Methamis


Methamis

Méthamis

Méthamis
Carte de localisation de Méthamis
Pays France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Vaucluse
Arrondissement Arrondissement de Carpentras
Canton Canton de Mormoiron
Code Insee 84075
Code postal 84570
Maire
Mandat en cours
Claude Pages
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes des Terrasses du Ventoux
Latitude
Longitude
44° 00′ 55″ Nord
       5° 13′ 29″ Est
/ 44.0152777778, 5.22472222222
Altitude 228 m (mini) – 891 m (maxi)
Superficie 36,81 km²
Population sans
doubles comptes
395 hab.
(2006)
Densité 11 hab./km²

Méthamis est une commune française, située dans le département de Vaucluse et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Les habitants sont les méthamisois et les méthamisoises.

Sommaire

Géographie

Méthamis et le Mont Ventoux

Méthamis est un village typiquement provençal, construit à flanc de rocher à la sortie des Gorges de la Nesque, accolé aux contrefort des monts de Vaucluse, entre le Luberon et le Mont Ventoux.

Accès et transports

La route départementale 5 traverse la commune d'est en ouest. L'autoroute le plus proche est l'autoroute A7 et la gare TGV celle d'Avignon.

Sismicité

Les cantons de Bonnieux, Apt, Cadenet, Cavaillon, et Pertuis sont classés en zone Ib (risque faible). Tous les autres cantons du département de Vaucluse, dont celui de Mormoiron auquel appartient la commune, sont classés en zone Ia (risque très faible). Ce zonage correspond à une sismicité ne se traduisant qu'exceptionnellement par la destruction de bâtiments[1].

Hydrographie

Passage de la Nesque.

Climat

La commune, située dans la zone d’influence du climat méditerranéen, est soumise à un rythme à quatre temps : deux saisons sèches, dont une brève en fin d'hiver, une très longue et accentuée en été ; deux saisons pluvieuses, en automne, avec des pluies abondantes sinon torrentielles, et au printemps. Les étés sont chauds et secs, liés à la remontée des anticyclones subtropicaux, entrecoupés d’épisodes orageux parfois violents. Les hivers sont doux. Les précipitations sont peu fréquentes et la neige rare[2].

Mois
Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures maximales moyennes (°C) 10 12 16 18 23 27 30 30 25 20 13 10 19,75
Températures minimales moyennes (°C) 2 3 6 8 12 15 18 18 14 11 6 3 9,6
Températures moyennes (°C) 6 7,5 11 13 17,5 21 24 24 19,5 15,5 8,5 7,5 14,7
Moyennes mensuelles de précipitations (mm) 36,5 23,3 24,9 47,5 45,6 25,4 20,9 29,1 65,8 59,6 52,8 34,0 465,4
Source : Données climatologiques de Mazan 2000-2007

Le mistral

Article détaillé : Mistral (vent).

Dans cette commune qui produit des Ventoux (AOC), aucun vigneron ne se plaint du mistral - même violent, car celui-ci a des avantages bénéfiques pour le vignoble. Appelé le « mango-fango », le mangeur de boue, il élimine toute humidité superflue après les orages, dégage le ciel et lui donne sa luminosité, préserve les vignes de nombre de maladies cryptogamiques et les débarrasse d'insectes parasites.[3]

Histoire

Préhistoire et Antiquité

Une présence importante tout au cours du néolithique a été identifiée sur tout le territoire de la commune. Les sites de Sous Roque Plane et Génestriers ont fourni un outillage lithique très diversifié. Quant à l'Abri de l'église, dans les gorges de la Nesque, il a été constamment occupé du néolithique ancien jusqu'au Moyen Âge.

La colonisation romaine a fourni une tête de marbre, un cippe épigraphique et une monnaie d'argent d'Auguste.

Moyen Âge et Renaissance

La première citation du village est attestée en 1206. Il est alors dénommé « Nometana ». Fief des Alphanti au XIIIe siècle puis des Thézan du XVe siècle à la Révolution, la commune eut a subir les guerres de religion. Méthamis fut pris et occupé par les protestants en 1563.

Période moderne

Le 12 août 1793 fut créé le département de Vaucluse, constitué des districts d'Avignon et de Carpentras, mais aussi de ceux d'Apt et d'Orange, qui appartenaient aux Bouches-du-Rhône, ainsi que du canton de Sault, qui appartenait aux Basses-Alpes.

Article détaillé : Histoire de Vaucluse.

Période contemporaine

Il a malheureusement souffert de l'exode rural au cours du XIXe et XXe siècle. Aujourd'hui, il reprend vie grâce à la qualité de sa production viti-vinicole. En 1900, pour la première fois apparait l’appellation côtes-du-ventoux. Puis ces vins furent classés en Vin Délimité de Qualité Supérieure (VDQS) dès 1953[4] et accédèrent enfin à l’AOC le 27 juillet 1973.

Héraldique

Méthamis

Écartelé : au premier et au quatrième d'or à la bande d'azur, au deuxième et au troisième de gueules plain ; sur le tout d'argent à la croix cléchée, vidée et pommetée de douze pièces de gueules.[5]

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2008 Claude Pages PCF
Toutes les données ne sont pas encore connues.

La commune de Methamis, qui était du comtat Venaissin dans les états pontificaux en 1789, est passée dans le département des Bouches-du-Rhône en 1792, puis dans celui du Vaucluse en 1793, dans le district de Carpentras et le canton de Venasque, puis en 1801 dans le canton de Mourmoiron ou Mormoiron.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[6])
1800 1821 1851 1901 1921 1946 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
807 1055 861 484 481 265 277 287 282 330 352 397 395
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Économie

Agriculture

L'agriculture est principalement concentrée sur la partie ouest de la commune. On y trouve la culture de fruitiers mais aussi de vignes, ce constituent une des importantes ressources économiques de la zone et donnent naissance au vin AOC Ventoux (anciennement Côtes du Ventoux).

Tourisme

La plaine du comtat bénéficie de l'attrait touristique qu'engendre l'histoire de ses villages, le Mont Ventoux qui la domine au sud de son relief particulier, la richesse de ses sols et le résultat de son agriculture (oenotourisme en plein développement) et bien sûr son ensoleillement.

L'on peut aussi ajouter à cela les Gorges de la Nesque.

Équipements ou Services

Éducation

Les collèges et lycées (classique ou d'enseignement professionnel) se trouvent sur Carpentras.

Sports

Le cadre des Monts de Vaucluse et des gorges de la Nesque sont propices aux randonnées pédestres, cyclotouristiques, VTT et moto, ainsi qu'à la pratique de l'escalade.

Santé

Pas de pharmacie ni d'équipement particulier de santé. Les spécialistes, hôpitaux et cliniques se trouvent sur Carpentras.

Lieux et monuments

Le village possède en son sommet une église à la fois de style roman (origine du XIIe siècle) et gothique provençal. L'église paroissiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul fut une dépendance de l'abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon et sa présence à Méthamis est attestée dès le début du XIIe siècle. Sa nef romane et son chœur gothique aux chapiteaux sculptés de tradition romane ont été inscrits monument historique le 17 septembre 1997. Au XIXe siècle ont été agrandies et rajoutées des chapelles latérales, une nouvelle sacristie et le campanile a été reconstruit entre 1875 et 1878[7]. L'intérieur, sobre, bénéficie de la beauté de ses pierres. Elle est surmontée d'un clocher mur formant trois élégantes arcades.

Le gisement mésolithique dit de Gramari a été classé monument historique le 24 mars 1970.

Le château de la Graille est situé au sud-ouest du bourg et le château de Vignal à l'est du bourg.

La chapelle de Sainte-Foi ou « Sainte Foy », à l'est du bourg daterait du XVe siècle mais n'a pas été répertorié par la DRAC.

Un oratoire existe au sud du bourg.

Fontaine de lombarde.

Personnalités liées à la commune

Yvonne Burgues, qui a écrit en 1956, Les Badaïres de Méthamis, préfacé par Claude Sibertin-Blanc et édité par l'imprimerire Rullière d'Avignon.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Bibliographie

  • Robert Bailly, Dictionnaire des communes du Vaucluse, A. Barthélemy, Avignon (ISBN 2903044279) 
  • Jules Courtet, Dictionnaire géographique, géologique, historique, archéologique et biographique du département du Vaucluse, Christian Lacour, Nîmes (réed.) (ISBN 284406051X) 
  • Jean-Pierre Saltarelli, Les Côtes du Ventoux, origines et originalités d'un terroir de la vallée du Rhône, A. Barthélemy, Avignon (ISBN 2879230411) 
  • Guy Barruol, Nerte Dautier, Bernard Mondon (coord.), Le mont Ventoux. Encyclopédie d'une montagne provençale, Alpes de Lumières (ISBN 978-2-906162-92-1) 

Notes et références

  1. Zonage sismique réglementaire de la France, classement des cantons (découpage fin 1989) de la région PACA, page 48
  2. La climatologie du Vaucluse
  3. Jean-Pierre Saltarelli, op. cit., p. 14.
  4. L'arrêté du 29 décembre 1953 définit les conditions de production du V.D.Q.S. côtes-du-ventoux.
  5. Armorial des communes du Vaucluse
  6. Méthamis sur le site de l'Insee
  7. Base Mérimée

Liens externes

Communes de la Communauté de communes des Terrasses du Ventoux

Blauvac  · Malemort-du-Comtat  · Méthamis  · Mormoiron  · Villes-sur-Auzon

  • Portail de Vaucluse Portail de Vaucluse
Ce document provient de « M%C3%A9thamis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Methamis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Méthamis — Méthamis …   Deutsch Wikipedia

  • Méthamis — Méthamis …   Wikipedia

  • Méthamis — País …   Wikipedia Español

  • Méthamis — 44° 00′ 55″ N 5° 13′ 29″ E / 44.0152777778, 5.22472222222 …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de Vaucluse — Cet article recense les monuments historiques du département de Vaucluse, en France. Sommaire 1 Généralités 2 Liste 2.1 A 2.1.1 Apt …   Wikipédia en Français

  • Blauvac — 44° 01′ 52″ N 5° 11′ 59″ E / 44.0311111111, 5.19972222222 …   Wikipédia en Français

  • Mormoiron — 44° 04′ 07″ N 5° 11′ 02″ E / 44.0686111111, 5.18388888889 …   Wikipédia en Français

  • Holiday home Rue des Grandes Aires — (Méthamis,Франция) Категория отеля: Адрес: 84570 Méthamis, Франц …   Каталог отелей

  • Gorges De La Nesque — Les gorges de la Nesque et le Mont Ventoux Les gorges de la Nesque dans les monts de Vaucluse, entre Monieux et Méthamis, sont un canyon creusé par la Nesque …   Wikipédia en Français

  • Gorges de la Nesque — 44° 02′ 45″ N 5° 19′ 54″ E / 44.0458, 5.33167 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.