1879

Années :
1876 1877 1878  1879  1880 1881 1882

Décennies :
1840 1850 1860  1870  1880 1890 1900
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada, États-Unis) • Asie • Europe (France, Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Football Littérature Musique Musique classique Parcs de loisirs Photographie • Science Sociologie • Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1879 du calendrier grégorien.

Sommaire

Événements

Afrique

22 janvier : La défense de Rorke's Drift
  • 11 janvier : Début de la Guerre des Zoulous en Afrique du Sud.
  • 22 janvier : Le corps expéditionnaire britannique (15 000 hommes) est mis en pièces par les troupes du chef Zoulou Chettiwayo à la bataille d'Isandhlwana. L’affrontement fait 1 600 morts parmi les troupes britanniques qui perdent plus d'officiers qu'à Waterloo.
  • 17 février : La congrégation des Pères blancs, catholique, s’installe au Bouganda.
  • 29 mars, Guerre des Zoulous : Défaite des Zoulous à la bataille de Kambula.
  • 4 juillet, Guerre des Zoulous : Quelques mois plus tard, aidés par les dissensions internes et la trahison de certains chefs, les 20 000 soldats anglais de Sir Wolseley entrent dans Ulundi, la capitale zoulou. La ville est incendiée, le roi Chettiwayo emmené en captivité et l’État zoulou morcelé en plusieurs petites chefferies, dirigées par des hommes nommés et payés par les Britanniques, dont l’écossais John Dunn. Le fils unique de Napoléon III meurt dans cette campagne.
  • 15 juillet : Reddition de Soliman bey, fils du trafiquant d'esclaves soudanais Zubeir Pacha, battu par Romolo Gessi, gouverneur du Bahr el-Ghazal. Il est exécuté.
  • Août : Le roi des Belges Léopold II finance l'expédition au Congo d'Henry Morton Stanley fin en juin 1884).
    • Sur ordre de Léopold II, Stanley amène progressivement les ethnies locales à se constituer en États indépendants sous l’égide de la Belgique qui entend ainsi exploiter à son seul profit les grandes richesses du bas Congo en caoutchouc et en ivoire.
  • 10 septembre : Lat Dyor Diop, damel (roi) du Cayol (Sénégal) sous protectorat français et fermement opposé à la colonisation, signe à regret le traité de construction de la ligne de chemin de fer Dakar-Saint-Louis du Sénégal, dans lequel il pressent, à juste titre, la fin de son autonomie.
    • Jean Jauréguiberry, ancien gouverneur du Sénégal nommé ministre de la marine en février, fait adopter le projet de chemin de fer Sénégal-Niger. La Chambre des députés vote les crédits destinés à financer les études préliminaires relatives au Transsaharien. Le nouveau président du Conseil français Freycinet, nommé en décembre, est partisan de la construction du Transsaharien et de la « conquête pacifique » de l’Afrique par les chemins de fer et autres moyens de transport modernes.
  • Septembre : Mutesa, kabaka (roi) du Bouganda demande aux Pères blancs de le baptiser. Un mois plus tard, il fait des ouvertures aux musulmans, puis finalement revient à la religion traditionnelle.
  • Septembre-octobre : Le gouverneur du Sénégal Brière de l'Isle envoie le capitaine Joseph Simon Gallieni à Ségou pour y négocier un nouveau traité avec le sultan Ahmadou. Il crée à la fin de l'année le poste de Bafoulabé, au confluent du Bakoy et du Bafing, premier maillon d’une chaîne destinée à relier le haut Sénégal au delta central nigérien.
  • 17 novembre : Le Comité d'Études du haut-Congo est remplacé par l'Association internationale du Congo par le roi Léopold II de Belgique[1].
  • 23 décembre : Mutesa interdit les religions étrangères au Bouganda. L’année suivante, il proclame l’islam religion officielle, tout en reconnaissant aux Ganda la liberté religieuse. En 1885-1886, les chrétiens seront persécutés, ce qui dégénérera en guerre civile (1888-1890).
    • Au Bouganda, la religion traditionnelle jouit de la faveur du plus grand nombre : composée de médiums, de prêtres et de guérisseurs, la classe religieuse (Semakula Kiwanuka) est puissante et riche et contrôle d’immense domaines que le roi n’a pas le droit de confisquer. Pour le pouvoir, les religions étrangères apparaissent comme la promesse de ressources politique accrues et d’alliance diplomatiques multiples, ce qui explique les nombreux revirements du roi et de ses successeurs.


  • Extension de la domination britannique en Gold Coast (1879-1890).
  • Expédition de Josuah Zwiefel et Moustier aux sources du Niger.
  • Institution du service militaire obligatoire à Madagascar.

Maghreb

  • 15 mars : Albert Grévy est nommé gouverneur général de l’Algérie (fin en 1881).
    • Antoine Chanzy, en conflit avec les représentants des Européens, doit céder la place. Albert Grévy, peu au fait des affaires coloniales, se laisse dominer par les colons membres de l’Assemblée nationale qui cherchent à étendre le pouvoir civil au détriment des, militaires en charge de l’administration depuis la conquête. Il se bat pour l’assimilation, mais, taxés d’imprévoyance, il est remplacé par Tirman.
  • La Cyrénaïque retrouve son autonomie : la régence de Libye, réunifiée en 1871, est à nouveau divisée en deux administrations distinctes. Mahmud Pacha, nommé par Istanbul gouverneur de Cyrénaïque, entreprend des réformes de l’éducation et de l’armée.

Amérique

Amérique du Nord

Danse de femmes Hopi
Article détaillé : 1879 au Canada.
  • Mai : Mouvements antichinois en Californie. Le développement de la côte ouest, puis la découverte de gisements aurifères, ont attiré environ 120 000 Chinois en l’espace de dix ans. Ils doivent compter avec des conditions de travail épouvantables et sont en butte à la haine raciale.

Amérique latine

8 octobre : Combat naval de Angamos
  • Avril, Conquête du Désert : L’Argentine conquiert le sud de la Pampa. Victorieux des Indiens et de leurs alliés gauchos, le général Julio Argentino Roca s’empare de leurs terres. La vente de ces dernières aux officiers et aux riches propriétaires fait reculer la frontière des estancieros jusqu’à la Patagonie.
  • 24 août : Cuba connaît une nouvelle insurrection, la « Guerra Chiquita ». Elle ruine un peu plus une économie déjà exsangue qui tombe aux mains des Nord-Américains.
  • Constitution au Guatemala instituée par le président de la République Justo Rufino Barrios, qui réaffirme le principe fédéral, ligne directrice du parti libéral.

Océanie et Pacifique

  • Mai : Début de l'Année de la Charrue. Résistance passive des Te Whiti en Nouvelle-Zélande (1879-1886).
  • 23 août : Des immigrants portugais arrivent à Hawaii à bord du Ravenscrag avec des cavaquinhos qui seront à l'origine du ukulélé.
  • Octobre : Organisation du premier congrès des syndicats ouvriers en Australie ( Intercolonial Trade Union Congress, Sydney). Les syndicats, qui existent depuis plusieurs années, avait déjà réclamé l’établissement de la journée de travail de huit heures.
  • Fidji : les Britanniques introduisent dans les plantations de canne à sucre des journaliers indiens pour pallier le manque de main-d’œuvre. Ils seront nombreux à s’installer de façon permanente en marge des populations indigènes.

Asie

  • 16 février : Arrivée en Inde de Mme Helena Blavatsky et du colonel américain Henry Steel Olcott de la société théosophique, qui reconnaît la religion, les rites et les institutions hindoues comme l’une des plus haute forme de sagesse et de pensée humaine.
  • 26 mai : Traité de Gandomak qui met fin à la seconde guerre anglo-afghane. L’Afghanistan devient un protectorat britannique. Les Britanniques contrôlent la politique étrangère, administrent la région de Pichin au débouché du Kandahar et obtiennent le débouché de Khyber, dans les monts Sulaïman, aux portes de l’Inde.
  • Juin : Échec en Inde d’une tentative de soulèvement contre les Britanniques organisé par le révolutionnaire marathe Basudev Balwan Phadke. Fait prisonnier, il sera condamné à la prison à vie.
  • 7 juillet : Arrivée au Tibet du pandit Sarat Chandra Das, envoyé comme espion par les Britanniques (fin en 1881). Il rédige un dictionnaire tibétain-anglais qui reste une référence.
  • 3 septembre : Assassinat de l’envoyé britannique en Afghanistan, Pierre Cavagnari qui remet en cause le traité de Gandamak.
  • 6 octobre : Victoire britannique à Charasiab. Kaboul est occupée par les forces anglo-indiennes. Yakoub Khan, fils de Shir Ali Khan, qui avait pris la succession, est contraint d’abdiquer.
  • 20 octobre : Signature du traité sino-russe de Livadiá par l'ambassadeur Chonghou, qui sera désavoué à son retour à Pékin et condamné à mort. La Russie occupe une partie de la vallée de l'Ili.
  • 15-23 décembre : échec du siège du cantonnement britannique de Sherpur par les afghans. Fin de la rébellion.
  • Inde : Une ordonnance exige qu’une proportion de moins de 1/6e des emplois de l’administration soit réservée aux Indiens.
  • Les premières ambassades chinoises sont ouvertes dans les principales capitales occidentales.
  • Création de la brigade cosaque, instrument militaire de la pénétration russe en Asie centrale, notamment au Turkestan.
  • Expédition du colonel russe Nikolai Prejevalsky en Mongolie et dans Tibet du Nord. Il est arrêté à 250 km au nord de Lhassa. Il mourra en 1883 au bord du lac Issik Koul, dans les monts Tien Shan, à nouveau sur le chemin de Lhassa.

Proche-Orient

  • 25 juin : Par un firman du sultan, le khédive d’Égypte Ismaïl Pacha est déposé au profit de son fils Tawfiq Pacha (fin en 1892). Ismaïl, qui a nommé en avril un gouvernement sans ministres européens, est obligé de démissionner à la suite des pressions occidentales sur le sultan.
  • Le député britannique Laurence Oliphant après un voyage en Transjordanie, chercha à persuader le Sultan d'accorder des terres aux Juifs sous une charte de colonisation.
  • Arabie : Annexion du Dhofar par le sultan d’Oman. Le pouvoir ibadite, rapatrié de Zanzibar depuis 1856, fonde sa nouvelle capitale à Salalah, ville portuaire du Dhofar de population sunnite. L’arrière pays, le désert de Rub el-Khalil, est en partie contrôlé par les Omanais et constitue une frontière naturelle avec le Yémen ottoman.
  • Arménie : Abordée lors des négociations du traité de San Stefano de 1878, la situation des Arméniens émeut l’opinion publique européenne. Les nationalistes réclament l’octroi d’un statut semblable à celui instauré au Liban en 1861.

Europe

5 octobre, Allemagne : Parution clandestine du premier numéro du Sozialdemokrat, organe central de la social-démocratie allemande, introduit de Suisse en Prusse pendant plus de dix ans.
  • 21 janvier, Belgique : Le ministère libéral belge dépose un projet de loi qui place l’enseignement primaire, jusqu’à présent aux mains de l’Église catholique, sous le contrôle de l’État. Début de la première guerre scolaire.
  • 22 février : Publication à Genève du Révolté, journal anarchiste fondé par Pierre Kropotkine, François Dumartheray et Herzig.
  • 3 avril, Pays-Bas : Fondation du parti antirévolutionnaire par le protestant orthodoxe Abraham Kuyper.
  • 16 avril : Constitution de Tarnovo. La nouvelle principauté bulgare de Roumélie orientale se dote d’une Constitution qui prévoit une Assemblée unique élue pour cinq ans au suffrage universel.
  • 19 avril : Alexandre Ier de Battenberg devient prince de Bulgarie.
  • 21 avril, Italie : Face à une gauche qui gouverne le pays dans le cadre des institutions et sans accomplir les réformes inscrites dans son programme électoral, quelques députés se rassemblent dans une Lega della Democrazia qui constitue le noyau d’une nouvelle opposition parlementaire.
  • 2 mai : Pablo Iglesias fonde clandestinement à Madrid le parti socialiste ouvrier (PSOE) et son organe, El Socialista, issu de la Nouvelle Fédération.
  • 22 mai : Modification de la loi de 1868 sur l’instruction publique en Hongrie : l’enseignement du hongrois devient obligatoire dans toutes les écoles primaires et les écoles normales.
  • 4 août : Le Reichstag d’Allemagne octroie une constitution aux territoires occupés d’Alsace-Lorraine. Ils disposent d’une certaine autonomie sous l’autorité d’un gouverneur (Statthalter) nommé par l’empereur.
  • 12 août, Autriche : Cabinet conservateur Taaffe (fin en 1894). Il étudie une nouvelle législation du travail.
  • 7 octobre : Duplice. Confirmation de l’alliance austro-allemande, alliance défensive contre la Russie. Ce traité d’assistance militaire consacre la fin de la ligue des trois empereurs à la suite de la guerre russo-turque dans les Balkans, qui a démontré que les intérêts stratégiques de la Russie s’opposaient à ceux de Vienne. Deux axes émergent, l’un franco-russe, l’autre austro-allemand.
  • 21 octobre : Fondation de la Ligue agraire irlandaise, dirigée par le fenian Michael Davitt, elle est destinée à protéger les paysans contre les huissiers et les percepteurs de loyers. Charles Parnell dirige le groupe des députés nationalistes irlandais aux Communes.
  • Octobre : Devant la pression des puissances occidentales, le ministère roumain de Bratianu accepte de réviser l’article 7 de la constitution qui écarte les Juifs de la citoyenneté. Les Juifs peuvent devenir citoyens roumains, mais restent exclus de la possession de terre.
  • Vote d’un tarif douanier protectionniste en Allemagne (droits d’entrée sur les produits céréaliers et industriels). Aggravé en 1885 et 1887 pour les céréales, il sert les intérêts de l’aristocratie terrienne et de la grande bourgeoisie industrielle qui s’unissent pour défendre l’ordre social et politique contre les socialistes et les libéraux de gauche (alliance du seigle et de l’acier). La production industrielle retrouve son niveau de 1873.
  • La Suisse effectue ses premières conversations téléphoniques.

France

Article détaillé : 1879 en France.

Suisse

Article détaillé : 1879 en Suisse.

Russie

Dates du calendrier julien.

  • Développement systématique du terrorisme par certains membres de Zemlia i Volia : assassinat du gouverneur général de Kharkov, le prince Kropotkine le 9 février. Attentat manqué de Soloviev contre l'empereur de Russie le 2 avril.
  • Juin-juillet : Congrès de Zemlia i Volia à Lipietsk et à Voronej : divergences sur le terrorisme, entraînant la scission entre terroristes (groupe Narodnaïa Volia, la Volonté du peuple) et propagandistes (groupe Tchiornï Peredel, « Partage noir »), qui évoluera vers le marxisme.
  • 26 août : Le groupe Narodnaïa Volia condamne l'empereur Alexandre II à mort.
  • 19 novembre : Échec d’un attentat contre le train impérial près de Moscou.

Chronologies thématiques

Art et culture

Le peintre français Adolphe Bouguereau peint Naissance de Vénus, triomphe du « Nu académique ».

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Une jeune espagnole découvre fortuitement les premières peintures rupestres attribuées à l’homme de Cro-Magnon dans une grotte située à Altamira dans les Pyrénées espagnoles.
  • Le jugement de Pougatchev, peinture de Perov.

Naissances en 1879

Décès en 1879

Notes et références

  1. Isidore Ndaywel è Nziem, Théophile Obenga, Pierre Salmon Histoire générale du Congo: de l'héritage ancien à la République Démocratique De Boeck Université, 1998 (ISBN 978-2-8011-1174-1)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1879 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1879 — Años: 1876 1877 1878 – 1879 – 1880 1881 1882 Décadas: Años 1840 Años 1850 Años 1860 – Años 1870 – Años 1880 Años 1890 Años 1900 Siglos: Siglo XVIII – …   Wikipedia Español

  • 1879 — This article is about the year 1879. Millennium: 2nd millennium Centuries: 18th century – 19th century – 20th century Decades: 1840s  1850s  1860s  – 1870s –  1880s  189 …   Wikipedia

  • 1879 — Portal Geschichte | Portal Biografien | Aktuelle Ereignisse | Jahreskalender ◄ | 18. Jahrhundert | 19. Jahrhundert | 20. Jahrhundert | ► ◄ | 1840er | 1850er | 1860er | 1870er | 1880er | 1890er | 1900er | ► ◄◄ | ◄ | 1875 | 1876 | 1877 | 18 …   Deutsch Wikipedia

  • 1879 — …   Википедия

  • 1879 — Признание Испанией независимости Перу …   Хронология всемирной истории: словарь

  • 1879 — Австро Германский договор о союзе между Австро Венгрией и Германией, направлен главным образом против России и Франции …   Краткий хронологический справочник

  • 1879 — матем. • Запись римскими цифрами: MDCCCLXXIX …   Словарь обозначений

  • 1879 год в истории железнодорожного транспорта — 1877 1878 1879 1880 1881 Портал:Железнодорожный транспорт См. также: Другие события в 1879 году История метрополитена в 1879 году …   Википедия

  • 1879 dans les parcs d'attractions — Années : 1876 1877 1878  1879  1880 1881 1882 Décennies : 1840 1850 1860  1870  1880 1890 1900 Siècles : XVIIIe …   Wikipédia en Français

  • 1879 год в театре — 1877 1878  1879  1880 1881 Портал:Театр См. также: Другие события в 1879 году События в музыке и События в кино Персоналии Родились 12 ф …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”