Antonin Mercie

Antonin Mercié

Antonin Mercié en 1908

Marius Jean Antonin Mercié, né à Toulouse le 30 octobre 1845 et mort à Paris le 13 décembre 1916, est un sculpteur et peintre français.

Biographie

Il entre à l'École des beaux-arts de Paris où il a pour professeurs Alexandre Falguière et François Jouffroy. Il remporte le prix de Rome en 1868. Ses premiers grands succès sont David et Gloria Victis, présentés au Salon de Paris de 1872, où ils reçoivent la médaille d'honneur.

David par Mercié, 1871, bronze, Musée d'Orsay, Paris

Le bronze David est une de ses œuvres les plus connues. Le héros de la Bible est montré nu, avec la tête de Goliath à ses pieds, comme le David de Donatello, mais il porte un turban et rengaine son épée. Ce bronze sera ensuite exposé dans le Square Montholon à Paris. De nombreuses copies existent, dont certaines comprennent un cache-sexe. L'original est au Musée d'Orsay.

Le Génie des arts (1877), un bas-relief, est aux Tuileries, en remplacement du Napoléon III d'Antoine-Louis Barye. Un travail similaire pour la tombe de Jules Michelet (1879) se trouve au cimetière du Père-Lachaise. La même année, Mercié sculpte la statue d'Arago et les bas-reliefs associés, visibles désormais à Perpignan.

En 1882, il renouvelle le succès patriotique obtenu en 1874 avec le bronze de Gloria Victis avec un groupe Quand même !, dont des copies ont été placées à Belfort et dans le jardin des Tuileries. Ces deux œuvres rappellent la guerre franco-allemande de 1870. Le Souvenir (1885), une statue en marbre pour la tombe de madame Charles Ferry, est une de ses œuvres les plus réussies. Regret, pour la tombe d'Alexandre Cabanel, a été sculpté en 1892, tout comme le Guillaume Tell aujourd'hui à Lausanne.

Mercié conçut également les monuments à Jean-Louis-Ernest Meissonier (1895), érigé dans le jardin de l'Infante au Louvre, et à Louis Faidherbe (1896) à Lille, celui de Jules Ferry à Saint-Dié-des-Vosges (1896), une statue d'Adolphe Thiers à Saint-Germain-en-Laye, le monument à Paul Baudry au cimetière du Père-Lachaise et celui de Louis-Philippe et de la reine Amélie pour leur sépulture dans la chapelle royale de Dreux. Son groupe en pierre La Justice est à l'Hôtel de Ville de Paris.

De nombreuses autres statues, bustes ou médaillons de sa main permirent à Mercié de remporter une médaille d'honneur à l'Exposition universelle de 1878 et le grand prix à celle de 1889. Parmi les peintures exposées par l'artiste se trouvent une Vénus avec laquelle il obtint une médaille au Salon de 1883, Léda (1884), et Michel-Ange étudiant l'anatomie (1885), son œuvre la plus expressive en la matière.

Mercié est nommé professeur de dessin et de sculpture à l'École des beaux-arts et élu membre de l'Académie française en 1891. Il donne ses cours à des élèves devenus célèbres : Achille Jacopin, Édouard-Marcel Sandoz, Émile Bréchot, Firmin Michelet.

Il est élevé au grade de grand officier de la Légion d'honneur et devient en 1913 président de la Société des artistes français.

Quelques œuvres

  • Gloria Victis (Gloire aux Vaincus), 1875, bronze, Paris, Musée du Petit-Palais , hall d'entrée. Châlons en Champagne place de la Libération.
  • David, 1871, bronze, Paris Musée d'Orsay.

Liens externes

Commons-logo.svg


  • Portail de la France au XIXe siècle Portail de la France au XIXe siècle
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
Ce document provient de « Antonin Merci%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antonin Mercie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antonin Mercié — Saltar a navegación, búsqueda Antonin Mercié David Nombre real Antonin Mercié Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Antonin Mercié — en 1908 Marius Jean Antonin Mercié, né à Toulouse le 30 octobre 1845 et mort à Paris le 13 décembre 1916, est un sculpteur et peintre français …   Wikipédia en Français

  • Antonin Mercié — Genius of Arts, Louvre, Paris Marius Jean Antonin Mercié (October 30, 1845 – December 13, 1916, Paris), was a French sculptor and painter. Contents …   Wikipedia

  • Rue Antonin-Mercié — 15e arrt …   Wikipédia en Français

  • Jean Antonin Mercié — Mariou Jean Antonin Mercié, French sculptor, born in Toulouse on October 30, 1845 and died on December 14, 1916 in Paris. A student of Jouffroy and Falguière, Mercié won the Grand Prix de Rome when he was 23 years old. Works in the United States* …   Wikipedia

  • Antonin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Antonin et Saint Antonin …   Wikipédia en Français

  • Mercié — (spr. merßjé), Antonin, franz. Bildhauer, geb. 30. Okt. 1845 in Toulouse, bildete sich in Paris bei Jouffroy und Falguière, erhielt 1868 den großen römischen Preis und studierte in Italien besonders die Meisterwerke der Renaissance, wovon seine… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Mercié — (spr. ßiĕh), Antonin, franz. Bildhauer, geb. 30. Okt. 1845 in Toulouse, seit 1891 Mitglied der Akademie und Prof. in Paris; Hauptwerke: David, Gloria victis; Porträtstatuen (Arago, Thiers u.a.) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Chapelle Royale De Dreux — Chapelle royale La chapelle royale Saint Louis de Dreux est la nécropole de la famille d Orléans, située dans l enceinte du château de Dreux. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Chapelle Royale de Dreux — Chapelle royale La chapelle royale Saint Louis de Dreux est la nécropole de la famille d Orléans, située dans l enceinte du château de Dreux. Sommaire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”