Viens


Viens
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viens (homonymie).

43° 53′ 46″ N 5° 34′ 03″ E / 43.8961111111, 5.5675

Viens
Vue générale
Vue générale
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Vaucluse
Arrondissement Apt
Canton Apt
Code commune 84144
Code postal 84750
Maire
Mandat en cours
Jean-Pierre Peyron
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du pays d'Apt
Site web http://www.viensvillage.fr
Démographie
Population 576 hab. (2008)
Densité 17 hab./km²
Gentilé Viensois, Viensoises
Géographie
Coordonnées 43° 53′ 46″ Nord
       5° 34′ 03″ Est
/ 43.8961111111, 5.5675
Altitudes mini. 332 m — maxi. 784 m
Superficie 34,59 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Viens est une commune française, située dans le département de Vaucluse et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Sommaire

Géographie

Le village de Viens est un village médiéval perché tourné face au massif du Luberon, sur la hauteur entre Apt et Céreste.

La commune fait partie du périmètre du parc naturel régional du Luberon

Relief

Le village est perché sur la partie sud des monts de Vaucluse.

Au sud et à l'est de la commune, se déroulent deux vallées. Autour du village, un plateau perché est légèrement incliné entre 500 mètres sur sa partie la plus au sud et 700 mètres sur sa partie nord. Le reste de la commune, soit sa partie nord, est une succession de vallons et collines avec un sommet à 784 mètres. On trouve aussi deux avens : l'aven de la Grande (au nord-ouest) et l'aven des Douces.

Transport

La départementale 33 et la départementale 155 traversent la commune sur un axe plus ou moins nord-sud et la nationale 100 passe à l'extrême sud de la commune. Sur un axe est-ouest, la départementale 190 passe par le village (comme la départementale 33).

Hydrologie

Cours du Calavon à la sortie des gorges d'Oppedette et ruisseaux au cours périodique.

Sismicité

Les cantons de Bonnieux, Apt, Cadenet, Cavaillon, et Pertuis sont classés en zone Ib (risque faible). Tous les autres cantons du département de Vaucluse sont classés en zone Ia (risque très faible). Ce zonage correspond à une sismicité ne se traduisant qu'exceptionnellement par la destruction de bâtiments[1]

Climat

Relevé météorologique d'Apt
mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 3 4 6 9 13 16 19 19 16 13 7 4 10,7
Température moyenne (°C) 7 8 11 13,5 18 21,5 24,5 24,5 21,5 17 11 8 15,5
Température maximale moyenne (°C) 11 12 16 18 23 27 30 30 25 21 15 12 19,2
Précipitations (mm) 35,3 21,3 21,9 40,6 26,7 14,6 8,2 18,3 57 52,3 39,1 25,6 361,1
Diagramme climatique
J F M A M J J A S O N D
 
 
35.3
 
11
3
 
 
21.3
 
12
4
 
 
21.9
 
16
6
 
 
40.6
 
18
9
 
 
26.7
 
23
13
 
 
14.6
 
27
16
 
 
8.2
 
30
19
 
 
18.3
 
30
19
 
 
57
 
25
16
 
 
52.3
 
21
13
 
 
39.1
 
15
7
 
 
25.6
 
12
4
Temp. moyennes maxi et mini (°C) • Précipitations (mm)

La commune est située dans la zone d'influence du climat méditerranéen. Après une année 2007 caractérisée par une très faible pluviométrie, 435 mm d'eau en pays d'Apt, 2008 avec 1 202 mm, soit 2, 8 fois plus, se place juste derrière l'année 1968. Quant à la moyenne des températures elle augmente de 0, 5°, l'hiver et le printemps ayant été très doux. Le temps pluvieux a affecté la durée de l'ensoleillement avec une centaine d'heures en dessous de la normale[2].

Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures moyennes (°C) 6,9 7,7 8,7 11,9 17,2 20,5 22,7 22,4 17,9 13,8 8,3 4,6 13,6
Températures normales (°C) 5,1 6,3 8,9 11,4 15,7 19,0 22,3 22,3 18,5 13,8 8,3 5,8 13,1
Écart avec la normale (°C) + 1,8 + 1,4 - 0,2 + 0,5 + 1,5 + 1,5 + 0,4 + 0,3 - 0,6 0 - 0,2 - 1,2 + 0,5
Moyenne mensuelle de précipitations (mm) 103 43 23 126 157 38 12 29 187 122 160 202 1 202
Précipitations normales (°C) 71 56 57 79 70 49 37 53 73 101 74 69 789
Écart avec la normale (°C) + 32 - 13 - 34 + 47 + 87 - 11 - 25 - 24 + 114 + 21 + 86 + 133 + 413
Source : Le Pays d'Apt, n° 191, février 2009 et station de référence météo : Apt (242m)

Urbanisme

Toponymie

À la fin de l'Antiquité et au début du Moyen Âge, le village fut connu sous le nom romain de Vegnis.

Histoire

Préhistoire

Un mobilier néolithique important, recueilli dans une demi-douzaine de stations, montre que la zone a été occupée assez tôt.

Antiquité

Les Ligures, les Celtes, puis les Romains s'installèrent sur le territoire de la commune[3]. Les nombreux vestiges romains (et la proximité d'Apt) montrent que la zone a continué d'être occupée durant la période romaine.

Moyen Âge

Viens est cité en 1005 sous le nom de « Vegnis » puis en 1225 sous son vocable actuel. Au XIIe siècle, l’abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon y possédait un prieuré faisant office d’église paroissiale, jusqu’au début du XIIIe siècle, et deux églises, Saint-Ferreol et Saint-Jean, dont elle percevait les revenus[4].

Le village fut le fief des d'Agoult, puis successivement des Simiane (ancienne baronnie de Grange de Simiane), Sabran-Forcalquier, Villemus, Glandevès et enfin des d'Agoult-Montauban.

Renaissance

Période moderne

Mas du XVIIIe près de Viens

Période contemporaine

Suite à la première guerre mondiale, comme dans de nombreux villages français, la commune de Viens voit le nombre d'habitants diminuer fortement, passant d'environ 1000 personnes à près de 400 entre le début du siècle et 1926[3].

Administration

Liste des maires

Mairie de Viens
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Jean-Pierre Peyron PCF  

Fiscalité

L'imposition des ménages et des entreprises à Viens en 2009[5]
Taxe part communale Part intercommunale Part départementale Part régionale
Taxe d'habitation (TH) 10,96 % 0,00 % 7,55 % 0,00 %
Taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) 13,06 % 0,00 % 10,20 % 2,36 %
Taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB) 45,81 % 0,00 % 28,96 % 8,85 %
Taxe professionnelle (TP) 00,00 % 19,25 % 13,00 % 3,84 %

La Part régionale de la taxe d'habitation n'est pas applicable.

Population et société

Démographie

Évolution démographique
1851 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1186[6] 286 300 304 401 458 491 564 573 576[7]
Nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

Éducation

La commune possède une école primaire publique avec seulement une classe de maternelle et une classe de CP. En effet, le village de Viens appartient à un regroupement pédagogique avec les deux villages limitrophes de Caseneuve et de Saint-Martin-de-Castillon. Les autres classes de l'école primaire sont sur ces deux autres villages. Les trois communes organisent un réseau de bus scolaires pour amener les enfants de chaque commune vers l'école appropriée[8]. Les élèves peuvent ensuite poursuivre leurs études au collège[9] et au lycée[10] Charles de Gaulle d' Apt [11]. Il existe également à Apt un collège privé (collège Jeanne d'Arc).

Sports

Tennis, piscine, centre d'équitation, pétanque (boulodrome).

Randonnées pédestres, équestres et VTT.

Santé

Proximité du centre hospitalier d'Apt.

Culte

Église catholique

Économie

Élevage de moutons près de Viens

L'économie de la commune fut prospère dès le XVIIe siècle, avec la présence sur la commune de Viens, de foires et marchés, de nombreux artisans (chaudronniers, maçons, maréchaux ferrants, tisserants). 2 études notariales suivaient alors les diverses activités du village. L'agriculture diversifiée sur la culture de céréales, d'olives et l'élevage ovin, s'est complétée du travail du ver à soie[3].

Sur cette commune se pratique actuellement des cultures fruitières et maraîchères, la culture et la distillation du lavandin. Elle produit des vins AOC Ventoux. Les vins qui ne sont pas en appellation d'origine contrôlée peuvent revendiquer, après agrément le label Vin de pays d'Aigues[12]

  • Élevage ovin et caprin avec production de fromages de chèvre.
  • Ferme biologique : laiterie et fromagerie (bovins).
  • Gîte d'étape équestre et chambres d'hôtes.

Tourisme

  • Visite guidée du village, circuits balisés
  • Chemin de grande randonnées, GR 6, de Tarascon (Bouches du Rhône) à Saint-Paul-sur-Ubaye (Alpes de Haute Provence)

Culture et patrimoine

Lieux et monuments

église de Viens. Son clocher est classé monument historique
bâtiment à Viens
  • Au village
    • Château XIIe/XIIIe siècle, très remanié.
    • Tour sarrazine.
    • Ruelles caladées.
    • Nombreuses façades Renaissance, dont la maison Monier d'Arnaud et la maison Monier de La Quarré.
    • L'église Saint Hilaire (église romane du XIIe remaniée au XVIIe) et son clocher carré de la fin du XIIIe siècle (monument historique inscrit).
    • Campanile.
    • Lavoirs anciens, fontaine.
    • Architecture défensive très bien conservée, dont des tours rondes, tour de la mairie (XIe siècle), tour carrée du Portail (XIIe siècle, restaurée au XIVe siècle).
    • Ancien hôtel de Pontevès XVIe siècle (mairie).
    • Ancien moulin à huile dans la roche.
    • Fours à pain, dont un d'origine du XIIe siècle.
  • Sur la commune
    • À 2 km à l'ouest, la chapelle rurale Saint Laurent, restaurée partiellement (à usage d'habitation).
    • Sur le Calavon, la chapelle rurale Saint Ferréol (XVIIIe, restaurée) et nombreux moulins (dont Benoye, Coutraire et Bélan qui sont entiers)
    • Chapelle au hameau de Saint-Paul, restaurée en partie.
    • Rares vestiges d'une chapelle au hameau de Saint-Amas.
    • Deux oratoires à Notre-Dame.
    • Plusieurs cabanes en pierre sèche ou bories.
    • Dalle de Viens (empreintes de pas fossiles de mammifères d'âge Oligocène).

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Article détaillé : Armorial des communes de Vaucluse.
Armes de Viens

Les armes peuvent se blasonner ainsi :

De gueules aux deux dauphins couronnés affrontés tenant de leurs gueules une même grappe de raisin par ses sarments, soutenus d'un croissant, le tout d'or.

Cinématographie

Le téléfilm Cet été-là d'Elisabeth Rappeneau avec Constance Dollé, Marc Barbé, Mathieu Delarive, Pierre Aussedat, Alexandra Bienvenu, Xavier de Guillebon, Monique Chaumette, Pascal Elso, Christophe Brault a été tourné en 2009 à Viens [13]

Pour approfondir

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Régis Fabre, Histoire de la baronnie de Viens (Vaucluse); chronique événementielle et seigneuriale d'une communauté de la haute Provence, Draguignan, 1981, 81 p.
  • Michel Texier, 'Il était une fois Viens', Le Pontet, 1996, 112 p.

Liens internes

Liens externes

Notes et références

  1. Zonage sismique réglementaire de la France, classement des cantons (découpage fin 1989) de la région PACA, page 48
  2. Roland Sautel, Le Pays d'Apt, n° 191, février 2009, p. 13.
  3. a, b et c Histoire de la commune de Viens
  4. Guy Barruol, Michèle Bois, Yann Codou, Marie-Pierre Estienne, Élizabeth Sauze, « Liste des établissements religieux relevant de l’abbaye Saint-André du Xe au XIIIe siècle », in Guy Barruol, Roseline Bacon et Alain Gérard (directeurs de publication), L’abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, histoire, archéologie, rayonnement, Actes du colloque interrégional tenu en 1999 à l'occasion du millénaire de la fondation de l'abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, Éd. Alpes de Lumières, Cahiers de Salagon no 4, Mane, 2001, 448 p. (ISSN 1254-9371), (ISBN 2-906162-54-X), p 232
  5. (fr) Impots locaux à Viens, taxes.com
  6. Site du Quid
  7. (fr) Populations légales 2008 de la commune de Viens, INSEE
  8. (fr) Enseignement publique primaire en Vaucluse, Académie Aix-Marseille
  9. (fr) Carte scolaire du Vaucluse, Conseil général de Vaucluse, 2010
  10. (fr) Cartes scolaire des lycèes de Vaucluse, Inspection académique de Vaucluse
  11. (fr) Cité scolaire d'Apt, Académie Aix-Marseille
  12. Le label Vin de pays d'Aigues concerne les communes suivantes dans le département de Vaucluse : Ansouis, Apt, Auribeau, La Bastide-des-Jourdan, La Bastidonne, Les Beaumettes, Beaumont-de-Pertuis, Bonnieux, Buoux, Cabrières-d'Aigues, Cabrières-d'Avignon, Cadenet, Caseneuve, Castellet, Cavaillon, Cheval-Blanc, Cucuron, Gargas, Gignac, Gordes, Goult, Grambois, L'Isle-sur-la-Sorgue, Joucas, Lacoste, Lagarde-d'Apt, Lagnes, Lauris, Lioux, Lourmarin, Maubec, Ménerbes, Mérindol, Mirabeau, La Motte-d'Aigues, Murs, Oppède, Pertuis, Peypin-d'Aigues, Puget, Puyvert, Robion, Roussillon, Rustrel, Saignon, Saint-Martin-de-Castillon, Saint-Martin-de-la-Brasque, Saint-Pantaléon, Saint-Saturnin-d'Apt, Sannes, Saumane, Sivergues, Les Taillades, La Tour-d'Aigues, Vaugines, Viens, Villars, Villelaure, Vitrolles-en-Luberon.
  13. Bande de fin du film

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Viens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Viens — Viens …   Deutsch Wikipedia

  • Viens — País …   Wikipedia Español

  • Viens ! — Viens ! est un album live des Têtes Raides sorti en 1997. Il a été réalisé par Sodi. Liste des titres Le Théâtre des poissons L Amour tombe des nues Les Papiers Bestiaire Cozette Zigo Café La Religieuse L Hermaphrodite Viens ! Mille… …   Wikipédia en Français

  • Viens — Nom porté notamment dans le Vaucluse. Désigne celui qui est originaire de Viens, commune du même département …   Noms de famille

  • Viens — French commune nomcommune=Viens région=Provence Alpes Côte d Azur département=Vaucluse arrondissement=Apt canton=Apt insee=84144 cp=84750 maire=Jean Pierre Peyron mandat=2001 [008 intercomm= longitude=5.5675 latitude=43.8961111111 alt moy=610 m… …   Wikipedia

  • viens-tu — vas tu, viens tu (vâ tu viin tu) s. m. Pêche qui se fait avec un filet du genre des manets ou des trameaux …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • viens — circonviens contreviens conviens deviens disconviens interviens obviens parviens proviens préviens redeviens ressouviens reviens souviens subviens surviens viens …   Dictionnaire des rimes

  • viens — 1 p.s. Prés., 2 p.s. Prés. venir …   French Morphology and Phonetics

  • Viens boire un p'tit coup à la maison — Single par Licence IV extrait de l’album Zanzi °4.21° Sortie en 1986 Durée 3 min et 28 s Format CD Parolier Olivier Guillot Francis Vacher …   Wikipédia en Français

  • Viens chez moi j'habite chez une copine — Viens chez moi, j habite chez une copine Viens chez moi, j habite chez une copine est un film français réalisé par Patrice Leconte, sorti en 1981. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.