X 73500


X 73500
X 73500 (SNCF)
 Un X 73500 TER Pays de la Loire en gare de Nantes.

Identification
Exploitant(s) : SNCF - TER
Désignation : X 73501 à 73818p
Surnom : Baleines bleues, Concombres, Suppos ou Saucisses
Type : A TER
Composition : Autorail seul
Couplage : UM jusqu'à 3
Construction : 318 autorails
Constructeur(s) : Alstom DDF
Mise en service : 1999-2004
Effectif : 318 (12/07/2011)
Caractéristiques techniques
Écartement : standard
Carburant : gazole
Moteur thermique : 2 moteurs MAN D 2866 LUH 21 12 l 6 cylindres en ligne
Puissance continue : 514 kW
Transmission : hydraulique Voith
Capacité en carburant : 1 000 L
Masse en service : 50 t
Longueur hors tampons :
Largeur :
Hauteur :
28,900
2,900
3,700
m
m
m
Empattement : 17,500 m
Empattement du bogie :
Diamètre des roues :
2,100
Ø840
m
Places assises : 64[1] pl.
Vitesse maximale : 140 km/h
[2],[3],[4]

Les X 73500, sont des autorails mono caisses, surnommées A TER, Baleines bleues, Concombres, Suppos ou Saucisses assurant les TER principalement dans les zones non électrifiées.

Sommaire

Description

Ils ont été développés dans le cadre d'une coopération entre la SNCF, DB et De Dietrich Ferroviaire en France et Linke-Hofmann-Busch en Allemagne, deux firmes qui ont été rachetées par Alstom.

Seconde génération d'autorails TER modernes après les X 72500, les X 73500 constituent une très importante série (avec leurs dérivés X 73900 pour dessertes transfrontalières), destinée aux dessertes rurales ou parfois périurbaines.

Leur conception moderne les a dotés d'équipements inconnus sur les précédentes générations d'autorails :

  • affichage intérieur et extérieur pour les voyageurs ;
  • avant renforcé (zone d'absorption en cas de choc et cabine renforcée) ;
  • zone abaissée pour l'accès des personnes à mobilité réduite (avec toilettes accessibles et portes d'accès larges dans la partie basse) car les 2 moteurs sont placés sous les cabines de conduites;
  • climatisation ;
  • patins électromagnétiques de freinage d'urgence...

Ils sont couplables en unités multiples (UM) jusqu'à 3 éléments, entre eux seulement, c'est pourquoi on les surnomme aussi lorsqu'ils circulent en UM "Saucisses". Cependant, il n'est pas possible de passer d'un élément à un autre durant la marche.

La CFL a acquis 6 autorails similaires, numérotés 2101 à 2106. Ces autorails livrés entre octobre 2000 et avril 2001 ont été repris par la SNCF où ils portent les numéros X 73813 à 73818 et circulent dans la Région Alsace.

Une version transfrontalière apte à la circulation en Allemagne a été developpée et circule sous le numéro de série X 73900. Deux engins ont été achetés par le Land de Sarre et revêtus de la livrée rouge de la DB, ce qui les rend similaires extérieurement aux VT 641.

Les chemins de fer allemands ont commandé les VT 641 autorails semblables (mais pas compatibles), aux X 73500.

Service

Presque toutes les régions hors Île-de-France et Corse, à statuts particuliers ont fait l'acquisition de ce type de matériel : seule la région PACA n'a pas de X 73500. D'autre part les CFL, qui disposait d'autorails comparables (Série 2100), a cédé son parc à la région Lorraine en 2006, ceux-ci s'étant révélés trop peu capacitaires face au trafic en hausse.

Ils assurent de nombreuses dessertes rurales.

Ils effectuent aussi des liaisons périurbaines, par exemple :

Ils doivent aussi parfois effectuer des trajets sur des lignes plus chargées : cette situation découle de la faible fiabilité des X 72500 que certaines régions ont boudées. Les AGC, dont les X 76500, vont permettre de mettre fin à ces dessertes et de les redéployer.

Engins particuliers

  • Décoration spécifique Ligne des hirondelles pour les X 73744 et 73751 de TER Franche-Comté.
  • Depuis janvier 2010 quatre X 73500, (X 73752 à 73755) de TER Franche-Comté, présentent la particularité d'être dotés du système de sécurité ferroviaire Integra-Signum pour circulation en Suisse et sont utilisés sur la ligne Besançon - Le Locle - La Chaux-de-Fonds dite ligne des horlogers avec décoration spécifique ligne des horlogers pour les X 73752 à 73755.
  • Pouvant presque être considérées comme de « véritables » X 73500, les X 73900 sont équipés pour rouler en Allemagne et sont basés au dépôt de Strasbourg. Les X 73900 sont couplables avec les VT 641 de la DB pour circulation entre Offenbourg (Offenburg) et Sarrebruck (Saarbrucken) via Strasbourg et Sarreguemines.
  • Depuis juillet 2010, l'X 73809 circulant en Poitou-Charentes est équipée à titre expérimental de panneaux photovoltaïques en toiture. L'électricité produite par ces panneaux permet d'alimenter partiellement les équipements électriques de l'autorail. Cette expérimentation est suivie par les ateliers SNCF de Saintes (Charente Maritime). Elle est reconnaissable à son pelliculage intégral et à un film athermique donnant une teinte irisée à ses baies vitrées.

Relations effectuées

X 73500 en gare de Belfort.
X 73609 en couplage avec le X 73723 en gare de Marseille-en-Beauvaisis.
X 73500 en gare de Morteau.
X 73500 en gare de Morteau.

(liste non exhaustive)

Dépôts Titulaires

  • Les technicentres de Dijon-Perrigny et Nevers font partie du Superviseur Technique de Flotte Bourgogne Franche-Comté (STF Bour. - FC ). Les X 73500 des régions Bourgogne et Franche-Comté pourront être aussi bien réparés à Dijon qu'à Nevers.

Modélisme

  • La firme Hornby reproduit en HO sous la sous-marque Jouef les X 73500 (en plusieurs décorations régionales) et également en HO sous la sous-marque Rivarossi le VT 641 de la DB et en N par mikadotrain

Galerie Photos

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

  1. Classe unique
  2. Denis Redoutey, Le matériel moteur de la SNCF, page 297, La Vie du Rail, 2007 (ISBN 978-2-915034-65-3)
  3. Revue bimestrielle Voies Ferrées, Le matériel moteur de la SNCF, en plusieurs articles sur plusieurs numéros par année
  4. Revue mensuelle Rail Passion, État trimestriel du matériel moteur SNCF, un article par trimestre

Bibliographie

  • Denis Redoutey, "Le matériel moteur de la SNCF", La Vie du Rail, 2007 (ISBN 978-2-915034-65-3) 
  • Revue : "Le Train", avec article d'Olivier Constant, "Encyclopédie du matériel moteur SNCF" tome 4, les autorails des années 1950 à nos jours (2).
  • Revue : "Rail-Passion", État annuel du matériel moteur SNCF, n° 139 - Mai 2009.
  • Frédéric Didelot, Jehan-Hubert Lavie, Yves Malecki, Jean-Paul Quatresous, « Dossier : Les portraits du rail - X 73500 & 73900 : l'autorail d'aujourd'hui », dans Ferrovissimo, Mars 2008 N°20 

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article X 73500 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • X 73500 — X 73500 …   Википедия

  • List of asteroids/73401–73500 — || June 8, 2002 || Socorro || LINEAR 73403 || || June 2, 2002 || Anderson Mesa || LONEOS 73406 || || June 6, 2002 || Socorro || LINEAR 73409 || || June 7, 2002 || Socorro || LINEAR 73412 || || June 3, 2002 || Palomar || NEAT 73415 || || June 9,… …   Wikipedia

  • SNCF Class X 73500 — The SNCF Class X 73500 diesel multiple units were built by Alstom between 1999 2004.Gallery …   Wikipedia

  • Список астероидов (73401—73500) — Эта страница информационный список. (73301 73400) • Список астероидов • (73501 73600) …   Википедия

  • Genys — Ge nys (j[=e] n[i^]s), n. [NL., fr. Gr. ge nys the under jaw.] (Zo[ o]l.) See {Gonys} …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Ussher — biographical name James 1581 1656 Irish prelate …   New Collegiate Dictionary

  • Лосев, Г. М — беллетр., сотрудн. "Р. вестн." 1863 г. {Венгеров} …   Большая биографическая энциклопедия

  • Велявско-Быдгощский трактат 1657 —         Велауский договор 1657, договор между Польшей и Бранденбургом в ходе Северной войны 1655 60 (См. Северная война 1655 60). Заключён в форме двух отдельных актов 19 сентября в Веляве и 6 ноября в Быдгоще. Предусматривал отказ Польши в… …   Большая советская энциклопедия

  • Cherrywood Village, Kentucky —   City   …   Wikipedia

  • Нурец — река, прав. прит. р. Буга, берет начало 2 истоками близ г. Клещеля, Бельского у., Гродненской губ., течет сперва к СЗ, до слияния с ней р. Мянки, затем поворачивает к ЮЗ и в этом направлении течет по границе между Гродненской и Ломжинской губ.… …   Энциклопедический словарь Ф.А. Брокгауза и И.А. Ефрона


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.