L'Equipe

L'Équipe

 L'Équipe
{{{nomorigine}}}
Logo Equipe.svg

Pays France
Langue(s) Français
Périodicité Quotidienne
Format Grand Format
Genre Presse sportive
Prix au numéro 0,95 euro
Diffusion 327 168 ex. (2007)
Date de fondation 1946
Ville d’édition Paris

Rédacteur en chef Fabrice Jouhaud
Propriétaire Éditions Philippe Amaury
ISSN -

L'Équipe.Fr

L’Équipe est un quotidien français spécialisé dans le sport.

Sommaire

Historique

Des prédécesseurs.

À la fin du XIXe siècle, en France, la presse sportive quotidienne (alors consacrée en grande partie au cyclisme) est dominée par un titre, Le Vélo, fondé par Paul Rousseau en 1892. A compter de 1899, la prise de position de son rédacteur en chef, Pierre Giffard[1], dans l'affaire Dreyfus fait des vagues. Les fabricants de cycles et autres industriels de l'automobile (pour la plupart antidreyfusards) qui financent son journal par la publicité n'apprécient pas. En 1900, leur fer de lance, le comte de Dion, choisit Henri Desgrange[2] pour lancer un journal concurrent, L'Auto-Vélo. Alors que Le Vélo est publié sur papier vert, Desgrange, en collaboration avec le gestionnaire Victor Goddet, choisit d'éditer le sien sur papier jaune (quelques années plus tard, c'est cette couleur qui donnera naissance au maillot jaune du Tour de France).

Le premier numéro de L'Auto-Vélo sort le 16 octobre 1900. En 1903, la guerre entre Le Vélo et L'Auto-Vélo se poursuit. Le 16 janvier, de Dion perd un procès que lui a intenté Le Vélo, et se trouve contraint de renommer L'Auto-Vélo en L'Auto. En plus de ce changement de titre, intervient l'arrivée de nouvelles publications sportives.

Desgrange, impulsé par de Dion, doit alors rapidement trouver un moyen de contrer son principal concurrent. Or son collaborateur Géo Lefèvre lui a suggéré d'organiser une course cycliste d'envergure : le tour de la France. Le 19 janvier 1903, L’Auto annonce la création de "la plus grande épreuve cycliste jamais organisée". Ce sera le Tour de France.

L'idée profite aux ventes du journal. Affecté, Le Vélo cesse sa publication l'année suivante.

Après les aléas de la guerre de 1914, L'Auto atteint à la prospérité. Les capitaux de L'Auto changent plusieurs fois de mains. La famille Goddet majoritaire un temps, ne l'est plus lorsque la guerre éclate. Henri Desgrange décède en 1940. L'Occupant prend la main, laisse Jacques Goddet à la direction, mais utilise une rubrique d'informations générales pour sa propagande. A compter de 1943, la Résistance y est notamment fustigée. Arrive le 17 août 1944, où L’Auto est frappé d’interdiction de parution.

L'Équipe.

Jacques Goddet, directeur de L'Auto durant l'Occupation, excipe de ses relations avec la résistance pour réhabiliter le journal sous un autre titre. L'Équipe paraît à partir du 28 février 1946, trois fois par semaine, avec comme sous-titre : "le stade, l'air, la route". En juin 1946, il fusionne avec son concurrent Élans. À partir de 1948, il devient quotidien, tirant profit de la disparition de son dernier concurrent direct Sports.
Dans cette période, L'Équipe achète le journal officiel de la Fédération française de football (F.F.F.), France Football, et le transforme en un hebdomadaire populaire.

L'Équipe et le Parisien, déjà co-organisateurs du Tour de France, se rapprochent en 1956 pour le gérer ensemble. En 1964, c'est la fusion avec les Éditions Émilien Amaury, éditrices du Parisien libéré.

Après la disparition de Philippe Amaury en 2006, le groupe a été repris en mains par son épouse, Marie-Odile, et leurs enfants.

Depuis 1980, L'Équipe propose un supplément hebdomadaire tous les samedis : L'Équipe magazine. Il est complété depuis 2005 par un trimestriel Sports et Style et depuis 2006 par l'Équipe Féminine.

Depuis le 31 août 1998, il existe la version TV de L'Équipe : L'Équipe TV.

L’Équipe a racheté en 2006, le mensuel gratuit Le journal du golf.

Le journal L’Équipe possède un site internet et, début 2007, en a créé un autre spécialement dédié aux jeunes : L'équipe junior. Parution tous les mercredi et samedi[3] jusqu'au 20 décembre 2008.

En novembre 2008, L'Équipe voit arriver deux concurrents pour la première fois depuis 1988 : Le 10 Sport (créé par Michel Moulin en partenariat avec NextRadioTV) et Aujourd'hui Sport (projet créé en réponse par le groupe Amaury)[4].

Directeurs

Rédacteurs en chef

Journalistes emblématiques d'hier et d'aujourd'hui

     
  • Claude Chevally
  • Didier Braun
  • Alain Lunzenfichter
  • Gérard Ejnès
  • Élie Wermelinger
  • Max Urbini

Diffusion

La diffusion payée en France de L’Équipe. Sources : OJD.

Titre 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
L'Équipe 386 189 386 601 455 598 321 153 339 627 369 428 365 654 365 411 327 168

Pour comparer avec la diffusion des autres quotidiens nationaux français : Presse en France.

Sur un numéro, le record contrôlé par l'OJD fut enregistré le 13 juillet 1998, au lendemain de la victoire des Bleus lors de la Coupe du monde de football, 1 645 907 exemplaires vendus, devant le numéro publié le 3 juillet 2000, au lendemain de la victoire des Bleus à l'Euro 2000 : 1 255 633 exemplaires vendus.

Longtemps quotidien français le plus lu, L'Équipe s'est fait dépasser par le gratuit 20 minutes (2 423 000 lecteurs contre 2 365 000) selon la nouvelle étude EPIQ[5] de TNS Sofres publiée le 10 septembre 2007[6].

Éditions spéciales

Trophées de L'Équipe

Voir aussi

Notes et références

  1. Pierre Giffard, précurseur du journalisme moderne, par Jacques Seray. Éditions Le Pas d'oiseau, 2008.
  2. Henri Desgrange, père du Tour de France, par Jacques Seray et Jacques Lablaine. Éditions Cristel, 2006.
  3. lequipejunior.fr
  4. (fr) dépêche de l'Agence France-Presse, « Deux quotidiens sportifs à bas prix font leur entrée sur le terrain lundi », 31 octobre 2008
  5. EPIQ = Étude de la presse d'information quotidienne.
  6. Voir par exemple dans l'édition de 20 minutes du 10 septembre 2007.
  7. Ar Skipailh (l'Equipe), une du 9 mai 2009

Lien externe

  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
  • Portail du sport Portail du sport
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « L%27%C3%89quipe ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article L'Equipe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • L'équipe —  L Équipe {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • L’Équipe — L Équipe  L Équipe {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • L’équipe — L Équipe  L Équipe {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • L'Équipe — (French for the team ) is a French nationwide daily newspaper devoted to sports. The paper is noted for coverage of football (soccer), rugby, motorsports and cycling. Its ancestor was L Auto , a general sports paper, whose name reflected not any… …   Wikipedia

  • L'Équipe — Tipo Periódico diario Formato Gran formato País …   Wikipedia Español

  • L\'Équipe — Tип Ежедневная национальная спортивная газета Формат Таблоид Издатель …   Википедия

  • L'Équipe — Tип Ежедневная национальная спортивная газета Формат Таблоид Издатель …   Википедия

  • L'Equipe — L’Équipe (frz., Die Mannschaft) ist eine französische Sport Tageszeitung. Sie gehört zu den meistgelesenen Tageszeitungen des Landes. Die Zeitung erschien um die Jahrhundertwende als Abspaltung von der bis dahin führenden Sportzeitung Vélo… …   Deutsch Wikipedia

  • L'Équipe — L’Équipe (frz., Die Mannschaft) ist eine französische Sport Tageszeitung. Sie gehört zu den meistgelesenen Tageszeitungen des Landes. Die Zeitung erschien um die Jahrhundertwende als Abspaltung von der bis dahin führenden Sportzeitung Vélo… …   Deutsch Wikipedia

  • L'Équipe — 48°49′44″N 2°14′9″E / 48.82889, 2.23583 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”