Élection présidentielle française de 2012


Élection présidentielle française de 2012
Élection présidentielle française de 2012
2007  link= 2007 2007
 
Président sortantNicolas Sarkozy  link= Président sortantNicolas Sarkozy Président sortant
Nicolas Sarkozy
Président élu
Président élu  link= Président élu

La prochaine élection présidentielle de la Ve République, dixième du genre, neuvième au suffrage universel direct, doit permettre d'élire le président de la République française pour un mandat de cinq ans. Elle se tiendra les 22 avril et 6 mai 2012[1], sauf en cas d'empêchement d'un candidat ou du Président, ou bien de vacance, ce qui retarde ou bien avance les opérations électorales[2].

Sommaire

Modalités

Le président de la République française est élu pour un mandat de cinq ans au scrutin uninominal majoritaire à deux tours[3],[4]. Conformément à la révision du 23 juillet 2008 qui n'empêche l'exercice de la Présidence qu'à celui qui vient d'effectuer deux mandats consécutifs, le président de la République française depuis 2007, Nicolas Sarkozy, est éligible pour concourir à un second mandat de cinq ans.

Seuls peuvent se présenter les citoyens français âgés d'au moins 18 ans (23 ans avant 2011). Les candidats doivent valider leur demande de candidature par la fourniture de 500 « parrainages » d'élus de la République selon un processus fixé par la loi[5].

Le Conseil constitutionnel est, selon l'article 58 de la Constitution, en charge de la régularité de l'élection, de l'examen des réclamations et de la proclamation des résultats.

Candidats

Partis politiques Candidats déclarés Présidentielle de 2007
(rappel des résultats du 1er tour)
Lutte ouvrière Nathalie Arthaud Arlette Laguiller 1,33 %
Nouveau Parti anticapitaliste Philippe Poutou Olivier Besancenot (LCR) 4,08 %
Front de gauche

Parti communiste français
Parti de gauche
Gauche unitaire
République et socialisme
Convergences et alternative
Parti communiste des ouvriers de France
Fédération pour une alternative sociale et écologique

Jean-Luc Mélenchon

Marie-George Buffet (PCF) 1,93 %
Europe Écologie Les Verts

Mouvement écologiste indépendant

Eva Joly
(à l'issue de la primaire écologiste)
Dominique Voynet (LV) 1,57 %

José Bové (SE) 1,32%

Mouvement républicain et citoyen Jean-Pierre Chevènement a soutenu Ségolène Royal
Parti socialiste

Parti radical de gauche

Génération écologie

François Hollande
(à l'issue des primaires citoyennes)
Ségolène Royal 25,87 %
Mouvement démocrate François Bayrou François Bayrou (UDF) 18,57 %
Cap21 Corinne Lepage a soutenu François Bayrou
L'Alliance républicaine, écologiste et sociale

Convention démocrate
La Gauche moderne
Nouveau Centre
Parti radical

République solidaire
Parti chrétien-démocrate Christine Boutin a soutenu Nicolas Sarkozy
Union pour un mouvement populaire Nicolas Sarkozy 31,18 %
Chasse, pêche, nature et traditions Frédéric Nihous Frédéric Nihous 1,15 %
Debout la République Nicolas Dupont-Aignan a soutenu Nicolas Sarkozy au second tour[6]
Mouvement pour la France Philippe de Villiers 2,23 %
Front national Marine Le Pen Jean-Marie Le Pen 10,44 %
Union de la droite nationale

Mouvement national républicain
Nouvelle droite populaire
Parti de la France

Carl Lang Les partis concernés ont soutenu Jean-Marie Le Pen
Autres candidats déclarés

Christophe Alévêque • Robert Baud • Calixthe Beyala • Gérard Borgia • Jacques Borie • Patrick Bourson • Renaud Camus • Hervé Couasnon • Kenza Drider • Gérard Gautier • Patrick Giovannoni • Brigitte Goldberg • Jean-Marc Governatori • Stéphane Guyot • Victor Izrael • Laurent Lenne • Nicolas Miguet • Francis Rongier • Clément Wittmann

Galerie

Liste indicative provisoire par ordre alphabétique mise à jour au fur et à mesure des déclarations fermes de candidature (candidats ayant une photographie en licence libre disponible). La liste définitive sera dévoilée par le Conseil constitutionnel.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sondages

Notes et références

  1. Les dates de la présidentielle 2012 fixées dans Le Figaro du 11 mai 2011.
  2. L'article 7 de la constitution précise ces cas d'élection prématurée ou retardée :
    • une vacance du pouvoir déclarée définitive (alinéa 5) provoque une élection ;
    • le décès ou l'empêchement d'un candidat déclaré, dans la dernière semaine de dépôt des candidatures (alinéa 6) peut motiver un report de l'élection par le Conseil constitutionnel ;
    • le décès ou l'empêchement d'un candidat, avant le premier tour (alinéa 7) fait reporter l'élection ;
    • le décès ou l'empêchement d'un candidat en ballotage au second tour, ou celui d'un candidat qui aurait pu être au second tour mais s'est désisté (alinéa 8) entraîne le redémarrage de toutes les opérations électorales.
  3. L'article 6 de la constitution dispose à l'alinéa premier que « le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct. »
  4. L'article 7 de la constitution dispose à l'alinéa premier que « le président de la République est élu à la majorité absolue des suffrages exprimés. Si celle-ci n'est pas obtenue au premier tour de scrutin, il est procédé, le quatorzième jour suivant, à un second tour. »
  5. Exposition des règles sur le site Politique.net.
  6. Dupont-Aignan votera Sarkozy
  7. Intervention de François Asselineau sur Sud Radio - Robert Ménard invite François Asselineau candidat à la présidentielle.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Élection présidentielle française de 2012 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.