Gare de Toulouse-Matabiau


Gare de Toulouse-Matabiau
Toulouse-Matabiau
Plan large de la facade de la Gare Matabiau
Plan large de la facade de la Gare Matabiau
Localisation
Pays France
Ville Toulouse
Quartier Matabiau
Adresse 64, Boulevard Pierre Sémard
BP 31203 Toulouse Cedex 5
Coordonnées géographiques 43° 36′ 41″ N 1° 27′ 14″ E / 43.61139, 1.4538943° 36′ 41″ N 1° 27′ 14″ E / 43.61139, 1.45389  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV, Téoz, Lunéa, Corail, Intercités, TER Midi-Pyrénées, Train urbain (TER cadencé) de l'agglomération toulousaine Ligne D du réseau de transports en commun de Toulouse et Teoz Eco.
Caractéristiques
Ligne(s) Bordeaux-Saint-Jean à Sète
Toulouse à Bayonne
Brive-la-Gaillarde à Toulouse
Voies 13 dont 3 en terminus
Transit annuel 9 millions[1] (2009)
Historique
Mise en service 30 août 1856 (origine)
1905 (actuelle)
Architecte Marius Toudoire
Classement  Inscrit MH (1984)
Correspondances
Métro Métro de Toulouse Ligne A du métro de Toulouse
Bus (Tisséo) Liste des lignes de bus de Toulouse 14 22 27 16S 22S Aéroport

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Gare de Toulouse-Matabiau

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

(Voir situation sur carte : Haute-Garonne)
Gare de Toulouse-Matabiau

Géolocalisation sur la carte : Toulouse

(Voir situation sur carte : Toulouse)
Gare de Toulouse-Matabiau

La gare de Toulouse-Matabiau est la principale gare ferroviaire pour voyageurs de l'agglomération toulousaine et de la région Midi-Pyrénées. Elle est l'élément central du réseau ferroviaire de Toulouse. Elle fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 28 décembre 1984[2].

Sommaire

Situation

Dans Toulouse

La gare Matabiau se situe au cœur de la ville, en bordure nord-est du centre historique et du canal du Midi, le long du boulevard Pierre-Sémard.

La gare, connectée par un réseau de passages souterrains à la station de métro Marengo – SNCF toute proche ainsi qu'à de nombreuses lignes de bus, constitue un important pôle d'échanges pour l'agglomération toulousaine.

Au sein du réseau ferroviaire

Toulouse-Matabiau est au centre d'une « étoile » ferroviaire à six branches constituées par les lignes suivantes (dans le sens des aiguilles d'une montre en partant du nord) :

Elle s'inscrit également dans un complexe ferroviaire comportant :

  • immédiatement au nord, le chantier de Toulouse-Raynal, ancien triage reconverti en remisage de voitures et atelier de maintenance ;
  • jouxtant la gare du côté est, le dépôt de Toulouse-Périole ;
  • à une quinzaine de kilomètres au nord, le triage de Saint-Jory.

Histoire

Durant la première moitié du XIXe siècle, le moyen le plus rapide de relier Bordeaux à Sète était de prendre la diligence de Bordeaux à Toulouse, en 18 heures, puis d'emprunter le canal du Midi pour rejoindre Sète en 28 heures. À cette époque, Toulouse était en retard sur la révolution industrielle, et beaucoup[Qui ?] blâment le maire Joseph de Villèle d'avoir refusé le chemin de fer au début du siècle.[réf. nécessaire]

En 1853, Émile et Isaac Pereire fondent la Compagnie des Chemins de fer du Midi. Ils ouvrent trois ans plus tard la ligne ferroviaire d'Agen à Toulouse, qui fut bientôt complétée par une ligne de Bordeaux à Sète, en 1857. Pour éviter toute concurrence, la compagnie rachète même les droits d'exploitation du canal du Midi.

La gare primitive est inaugurée le 16 octobre 1856[3]. Le bâtiment voyageurs actuel est construit entre 1903 et 1905. Le nom du quartier Matabiau vient de l'ancien marché au boeuf (Matabiau = tuer le bœuf).

Le bâtiment voyageurs que nous connaissons aujourd'hui a été dessiné par l'architecte Toulonnais Marius Toudoire, et a été réalisé en pierre de Saintonge. Les 26 principales villes desservies de Bordeaux à Sète ont chacune leur blason sur la façade.

En 1938, la Compagnie du Midi est fusionnée et nationalisée avec les quatre autres grandes compagnies de chemin de fer nationales (Nord, Est, Paris-Orléans, Paris-Lyon-Méditerranée) pour former la SNCF.

Le bâtiment a fait l'objet d'un remaniement en 1983, juste avant d'être déclaré monument historique.

Depuis 1990, elle reçoit les TGV en provenance de la LGV Atlantique (la LGV en elle même ne s'arrête qu'à St Pierre des Corps), ramenant Toulouse à 5h30 de Paris, au lieu de 6h par la ligne historique passant par Orléans et Limoges.

En 2004, la gare est devenue le terminus nord de la ligne D, une ligne TER Midi-Pyrénées cadencée vers Muret mise en place en collaboration avec Tisséo, la régie des transports en commun toulousains.

Le 7 décembre 2009, un sixième quai a été inauguré, accueillant deux nouvelles voies : les voies 10 et 11. Cette réalisation entend répondre à la saturation de la gare en permettant d'améliorer le service et d'augmenter le nombre de trains (jusqu'à cinquante de plus par jour)[4],[5].

En 2009 elle est fréquentée par 9 millions de voyageurs annuels[1].

Panorama des voies derrière la Gare Matabiau (à droite sur la photo), pris depuis le parking jouxtant la gare

Desserte

Desserte nationale

Desserte régionale

TER Midi-Pyrénées

Article détaillé : TER Midi-Pyrénées.

La gare de Toulouse-Matabiau est au centre du réseau de transport en commun de la région Midi-Pyrénées, avec des liaisons (ferroviaires) vers :

Ligne D

Matabiau
Gare-SNCF
Véhicule Train
Type Aérien
Localité Toulouse
Inauguration 2004
Ligne D
Station précédente Station suivante
Terminus Saint-Agne
Gare-SNCF

Matabiau – Gare-SNCF est le terminus nord de la ligne D du réseau de transports en commun toulousain. Cette liaison TER cadencée vers Muret a été mise en place en 2004. À l'instar de la ligne C vers Colomiers, elle devrait être intégrée à la tarification Tisséo, mais ce n'est pas encore le cas.

Correspondances

La gare permet de nombreuses correspondances : avec le réseau urbain de Toulouse, Tisséo (métro et bus), avec le réseau interurbain départemental, Arc-en-Ciel, et régional (TER Midi-Pyrénées). Au nord du bâtiment voyageurs se trouve également un parking payant.

Avenir

  • La ligne C pourrait être prolongée jusqu'à Matabiau avec un arrêt à Saint-Agne, mais aucune décision n'est prise à ce jour.
  • Après l'ouverture d'un sixième quai fin 2009, un septième quai est envisagé. Il sera étudié en 2010 ou 2011[6].
  • En 2016 ou 2017[7], la construction des lignes à grande vitesse Sud Europe Atlantique et Bordeaux-Toulouse amèneront la durée de ce trajet à 1 h, de Toulouse-Paris à 3 h et de Toulouse-Lille à 5 h approximativement. Cette ligne aboutirait a priori à Toulouse-Matabiau.
  • D'ici 2017, le nombre de passagers de Toulouse-Matabiau doublera, atteignant les 14 millions de voyageurs. Un vaste plan d'aménagement urbain de la gare elle-même et des quartiers environnant devrait être mis au point d'ici là[8].
  • À l'horizon 2020-2025, une LGV entre Toulouse et Narbonne se connectant à la future LGV Nîmes-Perpignan mettra Toulouse à 1h de Montpellier, 1 h 45 de Barcelone ou de Marseille et 2 h 15 de Lyon.

Notes et références

  1. a et b Les grands départs à la gare Matabiau La dépêche 3 juillet 2010
  2. Ministère de la Culture, base Mérimée, « Notice no PA00094527 » sur www.culture.gouv.fr.
  3. Jean Coppolani, Toulouse: étude de géographie urbaine, Privat-Didier, 1954, p. 145 extrait en ligne (consulté le 15 octobre 2010).
  4. Anne-Marie Chouchan, « La gare Matabiau s'agrandit » sur La Dépêche, 2009. Consulté le 11 décembre 2009
  5. Philippe Emery, « Gare Matabiau. Nouveau quai : 50 trains de plus par jour » sur La Dépêche, 2009. Consulté le 11 décembre 2009
  6. J. Couderc, « Gare Matabiau à Toulouse : un 6e quai et 17 millions d'euros d'investissements » sur Objectif News, 2009. Consulté le 11 décembre 2009
  7. Source : le site de la mairie de Toulouse, note datant de 2007
  8. Source : site web de l'Express

Voir aussi

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Direction précédente Gare précédente Trains Gare suivante Direction suivante
Dijon-Ville Carcassonne TGV Agen Bordeaux-Saint-Jean
Marseille-Saint-Charles
Lyon-Part-Dieu
Carcassonne TGV Terminus Terminus
Terminus Terminus TGV Montauban-Ville-Bourbon Paris-Montparnasse
Terminus Terminus TGV Montauban-Ville-Bourbon Lille / Bruxelles-Midi
(par Poitiers)
Dijon-Ville Carcassonne ou
Narbonne
TGV
(Week-ends et vacances)
Terminus Terminus
Terminus Terminus Téoz Montauban-Ville-Bourbon
Cahors
Paris-Austerlitz
Cerbère Castelnaudary Téoz Montauban-Ville-Bourbon Paris-Austerlitz
Nice-Ville Montpellier-Saint-Roch Téoz Bordeaux-Saint-Jean Bordeaux-Saint-Jean
Marseille-Saint-Charles Carcassonne Téoz Montauban-Ville-Bourbon Bordeaux-Saint-Jean
Nice-Ville Marseille-Saint-Charles Lunéa Montauban-Ville-Bourbon Bordeaux-Saint-Jean
Hendaye / Irun Saint-Gaudens Lunéa
(Week-ends et vacances)
Valence-Ville Genève-Cornavin
Terminus Terminus Lunéa Montauban-Ville-Bourbon Paris-Austerlitz
Terminus Terminus Intercités Montauban-Ville-Bourbon Nantes
Bayonne
Hendaye / Irun
Tarbes
Muret
Intercités Terminus Terminus
Rodez Albi-Ville TER Midi-Pyrénées Terminus Terminus
Cerbère Labège-Innopole TER Midi-Pyrénées /
Languedoc-Roussillon
Terminus Terminus
Montréjeau
Lourdes
Toulouse-Saint-Agne TER Midi-Pyrénées Terminus Terminus
Luchon Toulouse-Saint-Agne TER Midi-Pyrénées Terminus Terminus
Foix
Ax-les-Thermes
Latour-de-Carol
Toulouse-Saint-Agne TER Midi-Pyrénées Terminus Terminus
L'Isle-Jourdain
Auch
Toulouse-Saint-Agne TER Midi-Pyrénées Terminus Terminus
Montauban-Ville-Bourbon
Cahors
Brive-la-Gaillarde
Limoges-Bénédictins
Saint-Jory
Montauban-Ville-Bourbon
TER Midi-Pyrénées Terminus Terminus



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gare de Toulouse-Matabiau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gare de Toulouse-Matabiau — For the song performed by Zebda, see Matabiau (song). Gare de Toulouse Matabiau Railway Main entrance of Matabiau station …   Wikipedia

  • Gare de Toulouse Matabiau — Toulouse Matabiau is the main railway station of the southern French city of Toulouse.HistoryToulouse waited a long time for the arrival of the railway as one of its mayors, Joseph Villèle, refused to accept it.Fact|date=July 2007 It was only in… …   Wikipedia

  • Toulouse-Matabiau — Gare de Toulouse Matabiau 43°36′41″N 1°27′14″O / 43.61139, 1.45389 …   Wikipédia en Français

  • Gare de Toulouse-Montaudran — Montaudran Localisation Pays France Commune Toulouse Quartier …   Wikipédia en Français

  • Gare de Toulouse-Lalande-Église — Lalande Église Localisation Pays France Commune Toulouse Quartier …   Wikipédia en Français

  • Gare de Toulouse —  Cette page d’homonymie répertorie les différents lieux partageant un même toponyme. Sur les autres projets Wikimedia : « Gare de Toulouse », sur Wikimedia Commons (ressources multimédia) La ville de Toulouse compte plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Gare de Toulouse-Saint-Agne — Toulouse Saint Agne Localisation Pays  France Ville Toulouse Quartier …   Wikipédia en Français

  • Gare de Toulouse-Saint-Cyprien-Arènes — Toulouse Saint Cyprien Arènes Les quais de la gare Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Gare de Toulouse-Route-de-Launaguet — Route de Launaguet Localisation Pays France Commune Toulouse Adresse Route de Launaguet 31000 Toulouse Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • Estación de Toulouse-Matabiau — Toulouse Matabiau Fachada de la estación vista desde el canal del Midi. Ubicación …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.