Gustave Umbdenstock
Gustave Umbdenstock
Présentation
Naissance 24 décembre 1866
Colmar
Décès 16 novembre 1940 (à 73 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de France France
Activité(s) Architecte de la Compagnie des chemins de fer du Nord
Chef d'atelier à l'ENSBA
Formation École des beaux-arts, atelier Guadet
Œuvre
Réalisations Gare de Saint-Quentin
Gare de Senlis
Lycée Victor Duruy
Lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine
Distinctions Premier second grand Prix de Rome (1896)
Académie des beaux-arts (1935)

Gustave Umbdenstock, né à Colmar le 24 décembre 1866 et mort à Paris le 16 novembre 1940, est un architecte français.

Sommaire

Biographie

Élève de Julien Guadet à l'École des beaux-arts à partir de 1885, il est diplômé en 1893. Il est premier second grand Prix de Rome en 1896. Architecte de la Compagnie des chemins de fer du Nord, il participe à la reconstruction des gares du réseau Nord, après la Première Guerre mondiale.

Il consacre l'essentiel de sa carrière à l'enseignement : enseignant à l'École polytechnique, il devient chef d'atelier en 1909 à l'École des beaux-arts et le reste jusqu'à sa mort.

En 1935, il succède à Henri-Paul Nénot (1853-1934) au fauteuil 5 de l'Académie des beaux-arts, section III, Architecture. Paul Tournon lui succède en 1942[1].

En septembre 1940 le sculpteur Paul Landowski dut prouver son aryanité suite à une enquête menée par Gustave Umbdenstock[2]

Réalisations

Architecture civile
Architecture ferroviaire
Architecture scolaire
Ouvrages d'art
Divers

Notes

  1. Voir la Liste des membres de l'Académie des beaux-arts (France).
  2. Laurence Bertrand Dorléac, «L'Art de la Défaite», Seuil, 2009, p. 64 et note 80 p. 324.
  3. Voir la Fiche d'inventaire sur la base Mérimée
  4. Désaffectée en 1970.
  5. Fiche d'inventaire et photographies, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  6. Interruption des travaux à la cause de la guerre.
  7. Détruit en 1945, reconstruit à l'identique en 1954.
  8. En collaboration avec le sculpteur Joseph Louis Enderlin
  9. Voir la Fiche sur la Base Palissy
  10. Notice no PA62000083, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gustave Umbdenstock de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gare de Senlis — Senlis Façade de l ancien bâtiment voyageurs Localisation Pays France Ville Senlis (Oise) Adresse …   Wikipédia en Français

  • Gare De Senlis — Senlis (Fermée) Localisation Pays  France Commune Senlis (Oise) Adresse Place de la gare …   Wikipédia en Français

  • Gare de senlis — Senlis (Fermée) Localisation Pays  France Commune Senlis (Oise) Adresse Place de la gare …   Wikipédia en Français

  • Albert (Somme) — Pour les articles homonymes, voir Albert. 50° 00′ 10″ N 2° 39′ 10″ E …   Wikipédia en Français

  • Charles Nicod — Présentation Naissance 28 janvier 1878 Levier (Doubs) Décès décembre 1967 (à 89 ans) Activité(s) Architecte, urbaniste, enseignant à l ENSBA Architecte des bâtiments civils et palais nationaux …   Wikipédia en Français

  • Gare De Saint-Quentin — Saint Quentin La gare, avec un ancien tramway à son terminus, peu après sa reconstruction de 1926 Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Gare d'Albert — Albert Localisation Pays France Commune Albert Adresse Place du Général de Gaulle Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • Gare de Saint-Quentin — Saint Quentin La gare après sa reconstruction vers 1926 Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Gare de saint-quentin — Saint Quentin La gare, avec un ancien tramway à son terminus, peu après sa reconstruction de 1926 Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Ligne de Chantilly — Ligne Chantilly Gouvieux Crépy en Valois Ligne de Chantilly à Crépy en Valois La ligne à Senlis Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”