : Apt (242m)

Cependant, de par son altitude, la majeure partie de son climat se rapproche plus d'un climat montagnard. L'on parle de climat alpin ou pré-alpin. Ainsi, le signal de Saint-Pierre a une température minimale moyenne annuelle entre 2 et °C et une température maximale moyenne annuelle entre 11,9 et 13 °C. La pluviométrie, quant à elle, est estimée entre 1 000 et 1 100 mm par an[3].

Histoire

Stèle commémorative aux morts de la première et seconde guerre mondiale

Préhistoire

Moyen Âge

Cité pour la première fois au XIIIe siècle : Garda. Son premier seigneur connu appartient à la famille de Simiane. Au XIIe siècle, l’abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon y possédait trois églises, les églises castrales Gendonis et du lieu-dit Saint-Pierre (ou le Couvent), et l’église paroissiale, et percevaient les revenus qui y étaient attachés[4].

À la suite d'une alliance, les terres entrent dans le domaine du comté de Sault.

Renaissance

Le 16 novembre 1626, Charles II de Créquy, duc de Lesdiguières, maréchal de France, devient co-seigneur du lieu.

Période moderne

Période contemporaine

Ce fut un haut lieu de Résistance durant la Seconde Guerre mondiale. Le 7 avril 1944, Fernand Jean, alias Junot, qui dirigeait depuis Apt, le département parachutage du département (SAP), accueillit ici, l'équipe « Jedburgh » qui venait d'être parachutée. Composée de trois officiers alliés (USA, Grande-Bretagne et France) et dirigée par le colonel britannique Graham, elle fut dirigée vers le Maquis Ventoux pour prendre contact avec le colonel Beyne[5].

Article détaillé : Maquis Ventoux.

En 1966, débuta la construction sur la commune d'une partie des installations du site stratégique militaire du plateau d'Albion.

Héraldique

Lagarde-d'Apt

D'azur à la croix d'argent, coupé d'or au lévrier de sinople[6]

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 réélue en mars 2008 Elisabeth Murat Verts

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[7])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
27 37 40 40 33 26 36[8]
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Église et mairie
  • Chapelle Notre-Dame de Lamaron.
  • Observatoire Astronomique Sirene[9] (SIlo REhabilité pour Nuits Etoilées) : installé sur une ancienne zone de lancement d'un missile stratégique nucléaire, l'observatoire propose des soirées d'observations étoilées pour tous.
  • Ancienne église, désormais annexe de la mairie.
  • Distilleries de Lavande et cultures biologiques.
  • Ferme auberge ouverte toute l'année.
  • Bistrot de Lagarde avec une exposition permanente extérieure sur le Soleil et son énergie, le biotope, et le passé militaire et résistant de la commune.

Trois « Zone Naturelle d'Inventaire Ecologique Faunistique et Floristique » (ZNIEFF) touchent le territoire de la montagne. Une de type 2 : « Monts de Vaucluse » et deux de type 1 : la zone « Sud est des Monts de Vaucluse » qui couvre principalement son flanc sud et la zone « nord est des Monts de Vaucluse » son flanc nord[10].

Économie

Champ de lavande près du signal Saint-Pierre

La richesse principale de la commune vient de la culture de la lavande (pour environ 80 hectares). Il s'agit de la variété Lavandula angustifolia plus communément appelée "lavande vraie" ou encore "lavande fine". La seule commune de Lagarde d’Apt concentre 20 % de la production française de lavande fine[11].. La commune compte deux distilleries.

La commune produit des vins qui ne sont pas en appellation d'origine contrôlée, ils peuvent revendiquer, après agrément le label Vin de pays d'Aigues[12]

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Commons-logo.svg



Liens externes

Notes et références

  1. Zonage sismique règlementaire de la France, classement des cantons (découpage fin 1989) de la région PACA, page 48
  2. Roland Sautel, Le Pays d'Apt, n° 191, février 2009, p. 13.
  3. Parc naturel régional du Luberon - La climatologie
  4. Guy Barruol, Michèle Bois, Yann Codou, Marie-Pierre Estienne, Élizabeth Sauze, « Liste des établissements religieux relevant de l’abbaye Saint-André du Xe au XIIIe siècle », in Guy Barruol, Roseline Bacon et Alain Gérard (directeurs de publication), L’abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, histoire, archéologie, rayonnement, Actes du colloque interrégional tenu en 1999 à l'occasion du millénaire de la fondation de l'abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, Éd. Alpes de Lumières, Cahiers de Salagon no 4, Mane, 2001, 448 p. (ISSN 1254-9371), (ISBN 2-906162-54-X), p 219
  5. Aimé Autrand, op. cit., p. 105.
  6. Armorial des communes du Vaucluse
  7. Lagarde-d'Apt sur le site de l'Insee
  8. Population municipale au 1er janvier 2006, consulté le 19 février 2009
  9. L'Observatoire Astronomique Sirene
  10. http://www.atlas-parcduluberon.com/atlas/accueil_communes/index.asp?codeINSEE=84060
  11. Article sur le site de l'office de tourisme d'Apt
  12. Le label Vin de pays d'Aigues concerne les communes suivantes dans le département de Vaucluse : Ansouis, Apt, Auribeau, La Bastide-des-Jourdan, La Bastidonne, Les Beaumettes, Beaumont-de-Pertuis, Bonnieux, Buoux, Cabrières-d'Aigues, Cabrières-d'Avignon, Cadenet, Caseneuve, Castellet, Cavaillon, Cheval-Blanc, Cucuron, Gargas, Gignac, Gordes, Goult, Grambois, L'Isle-sur-la-Sorgue, Joucas, Lacoste, Lagarde-d'Apt, Lagnes, Lauris, Lioux, Lourmarin, Maubec, Ménerbes, Mérindol, Mirabeau, La Motte-d'Aigues, Murs, Oppède, Pertuis, Peypin-d'Aigues, Puget, Puyvert, Robion, Roussillon, Rustrel, Saignon, Saint-Martin-de-Castillon, Saint-Martin-de-la-Brasque, Saint-Pantaléon, Saint-Saturnin-d'Apt, Sannes, Saumane, Sivergues, Les Taillades, La Tour-d'Aigues, Vaugines, Viens, Villars, Villelaure, Vitrolles-en-Luberon.

Bibliographie

  • Aimé Autrand, Le département de Vaucluse de la défaite à la Libération (mai 1940-25 août 1944), Aubanel, Avignon, 1965 
  • Louis Coste (dir), La Résistance au pays d'Apt, de la Durance au Ventoux. Historique, Imprimerie Mistral, Cavaillon, 1982.
  • Robert Bailly, Dictionnaire des communes du Vaucluse, A. Barthélemy, Avignon, 1986 (ISBN 2903044279) 
  • Fernand Jean, J'y étais. Récits inédits sur la Résistance au pays d'Apt, Publication de l’Association des Médaillés de la Résistance de Vaucluse, Imprimerie Mistral, Cavaillon, 1987.
  • Jules Courtet, Dictionnaire géographique, géologique, historique, archéologique et biographique du département du Vaucluse, Christian Lacour, Nîmes (réed.), 1997 (ISBN 284406051X) 
Communes de la Communauté de communes du pays d'Apt

Apt  ·Caseneuve  ·Gargas  ·Lagarde-d'Apt  ·Rustrel  ·Saignon  ·Saint-Martin-de-Castillon  ·Saint-Saturnin-lès-Apt  ·Viens  ·Villars

  • Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Portail de Vaucluse Portail de Vaucluse
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Lagarde-d%27Apt ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lagarde-D'Apt de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lagarde-d'apt — Pour les articles homonymes, voir Lagarde. Lagarde d Apt Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Lagarde-d'Apt — Lagarde d Apt …   Wikipedia Español

  • Lagarde-d'Apt — Pour les articles homonymes, voir Lagarde. 43° 59′ 04″ N 5° 28′ 26″ E …   Wikipédia en Français

  • Lagarde-d'Apt — French commune nomcommune=Lagarde d Apt région=Provence Alpes Côte d Azur département=Vaucluse arrondissement=Apt canton=Apt insee=84060 cp=84400 maire=Elisabeth Murat mandat=2001 2008 intercomm= longitude=5.47388888889 latitude=43.9844444444 alt …   Wikipedia

  • Lagarde-Pareol — Lagarde Paréol Pour les articles homonymes, voir Lagarde. Lagarde Paréol …   Wikipédia en Français

  • Lagarde-paréol — Pour les articles homonymes, voir Lagarde. Lagarde Paréol …   Wikipédia en Français

  • Apt, Vaucluse — Apt …   Wikipedia

  • Lagarde — may refer to:People* Alfred Lagarde * Christine Lagarde * Claude François Chauveau Lagarde * Jocelyne LaGarde * Léonce Lagarde * Maurice L. Lagarde * Paul de LagardePlacesLagarde is the name or part of the name of several communes in France:*… …   Wikipedia

  • Lagarde — bezeichnet: Gemeinden in Frankreich: Lagarde (Ariège), Gemeinde im Département Ariège Lagarde (Gers), Gemeinde im Département Gers Lagarde (Haute Garonne), Gemeinde im Département Haute Garonne Lagarde (Hautes Pyrénées), Gemeinde im Département… …   Deutsch Wikipedia

  • Apt (Vaucluse) — Apt …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.