TER Auvergne


TER Auvergne
TER Auvergne
Image illustrative de l'article TER Auvergne

Image illustrative de l'article TER Auvergne
TER Auvergne en gare de Moulins

Situation Auvergne
Type Transport express régional
Entrée en service 2002
Longueur du réseau 1 037 km dont 106 électrifiées
Lignes 34
Gares 100 dont 38 avec présence commerciale
Rames 68
Fréquentation 19 000/jour dont 13 000 abonnés
Écartement des rails 1 435 mm
Propriétaire RFF/SNCF
Exploitant SNCF

Le TER Auvergne est le réseau de lignes TER de la région administrative Auvergne, c'est-à-dire les quatre départements de l'Allier, du Cantal, de la Haute-Loire, et du Puy-de-Dôme.

Sommaire

Histoire

La ligne transversale traversant les Monts du Cantal entre Clermont-Ferrand et Aurillac par Massiac, permettant de rejoindre Toulouse par Capdenac, a été commencée vers 1850 par la Compagnie du chemin de fer du Grand Central, sous l'impulsion de Félix Esquirou de Parieu. Après la dissolution de la compagnie, la concession avait été obtenue en 1850 par la Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans qui a inauguré la ligne, construit deux hôtels au Lioran et à Vic-sur-Cère dotés d'un éclairage électrique, et publie des guides touristiques en français et en anglais dès 1866, soit deux ans avant livraison effective de la ligne à l'exploitation le 20 juillet 1868.

À cette date, Aurillac était à six heures de Clermont-Ferrand et à six heures de Toulouse.

Le tracé de la ligne dans des vallées de montagne a nécessité la construction d'un grand nombre d'ouvrages d'art, en particulier le tunnel du Lioran inauguré en 1866 et d'une gare qui a longtemps été la plus haute de France et qui permet toujours de se rendre au pied des pistes de la station de ski par tous les temps et sans avoir besoin d'une voiture.

Convention TER 2009 - 2015

Le 2 septembre 2009, la Convention d’exploitation du service public régional de transport de voyageurs entre la région Auvergne et la SNCF a été signée pour une durée de 6 ans (2009-2015)[1].

Rôle de la Région et de la SNCF

  • La Région :

- définit le contenu du service et en contrôle l’exécution
- pilote le développement du TER
- décide les évolutions de services (dessertes et tarifs)
- finance le fonctionnement des services (en complément des recettes apportées par les voyageurs qui représentent 20 % des charges).

  • La SNCF, exploitant :

- assure l’exploitation au quotidien - gère de façon autonome les moyens mis à sa disposition - s’organise pour respecter des objectifs de qualité définis avec la Région.

Développement de l’offre

  • La convention détermine les conditions d’études, de mise en œuvre et de financement des évolutions de l’offre (dessertes et tarifs).
  • Pour l’aménagement des dessertes, la volonté de la Région est:

- de maintenir le niveau d’offre ferroviaire de 2008 dès le début de la nouvelle convention,
- de faire évoluer cette offre en cohérence avec le Plan rail qui engage la régénération de nombreuses lignes d’Auvergne,
- de décliner le Schéma régional des infrastructures et transports et l’Agenda 21 qui visent le développement des transports collectifs.

  • Evolution des dessertes envisagées:

- Cadencer l’offre sur le périurbain clermontois, avec augmentation des fréquences notamment sur l’axe est-ouest Thiers/Clermont/Durtol
- Faciliter les échanges entre Clermont-Ferrand et les villes d’Auvergne, notamment entre Le Puy/Clermont et Aurillac/Clermont à l’issue des travaux du Contrat de projets État-Région (CPER) et du Plan rail.
- Améliorer les échanges avec Rhône-Alpes : le cadencement de la relation Clermont/Lyon.

  • Évolutions des tarifs à l’étude :

- Élargir l’usage du train pour les possesseurs d’un abonnement de travail en leur offrant des réductions en dehors de leur parcours domicile/travail.
- Élargir l’usage du train pour les possesseurs d’un abonnement étudiant en leur offrant des réductions en dehors de leur parcours domicile/études.

Amélioration des services

  • Un suivi de la qualité renforcé avec des objectifs chiffrés sur :

Des objectifs chiffrés sur :
- La ponctualité, avec l’accent mis en particulier sur les trains en heures de pointe et les trains donnant une correspondance,
- La qualité dans les gares et les trains : sécurité, propreté, accueil, information, confort et équipements

  • Un bonus/malus qui varie selon l’écart entre les objectifs et les résultats constatés, et dont le montant est réinvesti par la Région (si malus) ou la SNCF (si bonus) dans l’amélioration du service rendu aux voyageurs. Des pénalités lorsque les services ne sont pas exécutés, le niveau des pénalités est plus élevé lorsqu’une substitution routière n’est pas mise en place.
  • L’Équipement des gares en écrans pour l’information en temps réel (retards…) et l’exploitation des technologies nouvelles (Internet, SMS…) seront développées.

Aspects financiers : Une hausse de l’effort régional importante mais équilibrée

La convention prend en compte :

  • Une croissance sensible des charges d’exploitation de ces dernières et prochaines années.
  • Un objectif de recettes en croissance de 3,5 % par an, résultant du cumul des augmentations de trafic et des tarifs.

Relations TER

Ci-dessous figurent les relations TER gérées entièrement ou partiellement par la Région Auvergne au 3 juillet 2011.
(C) désignent les relations entièrement desservies par autocar.


. 01 : Clermont-FerrandMoulinsNeversParis

. 02 : Clermont-FerrandLyon

. 03 : VichyRiomClermont-Ferrand

. 04 : BrioudeIssoireClermont-Ferrand

. 05 : Vic-le-ComteClermont-Ferrand

. 06 : St-ÉtienneThiersClermont-Ferrand

. 07 : ArlancAmbertClermont-Ferrand (C)

. 08 : Clermont-FerrandLe Mont-DoreBrive-la-GaillardeLimoges

. 09 : MontluçonGannatClermont-Ferrand

. 10 : MontluçonBourgesVierzonParis

. 11 : MontluçonLyon

. 12 : MoulinsLyon

. 13 : VichyThiersAmbertArlanc (C)

. 14 : AurillacClermont-Ferrand

. 15 : AurillacToulouse

. 16 : Clermont-FerrandSaint-FlourBéziers

. 17 : NeussarguesBort-les-Orgues (C)

. 18 : MauriacBort-les-OrguesClermont-Ferrand (C)

. 19 : MontluçonVichy (C)

. 20 : AurillacSaint-Flour (C)

. 21 : AurillacBrive-la-Gaillarde

. 22 : Le Puy-en-VelaySt-ÉtienneLyon

. 23 : Le Puy-en-VelayLangeacClermont-Ferrand

. 24 : Le Puy-en-VelayBrioudeClermont-Ferrand

. 25 : La Chaise-DieuLe Puy-en-Velay (C)

. 26 : DunièresFirminy (C)

. 27 : Clermont-FerrandSt-Éloy (C)

. 28 : Vallon-en-SullyMontluçonCommentry

. 29 : Clermont-FerrandDurtol-NohanentVolvic

. 30 : Clermont-FerrandNîmesMarseille

. 31 : Le Puy-en-VelayLangogneMende (C)

. 32 : MontluçonUssel (C)

. 33 : Bort-les-OrguesUssel (C)

. 34 : MoulinsParay-le-MonialMontchaninDijon

Matériel roulant

Matériel actuel

Automoteurs

Locomotives pour rames tractées

Voitures et rames tractées

Futur Matériel

Douze rames Alstom Régiolis ont été commandées en janvier 2011[2].

Matériel Passé

La Région a reversé ses 3 ZGC à d'autres régions qui en possédaient déjà.

La Région Auvergne a revendu ses trois X 72500 à la Région Midi-Pyrénées qui en possédait déjà.

Projets à venir

Sources

Notes et références

  1. http://auvergne.info/public/upload/files/presse/FPConventionTER.pdf
  2. Nouvelle commande additionnelle de 22 Régiolis, WEBTRAINS.FR - REDACTION FRANCOPHONE 05/01/2011 à 07 HEURES 21

Bibliographie

  • Christian Izalguier, Le Train de Paris, 2004, Railroads, 128 p.
  • Marcel Monmarché, Chemins de fer d'Orléans, le Cantal, 1898, Paris, 22 p. textes et illustrations sur Vic-sur-Cère, le Lioran, Murat.

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article TER Auvergne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TER Auvergne — SNCF Name=TER Auvergne ColourName=#dddddd Logo=TER Auvergne is the regional rail network serving Auvergne région, France. Network Rail * Clermont Ferrand Riom Vichy Saint Germain des Fossés Moulins Nevers * Clermont Ferrand Riom Vichy Saint… …   Wikipedia

  • TER Rhône-Alpes — Une rame TER Rhône Alpes en gare de Villefranche sur Saône …   Wikipédia en Français

  • TER Rhone-Alpes — TER Rhône Alpes TER Rhône Alpes Situation Rhône Alpes Type …   Wikipédia en Français

  • Ter rhône-alpes — Situation Rhône Alpes Type …   Wikipédia en Français

  • TER Alsace — Voiture pilote de TER 200 en gare de Strasbourg …   Wikipédia en Français

  • TER Aquitaine — en juillet 2010 …   Wikipédia en Français

  • TER Centre — en gare d Orléans …   Wikipédia en Français

  • TER Haute-Normandie — Logo du TER Haute Normandie Matériel aux couleurs de la Région en …   Wikipédia en Français

  • TER Nord-Pas-de-Calais — Situation Nord Pas de Calais Type Transport express régional Entrée en service 1997 Longueur du réseau 1 127 km Lignes 25 TER 3 TERGV Gares …   Wikipédia en Français

  • TER Provence-Alpes-Côte d'Azur — TER Paca …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.