Jon Drummond

Jon Drummond
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec John Drummond.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Drummond (homonymie).
Jon Drummond Portail athlétisme
Informations
Discipline(s) 100m, 200m, 4x100m
Période d'activité Années 1990
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 9 septembre 1968 à Philadelphie
Records
Ancien détenteur du record du monde du relais 4 x 100m (37 s 40)
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 0
Championnats du monde 2 0 0

Jonathan A. Drummond dit Jon Drummond, né le 9 septembre 1968, est un athlète américain, champion olympique en relais 4 x 100 mètres aux Jeux olympiques d'été de 2000.

Biographie

Né à Philadelphie en Pennsylvanie, Jon Drummond est connu pour être l'un des sprinters les plus rapides pour jaillir hors des starting blocks.

En 1991, Drummond remporte le 200 m aux Universiades. En 1993, aux championnats du monde, Drummond est le premier relayeur du 4 x 100 m américain qui remporte l'or et égale le record du monde en 37"40 pendant les demi-finales. Deux ans plus tard, il est le second relayeur de l'équipe américaine éliminée en série du 4 x 100 m après un passage de témoin manqué entre Drummond et Tony McCall.

Drummond est à nouveau le premier relayeur lorsque le relais américain se classe deuxième derrière le Canada aux Jeux olympiques d'été de 1996. Sur 100 m, il atteint les demi-finales. En 1997, Drummond remporte son unique titre national sur 200 m et termine septième des championnats du monde. En 1999, souffrant d'une méningite, il réussit à revenir et participe au relais victorieux aux championnats du monde

Aux Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney, Drummond, cinquième sur 100 m, remporte le titre en relais avec Bernard Williams, Brian Lewis et Maurice Greene. Aux championnats du monde d'athlétisme de 2001, Drummond est à nouveau sélectionné comme premier relayeur, mais souffrant d'une crampe dès la moitié de son relais vers Mickey Grimes, il ne peut courir en finale.

En 2002, Drummond participe à la Coupe du monde des nations pour les États-Unis, terminant quatrième sur 100 m et remportant le relais avec Jason Smoots, Kaaron Conwright et Coby Miller.

Championnats du monde Paris (2003)

En 2003, aux championnats du monde à Paris, il est disqualifié en quart de finale du 100 m pour un faux départ. Il conteste cette décision et répète qu'il n'a pas bougé : « I did not move ». Il retarde les autres courses pendant près d'une heure, refusant de quitter la piste. Il proteste un instant en se couchant sur la piste. Il la quitte plus tard en larmes. C'est l'un des nombreux cas qui a conduit à la révision de la règle concernant les faux départs. Les données de la course ont montré que Drummond n'a pas réalisé de faux départ mais qu'il a par deux fois tressailli dans ses starting blocks ce qui pourtant constitue bien des actions d'anticipation au coup de feu (velléité de se lancer avant d'entendre le coup de feu) ce qui constitue une responsabilité de faux départ. L'appareillage de contrôle des temps de réaction a donné un temps de réaction le concernant qui confirme ce qu'ont vu les membres de l'équipe des départs, à savoir son faux départ que le starter a justement rappelé : 59/1000 de seconde est son temps de réaction alors que la limite acceptée est 100/1000 de seconde.

Alors que l’écran du stade montre la faute de l’athlète, on note l’ambiance pour le moins surréaliste qui envahit le stade et consécutive aux vociférations et gestes de l’athlète, incluant la période où ce dernier s’apprête à sortir de piste il est incité à y revenir à l’invitation « déplacée » (il sera sanctionné pour cela) d’un officiel américain s’étant introduit illégalement dans l’arène. Dans la bronca qui s’est établie, il est impossible de distinguer qui siffle qui ou quoi : l’athlète, les juges, ceux qui sifflent l’un ou les autres. Notamment concernant les juges que certains apprécieront comme « perdus » alors que leur décision était prise, consécutive à leur vision immédiate et confortée par les indications de la technologie de contrôle des départs. Après que ce quart de finale a été décalé, dès l’apparition des athlètes (dont faisait partie le Français Ronald Pognon) au départ, la bronca recommence pendant un temps perturbant le départ, mais qui finalement se déroule grâce au partenariat qui s’instaure entre les athlètes et l’équipe des départs pour faire fi du bruit du stade. Dans ce contexte qui a provoqué des retards sur les courses mais aussi perturbé les conditions de réalisation d'autres épreuves qui se déroulaient à ce moment là sur le stade, personne ne s'est trop interrogé sur l'incidence que cela a eu sur la réalisation de performances par les autres athlètes soumis à des mauvaises conditions dont l'attitude de l'athlète est responsable et qui est aussi irrespectueuse des autres athlètes. Toujours à propos de cet événement, plus tard, L'Équipe rencontre Jon Drummond chez lui à Las Vegas, offrant aussi le voyage au juge que toutes les images avaient montré lorsque celui-ci brandissait son carton rouge, devant l’athlète couché sur la piste, invitant de la main ce dernier à quitter la piste. En fait ce juge au départ, compétent, mais alors en fonction d’aide au starter transmettant la décision, est alors loin d’être à même d’une bonne appréciation du faux départ qu’ont le starter, les starters de rappels et autres officiels alentours. Malgré tout l’échange, devant une vidéo, permet la reconnaissance de la faute commise[1].

Drummond travaille désormais comme entraîneur de fitness à Arlington (Texas).

Palmarès

Jeux olympiques d'été

Championnats du monde d'athlétisme

Championnats du monde d'athlétisme en salle

Universiades

Coupe du monde des nations d'athlétisme

Record

Lien externe

Sources

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jon Drummond de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jon Drummond — (* 9. September 1968 in Philadelphia) ist ein ehemaliger US amerikanischer Leichtathlet und heutiger Sprinttrainer. Jon Drummond war einer der weltbesten 100 Meter und 200 Meter Läufer, bekannt für seine besonders gute Startreaktion. Bei den… …   Deutsch Wikipedia

  • Jon Drummond — Jonathan ( Jon ) A. Drummond (born September 9, 1968) is an American athlete, winner of gold medal in 4x100 m relay at the 2000 Summer Olympics.Born in Philadelphia, Pennsylvania, Jon Drummond is known for being among the world’s best starters.In …   Wikipedia

  • Jon Drummond (composer) — Jon Drummond (born 1969) is an Australian composer.Jon’s computer music and installation work has been presented at various Australian and international festivals and galleries including the Adelaide Festival of Arts 2006 and the International… …   Wikipedia

  • Drummond (surname) — Drummond is a Scottish surname and clan name, and may refer to: People Andre Drummond (born 1993), American basketball player Bill Drummond, Scottish musician, member of the British music duo The KLF Brian Drummond, Canadian voice actor Carlos… …   Wikipedia

  • Drummond — ist der Familienname folgender Personen Alice Drummond (* 1928), US amerikanische Schauspielerin Annabella Drummond ( 1350–1401), schottische Königin 1390 bis 1401 Billy Drummond (* 1959), US amerikanischer Jazz Schlagzeuger Carlos Drummond de… …   Deutsch Wikipedia

  • Drummond (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le nom Drummond peut désigner: Sommaire 1 Personnes 2 Lieux 3 …   Wikipédia en Français

  • Jon Hazilla — (* 1956) ist ein US amerikanischer Jazz Schlagzeuger und Hochschullehrer. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Wirken 2 Diskographische Hinweise 3 Literatur 4 …   Deutsch Wikipedia

  • Drummond Community High School — Drummond Community High School …   Wikipedia

  • Jon Voight — en 2006. Nombre real Jonathan Vincent Voight. Nacimiento 29 de diciembre de 1938 (72 años) …   Wikipedia Español

  • Jon Ballantyne — (born 1963 in Saskatchewan, Canada) is a Jazz musician, composer, artist, and piano player who now resides in New York City, USA.Canadian born Jon Ballantyne started playing piano at a very early age and began formal study at the age of six. His… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.