La Poste (France)

La Poste (France)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Poste.
Logo de La Poste (France)

Logo de La Poste
Création 1576 : création d'offices de messagers royaux
Dates clés 1991 : La Poste devient un exploitant autonome
Forme juridique EPIC
Slogan(s) « La confiance donne de l'avance » (octobre 2008)

« Et la confiance grandit... » (décembre 2005-2008)
« La confiance a de l'avenir » (2005)
« Ce que l'avenir vous promet, La Poste vous l'apporte » (2000)
« On a tous à y gagner »
« Pas de problème, La Poste est là »
« Bougez avec La Poste (1986) »
Siège social Paris
Drapeau de la France France
Direction Jean-Paul Bailly, président
Georges Lefebvre, directeur général
Activité(s) Service de collecte, de tri, de transport et de distribution d'envois postaux, de courrier sous toutes ses formes, d'objets et de marchandises
Produit(s) Colissimo, Prêt-à-Poster, Prêt-à-expédier
Société mère La Poste
Filiale(s) GeoPost, La Banque postale, Médiapost, Chronopost, Orsid, Asphéria, Maileva
Effectif 289 100 (en 2005); 295 700 (en 2008)
Site Web http://www.laposte.fr http://www.laposte.com http://www.laposte.net
Dette 5703 millions d'euros (en 2008)[1]
Chiffre d'affaires 20,819 milliards d'euros(en 2007); 20,829 milliards d'euros (en 2008)
Résultat net 529 millions d'euros
(en 2008)
Principaux concurrents
UPS, DHL, TNT
Logo de La Poste, utilisé de 1993 à 2005
Postière et son vélo à sacoches pour le transport de courrier (musée de La Poste)

La poste française, dont la raison sociale officielle est La Poste, est, depuis 1991, un « établissement public national doté d'un comptable public », en vertu de la loi no90-568 du 2 juillet  1990 qui a réformé l'institution. Avec ses filiales, elle constitue le deuxième opérateur postal européen et compte 11,7 millions de clients à ses activités bancaires.

Sommaire

Histoire de la poste

C'est du début du XVIIe siècle que date l'origine de l'administration des postes en France, avec la création de la « poste aux lettres », dirigée par le surintendant général des postes. À l'époque le port était payé par le destinataire.

Le service a été organisé par l'État pour sa communication interne et la transmission des ordres, des rapports, entre les différents échelons de son administration.

À compter du 1er janvier 2006, La Poste :

  • peut proposer à ses clients, par l'intermédiaire de La Banque postale, créée à cet effet, l'ensemble des services bancaires et en particulier proposer une grande partie de la panoplie des crédits, notamment immobiliers. Les crédits à la consommation ne sont pas encore autorisés.
  • perd le monopole de l'acheminement qu'elle avait sur les lettres de plus de 50 grammes.

L'Enseigne La Poste, présente en 17.000 lieux du territoire

Le métier du réseau des bureaux de Poste qui est piloté par l'Enseigne La Poste. Le groupe dispose d'un réseau de 17 000 "points de contacts" répartis sur l'ensemble du territoire français, dont 5 000 gérés en partenariat avec des commerces. C'est le premier réseau de proximité en France, très loin devant ceux des banques ou des gares.

En 2 ans, La Poste a modernisé 2 000 bureaux. Pour résoudre le problème de l'attente, elle a créé des espaces professionnels puis en 2007 des postes de "responsables clients".

Ces quatre activités sont appuyées en interne par une structure transverse Groupe organisée autour de directions Corporate et Immobilier, cette dernière s'appuyant sur la filiale Poste Immo qui gère l'ensemble des immeubles de La Poste.

La Banque de 11,7 millions de français

La Poste gère les comptes bancaires de 11,7 miilions de française, les chèques postaux transformés en une filiale La Banque postale depuis le 1er janvier 2006, qui a l'autorisation de faire du crédit.

C'est la quatrième banque de détail en France avec 22,6% du chiffre d'affaires global soit 4,7 Milliards d'euros de produit net bancaire en 2007. La période 2009-2010 sera marquée par la mise en marché de crédits à la consommation. La Banque postale est pour l'instant un vaste coffre-fort, avec des dépôts très supérieurs au montant des prêts consentis.

Le Courrier : 95 millions de documents distribués par jour

L'activité Courrier est dirigée par la holding Sofipost qui regroupe les filiales ORSID, Aspheria, Certinomis, Dynapost, Maileva, Mediapost, STP, ou Brokers Worldwide, et représente 58% du chiffre d'affaires global, soit 11,6 milliards d'euros, dont 82% provient des professionnels et 18 % des particuliers.

La Poste, deuxième opérateur postal européen, derrière l'allemande Deutch Post, a acheminé 28,5 milliards de documents en 2007, soit 95 millions par jour, 550 millions par semaine et 2,4 milliards par mois, grâce à la première flotte d'entreprise de France avec 42 000 voitures.

Depuis 2001, il est difficile d'estimer le nombre de véhicules, la quasi-totalitée des transports s'effectuant via des véhicules de location, malgré un bilan financier très solide

Le Colis et l'Express ont résisté à l'ouverture à la concurrence

Malgré l'ouverture à la concurrence, La Poste est restée numéro 2 de l'express en Europe (en volume) et numéro 1 du colis en France, via sa filiale Coliposte, chapeautée par une holding Geopost, qui regroupe six filiales (Chronopost, Exapaq, InterLink, MasterLink, Parceline, DPD) représentant 21,6% du chiffre d'affaires global soit 4,5 milliards d'euros en 2008.

Dans le cadre du statut actuel, GeoPost s'est déjà développé à l'international, notamment en Pologne, et en Russie, avec 3 hubs construits à Poznan, Gdansk et Riga. Dix agences ont été ouverte en Chine et les premiers pas sont fait en Afrique du Sud. Des partenariats sont signés en Amérique du Nord.

Une forte rentabilité et une dette modeste

Représentant seulement un quart du chiffre d'affaires, la dette du groupe est réduite chaque année par des bénéfices confortables, mais elle a été augmentée en 2004 et en 2006 par deux opérations comptables de l'Etat consistant à faire apparaîtr au bilan La Poste des charges de retraite autrefois affectées sur d'autres comptes.

(en millions d'euros)

Année Chiffre d'Affaires Résultat d'EXploitation Résultat Net Dette Nette
2008 20 829 886 529 5 760
2007 20 819 1 285 943 5 800
2006 20 100 949 789 5 917
2005 19 274 777 557 3 800
2004 18 677 523 374 4 700
2003 18 004 310 202 3 800

La Poste emprunte régulièrement sur les marchés financiers internationaux et sa dette est très bien notée, grâce à un patrimoine immobilier et la garantie de l’Etat. Sur cette dette "deux milliards viennent d’une ponction effectuée par l’Etat en 2006 au titre des retraites", pour un chiffre d’affaires de 20,5 milliards d’euros en 2008[2]. Cette bonne notation de la dette permet de ne payer que des intérêts d'un niveau très modeste.

L’agence de notation Fitch a confirmé le 4 septembre la notation AA- de la dette à long terme de la Banque postale, grâce à un ratio de solvabilité « solide », qui compense la « rentabilité modeste » (9% des fonds propres). La dette de La Poste est notée AA, comme celle de BNP Paribas. "Il existe un risque limité de voir changer l’actionnariat de la Banque postale ou de La Poste dans un proche avenir", estime Fitch. La Poste gère 11,7 millions de comptes courants, le courrier ne générant plus que 54% de son chiffre d’affaires[3].

Transformation de La Poste en société par actions

Le 4 juillet 2008, La Poste a annoncé réfléchir à l'évolution de son statut et à une ouverture de son capital [4], mais le 2 novembre 2008, Henri Guaino, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, a indiqué « qu'il n'est plus question pour l'instant, dans la situation dans laquelle nous nous trouvons, d'ouvrir le capital de La Poste ». Le gouvernement a finalement annoncé en juillet 2009 qu'il présentera bien un projet de loi de transformation en société par actions.

Une Votation citoyenne pour la poste s'opposant à ce projet s'est tenue du 28 septembre au 3 octobre[5] dans 9.987 lieux de vote en France, dont de nombreuses communes rurales, ainsi que sur des marchés, dans des gares, ou devant des bureaux de poste.

Les cinq principaux syndicats de l'entreprise, ayant réuni 95% des voix lors des Élections professionnelles à La Poste, sont tous opposés au projet de loi de transformation en société par actions. Ils expliquent que l'ouverture à la concurrence, entamée dans les années 90, n'impose pas la transformation en société par actions. Ces cinq syndicats ont organisé le 22 septembre 2009 une journée de grève nationale[6] contre la transformation en société par actions[7].

Selon un sondage CSA publié le 29 septembre 2009 par le quotidien L'Humanité, 75 % des Français s’opposeraient la privatisation de La Poste [8] s’ils participaient à la "votation citoyenne". D'après la même étude, 83% des sondés pensent que "La Poste sera privatisée dans quelques années" si le projet gouvernemental est adopté.

Les partisans de la privatisation pensent de leur côté que le transport des colis et plis express, ainsi que les services financiers, seraient proposés à moindre coût pour une qualité meilleure en transformant la Poste en société par actions, à capitaux publics. Ils estiment que la péréquation n'est pas un mécanisme juste, car chacun devrait payer pour le service qu'il utilise, et non le faire payer par d'autres[réf. nécessaire].

Les présidents de La Poste

Le président de La Poste est nommé par décret en conseil des ministres, sur proposition du conseil d'administration de La Poste.

  • Yves Cousquer : décembre 1990 - décembre 1993
  • André Darrigrand : décembre 1993 - décembre 1996
  • Claude Bourmaud : décembre 1996 - décembre 2000
  • Martin Vial : décembre 2000 - septembre 2002
  • Jean-Paul Bailly : depuis septembre 2002

Les directeurs généraux

avant 1991

Issue des PTT, l'entreprise La Poste est le résultat d'une longue histoire. Un des tournants marquants de celle-ci, du point de vue de l'organisation, date du 10 mai 1946. Un décret crée au sein des PTT deux directions générales : la DGT (Direction générale des télécommunications) et la DGP (Direction générale de la poste). Certains titulaires de cette fonction ont marqué l'évolution de la poste.

  • Joseph-Jean Le Mouel : 1946 - 1954
  • Marcel Faucon : 1954 - 1963
  • René Joder : 1963 - 1978
  • Émile Simon : 1978 - 1980
  • Jean Babin : 1980 - 1982
  • Jacques Daucet : 1982 - 1984
  • Marcel Roulet : 1984 - 1986
  • Gérard Delage : 1986 - 1989
  • Yves Cousquer : 1989 - 1990
Enseigne de la Poste à Bourges
depuis 1991

Le directeur général de La Poste, assiste le président de La Poste, par lequel il est nommé.

  • Fernand Vieilledent : janvier 1991 - décembre 1993
  • Claude Bourmaud : décembre 1993 - décembre 1996
  • Claude Viet : décembre 1996 - novembre 1997
  • Martin Vial : novembre 1997 - décembre 2000
  • Daniel Caille : avril 2001 - avril 2002
  • Georges Lefebvre : avril 2002 -

Filiales

Postier et une sacoche en cuir pour le porte à porte (musée de La Poste)

Références

Annexes

Commons-logo.svg

Wikinews-logo.svg

Wikinews propose des actualités concernant « La Poste ».

Bibliographie

  • « La main dans le sac », Que Choisir, n°457, mars 2008, p. 44-47.

Articles connexes

Poste | Courrier | Colis | Timbre postal | Lettre recommandée | Service public | Union postale universelle | Syndicat des opérateurs postaux | Facteur (métier) | Union des Salariés de la Distribution Directe et des Activités Postales | Comité national contre la privatisation de La Poste.

Histoire et philatélie

Postes, télégraphes et téléphones (France) | Musée de La Poste | Syndicalisme français des PTT | Phil@poste | Aéropostale

Technique et logistique

Adresse postale | Code postal en France | Code-barres postal français | Tri du courrier | Machine de traitement du courrier | N'habite pas à l'adresse indiquée | TGV postal | Rames automotrices postales

Liens externes

  • Portail des entreprises Portail des entreprises
  • Portail de la philatélie Portail de la philatélie
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « La Poste (France) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Poste (France) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • La Poste (France) — La Poste is the mail service of France, which also operates postal services in the French Overseas Departments of Réunion, Guadeloupe, Martinique and French Guiana, and the territorial collectivities of Saint Pierre and Miquelon and Mayotte.La… …   Wikipedia

  • La Bouverie (France) — Pour les articles homonymes, voir La Bouverie (homonymie). La Bouverie est un village de la commune de Roquebrune sur Argens, située dans le Var et la région Provence Alpes Côte d Azur. Ses habitants s appellent les Bouvériens. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • La Poste française — La Poste (France) Pour les articles homonymes, voir La Poste. Logo de La Poste …   Wikipédia en Français

  • La poste française — La Poste (France) Pour les articles homonymes, voir La Poste. Logo de La Poste …   Wikipédia en Français

  • La Poste — Тип открытое акционерное общество …   Википедия

  • La poste — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. La Poste est le nom des entreprises de transport du courrier et de services financiers aux particuliers dans plusieurs pays francophones. Voir les… …   Wikipédia en Français

  • La Poste (entreprise française) — Pour les articles homonymes, voir La Poste. Création 1576 : création d offices de messagers royaux …   Wikipédia en Français

  • La Poste Tunisienne —  Pour les autres articles nationaux, voir La Poste. Logo de La Poste Tunisienne Création …   Wikipédia en Français

  • La Poste — may refer to:* La Poste, the postal service of France * La Poste Suisse, the French name for Swiss Post * La Poste, the French name for De Post La Poste of Belgium * La Poste Tunisienne, the Tunisian postal service * La Poste du Maroc, the postal …   Wikipedia

  • La Poste Mobile — Création 1991 Dates clés 25 septembre 2008, rachat par SFR 23 mai 2011, reprise par La Poste …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”