Elections senatoriales francaises de 2004


Elections senatoriales francaises de 2004

Élections sénatoriales françaises de 2004

Suite à la fin des mandats de neuf ans des sénateurs de la série C, une élection sénatoriale fut organisée le 26 septembre 2004 afin de renouveler le tiers des membres du Sénat.

Ce fut le dernier renouvellement de la série C. Suite à la réforme du code électoral de 2004, les sénateurs ne sont plus élus par tiers pour neuf ans, mais par moitié pour six ans.

Le scrutin concernait alors 28 départements métropolitains (soit 115 sièges dont 8 nouvellement créés), 2 départements d'Outre-mer (Guadeloupe et Martinique, soit 5 sièges dont 1 nouvellement créé), 2 collectivités d'Outre-mer (Saint-Pierre-et-Miquelon et Mayotte soit 3 sièges dont 1 nouvellement créé) et 4 sénateurs des Français établis hors de France.

La série C avant renouvellement

Avant les élections, sur les 117 sénateurs sortants, on comptait :

  • Groupe UMP : 60 membres, 2 apparentés (un ancien RPR et un DVD) et 3 rattachés (2 DVD et un ancien RPR)
  • Groupe SOC : 22 membres et un apparenté (RDM)
  • Groupe CRC : 11 membres
  • Groupe UC : 10 membres
  • Groupe RDSE : 6 membres (2 PRG, 2 UDF, un PRV et un GUSR) et un rattaché (dissident du PPM).
  • RASNAG : un membre (un MPF)

La série C après renouvellement

Suite aux élections, sur les 127 entrants, on comptait :

  • Groupe UMP : 61 élus (sur les 65 sortants, 30 ont été reconduits, 28 ne se représentaient pas, dont les 2 apparentés et les 3 rattachés, et 7 n'ont pas été réélus ; 26 nouveaux ont été élus (dont 2 sur les 10 sièges créés : un dans le Vaucluse et un à Mayotte ; 2 des 7 sortants battus ont été remplacés par des nouveaux élus UMP ; pour ce qui est des 28 sièges dans lesquels les UMP sortants ne se représentaient pas, 21 ont été conservés par l'UMP ; enfin, l'UMP a gagné 1 siège de sénateur des Français établis hors de France). À cela s'ajoutent 3 autres élus sur des listes divers droites (un siège nouvellement créé dans les Yvelines et 2 autres remplaçant des sénateurs UMP qui ne se représentaient pas) qui ont adhérés au groupe et encore deux autres s'y sont affiliés (dont Charles Pasqua dans Hauts-de-Seine, au détriment d'un membre de la liste officielle de l'UMP).
  • Groupe SOC : 37 élus
  • Groupe UC : 12 élus
  • Groupe CRC : 11 élus
  • Groupe RDSE : 3 élus
  • RASNAG : 3 élus

Une partie des sénateurs de la série C ont été choisis par tirage au sort pour faire partie de la future série 1 (un mandat de six ans courant jusqu'en 2010), et l'autre partie pour la future série 2 (un mandat de neuf ans jusqu'en 2013).

À noter le choix exceptionnel prolongement d'un an les mandats de tous les sénateurs de la période 2004-2007 : suite à un trop grand nombre d'élections en 2007 (cinq prévues, soit neuf tours répartis), les élections municipales ont été repoussées à l'année 2008, entrainant avec elles les élections cantonales et donc les sénatoriales ; il était en effet considéré comme peu républicain de faire élire des sénateurs par un collège électoral élu en grande partie sept ans plus tôt. Les mandats des sénateurs élus en 2004 expirereont donc en 2011 au plus tôt, en 2014 au maximum.

Composition du Sénat avant et après le scrutin

Résultats des élections élections sénatoriale du 26 septembre 2004.
Groupes Total des Sièges Groupe
2001 2004 +/- Président(e)s de groupe Composition
Avant Après
Groupe UMP 134
(RPR + RI)
162 155 -7 Josselin de Rohan UMP  : 146
Apparentés : 4
Rattachés : 5
  Groupe SOC 83 83 97 +14 Jean-Pierre Bel Socialistes : 90
Apparentés : 3
Rattachés : 4
  Groupe UC 53 31 33 +2 Michel Mercier Centristes : 33
Groupe CRC 23 23 23 0 Nicole Borvo Cohen-Seat Communistes : 21
Rattachés : 2
  Groupe du RDSE 19 17 16 -1 Jacques Pelletier Radicaux (PRG & PRV) : 15
Rattaché : 1
RASNAG 6 5 7 +2 Délégué : Philippe Adnot Divers droite : 4
MPF : 2
CNI : 1
Total 318 321 331 +10 6 groupes
Source: Site officiel du Sénat français ; Résultats & archives


Composition de l'hémicycle depuis 2004


  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « %C3%89lections s%C3%A9natoriales fran%C3%A7aises de 2004 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Elections senatoriales francaises de 2004 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Élections sénatoriales françaises de 2004 — À la suite de la fin des mandats de neuf ans des sénateurs de la série C, une élection sénatoriale fut organisée le 26 septembre 2004 afin de renouveler le tiers des membres du Sénat. Ce fut le dernier renouvellement de la série C. À la suite de… …   Wikipédia en Français

  • Elections regionales francaises de 2004 — Élections régionales françaises de 2004 Les nouvelles présidences des régions : en rose : présidence socialiste en bleu : présidence UMP …   Wikipédia en Français

  • Elections cantonales francaises de 2004 — Élections cantonales françaises de 2004 Les élections cantonales en France ont lieu le 21 et 28 mars 2004. Elles voient un net progrès de la gauche, qui conquiert la majorité des départements français. Étiquette politique des présidents de… …   Wikipédia en Français

  • Élections régionales françaises de 2004 — Les nouvelles présidences de régions, en 2004 …   Wikipédia en Français

  • Élections cantonales françaises de 2004 — Étiquette politique des présidents de conseil général après les élections cantonales de 2004 Les élections cantonales en France ont lieu le 21 et 28 mars 2004. Elles voient un net progrès de la gauche, qui conquiert la majorité des départements… …   Wikipédia en Français

  • Elections senatoriales francaises — Élections sénatoriales françaises France Cet article fait partie de la série sur la politique de la France, sous série sur la politique. Cinquième Républiqu …   Wikipédia en Français

  • Élections sénatoriales françaises — France Cet article fait partie de la série sur la politique de la France, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Elections senatoriales francaises de 2008 — Élections sénatoriales françaises de 2008 Palais du Luxembourg Des élections sénatoriales en France ont eu lieu le 21 septembre 2008 afin de renouveler 114 sièges de sénateurs. Les 38 départements concernés étaient ceux de la série A, à savoir l… …   Wikipédia en Français

  • Elections senatoriales francaises de 1959 — Élections sénatoriales françaises de 1959 Des élections sénatoriales se sont déroulées le 26 avril 1959. Elles ont eu pour but d achever la constitution du premier Parlement de la Ve République. Résultats Comme pour les élections municipales du… …   Wikipédia en Français

  • Élections sénatoriales françaises de 2011 — Logotype publié à l occasion des élections par le Sénat Des élections sénatoriales ont eu lieu le 25 septembre 2011, en France, afin de pourvoir 170 sièges de sénateurs de la série 1, soit près de la moitié de l effectif total de la… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.