Gauche unitaire


Gauche unitaire
Gauche Unitaire
Logo Gauche unitaire.png
Présentation
Direction collégiale
Fondation 14 mars 2009
Idéologie Anticapitalisme, Socialisme, Internationalisme
Affiliation européenne Parti de la gauche européenne
Couleurs Rouge
Site web www.gauche-unitaire.fr/

Gauche unitaire (GU) est un mouvement politique français dont la création a été annoncée le 8 mars 2009, lors du meeting de lancement du Front de gauche pour changer d'Europe au Zénith de Paris, par Christian Picquet, ancien dirigeant de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) et ancien animateur de l'association Unir[1] jusqu'à leurs dissolutions respectives.

Sommaire

Historique

Gauche unitaire est issue de la scission du courant Unir de l'ex-LCR (dont une partie des membres a fait un passage éphémère au NPA), favorable à une participation commune avec le PCF et le PG pour les élections européennes de 2009 dans le cadre du Front de gauche. La motion présentée au conseil politique national du NPA n'ayant alors recueilli que 3,7% des voix [2].

L'autre partie du courant Unir, opposée à la constitution de Gauche unitaire, s'est engagée dans la construction d'un courant interne au NPA, « Convergences et alternative », officiellement créé le 17 mai 2009[3].

Création

Au moment de la décision du Conseil politique national du NPA de ne pas poursuivre les discussions avec le PCF et le PG[2], quatre anciens dirigeants de la LCR, Alain Faradji, Céline Malaisé, Christian Picquet et Francis Sitel, lancent le 8 mars 2009 Gauche unitaire, appelant leurs camarades et tous ceux qui se reconnaissent dans leur démarche à rejoindre le Front de gauche.

S'ensuivent plusieurs semaines de discussions au cours desquelles les militants issus d'Unir et de la LCR font le choix de rejoindre la Gauche unitaire, ou de rester au NPA.

Européennes 2009

Aucun des candidates et candidats de la GU présents dans plusieurs circonscriptions sur les listes du Front de gauche n'est élu : Christian Picquet, numéro trois en Île-de-France ; Michelle Ernis, numéro deux dans le Nord-Ouest ; Annick Monot, dans l’Ouest ; Armand Creus, dans le Sud-Est ; Céline Malaisé, dans le Grand-Est.

Régionales 2010

GU a participé aux listes du Front de gauche et a obtenu 7 élus[4]:

Idéologie

Dans sa déclaration constitutive, Gauche unitaire se donne pour objectif « de faire émerger, dans l’avenir, un parti large et pluraliste, rassemblant l’ensemble des forces, courants et militants souhaitant défendre ensemble la perspective d’un socialisme démocratique [...] afin de créer les conditions d’un gouvernement qui prenne de réelles mesures de rupture avec les logiques capitalistes et libérales, se distinguant ainsi radicalement des alternances du passé. »

Selon les statuts adoptés à la même occasion, la « rupture nécessaire [...] ne se fera probablement pas selon le schéma d’une généralisation des luttes conduisant à un unique et bref affrontement avec le pouvoir central » mais « sur un double processus de mobilisations sociales prolongées et de consultations populaires ».

Gauche unitaire déclare s'adresser aux militants du NPA, mais aussi à ceux « d’autres formations politiques, qu’ils soient syndicalistes ou animateurs du mouvement associatif »[5].

Perspectives pour le Front de gauche :

Gauche unitaire fait le constat que les dernières séquences électorales ont été l'occasion pour le Front de gauche d'incarner une première ébauche d'alternative politique à la droite et au social-libéralisme incarné par le PS. Les résultats obtenus à ces occasions amènent à penser qu'il est possible pour le Front de gauche de devenir majoritaire à gauche sur des bases de rupture avec le capitalisme et le productivisme, mais qu'il est pour cela nécessaire d'enraciner et de développer le Front de gauche.

Pour cela, Gauche unitaire participe au processus de Programme Partagé du Front de gauche lancé à la Fête de l'Humanité 2010, en vue de dégager un programme de rupture avec le capitalisme et le productivisme porté dans les luttes et les échéances électorales.

Gauche unitaire porte également l'exigence de tenir des Assises du Front de gauche pour faire le bilan politique de l'apparition du Front de gauche et des initiatives locales prises par les comités du Front de gauche, dans le but d'œuvrer à son ancrage et à sa visibilisation.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gauche unitaire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gauche Unitaire — Christian Picquet Die Gauche Unitaire (Einheitliche Linke) ist eine französische Kleinpartei. Sie wurde von Mitgliedern der trotzkistisch geprägten Ligue Communiste Révolutionnaire gegründet, die sich für die Einheit mit der PCF and den anderen… …   Deutsch Wikipedia

  • Gauche Unitaire Européenne — Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique Le groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) est un groupe du Parlement européen qui regroupe des partis de gauche, de tendance socialiste, antilibérale,… …   Wikipédia en Français

  • Gauche Unitaire Européenne, Gauche Verte Nordique — Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique Le groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) est un groupe du Parlement européen qui regroupe des partis de gauche, de tendance socialiste, antilibérale,… …   Wikipédia en Français

  • Gauche Unitaire Européenne-Gauche Verte Nordique — Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique Le groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) est un groupe du Parlement européen qui regroupe des partis de gauche, de tendance socialiste, antilibérale,… …   Wikipédia en Français

  • Gauche Unitaire Européenne - Gauche Verte Nordique — Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique Le groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) est un groupe du Parlement européen qui regroupe des partis de gauche, de tendance socialiste, antilibérale,… …   Wikipédia en Français

  • Gauche Unitaire européenne — Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique Le groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) est un groupe du Parlement européen qui regroupe des partis de gauche, de tendance socialiste, antilibérale,… …   Wikipédia en Français

  • Gauche unitaire europeenne - Gauche verte nordique — Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique Le groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) est un groupe du Parlement européen qui regroupe des partis de gauche, de tendance socialiste, antilibérale,… …   Wikipédia en Français

  • Gauche unitaire européenne — Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique Le groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) est un groupe du Parlement européen qui regroupe des partis de gauche, de tendance socialiste, antilibérale,… …   Wikipédia en Français

  • Gauche unitaire européenne, gauche verte nordique — Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique Le groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) est un groupe du Parlement européen qui regroupe des partis de gauche, de tendance socialiste, antilibérale,… …   Wikipédia en Français

  • Gauche unitaire européenne - Gauche verte nordique — Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique Le groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique (GUE/NGL) est un groupe du Parlement européen qui regroupe des partis de gauche, de tendance socialiste, antilibérale,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.