Musique
Allégorie évoquant la musique et les instruments

La musique est l'art consistant à arranger et à ordonner sons et silences au cours du temps : le rythme est le support de cette combinaison dans le temps, la hauteur, celle de la combinaison dans les fréquences, etc.

La musique est un art incroyable, celui de la muse Euterpe dans la mythologie grecque. Elle est donc à la fois une création (une œuvre d'art), une représentation et aussi un mode de communication. Elle utilise certaines règles ou systèmes de composition, des plus simples aux plus complexes (souvent les notes de musique, les gammes et autres). Elle peut utiliser des objets divers, le corps, la voix, mais aussi des instruments de musique spécialement conçus, et de plus en plus tous les sons (concrets, de synthèses, abstraits, etc.).

La musique est évanescente : elle n'existe que dans l'instant de sa perception qui doit en reconstituer son "unité" dans la durée.

La musique a existé dans toutes les sociétés humaines, depuis la préhistoire. Elle est à la fois forme d'expression humaine individuelle (notamment l'expression des sentiments), source de rassemblement collectif et de plaisir (fête, chant, danse) et symbole d'une communauté ou d'une nation (hymne national, style musical officiel, musique religieuse, musique militaire).

Sommaire

Histoire

Article détaillé : Histoire de la musique.

Une histoire complexe

L'histoire de la musique est une matière particulièrement riche et complexe du fait principalement de ses caractéristiques : la difficulté tient d'abord à l'ancienneté de la musique, phénomène universel remontant à la préhistoire, qui a donné lieu à la formation de traditions qui se sont développées séparément à travers le monde sur des millénaires. Il y a donc une multitude de très longues Histoires de la musique selon les cultures et civilisations. La musique occidentale (musique classique ou "pop-rock" au sens très large) ne prenant qu'au XXe siècle l'allure de référence internationale, et encore très partiellement.

La difficulté vient également de la diversité des formes de musique au sein d'une même civilisation : musique savante, musique de l'élite, musique officielle, musique religieuse, musique populaire. Cela va de formes très élaborées à des formes populaires et spontanées pratiquées par l'homme de la rue. On pense par exemple aux berceuses chantées de tous temps par toutes les mères du monde. Un patrimoine d'une diversité particulièrement large, contrairement à d'autres arts pratiqués de manière plus restreinte ou élitiste (littérature, théâtre, etc.).

Enfin, avec la musique, art de l'instant, se pose la question particulière des sources : l'absence de système de notation d'une partie de la musique mondiale, empêche de réellement connaître l'étendue de la musique du temps passé, la tradition n'en ayant probablement sauvé qu'un nombre limité.

La réalisation d'une synthèse universelle apparaissant très difficile (beaucoup d'"Histoire de la musique" traitent essentiellement de l'Histoire de la musique occidentale), il n'est en général possible que de se référer aux ouvrages et articles spécialisés par civilisations ou par genre de musique.

L'étude de la musique dans le monde occidental

La musique comme discipline scientifique

Pythagore étudie la musique comme mettant en jeu des rapports arithmétiques au travers des sons. L'harmonie qui en procède se retrouve pour lui et gouverne l'ordonnancement de ses sphères célestes.

Ainsi Platon dans La République, VII, 530d, rappelle que la Musique et l'Astronomie sont des sciences sœurs.

Au Ve siècle de notre ère, Martianus Capella présente la musique comme un des sept arts libéraux.

Avec Boèce, la théorie musicale est distinguée de la pratique musicale. La musique entendue comme activité (praxis), qui est la musique des musiciens, sera alors déconsidérée et considérée comme un art subalterne, un « art mécanique », de la musique entendue comme savoir (théoria) qui seule sera reconnue comme vraie musique, et enseignée comme un des 7 arts libéraux, parmi les 4 disciplines scientifiques du second degré de cet enseignement, et que Boèce nomma le « quadrivium ». La musique (théorique) a alors le même statut que l'arithmétique, la géométrie et l'astronomie.

Typologie

Voir les articles détaillés, Genre musical, chronologie de la musique et aussi principes de classement des documents musicaux.

Il existe plusieurs manières de classer la musique, notamment :

Genres musicaux

Un genre musical désigne des pratiques musicales de même nature et de même destination quel que soit le contexte historique ou culturel. Un même genre peut appartenir à plusieurs types de musique (ce qui le remet dans son contexte historique ou culturel). On retrouve ainsi le genre de la chanson dans les musiques traditionnelles, la musique classique occidentale, etc.

Les genres de musique peuvent, par exemple, être classés ainsi :

Types de musique

Voir les articles détaillés type de musique, Principes de classement des documents musicaux

Notion de type

Un type de musique décrit des pratiques musicales associées à un même contexte culturel, selon trois dimensions, historique, géographique et sociale. En conséquence, lorsqu'on parle de la musique de tel groupe social, de telle région du globe, et de telle époque, on définit un type de musique particulier[réf. nécessaire].

Une typologie classique est la suivante :

Exemple de classification par type

En France, les bibliothèques municipales suivent les catégories des principes de classement des documents musicaux suivants, qui sont ici limitées aux premières subdivisions de chaque classe suivies d'exemples de sous-catégories[1]:

Classe 1 : Musiques d'influence afro-américaine
Classe 2 : Rock et variété internationale apparentée
Classe 3 : Musique classique (musique savante de tradition occidentale)
Classe 4 : Musiques électroniques
Classe 5 : Musiques fonctionnelles et divers
Classe 6 : Musique et cinéma

Bandes originales de films, et apparentés.

Classe 7 : Classe d'usage national ou local (en France : chanson francophone)

Y compris Chansons pour enfants (comptines, berceuses, etc.), Chansons sociales, Chansons humoristiques, Chansons à texte (Texte prédominant), Chanson de variétés, etc.

Classe 8 : Musiques du monde

Par époque

Voir l'article détaillé Chronologie de la musique

Par pays

Voir les liens pour les musiques de chaque pays dans l'article détaillé Histoire de la musique, dans la Liste des genres musicaux par zone géographique.

Science de la musique

La musicologie est une discipline scientifique dont le sujet est la musique.

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Erreur de référence : Des balises <ref> existent, mais aucune balise <references/> n’a été trouvée.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Musique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MUSIQUE — La musique!... Qu’est ce que cela veut dire?... Il est permis de supposer que Bach aurait su tranquillement trouver la réponse à une telle question, et sans doute aussi Couperin, Lassus, Grégoire le Grand et Aristoxène. Plus près de nous, Rameau… …   Encyclopédie Universelle

  • musique — Musique. s. f. L art de chanter & de composer des chants. Sçavoir parfaitement bien la Musique. composer en Musique. apprendre la Musique. enseigner la Musique. sçavoir le plein chant & la Musique. livre de Musique. papier de Musique. note de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Musique — is the French word for music. Musique may also refer to: Musique (Patrick Adams), a studio project of Patrick Adams. La Musique (Angelica), a song of Star Academy France. Musique (album), an album of Theatre of Tragedy. Musique, a dance act best… …   Wikipedia

  • musique — Musique, Musica, vel Musice, huius musices. Qui enseigne la musique, Musicus. Qui jouë d instrumens de musique ayant chordes, Fidicen. Tous instrumens de musique, Organa. Tout instrument de musique ayant chordes, Fides fidis …   Thresor de la langue françoyse

  • musique — MUSIQUE: Fait penser à un tas de choses. Adoucit les mœurs. Ex. : la Marseillaise …   Dictionnaire des idées reçues

  • musique — obs. form of music …   Useful english dictionary

  • MUSIQUE — n. f. L’art de combiner les sons de façon mélodique, rythmique et harmonique. Il se dit aussi de la Théorie de cet art, de la science des sons considérés sous le rapport de la mélodie, du rythme et de l’harmonie. La musique des anciens. La… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • musique — (mu zi k ) s. f. 1°   Dans le sens ancien et primitif, la musique n était pas une science particulière, c était tout ce qui appartenait aux Muses ou en dépendait ; c était donc toute science et tout art qui apportait à l esprit l idée d une chose …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MUSIQUE — s. f. L art de combiner les sons d une manière agréable à l oreille ; La théorie de cet art, ou la science des sons considérés sous le rapport de la mélodie, du rhythme et de l harmonie. La musique est un des beaux arts. La musique des anciens… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • musique — nf. ; solfège : mozeka (Arvillard, Chambéry.25), MOZIKA (Albanais.001, Annecy.003), muzika (Compôte Bauges, Montagny Bozel, Morzine, St Pierre Alb., Saxel.002) ; vyourna <viole> (025), R.5 => Tournoyer. E. : Fanfare. A1) mauvaise musique …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”