Seine-Maritime
Seine-Maritime
Logo 76 seine maritime.jpg
Localisation de la Seine-Maritime en France
Administration
Pays France
Région Haute-Normandie
Code département 76
Création 4 mars 1790
Chef-lieu
(Préfecture)
Rouen
Sous-préfecture(s) Dieppe
Le Havre
Président du
conseil général
Didier Marie (PS)
Préfet de département Rémi Caron
Statistiques
Population totale 1 248 580 hab. (2008)
Densité 199 hab./km2
Superficie 6 278 km2
Subdivisions
Arrondissements 3
Circonscriptions législatives 12
Cantons 69
Intercommunalités 40
Communes 745
Carte de la Seine-Maritime.

La Seine-Maritime est un département français de la région Haute-Normandie. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 76.

Sommaire

Histoire

Article détaillé : Histoire de la Seine-Maritime.

Le département de la Seine-Inférieure a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie de la province de Normandie.

Après la victoire des coalisés à la bataille de Waterloo (18 juin 1815), le département est occupé par les troupes britanniques de juin 1815 à novembre 1818 (voir occupation de la France à la fin du Premier Empire).

Après le coup d'État du 2 décembre 1851 de Napoléon III, la Seine-Maritime fait partie des départements placés en état de siège afin de parer à tout soulèvement massif[1].

Elle a pris le nom de « Seine-Maritime » le 18 janvier 1955. Par consultation réalisée en décembre 2005 par courrier et internet, les votants ont choisi de nommer les habitants de la Seine-Maritime les « Seinomarins »[2].

Héraldique

Blason département fr Seine-Maritime.svg

Les armes du département Seine-Maritime se blasonnent ainsi :
De gueules à la fasce ondée d'argent, accompagnée de deux léopards d'or, armés et lampassés d'azur[3].

Géographie

Article détaillé : Géographie de la Seine-Maritime.

La Seine-Maritime, baignée par la Manche de l'estuaire de la Seine jusqu'à l'embouchure de la Bresle, fait partie de la région Haute-Normandie. Elle est limitrophe des départements de la Somme, de l'Oise et de l'Eure.

Le plateau crayeux du pays de Caux se trouve dans le département.

Villes principales : Rouen, Le Havre, Dieppe, Fécamp, Elbeuf, Barentin, Yvetot, Lillebonne

Climat

Article détaillé : Climat de la Seine-Maritime.

Le climat de la Seine-Maritime est océanique. Il existe des différences de températures entre le littoral et l'intérieur du département. En hiver, les températures enregistrées sur la côte sont plus douces que celles relevées plus à l'est. L'effet inverse est notable en été. Les terres du pays de Bray, situées plus en altitude, connaissent quelques épisodes neigeux en hiver. Les vents dominants viennent du sud-ouest ou de l'ouest. Ils peuvent souffler en tempêtes en automne et en hiver. L'ensemble du département est bien arrosé.

Économie

Article détaillé : Économie de la Seine-Maritime.

Développement économique

Emplois, revenus et niveau de vie

  • Quelques statistiques :
    • Taux de chômage : 9,7 % en 2006[4] ; 10,7 % en 2010.
    • Répartition de la population active par secteur économique : secteur tertiaire (71.5 %), secteur secondaire (22 %), secteur primaire (3,5 %).

Agriculture

Commerce

Industrie

Recherche

Tourisme

Article détaillé : Tourisme en Seine-Maritime.

On peut également évoquer parmi les ports de la Seine-Maritime : Saint-Valery-en-Caux notamment pour la plaisance.

Nef de l'abbatiale de Saint-Georges-de-Boscherville, Seine-Maritime
Un des magnifiques magnolia visibles au Bois des Moutiers à Varengeville-sur-Mer, Seine-Maritime

La Seine-Maritime présente la particularité de disposer de 8 passages d'eaux entre Rouen et l'embouchure permettant la traversée de la Seine par des bacs amphidromes en l'absence de ponts.

Communes ayant plus de 10 % de résidences secondaires

Selon le recensement général de la population du 8 mars 1999, 4 % des logements disponibles dans le département étaient des résidences secondaires.

Ce tableau indique les principales communes de la Seine-Maritime dont les résidences secondaires et occasionnelles dépassent 10 % des logements totaux.

Démographie

Article détaillé : Démographie de la Seine-Maritime.
  • En décembre 2005, un sondage a été mené pour déterminer le nom à donner à ses habitants.
  • Depuis 2005, les habitants de la Seine-Maritime sont donc officiellement appelés les Seinomarins/Seinomarines[2].

Vie quotidienne en Seine-Maritime

Culture

Article détaillé : Culture en Seine-Maritime.

Sport

Lieux de culte

Clocher de l'abbaye de Graville, Le Havre, Seine-Maritime

Médias

La presse écrite est représentée par Paris Normandie, Le Havre Presse, Le Havre libre, Le Courrier cauchois, Les Informations dieppoises, Liberté-Dimanche, Le Réveil de Neufchâtel, L'Éclaireur Brayon et Le Journal d'Elbeuf.

Administration et politique

Article détaillé : Politique de la Seine-Maritime.
Article détaillé : Administration de la Seine-Maritime.

Politique locale

Le Conseil général édite : Seine-Maritime Le magazine.

Présidents du Conseil général de la Seine-Maritime

Découpage administratif

Découpage électoral

Tendances et résultats politiques

Enseignement

Les établissements scolaires du département de la Seine-Maritime dépendent tous de l’académie de Rouen, ils sont sous la direction de l’inspection académique de la Seine-Maritime.

Santé

La santé et le social sont deux thèmes qui entrent dans les compétences du conseil général. À ce titre, il est chargé de coordonner les actions en faveur des personnes âgées, des handicapés, des enfants, des familles et des personnes en difficulté. Il dispose aussi d’un droit de regard dans la gestion des établissements publics de santé présents sur le territoire départemental.

Sécurité et justice

Gestion des déchets

Jumelage et coopération

Annexes

Notes, sources et références

  1. Jacques Olivier Boudon, Les Bonaparte : regards sur la France impériale. La Documentation photographique, dossier 8073, janvier-février 2010, p. 11 (carte de Gilles Pécout)
  2. a et b « Seinomarins, un beau nom ! » sur Commune76
  3. http://www.newgaso.fr Gaso
  4. Site de l'INSEE au 31 décembre 2006

Bibliographie

  • Jean Benoît Désiré Cochet, Répertoire archéologique du département de la Seine-Inférieure, Paris, Imprimerie nationale, coll. « Répertoire archéologique de la France », 1871 
  • Joseph Bunel et Albert Tougard, Géographie du département de la Seine Inférieure, coll. « La Mémoire normande », 1875-1879 (réimpr. 1975) 
  • Charles de Robillard de Beaurepaire et Jean Laporte, Dictionnaire topographique du département de la Seine-Maritime comprenant les noms des lieux anciens et modernes, Paris, 1982-1984, 1188 p. (ISBN 2-7177-1627-0) 
  • Michel de la Torre, Guide de l'art et de la nature, Seine-Maritime, Paris, Berger-Levrault, 1983 
  • Esther Baumann (dir.), Sabine Bledniak, Clotilde Brégeau et al., Le patrimoine des communes de la Seine-Maritime, Charenton-le-Pont, Flohic Editions, coll. « Le patrimoine des communes de France », 1997, 1389 p. (ISBN 2-84234-017-5) 
  • Daniel Delattre, La Seine-Maritime, les 745 communes, Grandvilliers, 1999, 344 p. (OCLC 53292170) 
  • Michel de Boüard, Histoire de la Normandie, Privat, Toulouse, Rennes, Éd. Ouest-France, 2001, 540 p. (ISBN 2-7089-1707-2) 
  • Michel Hébert, La Seine-Inférieure en 1900, Condé-sur-Noireau, Charles Corlet, 1997, 235 p. (ISBN 2854807545) (OCLC 40997582) 
  • Frédéric David et Didier Mouchel, La Seine-Maritime, Joué-lès-Tours, Alan Sutton, coll. « Il y a bientôt 100 ans », 1998 
  • Francis Cormon, Au-dessus de la Seine-Maritime, PTC, 2009, 96 p. 

Liens externes


49°40′N 00°50′E / 49.667, 0.833


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Seine-Maritime de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Seine-maritime — Seine Maritime …   Wikipédia en Français

  • Seine Maritime — Seine Maritime …   Wikipédia en Français

  • Seine-Maritime — Region …   Deutsch Wikipedia

  • Seine-Maritime — Saltar a navegación, búsqueda redirect to:Sena Marítimo Obtenido de Seine Maritime …   Wikipedia Español

  • Seine-Maritime —   [sɛnmari tim], früher Seine Inférieure [ ɛ̃fer jœːr], Département in Nordwestfrankreich zwischen unterer Seine und Ärmelkanal, in der Region Haute Normandie, 6 278 km2, 1,238 Mio. Einwohner; Verwaltungssitz: Rouen …   Universal-Lexikon

  • Seine-Maritime — Infobox Department of France department=Seine Maritime|number=76 region=Haute Normandie prefecture=Rouen subprefectures=Dieppe Le Havre population=1,245,457 1,239,138|pop date=1 January 2004 estimate March 8 1999 census|pop rank=10th|density=198… …   Wikipedia

  • Seine-Maritime — Sp Pajūrio Senà Ap Seine Maritime L dep., ŠV Prancūzija …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Seine-Maritime — /sen mah rddee teem /, n. a department in NW France. 1,172,743; 2449 sq. mi. (6340 sq. km). Cap.: Rouen. Formerly, Seine Inférieure /sen aonn fay rddyuerdd /. * * * …   Universalium

  • Seine-Maritime — /sen mah rddee teem /, n. a department in NW France. 1,172,743; 2449 sq. mi. (6340 sq. km). Cap.: Rouen. Formerly, Seine Inférieure /sen aonn fay rddyuerdd / …   Useful english dictionary

  • Seine-Maritime — /seɪn mariˈtim/ (say sayn mahree teem) noun a department in northern France. 6340 km2. Capital: Rouen …   Australian English dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”