Francis Pellerin

Francis Pellerin, né le 2 avril 1915 à Cancale, décédé le 30 septembre 1998 à Rennes, est un sculpteur français, Premier Grand Prix de Rome en 1944.

Sommaire

Biographie

Après avoir suivi ses études chez les Frères de Ploërmel, il entre en apprentissage chez Henri Bagot, ébéniste de Cancale. En 1928, il entre à l'École des Beaux Arts de Rennes où il obtient le premier prix d'ébénisterie d'art en 1930. En 1931, il entre à l'atelier du sculpteur Bourget. En 1935, il intègre l'atelier de sculpture de Jean Boucher aux Beaux-Arts de Paris. Son premier atelier sera situé rue du Moulin de Beurre dans le 14e arrondissement à côté de son ami Giglioli.

Le premier Prix Chenavard lui sera attribué pour Adam et Eve chassés du Paradis terrestre en 1939 ; au salon des Artistes Français, il obtient une médaille de Bronze avant son départ à la guerre. Dans l'atelier de Marcel Gaumont, aux Beaux-Arts de Paris, il fait la connaissance de Charles Despiau, Paul Landowski, Gustave Miklos. Il travaille pour le Musée d'Art Africain et Océanien et au Christ de Rio de Janeiro.

En montant en loges pour le Prix de Rome en 1943, il fait la connaissance de Suzanne Deraignaucourt qu'il épousera l'année suivante et obtient le Prix de Rome de sculpture avec son Amazone. L'année 1945 sera endeuillée par le décès de ses deux frères dans les bombardements de Cancale et de Saint-Malo. De 1946 à 1948, il est pensionnaire de la Villa Médicis où il rencontre des architectes comme Guillaume Gillet ou Jean Dubuisson.

Rentré en France, il s'installe à Rennes et enseigne aux Beaux Arts de Rennes. Il participe à de nombreuses commandes publiques (établissements scolaires, lieux de culte, espaces culturels) en collaboration avec des architectes et artisans[1]. De 1960 à 1965, il peint de nombreuses huiles sur toiles et ces composition abstraites sont exposées à la galerie Hautefeuille de Paris. En 1960, invité de Georges Folmer, il expose pour la première fois au Salon des Réalités Nouvelles. En 1978, il quitte l'enseignement pour se consacrer plus pleinement à ses recherches. Il crée et expose beaucoup. Il décède à Rennes le 30 août 1998.

Œuvres

  • 1953 - Sculpture en creux avec Charles-Émile Pinson sur la façade de l'ancienne chambre de commerce de Caen, inscrite depuis 2003
  • 1953 - "L'Orbiche" Place de la Poissonnerie à St Malo[2]
  • 1954 - Œuvre murale en galets polychromes au casino de Saint-Malo
  • 1956 - Fresque de galets sur la façade côté chaussée du Sillon du Palais du Grand Large[3].
  • 1957 - Commande du Musée des Beaux Arts de Rennes, mobile "Structure"
  • 1958 - Œuvre murale en ciment pour la mairie de Caudan
  • 1956 à 1970 - Commandes des architectes Yves Perrin et Georges Martin pour la décoration d'intérieurs d'églises (Saint-Benoit[4], Saint-Clément, Saint-Laurent et Saint-Yves) et de centres culturels[1]
  • 1960 - Commandes de la Faculté de Droit de Rennes
  • 1962 - Commandes pour l'église Saints-Pierre-et-Paul de Caudan dont Douze Apôtres - bois, cuivre, pigments - pour le porche
  • 1966 - Pignon sur rue du collège technique de Mayenne. Il y fait la connaissance du peintre Geoffroy Dauvergne qui peint trois fresques dans le même établissement[5].
  • 1977 à 1980 - Sculptures en inox au Centre de voile de Quiberon et au C.T.S. de Rennes

Expositions

Expositions [6]:

  • 1939 - Salon des Artistes Français (Médailles de bronze)
  • 1960 - 1961 - Participation au Salon des Réalités Nouvelles
  • 1969 - Rétrospective de ses œuvres au Musée des Beaux-Arts de Rennes
  • 1971 - Terre des hommes, maison de l’ORTF, Rennes
  • 1997 - Espace Culturel « La Halle à la Marée » de Port de la Houle à Cancale
  • 1982 - « Rennes-Sculpture » au Parc Oberthür
  • 1989 - Centre culturel Le Triangle, Francis Pellerin Abstractions Géométriques
  • 2009 - Groupes Espace et Mesure, L'esthétique constructiviste de 1951 à 1970, une aventure du XXe siècle : Galerie Drouart Paris

Musées

  • Collections de l'École des Beaux-Arts de Rennes
  • Collections de l'École des Beaux-Arts de Paris

Références

  1. a et b Exposition au Musée des Beaux-Arts de Rennes (2005)
  2. Patrimoine contemporain site officiel de la ville de Saint Malo
  3. Site officiel de la ville de Saint Malo: Patrimoine contemporain
  4. Notice no IA35023924, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  5. Ouest-France du 18 avril 1966 cité par Alain Valtat dans Geoffroy Dauvergne Catalogue Raisonné, p.453.
  6. Guide d’activités, no 5, avril-septembre 2005, Musée des Beaux-arts de Rennes

Bibliographie

  • Laurence Imbernon, Francis Pellerin (1915-1998), Rennes, Musée des Bx Arts de Rennes, 2005, (ISBN 2901430996)
  • Alain Valtat, Catalogue Raisonné du Peintre Geoffroy Dauvergne (1922-1977), Sceaux, 1996 FRBNF35857851 cote 4-D4 MON-388

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Francis Pellerin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Francis Pellerin — Saltar a navegación, búsqueda Francis Pellerin Retrato del escultor Nombre real Francis Pellerin Nacimiento 2 de abril de 1913 Cancale …   Wikipedia Español

  • Francis Carco — Francis Carco, ca 1930 François Carcopino Tusoli, dit Francis Carco, est un écrivain, poète, journaliste et auteur de chansons français d origine corse, né le 3 juillet 1886 à Nouméa (Nouvelle Calédonie) et mort le 26 mai 1958 à Paris.… …   Wikipédia en Français

  • Francis Joffo — est un acteur, auteur et metteur en scène français. Il a principalement joué pour la télévision et surtout dans l émission Au théâtre ce soir qui a fait sa notoriété. Il est aussi un auteur de pièces de théâtre. Sommaire 1 Filmographie 2… …   Wikipédia en Français

  • Jean Pellerin — Pour les articles homonymes, voir Pellerin. Jean Pellerin né le 24 avril 1885 à Pontcharra et décédé le 9 juillet 1921 au Chatelard (près de Pontcharra) est un poète français membre de l École fantaisiste …   Wikipédia en Français

  • Le Pellerin — Pour les articles homonymes, voir Pellerin. 47° 12′ N 1° 45′ W / …   Wikipédia en Français

  • Canton du Pellerin — Situation du canton du Pellerin dans le département Loire Atlantique Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Université de Rennes — Informations Fondation 1460 bulle pontificale instaurant une université en Bretagne[n 1] …   Wikipédia en Français

  • Caudan — 47° 48′ 41″ N 3° 20′ 21″ W / 47.8114, 3.3392 …   Wikipédia en Français

  • Liste d'articles sur la Bretagne — Projet:Bretagne/Index Cette page recense toutes les pages sur la Bretagne. Elle est mise à jour automatiquement par un robot. Sommaire Articles : 0 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Liste d'articles sur la Bretagne et les pays celtiques — Projet:Bretagne/Index Cette page recense toutes les pages sur la Bretagne. Elle est mise à jour automatiquement par un robot. Sommaire Articles : 0 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”