Grand prix de Rome

Prix de Rome

La villa Médicis, aujourd'hui.

Le prix de Rome est une bourse d'étude pour les étudiants en art.

Il est créé en 1663 en France sous le règne de Louis XIV sous la forme d’une récompense annuelle pour de jeunes artistes prometteurs en peinture et sculpture, qui prouvent leurs talents en effectuant des concours éliminatoires très difficiles. Le prix est organisé par l’Académie royale de peinture et de sculpture et est ouvert à ses élèves. Le prix d'architecture est organisé à partir de 1720 par l'Académie royale d'architecture sur le même modèle. Le lauréat gagne un séjour à l’Académie de France à Rome fondée par Jean-Baptiste Colbert en 1666. Il réside ainsi quatre ans au palais Mancini aux frais du roi de France ; le séjour pouvait être prolongé si le directeur de l’institution le jugeait utile.

Après une interruption entre 1794-1796 (en raison de l'impossibilité de se rendre en Italie), les concours reprennent en 1797 sous la houlette du nouvel Institut de France, qui remplace les anciennes académies royales. Les concours de peinture, sculpture et architecture sont repris et est ajoutée la composition musicale en 1803 et la gravure en taille douce en 1804. Le gagnant du « Premier Grand Prix » est envoyé pour trois ans toujours à l'Académie de France à Rome, qui s'installe en 1803 à la Villa Médicis. Des premiers seconds grands prix et seconds grands prix sont aussi accordés mais ils ne permettaient normalement pas de partir à Rome, sauf de manière exceptionnelle et pour une durée moindre. Des interruptions ont eu lieu pendant la Première Guerre mondiale (1915-1918) ainsi que pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le concours est supprimé en 1968 par André Malraux. Cette compétition est, depuis, remplacée par une sélection sur dossier et les Académies, réunies au sein de l’Institut de France, ont été supplantées par l’État et le ministère de la Culture. Dès lors, les pensionnaires n’appartiennent plus seulement aux disciplines traditionnelles (peinture, sculpture, architecture, gravure sur médailles ou sur pierres fines, composition musicale) mais aussi à des champs artistiques jusque-là négligés ou nouveaux (histoire de l’art, archéologie, littérature, scénographie, photographie, cinéma, vidéo et même cuisine). Les pensionnaires sélectionnés se voient accorder la possibilité de se perfectionner pendant un séjour de six à dix-huit mois (exceptionnellement deux ans) à l’Académie de France à Rome (actuellement hébergée par la Villa Médicis ou même extra muros (hors les murs)).

Sommaire

Liste des lauréats en architecture

voir Catégorie:Prix de Rome Architecture

Prix créé en 1720, sujet du concours indiqué entre parenthèse.

XVIIIe siècle

Prix de Rome attribués par la nouvelle Académie des Beaux-Arts

  • 1797 : Louis Ambroise Dubut et Cousin, premiers grands prix ex-aequo (des greniers publics)
  • 1798 : Joseph Clémence (une bourse maritime)
  • 1799 : Louis-Sylvestre Gasse et Auguste-Henri-Victor Grandjean de Montigny premiers grands prix ex-aequo (un élysée ou cimetière de 500 mètres)

XIXe siècle

  • 1800 : Jean-François Ménager et Simon Vallot premiers grands prix ex-aequo (un institut des sciences et des arts)
  • An X - 1801 : Auguste Famin (un forum)
  • An XI - 1802 : Hubert Rohault de Fleury (une foire avec pavillon d'exposition des produits de l'industrie)
  • An XII - 1803 : François-Narcisse Pagot (un port maritime)
  • An XIII - 1804 : Jules Lesueur (un palais de souverain)
  • 1805 : Auguste Guenepin (6 maisons pour 6 familles)
  • 1806 : Jean-Baptiste Desdeban premiers grands prix ex-aequo (un palais pour la Légion d'honneur)
  • 1807 : Nicolas Huyot (un palais pour l'éducation des princes)
  • 1808 : Achille-François-René Leclère (des bains publics pour Paris)
  • 1809 : André Chatillon (une cathédrale)
  • 1810 : Martin-Pierre Gauthier (une bourse pour une ville maritime)
  • 1811 : Jean-Louis Provost (un palais pour l'Université)
  • 1812 : Tilman-François Suys (une maison hospitalière)
  • 1813 : Auguste Caristie (un hôtel de ville)
  • 1814 : Charles Henri Landon et Louis Destouches premiers grands prix ex-aequo (une bibliothèque-musée)
  • 1815 : Pierre Anne Dedreux (une école polytechnique)
  • 1816 : Lucien Van Cleemputte (un palais pour l'Institut)
  • 1817 : Antoine Garnaud (un conservatoire de musique)
  • 1818 : non attribué, Félix-Emmanuel Callet second grand prix (une promenade publique)
  • 1819 : Félix-Emmanuel Callet et Jean-Baptiste Lesueur premiers grands prix ex-aequo (un cimetière)
  • 1820 : François Villain (une école de médecine)
  • 1821 : Guillaume Abel Blouet (un palais de justice)
  • 1822 : Émile Jacques Gilbert (une salle d'opéra)
  • 1823 : Félix Duban premier grand prix (un hôtel des douanes), Alphonse de Gisors second grand prix
  • 1824 : Henri Labrouste (une cour de cassation)
  • 1825 : Joseph-Louis Duc (un hôtel de ville)
  • 1826 : Léon Vaudoyer (un palais pour l'académie de France à Rome)
  • 1827 : Théodore Labrouste (un museum d'histoire naturel)
  • 1828 : Marie Delannoy (une bibliothèque publique)
  • 1829 : Simon-Claude Constant-Dufeux (un lazaret)
  • 1830 : Pierre-Joseph Garrez (une maison de plaisance pour un prince)
  • 1831 : Prosper Morey (un établissement d'eaux thermales)
  • 1832 : Jean-Arnoud Léveil (un musée)
  • 1833 : Victor Baltard (une école militaire)
  • 1834 : Paul-Eugène Lequeux (un athénée)
  • 1835 : Charles Victor Famin (une école de médecine)
  • 1836 : François-Louis-Florimond Boulanger et Jean-Jacques Clerget (un palais pour l'exposition d'objets d'arts et des produits de l'industrie)
  • 1837 : Jean-Baptiste Guenepin (un panthéon)
  • 1838 : Toussaint Uchard (une église cathédrale)
  • 1839 : Hector Lefuel premier grand prix (un hôtel de ville)
  • 1840 : Théodore Ballu (un palais de la chambre des pairs)
  • 1841 : Alexis Paccard (un palais d'ambassadeur de France à l'étranger)
  • 1842 : Philippe Titeux (un palais des archives)
  • 1843 : Jacques Martin Tétaz (un palais de l'Institut)
  • 1844 : Prosper Desbuisson premier grand prix (un palais pour l'Académie de Paris), Charles Jean Lainé second grand prix
  • 1845 : Félix Thomas (une église cathédrale)
  • 1846 : Alfred-Nicolas Normand (un museum d'histoire naturelle)
  • 1847 : Louis Jules André (un palais pour la chambre des députés)
  • 1848 : Charles Garnier (un conservatoire des arts et métiers)
  • 1849 : Denis Lebouteux (une école des beaux-arts)
  • 1850 : Louis-Victor Louvet (une grande place publique)
  • 1851 : Gabriel Auguste Ancelet (un hospice sur les Alpes)
  • 1852 : Léon Ginain (un gymnase)
  • 1853 : Arthur-Stanislas Diet (un musée pour une capitale) ne se rend pas à Rome ;
  • 1854 : Paul Émile Bonnet et Joseph Auguste Émile Vaudremer premiers grands prix ex-aequo (édifice consacré à la sépulture des souverains d'un grand empire)
  • 1855 : Honoré Daumet (conservatoire de musique et de déclamation)
  • 1856 : Edmond Guillaume (palais d'ambassadeur à Constantinople)
  • 1857 : Joseph Heim (une faculté de médecine)
  • 1858 : Ernest Coquart (un hôtel impérial des invalides de la marine), Eugène Train second grand prix
  • 1859 : Charles Thierry et Louis Boitte premiers grands prix ex-aequo (une cour de cassation)
  • 1860 : Joseph Louis Achille Joyau (une résidence impériale à Nice)
  • 1861 : Constant Moyaux (un établissement d'eaux thermales)
  • 1862 : François-Wilbrod Chabrol un palais du gouverneur d'Algérie)
  • 1863 : Emmanuel Brune (un escalier principal)
  • 1864 : Julien Guadet et Arthur Dutert, premiers grand prix ex-aequo (un hospice dans les Alpes)
  • 1865 : Louis Noguet et Gustave Gerhardt premiers grand prix ex-aequo (une hôtellerie pour voyageurs)
  • 1866 : Jean-Louis Pascal (un hôtel pour banquier)
  • 1867 : Henri Jean Bénard premier grand prix (une exposition des beaux-arts)
  • 1868 : Charles Alfred Leclerc (un calvaire)
  • 1869 : Charles-Louis-Ferdinand Dutert (une ambassade de France)
  • 1870 : Albert-Félix-Théophile Thomas (une école de médecine)
  • 1871 : Émile Ulmann (un palais des représentants)
  • 1872 : Stanislas Louis Bernier (un museum d'histoire naturelle)
  • 1873 : Marcel Lambert (un château d'eau)
  • 1874 : Benoît Édouard Loviot (un palais des facultés)
  • 1875 : Edmond Jean Paulin premier grand prix (un palais de justice pour Paris), Jean Bréasson second grand prix
  • 1876 : Paul Blondel (un palais des arts)
  • 1877 : Henri-Paul Nénot premier grand prix (un athénée pour une grande capitale), Adrien Chancel second grand prix
  • 1878 : Victor Laloux (une église cathédrale)
  • 1879 : Victor-Auguste Blavette (un conservatoire)
  • 1880 : Charles Girault (un hospice pour les enfants malades, sur les bords de la Méditerranée)
  • 1881 : Henri Deglane (un palais des Beaux-Arts)
  • 1882 : Pierre Esquié (un palais pour le Conseil d'État)
  • 1883 : Gaston Redon (une nécropole)
  • 1884 : Hector d’Espouy (un établissement thermal)
  • 1885 : François Paul André (une académie de médecine)
  • 1886 : Alphonse Defrasse premier grand prix (un palais pour la Cour des comptes), Albert Louvet, premier second grand prix
  • 1887 : Georges Chedanne (un gymnase)
  • 1888 : Albert Tournaire (un palais pour le parlement)
  • 1889 : pas de premier prix (un casino au bord de la mer) ; Constant Désiré Despradelle, premier second grand prix
  • 1890 : Emmanuel Pontremoli et Louis Sortais premier grand prix ex-aequo (un monument à Jeanne d'Arc)
  • 1891 : Henri Eustache (une gare centrale)
  • 1892 : Émile Bertone, premier grand prix (un musée d'artillerie), Guillaume Tronchet, premier second grand prix
  • 1893 : François-Benjamin Chaussemiche (un palais pour les sociétés savantes)
  • 1894 : Alfred-Henri Recoura (une école centrale), Gabriel Héraud second grand prix
  • 1895 : René Patouillard-Demoriane (un palais d'exposition)
  • 1896 : Louis-Charles-Henri Pille, premier grand prix (une école de marine) ; Gustave Umbdenstock, second grand prix
  • 1897 : Eugène Duquesne (une église votive)
  • 1898 : Léon Chifflot premier grand prix (un palais) ; André Arfvidson second grand prix
  • 1899 : Tony Garnier (un hôtel pour le siège central d'une banque d'État) ; Henri Sirot second grand prix

XXe siècle

Liste de lauréats en peinture

Sous-catégorie du concours de peinture, le concours de paysage historique ne se déroulait que tous les quatre ans. Inauguré en 1816, il fut supprimé en 1863.

Eugène Delacroix, Édouard Manet, et Edgar Degas font partie des artistes qui tentèrent le Prix de Rome et n’obtinrent jamais la moindre récompense. Jacques-Louis David tenta de se suicider après son deuxième échec et Thomas Couture s’y est repris à sept fois avant de réussir en 1837.

XVIIe siècle

  • 1663 - Pierre Mosnier ou Monier, Moïse rompt les tables de la loi, Jean Baptiste Corneille, (second prix)
  • 1664 - Pierre Mosnier ou Monier, Conquête de la toison d’or, Jean Baptiste Corneille, (second prix)
  • 1665 - 1666 - François Bonnemer (1640-?), La renommée annonçant aux quatre parties du monde les merveilles du règne de Louis XIV et leur présentant son portrait (dessin) & (peinture)
  • 1667 - Nicolas Rabon (1644-1686), Rachats par le Roi de tous les esclaves chrétiens de toute nation fait sur les côtes d'Afrique
  • 1668 - François-Alexandre Verdier (1651-1730), Première conquête de la Franche-Comté (dessin), Jean Jouvenet (second prix)
  • 1669 - Bon de Boullogne aîné, Saint Jean-Baptiste
  • 1671 - François-Alexandre Verdier (1651-1730), Le Roi donnant la paix à l'Europe (dessin), Divertissement donné au Roi par la ville de Dunkerque
  • 1672 - Alexandre Ubeleski (1628-1715), Divertissement donné au Roi par la ville de Dunkerque (même sujet que l'année précédent), Michel Dorigny (1617-1665), second prix
  • 1673 - Louis de Boullogne le jeune, Jacques Jouvenet (second prix)
  • 1674 - Jacques Montgobert, Création d'Adam et Eve, Pierre Toutain (second prix)
  • 1675 - Claude Guy Hallé (1652-1736), Transgression d'Adam et Eve, J. Augustin Léveillé (second prix)
  • 1676 - Louis Chéron (1660-1723), Bannissement du Paradis Terrestre, Antoine Coypel (second prix)
  • 1677 - pas de prix
  • 1678 - Louis Chéron (1660-1723), Punition d'Adam et d'Éve..., Joseph Vivien (1657-1734) (second prix)
  • 1679 - pas de prix
  • 1680 - Charles Desforest, Fratricide de Cain, Pierre Canovelle (second prix)
  • 1682 - Hyacinthe Rigaud (1659-1743), Cain bâtit la ville d'Hénoche, Gabriel Duvernay (second prix)
  • 1683 - Gabriel Benoist, Intervention des tentes, par jubal
  • 1684 - Grégoire Brandt-Muller, Enos fils de Seth, commence à invoquer le nom du seigneur, Jacques Foacier (second prix)
  • 1685 - Nicolas Bertin (1667-1736), Construction de l'arche de Noé, Annibal Barbiery (second prix)
  • 1686 - Antoine Dieu (1662-1727), Entrée de Noé, de sa famille et des animaux dans l'arche, Daniel Sarrabat (second prix)
  • 1687 - Joseph Christophe, Le Deluge Universel, Claude Saint-Pol (second prix)
  • 1688 - Daniel Sarrabat (1666-1748), Noé sortant de l'arche, Gabriel Sylvani (second prix)
  • 1689 - Jean-Baptiste Lignières, L'ivresse de Noé après avoir planté la vigne
  • 1690 - Charles Gussin,Construction de la tour de Babel, Claude Verdot (1667-1733) (second prix)
  • 1691 - Sebert, Abraham quittant la ville d'Haran pour aller dans la Terre Promise
  • 1692 - Benoit Coffre (1670-1722), Abraham répudie Agar et son fils Ismaël
  • 1693 - Henri Antoine de Favannes (1668-1752), Rebbeca, fille de Bathuel, choisie pour être la femme d'Isaac
  • 1694 - Noël Neveu (1668-1752), Loth et ses filles sortant de la ville de Sodome, Nicolas Vleughels (1668-1737) (second prix)
  • 1695 - Louis Galloche (1670-1761), Les frères de Joseph apportant à Jacobe, leur père la robe de son fils, François Houasse Neuveu (second prix)
  • 1696 - Pierre Dulin (1669-1748), Pharaon donne son anneau à Joseph après l'explication des songes, Michel de Cornical (second prix)
  • 1697 - Pierre Dulin (1669-1748), Les Freres de Josephe retenus à la cours du Pharaon et de soupçonés d'êtres des espions
  • 1698 - Pierre-Jacques Cazes 1676-1754), La coupe de Joseph trouvée dans le sac de Benjamin
  • 1699 - Pierre-Jacques Cazes, Vison de Jacob en egypt en allant retrouver son fils Joseph, Alexis Simon Belle (second prix)

XVIIIe siècle

Interruption due à la Révolution française

XIXe siècle

XXe siècle

Liste de lauréats en sculpture

voir Catégorie:Prix de Rome Sculpture

Liste de lauréats en gravure

Le prix de gravure en taille-douce a été créé en 1804 et supprimé en 1968 par décision d’André Malraux, ministre de la Culture.

Liste de lauréats en composition musicale

Le prix de Rome en musique date de 1803. Cinq récompenses étaient attribuées, dans l’ordre suivant : 1er Grand Prix, second Premier Grand Prix, Deuxième Grand Prix, second Deuxième Grand Prix, mention.

deuxième Second Grand Prix: Eugène Anthiome

Prix de Rome belge

Il a également existé de 1841 à 1973 un Prix de Rome belge en composition musicale fonctionnant sur le modèle de son aîné français : les palmarès de ces deux prix ne doivent pas être confondus.

Prix de Rome belge en composition musicale:

Bibliographie

  • M. A. Duvivier, Liste des élèves de l’ancienne école académique et de l’école des Beaux-Arts, qui ont remporté les grands prix, Archives de l’art français 1857-1858 p. 273 et suiv. [lire en ligne]
  • David de Pénanrun, Roux et Delaire, Les architectes élèves de l'école des beaux-arts (1793-1907), Librairie de la construction moderne, 2e éd., 1907 [lire en ligne]
  • Jules Guiffrey, Liste des pensionnaires de l’Académie de France à Rome : donnant les noms de tous les artistes récompensés dans les concours du Prix de Rome de 1663 à 1907, Paris, Firmin-Didot, 1908
  • La carrière d'un logiste en architecture : Sylvain Mikus, "Louis Gillet, architecte de la Belle-Epoque", Mémoires de la Société d'Agriculture, Commerce, Sciences et Arts de la Marne (SACSAM), 2001 (http://academie.chalons.free.fr).

Liens externes

Note

  1. Carola Hein, The capital of Europe: architecture and urban planning for the European Union, Greenwood Publishing Group, 2004, pp. 58-59
  2. Carola Hein, The capital of Europe: architecture and urban planning for the European Union, Greenwood Publishing Group, 2004, pp. 63-66
  3. Source : Catalogue général illustré des éditions de la Monnaie de Paris, sans date (1985)
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Prix de Rome ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grand prix de Rome de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grand Prix de Rome — Prix de Rome Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • Grand incendie de Rome — Le grand incendie de Rome a frappé la ville de Rome sous le règne de l empereur Néron. L incendie éclata dans la nuit du 18 juillet 64 (ante diem XV Kalendas Augustas, anno DCCCXVII a.U.c.) dans la zone du Circus Maximus et sévit pendant six… …   Wikipédia en Français

  • Prix de Rome (musique) — Prix de Rome Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • Prix de rome — Palais Mancini, Rome, par Giovanni Battista Piranesi, 1752 …   Wikipédia en Français

  • Prix de Rome — Pour les articles homonymes, voir Prix de Rome (homonymie). Prix de Rome Palais M …   Wikipédia en Français

  • Prix de Rome — This article concerns the French government prize. For similarly named prizes aimed at other countries nationals, see Prix de Rome (disambiguation). The Prix de Rome was a scholarship for art students. It was created in 1663 in France under the… …   Wikipedia

  • Prix de Rome — in full Grand Prix de Rome Art scholarship awarded by the French government. First established in 1666 by Louis XIV and Charles Le Brun, it enables young French painters, sculptors, architects, engravers, and musicians to study in Rome. Grand… …   Universalium

  • Grand-Prix Hassan II 2009 — Grand Prix Hassan II 2009 …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix De Filderstadt 2007 — Grand Prix de Stuttgart 2007 Grand Prix de Stuttgart 2007 Nom de l édition Porsche Tennis Grand Prix …   Wikipédia en Français

  • Grand Prix Du Maroc 2007 — Nom de l édition GP Princesse Lalla Meryem …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”