Cholet
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cholet (homonymie).

47° 03′ 36″ N 0° 52′ 42″ W / 47.060000, -0.878333

Cholet
Hôtel de Ville
Hôtel de Ville
Armoiries logo
Administration
Pays France
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire (sous-préfecture)
Arrondissement Cholet
Canton chef-lieu de 3 cantons
Code commune 49099
Code postal 49300
Maire
Mandat en cours
Gilles Bourdouleix
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Choletais
Site web Ville de Cholet
Démographie
Population 54 118 hab. (2008[1])
Densité 619 hab./km²
Gentilé Choletais, Choletaises.
Géographie
Coordonnées 47° 03′ 36″ Nord
       0° 52′ 42″ Ouest
/ 47.060000, -0.878333
Altitudes mini. 63 m — maxi. 184 m
Superficie 87,47 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Cholet est une commune française, sous-préfecture du département de Maine-et-Loire dans la région Pays de la Loire. Elle est considérée comme capitale des Mauges (en sa partie angevine), bien que cette ville n'en ait jamais fait partie, les Mauges englobant la région choletaise.

Ses habitants sont appelés les Choletais[2].

Sommaire

Géographie

Cholet se situe à l'extrême Sud-Ouest du département du Maine-et-Loire[3], dans la région des Mauges.

La ville est quasi-mitoyenne avec 3 autres départements : La Vendée, la Loire-Atlantique et les Deux-Sèvres. Le bassin d'emplois choletais, les activités exercées et le tissu économique local dépassent donc largement les limites administratives du département.

  • Latitude : 47.062
  • Longitude : -0.88
  • Altitude : 124 m

La commune est située à 60 km au sud-est de Nantes, à 60 km au nord-est de La Roche-sur-Yon à 64 km au sud-ouest d'Angers et à 126 km au nord-ouest de Poitiers.

Communes limitrophes de Cholet :

Histoire

Cholet, en latin Cauletum, c'est-à-dire la parcelle plantée de choux ou si l'on se réfère au Calletum castrum, viendrait du gaulois calla (rocher), soit le château sur le socle rocheux[4]. D'importantes implantations antiques ont été découvertes non loin de là, à Mazières-en-Mauges.

Cité des Mauges, elle fut conquise par Foulque Nerra comte d'Anjou lors de l'expansion angevine au XIe siècle.

En 1343, le sel devient un monopole d'État par une ordonnance du roi Philippe VI de Valois, qui institue la gabelle, la taxe sur le sel. L'Anjou fait partie des pays de « grande gabelle » et comprend seize tribunaux spéciaux ou « greniers à sel », dont celui de Cholet.

Antoinette de Maignelais, dame de Cholet, fut la maîtresse de François II duc de Bretagne au XVe siècle. D'autres familles de seigneurs ont marqué l'histoire de la ville : les De Broons, les Beauveau et les Rougé (en particulier Gabriel-François de Rougé, comte de Rougé, marquis de Cholet, en l'honneur duquel on créa la place Rougé, dans le centre de la ville).

L'industrie textile fut à l'origine du développement de la cité sous l'Ancien Régime puis de son relèvement rapide après les terribles destructions des guerres de Vendée (bataille de Cholet). Filatures, tissages et blanchisseries marquèrent le paysage de la ville au XIXe. Quelques grandes familles de marchands-fabricants faisaient travailler des milliers de tisserands des alentours dans leur cave (voir l'habitat caractéristique des « maisons de tisserands »).

Dès la fin du XIXe siècle, la mécanisation des tissages conduisit le pays choletais à une première reconversion dans le secteur de la chaussure pour occuper ses tisserands chômeurs. L'industrie textile déclinant progressivement depuis les années 1950, d'autres industries se sont implantées (Michelin notamment) et une expansion urbaine remarquable a transformé la sous-préfecture en une véritable ville moyenne, centre commercial important (présence par exemple d'un centre commercial en plein centre ville: Les Arcades Rougé, ouvert en novembre 2009 et de magasins d'usine dans la commune voisine de La Séguinière) aux industries diversifiées et siège du deuxième bassin d'emploi de la région Pays de la Loire après l'agglomération Nantes-St-Nazaire. La ville souffre néanmoins d'un manque d'emplois tertiaires. Elle a également été défavorisée par un certain enclavement dans le passé, mais la construction récente de l'autoroute a diminué cet état de fait.

Centre ville Cholet : jardin du Mail et hôtel de ville
Vue de la ville
Aménagement du centre ville - Vue de nuit

Économie

Cholet est malgré sa taille moyenne une ville avec quelques grosses industries.

La ville a vu naître de nombreuses PME qui permettent à l'agglomération ce dynamisme et un des taux de chômage les plus bas de France. On note tout de même un manque d'emplois tertiaires.

Les premières grandes activités industrielles étaient tournées vers le textile. Cette activité a façonné le paysage choletais et y laisse, aujourd'hui encore, des traces (maisons de tisserands, lycée de la Mode, musée du Textile, implantations d'entreprises de prêt-à-porter comme NewMan, Catimini etc.) et aujourd'hui un pôle de compétitivité économique "enfant".

Une de ses spécialités textiles est son célèbre mouchoir rouge, qui fit de Cholet la « capitale du mouchoir ». Théodore Botrel en fit d'ailleurs une chanson. L'histoire de ce mouchoir remonte aux guerres de Vendée. Ce serait le général vendéen Charette qui aurait utilisé un mouchoir blanc pour panser une blessure, celui-ci devint rouge avec son sang. Depuis la tradition du mouchoir est restée.

À ces activités textiles s'ajoutent d'autres industries de renommée nationale voire internationale : Michelin (premier site de production d'Europe), Bébé Confort, Nicoll, L'Abeille (groupe Laiterie de Saint-Denis-de-l'Hôtel), Thales, Charal, Jeanneau (groupe Bénéteau), brioche Pasquier…

Cholet est le siège de la chambre de commerce et d'industrie du Choletais. Depuis 2008, les Chambres de Commerce de Cholet, Saumur et Angers sont regroupées à Angers. Seuls restent les services de base à Cholet (formation...).

Centre ville Cholet : zone commerciale Les Arcades Rougés

Récemment, deux projets d'ensembles commerciaux d'envergure ont vu le jour, L'Autre Faubourg en périphérie de ville et les Arcades Rougé dans le centre ville suite à la restructuration du quartier des Brosses (y sont présents notamment un cinéma multiplex 9 salles dont quatre en 3D et un supermarché) et la rénovation de la place Rougé qui accueillera en 2012 un hôtel adossé à l'ancien théâtre municipal. Ces ensembles s'ajoutent à celui des nombreux magasins d'usines installées dans la commune proche de La Séguinière.

Le Montania Cola y est également fabriqué.

Administration

Maires de Cholet

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995   Gilles Bourdouleix UMP-CNIP Député
1965 1995 Maurice Ligot CNI puis UDF Député
1958 1965 Georges Prisset MRP Député
1947 1958 Francis Bouet    
1945 1947 Jean Soulard    
1932 1945 Alphonse Darmaillacq    
1919 1932 Alexis Guérineau    
1900 1919 Victor Marie Baudry    
1896 1900 Jules Baron    
1894 1896 Léon Hippolyte Pissot    
1893 1894 Jules Baron    
1878 1893 Victor Marie Baudry    
1870 1878 Zacharie Loiseau    
1855 1869 Gustave Richard    
1853 1855 Charles Houdet    
1849 1852 Adolphe Boutillier Saint-André    
1848 1849 Charles Loyer    
1845 1848 Jean Baptiste Cailly    
1840 1845 René-Claude Caternault    
1838 1840 Jacques Bernard-Vallée    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Limites et rattachement de la commune

En 1973, Cholet a fusionné avec la commune voisine du Puy-Saint-Bonnet, qui était situé dans le département des Deux-Sèvres. Les limites de départements furent donc modifiées à cette occasion. Le Puy-Saint-Bonnet a conservé le statut de commune associée, et comptait 1 760 habitants en 1999.

Le maire Gilles Bourdouleix, a lancé un débat public sur la place de la ville dans le département de Maine-et-Loire et réclame le rattachement de Cholet et de son agglomération au département de la Vendée[5], avec lequel elle entretient d'étroites relations depuis des décennies. Un premier référendum pour une « association » avec la Vendée aurait dû se tenir au second semestre 2007.

Circonscriptions administratives

Intercommunalité

Cholet fait partie de la Communauté d'agglomération du Choletais.

Cantons

Cholet est chef-lieu de trois cantons :

Circonscription législative

Cholet fait partie de la cinquième circonscription du Maine-et-Loire.

Jumelages et liens de coopérations

La ville de Cholet est jumelée avec :

Elle a aussi des liens de coopération avec :


D'autres partenariats sont en cours, voir le site de la ville.

Démographie

De par la population Cholet est la deuxième ville du département de Maine-et-Loire (54 632  hab. en 2006), après la préfecture, Angers.

Évolution démographique
(Source : Cassini[6] et INSEE[7])

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
8 444 4 709 4 746 4 865 7 345 8 895 8 413 8 413 10 385
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
11 775 12 735 13 360 13 552 14 288 15 916 16 855 16 891 17 844
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
19 352 20 427 21 058 19 542 20 482 21 711 23 385 26 086 29 358
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
36 565 41 766 52 976 55 524 55 132 54 204 54 632 54 371  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes



Transports

  • Transports routiers et autoroutiers
    Cholet est située au carrefour de deux autoroutes :
  • Transports aériens
    Cholet possède un aérodrome (code AITA : CET). Code OACI : LFOU. Fréquence radio : 120,40 MHz.

Manifestations et équipements culturels et sportifs

Le Carnaval de Cholet (courant avril) composé de 16 chars d'une envergure de 10m de long, 4 m de large et 8 à 10 m de haut défilent dans les rues devant des milliers de spectateurs.

Sport

Cholet a été élue la ville la plus sportive de France en 1972 et en 2007.

Elle est connue pour son équipe de basket-ball : Cholet Basket, qui évolue en Pro A. L'équipe est sacrée championne de France 2010 après avoir battue l'équipe du Mans lors de la finale qui a eu lieu au palais omnisports de Paris Bercy le 13 juin 2010; sur le score de 81 à 65

  • Le Stade olympique choletais, club de football.
  • Les Hockey Club Choletais, club de hockey sur glace
  • Course cycliste Cholet-Pays de Loire
  • Tournoi de football Carisport
  • Tournoi International Cadets de Jeune-France de Cholet (basket)
  • Glisséo, complexe patinoire et piscine
  • Centre d'initiation aux sports de plein air
  • Mur d'escalade Laurent-Bernard salle Chambord utilisé par 2 clubs : le Club alpin français et l'AESM
  • Le "Platoon Skatepark", piste de skateboard en plein air située au parc de Ribou
  • Open de beach-volley du 16 au 19 juin 2011 (place Travot)
  • Équipe de football américain "La Horde"
  • Camouflage Street Club- skate et autres sports de glisse.
  • Rugby Olympique Choletais, club de Rugby
  • Cholet Volley : club de volley qui a évolué en national 2 dans les années 90, et qui aujourd'hui est un club formateur de jeunes et un des plus gros clubs en termes de licenciés de la ligue de volley des pays de la Loire
  • La Jeune-France de Cholet, club omnisports issu du patronage Notre Dame de la Garde de Cholet et affilié à la FSCF
  • L'Office municipal du sport, créé en 1966, pour fédérer tous les clubs sportifs de la ville et permettre d'assurer un lien entre les collectivités, les clubs et les habitants.
  • "Sport en famille", journée de découverte et d'initiation gratuite aux activités sportives organisée par l'Office municipal du sport le dernier week end de septembre sur plusieurs sites (parc de Moine, Glisséo, parc de Ribou, étang des Noues).

Théâtre, danse,..

  • Cholet est le siège culturel du Théâtre régional des Pays de la Loire.
  • L'ensemble vocal A SEI VOCI est en résidence à Cholet depuis 2006[8].
  • "Jardin de verre", salle de concerts de musiques actuelles [9]
  • Théâtre municipal crée en 1890 (fermé en 2004 pour réhabilitation)
  • Théâtre municipal Interlude
  • Futur théâtre intercommunal (ouverture prévu en 2012)
  • École de musique, danse et art dramatique
  • École de cirque "Le Bilboquet - C.A.E."
  • École d'arts plastiques
  • Espace Saint-Louis

Événements culturels

  • Festival francophone de théâtre amateur Les Arlequins, au mois d'avril [10]
  • L'été cigale, concerts gratuits du vendredi soir durant l'été [11]
  • Festival de BD engagée début mai[12]
  • Les Z'allumés en mai[13]
  • Carnaval de Cholet en avril[14]
  • Tour de Cholet (14 Km) le premier dimanche de décembre pour piétons et tous engins roulants non motorisés
  • Foire-exposition en septembre
  • Meeting aérien international[15]. Cette manifestation est suspendue par l'association organisatrice en raison d'un conflit entre le maire et elle au moment de l'édition de 2006. L'affaire est en justice.
  • Ville étape du Tour de France 2008[16]
  • Le Festival Voisinages, spectacles variés en tout genre qui se déroule dans le théâtre du Jardin de Verre.
  • Effervescence - Biennale de danse : un festival de danse contemporaine, sous forme de biennale dont la première édition se déroule du 1er au 11 juin 2011 sur différents sites de Cholet et d'une commune voisine, le May-sur-Evre. Direction artistique par Yvann Alexandre[17].
  • En décembre : le spectacle de la crêche vivante présenté par une centaine de bénévoles, le marché de Noël installé dans un joli décor de village avec la maison du Père Noël, les motifs lumineux posés dans les rues par les services municipaux et les illumination des maisons réalisées par leurs habitants attirent chaque année plusieurs milliers de visiteurs.

Divers

  • La médiathèque et bibliothèque universitaire
  • La Ludothèque municipale "Les 3D" est classée parmi les plus grandes ludothèques de France. Elle accueille chaque année l'université d'été des ludothécaires de France et de pays voisins. La ludothèque est partie prenante de la licence des métiers du jeu et du jouet dispensée au campus universitaire du Choletais (ce diplôme est unique en France).
  • Société des sciences, lettres et arts de Cholet
  • 5 Centres sociaux et socioculturels : Verger, Planty, Pasteur, Convergence et Horizon
  • Jeune Chambre économique du Choletais : élue meilleure JCE des Pays de la Loire en 2007
  • Cholet est une ville fleurie ayant obtenu quatre fleurs au palmarès 2006 du concours des villes et villages fleuris. Les parterres publics sont toujours arrosés à l'eau potable et en 2009, aucune structure publique n'est équipée pour une économie durable.

Médias

  • Télévision locale du Choletais (anciennement Canal Cholet), la chaîne de télévision locale choletaise sur le réseau câblé et sur internet.
  • Le HIC, journal d'informations locales et de petites annonces, indépendant, trois éditions tirant à près de 200.000 exemplaires dans la région Pays de la Loire. www.lehic.com
  • Le Courrier de l'Ouest, édition de Cholet, quotidien régional
  • Ouest France, édition de Cholet, quotidien régional
  • Alouette (92.8 FM), radio régionale basée à 25 km aux Herbiers (85).
  • France Bleu Loire Océan (101.8 FM), radio régionale publique
  • Hit West (100.5 FM), radio régionale basée à Nantes (44).
  • Synergences, hebdomadaire gratuit d'informations de la communauté d'agglomération du Choletais.

Monuments et lieux touristiques

Édifices religieux

  • Église du Sacré-Cœur. De style romano-byzantin, l'église du Sacré-Cœur est l'œuvre de l'architecte choletais M. Laurentin. La première pierre est posée en 1937 et l'édifice béni en 1941. Les matériaux qui servent à la construction sont extraits de la région. Cette église est due à la générosité de centaines de donateurs connus et inconnus. Le carillon de 39 cloches, classé monument historique en 2003, ne date que de la construction du Sacré-Cœur, achevée pendant la dernière guerre mondiale mais s’est dégradé, faute d’entretien et de carillonneur. Le 30 mars 2011 les cloches et le clavier du carillon sont descendus du campanile en vue de leur restauration. La formation d'un carillonneur est envisagée et la remise en service est prévue avec l'ajout de 10 cloches supplémentaires[18]. Le carillon restauré en Hollande retentit à nouveau le 17 septembre 2011 à l'occasion des journées du patrimoine[19].
  • Église Notre-Dame. Au XIe siècle ce n'est encore qu'un prieuré fondé par les moines de St Michel en l'Herm. Pendant la Révolution, elle sert d'écurie et de prison. En juillet 1813, le duc d'Angoulême pose la première pierre de l'actuelle église Notre Dame. De 1881 à 1900 s'achèvent la nef et les clochers dont les flèches s'élèvent à 65 mètres. A remarquer, la Vierge du XIVe siècle, copie due au sculpteur Biron.
  • Église Saint-Pierre. Une première église existe dès les VIe et VIIe siècles dans ce qui est alors le bourg St Pierre. Elle est détruite par les Normands vers 845. Après l'An Mil, les moines de Marmoutier construisent une église de style roman qui est modifiée en gothique à la fin du XVe siècle. Reconstruite à partir de 1752, elle garde une galerie couverte en bois jusqu'en 1850. Le Curé Bougère et l'architecte Tessier sont les constructeurs de l'église actuelle, dont le clocher est terminé en 1933. La statue de St Pierre qui surplombe le clocher pèse 850 kilos.
  • Église Sainte-Bernadette
  • Église Saint-Louis Marie Grignon de Montfort
  • Chapelle Saint-Louis. Récemment restaurée, elle sert désormais d'auditorium.
  • Couvent Saint-Francois-d'Assise accueille depuis 2002, dans l'ancien carmel de Cholet fondé en 1885, une communauté de franciscains conventuels (O.F.M. Conv.) relevant de la Custodie provinciale de Saint-Bonaventure de France.
  • Chapelle du Bon-Pasteur
  • Il y a également quatre lieux affectés au culte musulman dont la grande mosquée de Cholet, un temple protestant, une église protestante baptiste, la paroisse de Cholet de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (mormons).
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Édifices civils

  • Hôtel de ville. D'architecture moderne, le nouvel Hôtel de ville fut inauguré en 1976.
  • Tour du Grenier à sel
  • Théâtre municipal. De style néo-classique, le théâtre municipal situé sur la place Travot a été construit entre 1884 et 1886. Il est actuellement en cours de réhabilitation.
  • Le Palais de Justice, datant de la seconde moitié du XIXe siècle.
  • Porte architecturale à l'entrée du jardin du mail
  • Menhir de la Garde. Déplacé des terres de la Garde, il orne désormais le Jardin du Mail, devant les remparts du Château.
  • Pierre Plate de Cholet
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Monuments commémoratifs

Monument aux morts des guerres 14-18, 39-45, d'Indochine et d'Algérie
Monument de la Résistance et de la déportation
  • Monument aux morts des guerres 14-18, 39-45, d'Indochine et d'Algérie, place du 77e Régiment d'Infanterie. Le plus imposant du département, ce monument aux morts de la grande guerre fut inauguré par le maréchal Joffre en 1925.
  • Monument commémoratif de la guerre de 1870, boulevard Faidherbe
  • Monument commémoratif de la Résistance et de la déportation, place Créach' Ferrari

Musées et espaces verts

  • Musée d'art et d'histoire[20] : la galerie d'histoire est en grande partie consacrée aux guerres de Vendée, avec en particulier la série des portraits en pied des généraux contre-révolutionnaires. La galerie d'art comprend notamment des œuvres du peintre Pierre Charles Trémolières, natif de Cholet, ainsi qu'une collection d'art contemporain.
Musée du textile
  • Musée du textile[21] : dans l’ancienne blanchisserie de la rivière Sauvageau, il présente les techniques de tissage et blanchiment des toiles. Lieu de production du « mouchoir rouge de Cholet ».
  • Site du « Champ de bataille » avec table d'orientation mémorisant les événements de la bataille de Cholet en 1793.
  • Nombreux espaces verts : lac de Ribou, lac du Verdon, étang des Noues, étang de la Godinière, étang du Bois-Rénier, étang de Mocrat, parc de Moine, jardin du Mail, parc Turpault, massif forestier des Bois-Lavau.


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Édifices scolaires

  • Lycée de la Mode - 1989 ;
  • Lycée Général et Technologique F. Renaudeau -1967- Réalisation de M. Patrice Simon, architecte en chef des Bâtiments civils et Palais nationaux à l'extérieur, mosaïque de matériaux divers sur la façade, œuvre de Geoffroy Dauvergne
  • Lycée général et technologique Europe Robert Schuman - 1971
  • Lycée Sainte-Marie
  • Lycée La Providence
  • Lycée Jeanne d'Arc
  • Lycée professionnel Jeanne Delanoue

Accessibilité pour les personnes en situation de handicap

Dès 2003, bien avant la loi du 11 février 2005, la Ville de Cholet a initié une politique volontariste en matière d'accessibilité avec la mise en place d'un groupe de travail pour la promotion de la personne handicapée (GTPPH)[22].

  • Accessibilité des bus et arrêts[23]
  • Édition d'un Guide d'accueil des personnes en situation de handicap [24],[22],[25]
  • Organisation d'un Forum Vacances et Loisirs adaptés tous les deux ans
  • La Ville est dotée d'un centre commercial "L'Autre Faubourg" dédié à l'accessibilité des personnes handicapées, ainsi que de feux de signalisation et bus dotés d'un dispositif sonore permettant aux personnes non voyantes de se déplacer[26]
  • La ville de Cholet est lauréate du prix Coup de Cœur des Collectivités Accessibles décerné en 2010 par Le Courrier des Maires et La Gazette Santé Sociale[27]
  • Plusieurs sites sont labellisés "Tourisme et Handicap" [28]

Personnalités liées à Cholet

Notes et références

  1. Populations légales 2008 de la commune : Cholet sur le site de l'Insee
  2. Gentilé sur le site habitants.fr Consulté le 17/07/2008.
  3. (Carte)
  4. Pierre-Louis Augereau, Les secrets des noms de communes et lieux-dits du Maine-et-Loire, p. 64 [lire en ligne]
  5. http://www.ouest-france.fr/2007/01/06/cholet/Cholet-en-Vendee-Le-vote-de-1-007-internautes-50196224.html
  6. http://cassini.ehess.fr/ Population par commune avant 1962 (résultats publiés au journal officiel ou conservés aux archives départementales)
  7. INSEE : Population depuis le recensement de 1962
  8. http://www.aseivoci.com/aseivoci.htm
  9. http://www.jardindeverre.fr/
  10. http://www.ville-cholet.fr/arlequins/
  11. http://www.ville-cholet.fr/etecigale/
  12. http://www.bandesapart.org
  13. http://www.ville-cholet.fr/zallumes/
  14. http://carnavalcholet.free.fr/
  15. http://adcmeeting.free.fr/meeting/meeting.html
  16. 4e étape du Tour de France 2008 & 5e étape du Tour de France 2008
  17. http://www.ville-cholet.fr/welcome/effervescence.php
  18. Ouest France, quotidien régional, édition de Cholet du 31 mars 2011
  19. Ouest France, quotidien régional, édition de Cholet du 18 septembre 2011
  20. Page du musée d’art et d’histoire sur le site officiel de la ville de Cholet
  21. Site officiel du musée du textile
  22. a et b http://www.france-handicap-info.com/articles/collectivite-locale-guide-pratique-handicap-cholet.html - Cholet lance un guide d'accueil des personnes en situation de handicap - sur le Site France Handicap Info
  23. http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Les-bus-choletais-et-leurs-arrets-adaptes-pour-les-handicapes_40787-1690355------49099-aud_actu.Htm - Ouest France du 11 février 2011 - Les bus choletais et leurs arrêts adaptés aux handicapés
  24. http://www.ville-cholet.fr/dossiers/categorie_4_le+guide+accessibilite.html Guide d'accueil des personnes en situation de handicap
  25. http://www.handicapzero.org/menu-gauche/depeches/handicap-visuel/detail-dune-depeche-du-handicap-visuel.html?no_cache=1&tx_ttnews[cat]=30&tx_ttnews[tt_news]=1290&tx_ttnews[pointer]=3&tx_ttnews[backPid]=19676&cHash=bcbba607ac&id=19675 - Cholet édite un nouveau guide d'accueil sur le site Handicapzero.org - article du 6 octobre 2010
  26. http://www.m6bonus.fr/videos-emissions-4/videos-100_mag-2260/emission_du_09_03_2011/video-coup_de_c_ur_des_initiatives_pour_simplifier_le_quotidien_des_handicapes_-64016.html Reportage lors du magazine 100 % Mag de M6 diffusé le 9 mars 2011 sur les initiatives des collectivités en matière d'accessibilité
  27. http://www.prix-collectivites-accessibles.fr/palmares/cholet.html Palmarès des collectivités accessibles 2010
  28. http://informations.handicap.fr/art-handicap-1-3643.php Anjou : Cholet, c'est la dynamique ! sur le Site Handicap.fr

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cholet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cholet — Cholet …   Wikipedia

  • Cholet — Cholet …   Deutsch Wikipedia

  • Cholet — Escudo …   Wikipedia Español

  • Cholet — (Collet, spr. Scholläh), Stadt im Arrondissement Beaupréau des französischen Departements Maine u. Loire, an der Maine, hat Handelsgericht, Leinwand (Toiles de Cholet), Wollweberei, Papiermühle, Färberei, Viehhandel, 8000 Ew. Hier 16. Oct. 1793… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • cholet — ● cholet nom masculin (de Cholet, nom propre) Tissu qui sert à la confection de mouchoirs …   Encyclopédie Universelle

  • Cholet — (spr. schŏlä), Arrondissementshauptstadt im franz. Depart. Maine et Loire, an der Moine, Knotenpunkt an der Staatsbahnlinie La Possonnière Niort, hat eine moderne Kirche, ein Collège, eine Gewerbekammer, blühende Industrie in Flanell, Baumwollen… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cholet — (spr. schŏleh), Stadt im franz. Dep. Maine et Loire, an der Moine, (1901), 19.352 E.; Webindustrie …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Cholet — Cholet, Chollet (Schollä), französ. Stadt im Departement Maine Loire, 10400 E., bedeutende Fabriken in Leinen, Wolle u. Baumwolle, Bleichereien u. Färbereien. Im Kriege der Vendée war C. ein wichtiger, vielgenannter Ort; Niederlage der Vendéer 16 …   Herders Conversations-Lexikon

  • Cholet —   [ʃɔ lɛ], Stadt im Département Maine et Loire, Frankreich, in der Vendée, 55 100 Einwohner; historisches Museum; Viehmarkt; Maschinenbau, Reifenfabrik, Herstellung von Sportartikeln und Schuhen.   …   Universal-Lexikon

  • Cholet — ▪ France       town, Maine et Loire département, Pays de la Loire région, western France. It lies along the Moine River, southeast of Nantes. First mentioned in the 11th century, the name Cholet was probably derived from the Latin cauletum… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”